Trigano s'envole de 10% à la Bourse de Paris

 |   |  373  mots
Le groupe Trigano est spécialisé dans la production de camping-car, caravanes et remorques.
Le groupe Trigano est spécialisé dans la production de camping-car, caravanes et remorques. (Crédits : DR)
Le retour de la rentabilité opérationnelle du groupe de camping-cars et caravanes a surpris les investisseurs. La chute du bénéfice semble excusée en raison des charges exceptionnelles consécutives à la restructuration.

L'action du groupe Trigano prenait près de 10% mardi 25 novembre à la Bourse de Paris, les investisseurs saluant le retour de la rentabilité malgré la chute de 36% du bénéfice annuel liée à des éléments exceptionnels. A 09H30, la valeur décollait de 9,76% à 18 euros, dans un marché à l'équilibre (-0,07%).

"Trigano publie des résultats annuels globalement en ligne avec nos attentes", a affirmé le courtier Gilbert Dupont qui a fait entrer le titre dans sa liste de "valeurs favorites".

Le "redressement de la rentabilité opérationnelle plus rapide qu'escompté", les "opération(s) de croissance externe structurante(s)" ainsi que l'"amélioration de l'environnement macroéconomique en Europe" constituent des "catalyseurs" positifs pour le constructeur de matériel de loisirs Trigano, a-t-il détaillé.

"Position de leader"

Le scénario de reprise est "bien engagé" et sa "position de leader constitue un avantage concurrentiel fort", a-t-il ajouté en relevant également sa "capacité à autofinancer la consolidation du secteur".

Sur l'exercice clos fin août, le bénéfice net de Trigano s'est établi à 20,9 millions d'euros, a précisé le groupe dans un communiqué. Trigano explique en particulier ce recul du résultat net par des coûts de restructuration (5,3 millions d'euros). L'exercice de référence 2012-2013 avait aussi été dynamisé par l'acquisition de la société italienne SEA.

La rentabilité intrinsèque de l'entreprise a néanmoins progressé puisque la marge opérationnelle courante, à 3,9% du chiffre d'affaires, est en hausse d'un point. Trigano, qui fabrique des camping-cars, des caravanes et des remorques, avait annoncé en avril une réduction de ses effectifs de 15% en Europe d'ici deux ans, soit 700 emplois.

Carnet de commande en hausse de 10%

Le courtier Gilbert Dupont a par ailleurs noté "une bonne surprise sur le cash". Trigano s'est en effet félicité d'une "nette amélioration de la situation de trésorerie qui fait apparaître un excédent de 6,2 millions d'euros", alors que la dette nette était de 37,6 millions d'euros à la fin de l'exercice 2012-2013.

En termes de perspectives pour l'exercice 2014-2015, Trigano a noté "une progression des carnets de commandes supérieure à 10% pour la plupart de nos marques de camping-cars. Cette évolution laisse entrevoir une nouvelle amélioration de l'activité et des résultats".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :