Le roumain Dacia tire l'industrie auto "française" en Europe

 |   |  668  mots
La Dacia Logan, premier prix du constructeur roumain
La Dacia Logan, premier prix du constructeur roumain (Crédits : <small>DR / Salon de l'Automobile</small>)
Le roumain Dacia, filiale à bas coûts de Renault, a encore vu ses immatriculations bondir de 34% en Europe, le mois dernier. La marque Renault elle-même perd en revanche du terrain. Inquiétant

L'industrie automobile française connaît un curieux paradoxe. C'est la seule marque n'assemblant aucun véhicule dans l'Hexagone qui tire les...  ventes des constructeurs tricolores au sein de l'Europe. Le roumain Dacia, filiale à bas coûts de Renault, a encore vu ses immatriculations de voitures neuves progresser de 34% dans l'Union européenne en février, et même de 36,5% sur les deux premiers mois de l'année. Un formidable engouement. Dacia est même la marque qui progresse le plus en Europe...

Les voitures à bas prix triomphent

A côté du label de véhicules à bas coûts, les autres marques françaises font piètre figure. La marque Renault seule progresse de 3,9% seulement en février  (+4% sur deux mois). Soit moins que le marché total. Inquiétant. Le groupe PSA voit pour sa part ses immatriculations croître de 3,6% le mois dernier dans l'Union. Si Peugeot se comporte correctement (+6,8% en février, +8% sur deux mois), Citroën recule légèrement en février (-0,2%) et progresse de 2,5% seulement sur deux mois.

Fâcheux, alors que le marché européen, lui, semble reparti. Les immatriculations de voitures neuves ont, toutes marques confondues, effectivement progressé de 8% sur l'ensemble de l'Union européenne le mois dernier et de 6,6% sur les deux premiers mois de 2014, selon l'ACEA (Association des constructeurs européens).

Dacia cartonne avec ses véhicules d'entrée de gamme Logan (à partir de 7.700 euros), Sandero, Duster, pas chers, économiques d'entretien, plutôt fiables, mais aux prestations limitées et à la qualité de finition forcément médiocre - à ce prix! Une marque de véhicules ingénieux, à marges relativement élevées selon Renault - mais avec des profits toutefois faibles en volume en raison du prix de transaction très bas. Ceci dit, on ne peut pas dire que le succès des Dacia bas de gamme tire vers le haut l'image de la construction automobile française et de Renault en particulier!

30% des ventes du groupe Renault

En février, Dacia a atteint plus de 3% de part de marché dans l'Union européenne avec 26.821  immatriculations. Elle représente 30% des ventes du groupe Renault... La marque au losange elle-même ne pèse plus que 6,9% du marché européen, un niveau extrêmement bas. Il y a dix ans, Renault seul dépassait les 10% de pénétration en Europe. Avec Dacia, le groupe de Boulogne-Billancourt fait moins bien aujourd'hui que la marque au losange seule en 2004! Pas vraiment un progrès.

Côté PSA, Peugeot détient 6,8% du marché de l'Union et Citroën 5,3%. En dix ans, les deux marques de PSA ont hélas également  perdu un peu de terrain. Sur l'année 2004,  Peugeot frisait les 8% en Europe,  Citroën dépassait les 6%...

"Les ventes de la gamme "Entry" (Logan, Sandero, Duster...) ont encore progressé en janvier et février dans le monde",  nous affirmait début mars au salon de Genève Arnaud Deboeuf, responsable des véhicules à bas coûts de Renault. "Nous avons vendu 1,08 million d'unités l'an dernier dans le monde, soit une progression de 13%. Et nous aurons encore une croissance en Europe cette année", assurait le dirigeant.

+22,8% déjà en 2013

Les volumes de Dacia avaient déjà bondi de 22,8% en 2013 sur l' Union européenne. La marque de Pitesti avait presque atteint les 300.000 immatriculations de voitures neuves  l'an dernier.  En France, "Dacia est la quatrième marque dans les ventes aux seuls clients particuliers", explique Arnaud Deboeuf.  Les immatriculations de Dacia ont grimpé de 11,2% dans l'Hexagone en 2013, frisant les 90.000 voitures, avec une part de marché supérieure à 5%.

Dans l'Union européenne, en-dehors de Dacia, le groupe allemand Volkswagen s'est correctement comporté (+8% en février). Le premier constructeur auto européen a notamment vu ses marques Audi et Skoda progresser sensiblement. Les américains GM et Ford, partis de très bas il est vrai, remontent la pente en février dans l'Union européenne, avec des hausses de ventes de 12,6% et 12,2% respectivement. Le japonais Toyota poursuit aussi son redressement (+16,2%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/03/2014 à 10:43 :
Après avoir eu des problèmes avec les occasions malgré tout achetées en garage, nous voulions une voiture neuve pouvant acceuillir confortablement 4 personnes, avec un coffre et haute. On ne pouvait pas se permettre autre chose que Dacia. Peu d'électronique donc moins de problèmes couteux. On a notre Duster depuis 3 ans et on alargement dépassé les 50000km sans problème. L'intérieur est toujours aussi nickel. Donc sir je devais changé aujourd'hui ce serait pour le nouveau Duster.
Réponse de le 20/03/2014 à 21:31 :
Bah avec les moteurs modernes TCE et DCI, il y a autant d'electronique dans une Dacia qu'une autre auto de gamme équivalente !
a écrit le 19/03/2014 à 9:21 :
@excellentes performance Trollwagen la Volks Cie que vous représentez a du plomb, seules ses marques à bas coûts résistent, chkoda et un peu seat, le reste plonge en Europe sur les marchés uk, France Russie et aux us c'est la bérésina... Merci l'absence de fiabilité de toutes les marques du groupe, la sanction est au rendez-vous ! Merci d'essayer de faire illusion en nous citant une augmentation en volumes et non en pourcentage pour...essayer de faire illusion car la croissance de RENAULT est bien devant, + 4 % supplémentaires , même PSA que vos vilains propos donnaient morts s'envole depuis 9 mois et j'observe cher Trolwagen que vous êtes en train vous êtes en passe de perdre la partie...!!!
a écrit le 19/03/2014 à 8:38 :
En EUROPE, sur 2 premiers janvier et février 2014,
- VW Group a vendu ont de 449 897 véhicules en progression de 36 240 véhicules
- PSA a vendu 213 362 véhicules
- Renault Dacia group n’a vendu que 172 898

Excellent performance de VW en EUROPE sur janvier février 2014.

Renault Dacia fait très nettement moins bien que PSA, personne ne s'étonne que Renault creuse ses pertes puisque plus Renault vends des Dacia, plus Renault perd d'argent.

Pour que Renault gagne de l'argent, il faudrait vendre les Dacia 2 500 euro voir 3 000 euro DE PLUS qu'elles ne sont vendues actuellement.
Réponse de le 19/03/2014 à 16:12 :
Vous comparez le groupe VW qui dispose de 4 marques alors que Renault ne compte qu'une marque généraliste et une marque low-cost. A noter que les ventes de Renault progressent bien plus vite que celles VW.

Plus Dacia vend des voitures et moins la concurrence gagne de l'argent. Selon Deutsche Bank la marge opérationnelle du Duster est de 13%.
a écrit le 19/03/2014 à 7:54 :
L'auteur revient a ses vieilles lunes.... il oublie la grande performance des marques françaises en décembre-janvier. Ces chiffres de février ne sont pas significatifs. De plus, aucun chiffre sur aurai et skoda qui auraient sensiblement augmente leur vente...
a écrit le 18/03/2014 à 22:13 :
@remy Volkswagen est à la rue, c'est un constat factuel, c'est ...chkoda qui monte parce que pas cher mais hic, c'est pas fiable ...non plus. C'est le chien qui se mord la queue, on va rouler les acheteurs de Chkoda et de Seat !! NB : RENAULT group + 12 % ! Excellents chiffres également pour PSA, bravo, nous les encourageons...
@jean 23 pie 12 Trollwagen, "Dacia, une combien ignoble"svp, calmez-vous, je sais que la journée est encore...délicate, les mauvaises nouvelles se superposent, mais quand même...!!!
a écrit le 18/03/2014 à 19:53 :
Dacia n/est pas français,mais une combine ignoble de Schweitzer et Jospin !
Réponse de le 19/03/2014 à 20:42 :
vous pourriez développer : combine ? ignoble ?
a écrit le 18/03/2014 à 19:17 :
Le succès éclatant de Dacia prend des allures de cadeau empoisonné pour le constructeur tricolore - en gagnant des parts de marché dans l'entrée de gamme, Renault perd ses positions auprès des classes moyennes, qui délaissent cette marque jugée globalement low cost.
a écrit le 18/03/2014 à 19:03 :
La présentation du journaliste est fallacieuse. Voici les vrais chiffres des marques ; Renault +4%, Peugeot +7% Dacia +34%; VW -1%
Comme vous le voyez, Volkswagen est en baisse. (quasiment la seule marque à régresser en Europe)
Réponse de le 18/03/2014 à 19:24 :
Groupe Volkswagen +8%, c'est le chiffre qui compte.
Réponse de le 19/03/2014 à 7:56 :
Le chiffre qui compte pour ceux qui font la pub de VW.
a écrit le 18/03/2014 à 18:35 :
Peugeot vient d'établir un nouveau record de consommation avec son nouveau moteur PureTech de 130 chevaux qui détient d'ors et déjà le meilleur rapport poids/puissance de sa catégorie. Sans aucun doute ce moteur remportera le prix du meilleur moteur au monde décerné chaque année par des représentants de soixante pays.
http://www.boursier.com/actions/actualites/news/peugeot-une-308-etablit-un-nouveau-record-de-1810-kilometres-avec-un-seul-plein-570763.html
a écrit le 18/03/2014 à 17:02 :
DACIA en passe de shooter la quatrième place du marché France à Volkswagen qui nous fait un retentissant - 11 % en février... Le journal de l'automobile : " Un bilan mensuel qui se corrèle avec celui de l’ensemble de l’année, négatif pour la plupart, à l’inverse des constructeurs français. Tous dans le vert, ces derniers voient par ailleurs leur part de marché progresser pour atteindre désormais les 57 %. De quoi attendre la suite avec optimisme." Merveilleux, étonnant, en avant nos françaises...!!!
a écrit le 18/03/2014 à 15:55 :
À chacun son point de vue. Votre commentaire ne peut refléter que le votre.

Pour ma part, je préfère acheter un véhicule petit prix tout neuf plutôt qu'un véhicule gros prix d'occasion équivalent. Je parle par expérience. De plus, je n'ai aucun statut social à afficher devant la galerie. Et là mon avis diverge de celui de Guy qui aimerait bien pouvoir s'acheter une BMW ou une Mercédès, deux types de voitures qui sont franchement très loin de me faire flipper, technologiquement d'un autre temps (propulsion moteur à l'avant). Pour moi, il y a largement tout ce qu'il faut en France. En voiture principale, je possède une Citroën C5 BVA qui a maintenant 7 ans. Nickel !... Et j''en ai essayé, des voitures avant d'acheter !... Je l'ai choisie car je la considère comme la meilleure voiture dans le créneau de mes possibilités et je ne la changerais pour rien au monde en particulier contre les deux modèles ci-dessus cités beaucoup plus chers sans être mieux.

Un de mes voisins possède une Logan depuis plus de 5 ans et a largement dépassé les 50000 km. Il roule surtout en ville. Je ne l'ai jamais vu s'en plaindre. Certes, cette voiture n'a pas encore les 15 ans de ma Twingo, que je n'utilise qu'en circuit urbain. Elle marche comme un charme, aucune panne, que de l'entretien, scrupuleusement suivi comme indiqué dans le guide Renault.

Et avec cela, on s’évertue à dire que les voitures françaises sont mauvaises !!!!....
Réponse de le 18/03/2014 à 16:22 :
@guy C'est actuellement le meilleur rapport/qualité prix du marché...!!! Pourquoi acheter une audi ruineuse pour la frime, 5 à 8 fois ce prix, quand on ne sera pas sûr de pouvoir honorer le rv avec sa copine tant ce déplaçoir est aujourd'hui de fiabilité aléatoire...!!!
Réponse de le 18/03/2014 à 18:08 :
Les Twingo sont très fiables . Moi, en circuit urbain j'utilise une AX qui a maintenant 18 ans hyper fiable elle aussi . L'intérieur est encore en bon état et à part l'entretien courant rien n'a été changé.
Certaines voitures sont faites pour durer .
Réponse de le 19/03/2014 à 7:50 :
Tu dispose d'une rare exception car les ax était connu pour avoir de gros problème de culasse.
Réponse de le 19/03/2014 à 13:56 :
Tu confonds peut-être avec les mazouts .
Les AX sont fiables à partir de 1992 et surtout en essence .
Il faut toujours bien se renseigner avant d'acheter une voiture et cela quelle que soit la marque .
Réponse de le 19/03/2014 à 13:59 :
Tu confonds avec les mazouts , moi c'est une essence .
Les AX sont fiables en essence à partir de 1992 .
On fait rarement des économies en circuit urbain avec un diesel il n'est pas conçu pour ça .
a écrit le 18/03/2014 à 13:54 :
Les évolutions en pourcentage sont très trompeurs parce que un fort pourcentage sur un petit volume n'est pas significatif ;

Il convient d'analyser les évolutions en volumes, ce qui donne une autre lecture, par exemple fortuit :

En europe,
sur janvier février 2014, Renault Dacia group n’a vendu que 172 898 véhicules soit 40 464 de moins que PSA qui vends 213 362 véhicules
la progression de Renault Dacia group en volume n’est que de 19 275 véhicules sur les 2 mois (153 623 même période 2013) alors que la progression de VW Group s’élève à 36 240 véhicules soit presque le double de progression de VW par rapport à Renault Dacia,
les ventes de VW group qui fait des bénéfices énormes (11 milliards d’euro en 2013) sont de 449 897 véhicules sur les 2 premiers mois 2014 (413 657 véhicules même période en 2013) sont donc de 2,60 fois supérieures à celles de Renault Dacia qui fait des pertes très importantes (près de 1 milliard d’euro en 2013)

Voilà une autre lecture du marché européen, Renault Dacia n’est pas un succès, mais c’est le groupe qui fait des pertes et vends à perte.
Réponse de le 18/03/2014 à 16:17 :
@autre analyse Trollwagen, Après une chute de marché de 0.8 % en Europe en 2013 pour Volkswagen group quand RENAULT y grimpait de 4 %, Volks chute -à nouveau- lourdement sur les marchés us, français, anglais ..et russe, de - 11 à - 20 % ! Autre lecture, autre vison, celle ou la Volks cie ne doit à nouveau son salut sur ce début 2014 qu'à...la Chine....!!!
Réponse de le 18/03/2014 à 18:00 :
"Volks cie ne doit à nouveau son salut sur ce début 2014 qu'à...la Chine....!!!"
= exact et au marché allemand, les allemands n'achètent que des marques allemandes, la première étrangère dans le top 30 des ventes sur le marché allemand en 2013 point à la 29 ème place, c'est la Fiat 500.
Réponse de le 18/03/2014 à 19:02 :
Autre analyse du marché européen a écrit le 18/03/2014 à 13:54 :

il s'agit bien du marché européen ou VW Group progresse de 36 240 véhicules alors que Renault Dacia ne progresse que de 19 275 véhicules,

l'écart de progression est donc de 36 240 - 19 275 = 16 965 vendues en PLUS par VW Group,

ce qui fait une crise d'estomac à godrev trolls des importations massives Daciarenault avec ses doublons multiples et variés
Réponse de le 18/03/2014 à 22:19 :
@marché européen Trollwagen, non Volkswagen baisse, chkoda et seat montent, ce qui ...dégrade les marges, imparable, ça finira mal pour Volkswagen ! NB . : rappel godrev ne poste que sous son pseudo, godrev, il ne concevrait pas de poster masqué....!!!
a écrit le 18/03/2014 à 13:38 :
"qualité de finition forcément médiocre - à ce prix", .. pas du tout d'accord. On dirait que ce journalisme n'est jamais monté dans une DACIA. Pour en avoir conduit, c'est loin d'être le qualificatif employé. Je dirais que c'est plutôt bien dans l'ensemble pour le prix..
Réponse de le 18/03/2014 à 14:21 :
Attendez 50 000 km.
Réponse de le 18/03/2014 à 16:45 :
Les 50 000 kms, je les ai dépassés depuis un moment déjà et je confirme, une Sandero n'est pas moins bien finie et ne vieillit pas plus mal que la concurrence non low-cost...
a écrit le 18/03/2014 à 13:24 :
Normal : loin de tout ce qu'on peut voir et lire dans les divers magazines & salon de l'auto, l'automobiliste moyen, qui représente la grosse masse des acheteurs veut avant tout UNE VOITURE et pas un "ordinateur" sur roues, un machin bourré d'électronique et d'informatique, inmaîtrisable au niveau des coûts et de la maintenance ! Et comme par hasard les voitures les plus simples sont aussi les moins chers à l'achat (même si c'est aussi du à leur fabrication à l'étranger), ...
a écrit le 18/03/2014 à 12:48 :
Si Dacia est roumain, alors Renault est Francais...
a écrit le 18/03/2014 à 12:29 :
Tant que l'industrie auto française fera sa politique de parasitisme auprès d'autres fabricants la situation du secteur en France ne pourra que se détériorer encore plus.
a écrit le 18/03/2014 à 12:28 :
J'ai acheté une Sandéro (neuve) en juin 2013. Avec mon salaire bloqué depuis 2009 c'est le seul type de véhicule que je pouvais acheter. J'aurais comme beaucoup d'autres personnes préféré m'acheter une BMW ou une Mercedes, mais avec mon salaire j'ai été obligé de me rabattre sur "la gamme Entry". Mais nous autres les salariés nous coûtons trop cher aux employeurs...
Réponse de le 18/03/2014 à 12:39 :
Êtes vous satisfait de votre véhicule ?
Réponse de le 18/03/2014 à 12:40 :
Au même prix vous auriez eu une occasion récente d'un autre constructeur ce qui représente en général un meilleur investissement et un meilleur rapport qualité/prix.
Réponse de le 18/03/2014 à 20:03 :
Ce qui... permet surtout de soutenir le marché de l'occasion et permettre à ceux qui en ont encore les moyens de changer de véhicule aux meilleures conditions et de faire supporter les futures conséquences de leurs excès de conduite par les acheteurs!
a écrit le 18/03/2014 à 12:12 :
C'est l'incapacité de comprendre les chiffres de ventes exprimés en %. Renault et PSA ont chûté tellement lourdement années après années que cette reprise asthmatique ne traduit qu'une chose: une déroute commercial inédite et catastrophique qui réduit l'assemblage automobile en France à un niveau historiquement bas et économiquement insoutenable. En revanche, l'histoire commerciale de Dacia est effectivement un succès incontestable.
Réponse de le 18/03/2014 à 15:55 :
Si nous avions pas cette monnaie surévaluée, nous assemblerions plus
a écrit le 18/03/2014 à 11:52 :
Je me suis acheté une Dacia et elle est bien. J'en suis bien contente.
a écrit le 18/03/2014 à 11:47 :
Il faut cesser de croire que c'est la ou est l'usine qu'est l'emploi (surtout l'emploi a valeur ajouté) ! La majeur partie de l'ingenierie, la logistique, l'informatique, la marketing etc... de Dacia se fait en France par des gens du groupe Renault. Il y a des milliers d'emploi Français qui existe parce que Dacia rapporte de l'argent au groupe Renault.
Réponse de le 18/03/2014 à 11:57 :
Et pour combien de temps encore ? Dacia a un technocentre important en Roumanie qui ne cesse de croître.
a écrit le 18/03/2014 à 11:28 :
l'important est que Peugeot progresse..... citroen est en phase de renouvellement de gamme.... avec certain modèle vieillissant..... et une C4 qui est une bonne voiture mais plus au niveau des nouvelle 308 et golf...... attendons la C cactus

ceci étant... Hors PSA, et Peugeot en particulier, de moins en moins de voitures sont produites en France.... et je crains que cela ne s'accélère avec Tavarès chez PSA... produire ailleurs ne permettra pas vraiment de vendre chez nous.... et de redresser le marché... si on ne distribue pas de salaires..... ce ne sont pas les chômeurs qui vont acheter les voitures produites ailleurs......
a écrit le 18/03/2014 à 11:09 :
Ange-Gabriel, le succès du "constructeur roumain Dacia" est le fruit du travail du constructeur français Renault. Il n'y a pas de "paradoxe". Auriez vous trouvé moins inquiétant que Dacia soit un four ? Vous fabriquez la défiance envers la production française, la question serait de rétablir la confiance. Publier de temps en temps quelques articles positifs, ça nous changera...
a écrit le 18/03/2014 à 10:56 :
c'est pourtant simple: les gens adaptent leurs achats à leurs moyens financiers. A système économique en dégradation , revenus en chute
a écrit le 18/03/2014 à 10:55 :
comment voulez vous que nos industrie sans sorte en achetant ètrangès à ce rytme tous nos entreprise non plus qu'a mettre la clè sous la porte ou est le made in france car ces vèhicules sont fabriquè à bas coups
a écrit le 18/03/2014 à 10:19 :
Normal !! Bientôt nous serons tous des roumains au rythme où vont les choses...
Réponse de le 18/03/2014 à 11:31 :
bien sûr! nous serons dans la version contraire, c'est nous qui irons nous "balader" en Roumanie pour survivre...au train où vont les choses....une petite décennie, ou deux....
a écrit le 18/03/2014 à 10:05 :
achetez des voitures fabriquées en France ou de marques françaises !!!!!!!!
Réponse de le 18/03/2014 à 10:07 :
Avec votre argent ?
Réponse de le 18/03/2014 à 10:57 :
Et vous paierez la vignette écolo, renommée malus dès le milieu de gamme qui était ce qui nous reste. Allez voir.
Le bas de gamme est trop cher à fabriquer en France, le haut est allemand, il reste le milieu qui est écolo-taxé.
Réponse de le 18/03/2014 à 11:50 :
ne vous plaignez pas qu'il y a du chomage alors. vous préférez acheter allemand parce que vous n'avez pas d'argent et alors que leurs voitures sont plus chères. PARADOXE
a écrit le 18/03/2014 à 9:54 :
Dans un marché européen qui repart Dacia fabrique des voitures recherchées par les acheteurs ce qui n'est pas le cas des constructeurs nationaux, je ne vois pas où il y a un paradoxe.
Réponse de le 18/03/2014 à 11:17 :
Le succès de Dacia est quand même à relativiser, quoique M. Verdevoye fasse une article triomphante sur ce constructeur tous les trois jours. Leur part de marché en Europe est de 3,1 % en février, soit moins que Skoda ou Hyundai. Le futur montra si leur fort taux de croissance est dû à une tendance de fond ou au renouvellement de leurs modèles. Pour rappel, en 2012 leurs ventes étaient en baisse de 4,9%.
a écrit le 18/03/2014 à 9:54 :
vive DACIA, vive la Roumanie, vive la Normandie et vive la France;;;!!!
Réponse de le 18/03/2014 à 10:56 :
et vive Pontorson

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :