Le marché automobile en France recule de 9,6% en juillet

 |   |  162  mots
PSA et Renault voient leurs ventes de voitures neuves baisser en juillet.
PSA et Renault voient leurs ventes de voitures neuves baisser en juillet. (Crédits : © Vasily Fedosenko / Reuters)
Les groupes français subissent tous les deux une baisse des ventes sur le mois de juillet, mais restent en croissance au premier semestre 2016.

Seulement 132.999 voitures neuves particulières ont été immatriculées le mois dernier en France en juillet, soit une baisse de 9,6% par rapport à juillet 2015. Sur les six premiers mois de l'année, le marché automobile est en hausse de 6,1% (données brutes), selon les chiffres du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Néanmoins, le mois de juillet 2016 comportait deux jours ouvrables de moins que juillet 2015 (20 contre 22): une fois les données corrigées, la baisse globale du marché le mois dernier n'est que de 0,6%.

Lire aussi : La performance en trompe-l'œil du marché automobile français en mai

En données brutes, les groupes français sont touchés par ce retournement des ventes : Renault subit une baisse limitée de 4,2%, PSA accusant quant à lui un repli de 17,4% de ses ventes, tout comme Volkswagen. En revanche, BMW (+10,3%), Daimler (+5,9%) et Hyundai (+3,7%) ont réussi à vendre plus de véhicules malgré le fait qu'il y ait eu moins de jours ouvrables.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/08/2016 à 18:16 :
Il a été un juillet trés trés émotional! On va récuperer, suis sure.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :