CO2 des voitures : Berlin obtient (partiellement) gain de cause en Europe

 |   |  408  mots
Une grosse BMW 7 rejette forcément plus de CO2 qu'une Renault Twingo
Une grosse BMW 7 rejette forcément plus de CO2 qu'une Renault Twingo (Crédits : DR)
Bruxelles accepte d'accorder un délai de deux ans supplémentaires aux constructeurs, pour s'adapter aux futures normes très contraignantes sur les rejets de C02 des voitures neuves. Berlin exigeait ce délai, mais souhaitant le porter à quatre ans...

L'Allemagne a obtenu partiellement gain de cause en Europe sur les futures normes d'émissions de C02 des voitures particulières. Bruxelles a décidé en effet de différer de 2020 à 2022 l'objectif de réduire les rejets de CO2 des voitures particulières neuves de plus de 130 grammes aujourd'hui à 95 grammes par kilomètre en moyenne, et donc de donner deux ans de plus aux constructeurs. La chancelière Angela Merkel exigeait un délai supplémentaire de quatre ans.

Accord doit être avalisé par les Etats

"Un accord sur le CO2 des voitures a été trouvé", a annoncé mardi le président social-démocrate de la Commission de l'environnement du Parlement européen sur son compte twitter. L'accord dégagé à l'issue d'une réunion entre la présidence lituanienne de l'Union européenne, la Commission et le Parlement doit encore être approuvé par les Etats membres. Le gouvernement allemand doit notamment avaliser ce compromis. L'enjeu financier est important, car des amendes conséquentes sont prévues, soit 95 euros par gramme de dépassement à partir de 2019. 

Ce compromis est loin toutefois de répondre entièrement aux demandes des constructeurs allemands. L'obligation de réduire les émissions moyennes des voitures neuves dans l'Union à 95 grammes au kilomètre interviendra en fait dès la fin de l'année 2020. Mais, des bonifications (les "super-crédits") - qui permettraient aux constructeurs de compenser les niveaux d'émissions des véhicules à forte consommation par celles, plus faibles, des voitures hybrides rechargeables ou électriques, même si celles-ci sont vendues à de très faibles volumes - seront accordées. Et, grâce à ces véhicules,  les constructeurs pourront reporter ce délai jusqu'à 2022, a-t-on expliqué de source européenne.

Les allemands spécialistes des gros véhicules

Les constructeurs allemands, orientés vers le haut de gamme et dont la situation est plutôt florissante grâce notamment aux excellentes ventes de leurs berlines à hautes performances ou leurs 4x4 à fortes marges hors d'Europe, produisent des véhicules plus gros et puissants que Renault, PSA ou Fiat. Logiquement, ceux-ci émettent plus de CO2 au kilomètre, puisque ces émissions sont corrélées aux consommations.

Les constructeurs français étaient réticents à accorder un délai, qui favoriserait les constructeurs allemands. Orientés essentiellement vers les petits véhicules - à leur grand dam -, Renault et PSA trouvent dans ces futures contraintes l'occasion de...  créer de gros problèmes à leurs rivaux germaniques trop triomphants...

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/03/2014 à 15:29 :
Pas besoin de faire une Europe si c'est pour accorder des exceptions toujours aux mêmes.
Cela devient grotesque .
a écrit le 29/11/2013 à 15:04 :
Ok pour Porsche mais pour le moment , attendez que dauvewagen s'occupe de détruire la marque (ils ont commencé avec des VW-Skoda redbadgées: cayenne, Panamera ,Macam) comme ils ont détruit Bentley Lambo et irrémédiablement salient Bugatti...
La 911 finira en centrale arrière sous plateforme R8/LAMBO et les merveilleuses Boxster-Cayman sous plate-formes MQB partazgeant leurs dessous avec des Seat , des VW des Audi et des Skodas.
Dieu de la censure protégez-moi !!
a écrit le 29/11/2013 à 14:32 :
Non ce sont les français qui sont des rats et qui achéte des dauvewagen maide in l'est ou des Kia made in Poland.
Il faut bien se mettre dans la caboche que : LES ALLEMANDS N'ACHETENT PAS DE PRODUITS EN FRANCE PAR PRINCIPE. (Sauf le presse automobile à sa bottes et Turbo-VW-Chapatte).
Réponse de le 01/03/2014 à 15:31 :
Exact , les allemands n'achètent pas français. Pour eux , nous sommes des untermensch.
a écrit le 28/11/2013 à 18:18 :
Incapable de répondre aux demandes lucratives du marché, nos constructeurs Français préfèrent encourager la Taxe,
pour payer les retraites chapeau de leurs X dirigeants .......
a écrit le 28/11/2013 à 10:51 :
les voitures allemandes (au moins celles que je connais bien, porsche et BMW) sont de bonne qualité, peu d'entretien, puissance, sécurité, confort (porsche est tape-cul, mais on est dans le sport...) et ne consomment pas tant que cela. ma prochaine voiture, après la crise, sera une BMW. n'en déplaise au jaloux. Ensuite, qu'on ne me gave pas avec ces idioties de pollution. Nous mettons le paquet pour réduire le CO2, au depend de la production de CO et NOx qui ne produisent pas d'effet de serre mais directement des maladies. Alors que les escrocs de tout poil, politiques, banquiers et vendeurs de pollution aillent se rhabiller, et me laissent tranquillement bosser sur les ameliorations a apporter au cracking des moteurs thermiques, qui visiblement n'est pas dans les priorités de l'industrie et des bobos.
a écrit le 27/11/2013 à 23:28 :
Et la belle-mère transportée dans la voiture qui dégage périodiquement son méthane sur les sièges, elle va avoir droit à l'écotaxe aussi :-) Vous voyez, faut pas sortir de la cuisine à Jupiter (Coluche dans texte en période de restos du coeur) pour inventer de nouvelles taxes :-)
a écrit le 27/11/2013 à 21:25 :
Est ce la nouvelle serie5? Joli objet
a écrit le 27/11/2013 à 19:18 :
J'aime bien lire ces commentaires de jalousie ... Ça réconforte.
Réponse de le 27/11/2013 à 23:14 :
Par certainque les jaloux soient des clients susceptibles de vous apporterquietude et reconfort.
Réponse de le 28/11/2013 à 6:03 :
Jaloux des rentiers roulant en Béhème pour compenser leurs problèmes de prostate ? Pas vraiment ...
Réponse de le 28/11/2013 à 15:37 :
Mon Raymond soigne ses problèmes de prostate dans son Audi A4, par contre il dégage du méthane...
a écrit le 27/11/2013 à 17:08 :
La Commission qui impose des règles archi-draconiennes sur le CO2 au simple quidam se moque du monde... Car, les commissaires, eux, se baladent en grosses voitures allemandes fort émettrices de C02 (Mercedes Classe S, Audi...). Quelle hypocrisie!
a écrit le 27/11/2013 à 16:46 :
un vrai scandale. Bruxelles temple de la corruption et de l'incurie.
a écrit le 27/11/2013 à 16:36 :
Ce déferlement d'anti-germanisme ici est pitoyable. Berlin défend très légitimement ses constructeurs, ce que Paris ne sait pas faire avec le siens. Pourquoi l'Europe handicaperait-elle son industrie, alors même que les japonais, américains, chinois font ce qu'ils veulent?
Réponse de le 27/11/2013 à 19:18 :
c'est juste, l'Europe c'est l'Allemagne, pourquoi devrions-nous les contrarier?
Réponse de le 28/11/2013 à 6:04 :
Vous avez raison : soumettons-nous à nos nouveaux maîtres, les oligarques de notre grand voisin ... (En plus de ceux de Wall Street et Tel Aviv)
Réponse de le 28/11/2013 à 10:36 :
O ces méchants oligarches qui produisent des marchandises pour que les milliers de travailleurs peuvent gagner leur pain au lieu d'aller mendier ...
a écrit le 27/11/2013 à 16:25 :
De la bonne écologie à géométrie variable ... La transition énergétique allemande imposée aux autres pays européens via la Commission Européenne est un parfait exemple de leur contribution à l'Europe : Si je me plante, je m'arrange pour ne pas être seule et j'aurais tué au passage les fleurons industriels de mes voisins, par contre, pas touche à mon fleuron national, l'automobile.
a écrit le 27/11/2013 à 15:42 :
N'oublions pas que nous sommes le continent qui est, pour l'instant, le MOINS touché par le changement climatique. Grâce aussi à de meilleures infrastructures. Nous pouvons donc continuer à polluer à donf tant que ça rapporte. Amusant, néanmoins, les Allemands "écolos" avec leurs centrales à charbon et voitures polluantes...
a écrit le 27/11/2013 à 14:56 :
Berlin agresse les citoyens du monde entier en polluant la planète pour continuer à vendre ses voitures de luxe sans faire aucun effort et l'Europe s'en fout : le libre échange, notamment avec de la main d'oeuvre sous payée lui importe beaucoup plus....
a écrit le 27/11/2013 à 14:43 :
super les gros pollueurs .....
a écrit le 27/11/2013 à 14:18 :
Tout est dit. triste Europe qui va ensuite faire la lecon aux pays incapables de respecter les regles europeennes...
a écrit le 27/11/2013 à 14:04 :
N'achetez pas de voitures allemandes...
Réponse de le 27/11/2013 à 18:42 :
J ACHETE allemand par question d'économie, une francaise ca coute très tres chere, il faut payer les subventions et sauvetage en tout genre, les retraites chapeaux des dirigeants de voiture, et la voiture...
Vivement qu'il dépose le bilan!!!!
Réponse de le 27/11/2013 à 18:42 :
J ACHETE allemand par question d'économie, une francaise ca coute très tres chere, il faut payer les subventions et sauvetage en tout genre, les retraites chapeaux des dirigeants de voiture, et la voiture...
Vivement qu'il dépose le bilan!!!!
Réponse de le 27/11/2013 à 18:42 :
J ACHETE allemand par question d'économie, une francaise ca coute très tres chere, il faut payer les subventions et sauvetage en tout genre, les retraites chapeaux des dirigeants de voiture, et la voiture...
Vivement qu'il dépose le bilan!!!!
Réponse de le 27/11/2013 à 18:42 :
J ACHETE allemand par question d'économie, une francaise ca coute très tres chere, il faut payer les subventions et sauvetage en tout genre, les retraites chapeaux des dirigeants de voiture, et la voiture...
Vivement qu'il dépose le bilan!!!!
a écrit le 27/11/2013 à 13:45 :
UN GOGO SIGNE UN BON DE COMMANDE DANS UNE CONCESSION VW...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :