Nissan : un nouveau Qashqai pour se relancer en Europe

 |  | 849 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : Nissan)
La marque automobile japonaise a levé le voile sur son nouveau SUV compact, numéro un en Europe depuis plus de dix ans. L'enjeu est de monter en gamme sur le segment, mais également relancer la marque qui a perdu des parts de marché en Europe après un trou d'air dans le renouvellement de sa gamme.

Nissan est de nouveau à l'offensive. Un an et demi après le lancement du nouveau Juke, le groupe automobile japonais lève le voile sur le nouveau Qashqai, son SUV compact, leader en Europe, et détenteur du titre très lucratif de "référence" du marché. Ce Qashqai de troisième génération arrive à point nommé alors que son prédécesseur, lancé en 2014, avait été largement démodé par une forte montée en gamme de la concurrence.

3 millions d'acheteurs potentiels ?

Contrairement au Juke qui a totalement revisité son design, le nouveau Qashqai est resté sur le même esprit stylistique pour ne pas rompre le lien avec sa clientèle captive. Gianluca de Ficchy, patron Europe dont le périmètre vient de s'étendre à l'Afrique, le Moyen-Orient, l'Inde et l'Océanie, rappelle que le parc roulant de Qashqai représente 3 millions de conducteurs en Europe, et 5 millions dans le monde. Soit autant de clients potentiels, désireux de renouveler leur modèle.

L'enjeu est immense pour Nissan. L'ancien...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :