Rejets de C02 des voitures en Europe : Berlin obtient un nouveau report

 |   |  408  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Berlin a obtenu le report d'un vote sur les prochaines normes d'émissions de C02 des voitures. L'Allemagne demande que l'objectif contraignant des 95 grammes de C02 par véhicule soit fixé pour 2024 et non 2020!

Berlin, qui soutient l'industrie automobile allemande, n'a pas encore gagné. Mais il a  remporté une bataille. Les Etats membres de l'Union européenne ont accepté ce lundi de différer un vote sur le report ou pas de l'objectif  de réduction des rejets de CO2 des voitures à 95 grammes par kilomètre. "La présidence (du conseil des ministres) va contacter le Parlement européen pour tenter avec la Commission d'explorer les possibilités de flexibilité et trouver un compromis", a annoncé le ministre de l'Environnement lituanien, Valentinas Mazuronis, à l'issue d'une réunion avec ses homologues à Luxembourg.

"Nous nous engageons à trouver un résultat le plus rapidement possible, mais les marges de manoeuvre sont très étroites", a-t-il averti à l'adresse du ministre allemand, Peter Altmaier. En juin dernier, un accord avait été trouvé entre les capitales européennes et le Parlement pour les modalités d'une réduction de plus de 130 grammes aujourd'hui à 95 grammes de CO2 au kilomètre, d'ici à 2020, le plafond d'émissions de gaz à effets de serre des voitures particulières.

Les constructeurs allemands inquiets

L'Allemagne avait accepté cet accord très contraignant. Mais, poussé par son industrie automobile qui juge l'objectif trop ambitieux, Berlin a ensuite demandé à ses partenaires de donner quatre ans de plus aux constructeurs.

Logique: les marques allemandes se sont faites les spécialistes du haut de gamme, avec des voitures plus grosses et puissantes et donc rejetant de facto plus de C02. Berlin ne veut pas compromettre le succès de ses constructeurs, dont les ventes sont en plein boom, notamment hors d'Europe, avec à la clé de gros profits.

Renault, PSA, Fiat moins contraints

Paris, lui, ne voit pas de raison de remettre en question l'accord de juin dernier. Renault, PSA mais aussi Fiat, se trouvant davantage cantonnés - à leur grand dam d'ailleurs - dans les petits véhicules (à faibles marges), ils doivent fournir moins d'efforts pour réduire le C02 de leurs voitures. Car, en règle générale, plus un modèle est petit et léger, moins il consomme et donc rejette moins de gaz à effets de serre. Ils sont donc moins sur la sellette. Ils voient même dans cet objectif de l'Union une façon de handicaper leurs redoutables rivaux d'outre-Rhin.

La demande de nouvelles consultations a été appuyée par sept pays, Estonie, Hongrie, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni et Slovaquie. La France et l'Espagne ne s'y sont pas opposées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2013 à 10:09 :
Veuillez ignorer le message de 09:41 Il s'agit d'un ursupateur de pseudo. Vive l'indutrie automobile source de joie et de bonheur. Un V12 essence est moins polluant qu'un 4 cylindres diesel mal entretenu. Et un grand merci aux Allemands Anglais Italiens et Américains de continuer a nous faire rever avec leurs voitures. Mon reve un ram 1500 V8 hemi 5.7
Réponse de le 15/10/2013 à 11:33 :
Les Italiens nous font rêver avec leurs voitures, les Allemands enlaidissent chaque jour davantage notre quotidien.
Réponse de le 15/10/2013 à 17:33 :
Ton quotidien! Ursupateur. Pas le mien. Je préfère regarder des A5,A7ou CLS que des Kangoo ou des Partners par exemple. Crois moi les italiens se retournent sur les belles allemandes exemple vécu avec un C coupé AMG V8 6.3 ta chariotte 1.5 dci par contre ...
a écrit le 15/10/2013 à 10:07 :
Là , la méchante, égoïste Allemagne, ici la très vertueuse, généreuse France. J'ai la mémoire qui flanche un peu, quelqu'un peut me dire qui avait inventé, pratiqué la politique de la chaise vide, pour son agriculture?
Réponse de le 15/10/2013 à 11:32 :
La politique de la chaise vide a été provoquée pour des raisons autrement plus impérieuses : éviter l'extension de la règle majoritaire. Rien à voir avec les intérêts économiques et la remise en cause d'un accord européen.
Réponse de le 15/10/2013 à 12:31 :
Ouais, la politique de la chaise vide du Général de Gaulle au milieu des années 60 avait pour but de préserver les intérêts de la France, de son agriculture notamment. La France a raison quand elle défend ses intérêts, l'Allemagne aussi. C'est humain. L'anti-germanisme primaire ne fera pas en sorte que leurs produits ne se vendent plus, et que les nôtres se vendent mieux. La faute au voisin (aux Allemands, aux Chinois, aux Américains, à l'Europe...), c'est facile comme argument pour ne pas regarder ses propres problèmes. Tactique connue!
a écrit le 15/10/2013 à 9:41 :
L'auteur de cet article continue sa propagande insidieuse et perverse en faveur de l'industrie allemande.
Réponse de le 15/10/2013 à 10:03 :
et il a bien raison.
a écrit le 15/10/2013 à 9:18 :
Il est même question d'introduire des moteurs à charbon (propre !) Ce sont les verts allemands qui le réclament, pour ne pas recharger les voitures électriques à l'électricité nucléaire ...
Réponse de le 15/10/2013 à 9:37 :
Le IVème Reich industriel. Comme les précédents ils cassent la figure aux Français qui comme nombre de leurs grands parents, sont admiratifs et en demandent encore....après il se rendront compte que ce n'est finalement pas si bien ;-)...
a écrit le 15/10/2013 à 6:34 :
PSA et RENAULT existeront encore en 2024 ?
Réponse de le 15/10/2013 à 9:28 :
En tout cas, plus sous leur forme actuelle
Réponse de le 15/10/2013 à 9:34 :
Ne vous inquiétez pas, oui elles auront disparu et vous aurez pour vos enfants ce que vous souhaitez tant: des constructeurs Chinois ou Allemands, et pour leurs qq usines à l' étranger pour contourner les quotas, des hordes d'ouvriers payés au lance pierre et avec 2 semaines de congés par an... Oui vous vous serez débarrassé de PSA et Renault en 2024, et de leurs 200 000 salariés qui auraient cotisé pour votre retraite, votre sécurité, votre environnement. Là vous pleurerez amèrement...
Réponse de le 15/10/2013 à 9:49 :
Surement pas, il y a bien longtemps que je ne compte que sur moi-même pour ma retraite, et j'encourage tout le monde à faire pareil.
a écrit le 15/10/2013 à 3:41 :
Vos connaissez le principe de précaution , au plus il y a de voitures et de tarés , au plus il y a d'accidents , donc suivant les sacro-saints principes de précaution et normes européennes , nous arrivons aux voitures blindées et sans chauffeur et bourrée d?électronique avec un alternateur comme une centrale nucléaire !! Coute cher et pèse lourd tout cela , beaucoup de combustible vu le poids et la consommation électrique et tout cela avec un moteur de 2 Chevaux...?.Et la thermodynamique cela compte pas pour les fonctionnaires , comme le pendule de Foucault aussi, tout va bien dans les descentes mais après ...
Et j'allais oublier l'entropie universelle .
Je me demande tout de même si les fonctionnaires ne devraient pas retourner a l'école moyenne.
a écrit le 14/10/2013 à 22:49 :
L'industrie automobile Allemande est soutenue par leurs dirigeants, elle est confrontée à des objectifs ambitieux qu'elle réussira à atteindre car elle dégage des bénéfices avec ses véhicules haut de gamme. Nos dirigeants ne soutiennent pas l'industrie automobile Française en l'obligeant à fabriquer des petits moteurs pour petites voitures et à se trouver en concurrence avec des véhicules provenant de pays à bas coût de main-d??uvre et donc moins chers.
Réponse de le 15/10/2013 à 6:37 :
Exact. A part les gauchos machos et leurs Dacia, qui ne roule pas en allemands?
Réponse de le 15/10/2013 à 9:29 :
Oui leur bonnes voitures technologie héritée des panzer qui vous ont botté le derrière en 40... ont piqué vos ?uvres d'art, ont déporté vos plus grands savants, et dont les grands industriels qui ont profité des légions d'esclaves se sont enrichis et n'ont pas été inquiétés en 45.... Oui rendons leur hommage en achetant les yeux fermés leurs productions ( qui d'ailleurs selon le classement de l'ADAC ( allemande en plus ! ) que nombre de Françaises distancent dans le classement fiabilité nombre de leurs modèles bien plus chers... Seul Honda est devant...
Réponse de le 15/10/2013 à 9:29 :
Ceux qui roulent en japonaises
Réponse de le 15/10/2013 à 10:27 :
Quest ce qui se passe Reich? Vous n'avez pas encore surmonté le traumatisme de juin 40?
a écrit le 14/10/2013 à 22:26 :
Vive la domination de l Allemagne et dommage pour l environnement . Vive l Europe allemande
a écrit le 14/10/2013 à 20:57 :
Ce sont bien les boches qui dominent l'UE; Deuchland ûber ales... Cela nous rapelle les années 40-44!
Réponse de le 14/10/2013 à 21:27 :
Maintenant oui, il y a un an elle a perdu son petit chien-chien lors des présidentielles qui faisait tous ce qu'elle lui demandait... Maintenant elle a plus personne qui la suit le nouveau dit oui au dernier qui a parlé.
Réponse de le 14/10/2013 à 21:33 :
Faut pas faire ce genre de parallèle...
En tout cas ils sont bien hypocrites ! Pseudo écolos
Réponse de le 14/10/2013 à 21:36 :
N'importe quoi. Ca vole bas.
Réponse de le 14/10/2013 à 22:41 :

C'est vrai, l'Europe s'arrête là où commencent leurs intérêts. C'est peut être naturel, mais cela signifie que l' Europe telle qu'elle est aujourd'hui n'est pas viable et qu'elle est allée beaucoup trop loin ( sans parler de la Cour Européenne des Droits de l' Homme et ses fonctionnaires exemptés d'impots, que l'on engraisse avec nos impots, qui condamne même la France pays démocratique )
Réponse de le 15/10/2013 à 11:45 :
Heureusement que la cour européenne existe ! Cela remet les choses en place. Si vous voulez résister, achetez français.
Réponse de le 15/10/2013 à 17:37 :
Achetez européen avant tout.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :