Ferrari veut être côté à Wall Street dès octobre

 |   |  265  mots
La séparation et l'entrée en Bourse de la marque Ferrari avaient été annoncées en octobre par FCA.
La séparation et l'entrée en Bourse de la marque Ferrari avaient été annoncées en octobre par FCA. (Crédits : © Paulo Whitaker / Reuters)
Le constructeur automobile italo-américain entend céder 10% de Ferrari via cette mise sur le marché du New York Stock Exchange et répartir le reste de sa participation dans l'entreprise à ses actionnaires. Les courtiers valorisent la marque entre 5 et 10 milliards d'euros.

Le constructeur italien de voitures de luxe Ferrari, filiale de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), a formellement déposé une demande d'enregistrement en vue d'une entrée en Bourse auprès du gendarme de la Bourse américaine, la SEC, a indiqué FCA jeudi 23 juillet dans un communiqué.

L'intention de Ferrari est "de se coter sur le New York Stock Exchange", précise FCA. Le constructeur automobile italo-américain entend céder 10% de Ferrari via cette mise sur le marché, attendue mi-octobre, et répartir le reste de sa participation dans l'entreprise à ses actionnaires.

Dans cet avis, il n'est pas précisé le nombre de titre que FCA entend vendre ni le prix de l'opération. Il est seulement indiqué que l'introduction en Bourse attendue après la mi-octobre, portera sur un maximum de 10% du capital.

Financer les 48 milliards d'euros d'investissement à moyen terme

Sergio Marchionne, administrateur délégué de FCA et président de Ferrari, estime que la marque vaut au moins 10 milliards d'euros. Les courtiers la valorisent entre cinq et 10 milliards.

L'introduction en Bourse de Ferrari doit contribuer au financement du plan stratégique à moyen terme de Fiat Chrysler, qui entend investir 48 milliards d'euros pour augmenter ses ventes de 60%, à sept millions de voitures, d'ici 2018, l'objectif étant également de quintupler le bénéfice net.

La séparation et l'entrée en Bourse de la marque Ferrari avaient été annoncées en octobre par FCA. Ferrari a depuis été transformée en une nouvelle société, New Business Netherlands NV, qui sera à terme rebaptisée Ferrari NV, précise le groupe.

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :