Fiat 500X-Renault Captur : la guerre des petits SUV est déclarée

Lancée en février dernier, la Fiat 500X fait entrer la marque italienne dans le monde très en vogue des petits SUV où règne le Captur de Renault. Cette déclinaison de sa voiture à succès est une véritable réussite stylistique, et un progrès industriel pour le tout nouveau groupe Fiat Chrysler Automobile.
Nabil Bourassi
La Fiat 500X rejoint le club des petits SUV et entend s'y tailler une place de choix.
La Fiat 500X rejoint le club des petits SUV et entend s'y tailler une place de choix. (Crédits : DR)

Chez Fiat, on n'avait rien vu d'aussi sympa et branché depuis la Fiat 500 et c'était en 2007... Une éternité ! La Fiat 500X a fait une entrée remarquée sur le segment des petits SUV. Fiat a su dessiner une variante réussie de sa Fiat 500 en lui donnant un look de baroudeuse. Une menace pour les Français, comme le Captur pour Renault, et le 2008 pour Peugeot, qui, jusqu'à présent, se faisaient une place au soleil sur ce segment très à la mode, même si le Juke de Nissan, avec ses lignes plus 4X4, aurait pu tirer son épingle du jeu.

Fiat a pour sa part opté pour un style plus consensuel, et surtout, a repris les codes stylistiques de sa Fiat 500, à l'instar de Mini et ses déclinaisons infinies... Ses phares tous ronds, ses angles lissés, sa moustache chromée à l'avant : l'esprit 500 est là, à n'en pas douter.

Enjeux commerciaux et industriels cruciaux pour FCA

Evidemment, l'enjeu est important pour la marque italienne. Hésitante à renouveler sa 500, elle parie sur le décollage du segment des SUV pour retrouver des volumes de ventes sur son marché domestique. La marque italienne espère meilleure fortune que pour sa Fiat 500L, la première déclinaison de sa compacte rétro, entrée trop tardivement sur le segment des monospaces.

Mais la Fiat 500 X est aussi l'occasion pour la firme turinoise - désormais partie intégrante du groupe italo-américain Fiat Chrysler Automobile (FCA) - de tenter l'industrialisation à grande échelle des plateformes communes. Ainsi, Jeep a sorti l'été 2014 son Renégade à partir de la même plateforme. Une véritable réussite puisque le groupe est parvenu à concilier l'impératif industriel sans pour autant proposer deux voitures clonées. Le Renégade est ainsi fidèle aux codes de Jeep avec ses lignes très outdoor, sa silhouette de 4X4 aux allures militaires fidèle au mythe des GI débarquant en Europe. Au final, on a deux voitures très différentes avec de vraies économies industrielles, sur un segment très porteur.

Une bonne familiale, un peu lourde

Cette fois, Fiat ne s'est pas contenté de dessiner une belle voiture. Le constructeur italien a misé sur l'agrément de conduite. La motorisation 120 chevaux diesel parait suffisante pour passer de zone urbaine à autoroute sans fournir trop d'effort ou perdre en qualité de conduite. Peut-être un peu lourde parfois pour le moteur. Autrement dit, une motorisation inférieure n'est pas vraiment recommandée. D'ailleurs, Fiat propose une version 140 chevaux, et une 170 chevaux doit arriver cet été.

Rien de tel chez Renault : la motorisation maximale de son Captur est de 120 chevaux. Il faut néanmoins reconnaître que la version 92 chevaux, si elle souffre un peu en dépassement, offre une dynamique et une agilité agréable, et un sentiment de légèreté.

Mais la Fiat 500X n'a pas dit son dernier mot. L'habitacle généreux devrait ravir les familles par son confort. L'assise à l'arrière est un atout majeur pour les enfants. Certes Renault offre la possibilité de glisser la banquette sur près de 15cm, mais au détriment du coffre. Ce serait dommage pour le Captur puisqu'il affiche 455 litres, soit près de 100 litres de plus que la Fiat 500X.

Pour séduire, Fiat a dessiné une planche de bord fidèle à son aînée, la célèbre 500 et sa planche laquée. Dans sa finition cross - qui offre en outre la possibilité de passer en 4 roues motrices - la nouvelle Fiat se pare de plastiques de bonne facture, autant sur la planche que sur les portières, très agréables au toucher. L'écran au milieu des compteurs est plutôt bien pensé, même si les nombreux boutons sur le volant qui changent son affichage peuvent rendre fastidieuse cette bonne idée.

Pas de 4 roues motrices sur le Captur

En termes de prix, la Fiat 500X voit large, histoire de toucher tout le monde. A 15.990 euros, vous aurez une essence 1,6 litres de 110 chevaux. La voiture essayée voit son prix affiché à 23.290 euros. La version Cross+ à 140 chevaux démarre à 30.290 euros. Un véritable effet catalogue puisque le cœur du marché doit se situer sur les finitions Pop et Popstar (entre 17.690 euros et 22.290 euros). Les versions Cross ne devraient pas représenter plus de 20% des volumes. Les 4 roues motrices ne sont pas d'une impérieuse nécessité pour des familles urbaines occidentales... De son côté, Renault ne s'y est pas trompé puisque son Captur ne propose rien de tel, tout juste une option Extendedgrip qui permet une meilleure adhérence sur chaussée glissante, uniquement disponible sur la finition HellyHansen.

La Fiat 500X est donc une voiture avant tout familiale, qui séduit surtout par son look, mais qui manque un peu de piment en conduite. Elle n'en reste pas moins une voiture de qualité qui va contribuer à renforcer l'attrait des petits SUV. En attendant l'offensive du groupe Volkswagen sur ce segment, pas avant 2016...

Modèle essayé: Fiat 500X Cross 1,6 multijet 120ch. Prix sans option: 23.290 euros.

Nabil Bourassi

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 05/04/2015 à 14:43
Signaler
FIAT est plutôt fiable à l'usage et pour ne pas dire plus, le problème qualitatif du moment et qui se révèle depuis plusieurs années est a grosse perte de fiabilité des marques du groupe VAG, boites autos fragiles comme du verre, turbos clim, turbo...

à écrit le 04/04/2015 à 4:31
Signaler
Fiat c'est devenu assez fiable depuis 2005. Les modèles avant 2005 c'est douteux et faut faire gaffe.

le 04/04/2015 à 7:55
Signaler
pas les moteurs diesels malheureusement : voir mon commentaire

à écrit le 03/04/2015 à 22:16
Signaler
Un conseil à M. Carlos Tavares : faire évoluer vite son 2008 qui s'il a des qualités certaines manque par contre totalement de "glamour" : il est fade et ne se distingue pas d'une berline alors que le RENAULT Captur attire les regards. Par ailleurs s...

le 16/05/2015 à 20:58
Signaler
Le 2008 est assemblé en Alsace, le Captur en Espagne. Votre analyse ?

à écrit le 03/04/2015 à 19:25
Signaler
Elle est jolie peut être mais QUID de la fiabilité des diesels ! Pour moi c'est fini ! En effet depuis 2000 je roulais en Fiat mais le dernier modèle que j'avais n'a pas tenu les 86000 km : casse moteur sur 1.3 multijet (problème inconnu par mon g...

le 05/05/2015 à 23:56
Signaler
Je ne connais pas une marque de véhicule qui n'ait eu aucun soucis avec l'un de ses véhicules... Pour moi Renault et Peugeot c'est fini, je ne veux plus en entendre parler alors que je roule en Fiat Punto depuis 8 ans: no souci! Je veux dire par l...

le 16/05/2015 à 21:00
Signaler
Mauvaise conclusion, loulou: il ne fallait pas arrêter Fiat, il fallait arrêter le diesel !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.