Pourquoi l'ultra-luxe automobile se lance dans la mode des SUV

 |   |  535  mots
La Bentley Bentayga sera non seulement le premier SUV de la marque, mais également le premier modèle à motorisation diesel.
La Bentley Bentayga sera non seulement le premier SUV de la marque, mais également le premier modèle à motorisation diesel. (Crédits : DR)
Jusque-là cantonné sur des segments restreints, les marques très haut-de-gamme lancent une offensive sur le segment très porteur des SUV. Il s'agit d'éviter la ringardisation tout en restant fidèle à leurs codes stylistiques. Une gageure nécessaire compte tenu des enjeux colossaux de ce segment...

L'ultra-luxe automobile se cherche de nouvelles frontières. Les marques les plus chères du monde automobile ont tour à tour annoncé des projets de nouveaux modèles sur le segment des SUV. Un véritable changement de paradigme pour ces entreprises aux ventes limitées, cantonnées au segment D ou aux voitures de sport.

Jusque maintenant, le plus haut-de-gamme sur ce segment s'arrêtait au Porsche Cayenne (entre 60.000 et 100.000 euros) ou son petit frère le Macan, le Mercedes Classe M ou l'Infiniti FX.

Maserati et Jaguar à l'offensive

Désormais, il faudra compter avec des marques très haut-de-gamme. Maserati fait ainsi languir d'impatience les médias après avoir développé plusieurs prototypes, et devrait annoncer un modèle définitif pour cette année. Son Levante devrait être vendu entre 100.000 et 150.000 euros. De son côté, Jaguar n'a rien laissé filtré si ce n'est l'idée d'un SUV qu'il dévoilera au salon de Francfort en septembre prochain, le F-Pace. La marque britannique pourra profiter de sa consoeur Land Rover, spécialiste des SUV et filiale, comme elle, du groupe indien Tata.

Un SUV à 250.000 euros

Mais le haut du panier pourrait être occupé par les maisons les plus luxueuses du monde automobile. Ainsi, Bentley travaille sur un modèle appelé Bentayga. Celui-ci sera non seulement le premier SUV de la marque, mais également le premier modèle à motorisation diesel. La filiale de Volkswagen, qui vise un lancement en 2016, revendique 4.000 personnes intéressées, soit un chiffre conséquent compte tenu des 11.000 immatriculations enregistrées en 2014. De son côté, Rolls Royce ne se laissera pas distancer par son meilleur ennemi puisqu'il prévoit également un SUV. Le nom de Cullinan circule mais la filiale de BMW n'a confirmé ni le calendrier, ni l'appellation.

Pour les marques de luxe, il était urgent de pénétrer le segment des SUV. Il s'agissait d'éviter la ringardisation. Pas évident pour ces marques au passé prestigieux mais très codifié de sortir de leur créneau. Le risque est de ne pas tomber dans les lignes de baroudeuses, qui ne correspondraient pas à l'ADN stylistique de ces marques.

Les marques de sport également attendues

Pour les marques sportives de luxe, l'exercice stylistique est aussi difficile, même si le risque de grand écart est moins élevé. Ainsi, Lamborghini qui lancera son propre SUV à horizon 2018 assume totalement ses lignes sportives, sans verser dans le 4X4 classique, du moins, d'après les premières études qui circulent dans les médias. Aucune idée, en revanche, de l'aspect que prendra le SUV de son alter ego britannique, Lotus, qui vient  de confirmer le lancement d'un SUV pour 2019. Enfin, son compatriote Aston Martin travaille sur un projet de SUV, mais les derniers arbitrages techniques n'ont pas encore été tranchés.

Elargir leur gamme n'aurait pas d'intérêt si ces segments n'étaient pas en plein boom. Pour rappel, le segment des SUV est le seul à avoir progressé pendant la crise. Il représente aujourd'hui près de 20% du marché en Europe, en hausse de 21% sur la seule année 2014. Mais depuis que les Chinois ont, à leur tour, cédé à la mode des SUV, les enjeux sont devenus colossaux...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/06/2015 à 23:14 :
Et Land Rover? C'est le précurseur des suv de luxe?
Réponse de le 08/06/2015 à 7:36 :
Range Rover est considérée comme une marque Premium, à l'instar du triptyque allemand (Audi, BMW, Mercedes). Pour les marques de luxe, il faut viser Bentley, Rolls Royce, Aston Martin et consors.
a écrit le 07/06/2015 à 18:43 :
Je n'aurais pas mis Jaguar en très haut de gamme.
a écrit le 07/06/2015 à 14:47 :
Les voitures de ce niveau ne sont pas pour les Français.
a écrit le 04/06/2015 à 13:02 :
Mais qu'est-ce qu'elle est moche cette bagnole !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :