Recharger sa voiture électrique en quelques minutes ? L'Allemagne met le turbo

Les députés allemands viennent d'adopter une loi pour installer d'ici à 2023 un réseau public de 1.000 stations de recharge ultra-rapides. D'une puissance d'au moins 150 kilowatts, elles permettent la recharge en quelques minutes de la batterie. Au niveau européen, Bruxelles vise un million de bornes de recharge (tous types confondus) d'ici à 2025. Aux Etats-Unis, Joe Biden a en promis 500.000.

3 mn

(Crédits : Shutterstock)

Avec le développement des ventes voitures électriques, le manque de bornes de recharge dans les villes ou les villages et sur les axes routiers, mais aussi le faible nombre de bornes à recharge rapide constituent un enjeu crucial. L'Allemagne l'a bien compris et accélère. Les députés allemands viennent d'adopter une loi pour installer d'ici à 2023 un réseau public de 1.000 stations de recharge ultra-rapides. D'une puissance d'au moins 150 kilowatts, elles permettent la recharge en quelques minutes de la batterie. Le rêve de tous ceux qui roulent en voitures électriques ou hybrides qui ne peuvent pas recharger à leur domicile. Face au manque de bornes et au comportement de certains automobilistes qui utilisent ces places pour stationner, l'accès à la recharge tourne au casse-tête.

Aujourd'hui 800 stations de recharge ultra-rapides

Avec ce projet, l'Allemagne entend plus que doubler son réseau de stations de recharge ultra-rapides. Il n'existe actuellement qu'environ 800 points de charge de plus de 150 kilowatts, soit environ 2,4% de toutes les bornes de recharge accessibles au public, selon le ministère allemand des Transports. L'Etat fédéral, qui ne sera pas lui-même l'exploitant des stations de recharge, va lancer des appels d'offres cet été pour signer des contrats sur le long terme avec des acteurs privés.

Le marché automobile allemand connaît depuis des mois un essor des ventes de voitures électriques. Les nouvelles immatriculations de voitures 100% électriques ou hybrides ont augmenté en avril de près de 400% sur un an, pour atteindre 50.800 unités, soit une part de marché de 22%.

Plusieurs constructeurs privés  (BMW, Mercedes, Ford, Volkswagen et Hyundai) ont fondé en 2017 la société Ionity, basée à Munich, pour  normaliser l'utilisation des véhicules électriques sur longs trajets. A fin 2020, la co-entreprise avait installé en Europe un réseau de 300 bornes représentant plus de 1.200 chargeurs individuels en Europe.

Pour rappel, en France, le gouvernement a annoncé en octobre 2020 un objectif de 100.000 points de recharge ouverts au public d'ici à la fin 2021. L'État a prévu une enveloppe de 100 millions d'euros pour les sociétés souhaitant développer des stations de recharge sur les grands axes routiers français (autoroutes et nationales).

L'UE vise un million de bornes d'ici à 2025

Au niveau européen, l'objectif est d'atteindre un million de bornes d'ici à 2025, avait indiqué fin mars la Cour des comptes européenne dans un rapport. L'UE comptait en 2020 quelque 224.500 points de recharge accessibles au public, selon des données de la Commission européenne. Elles sont essentiellement situées dans trois pays. : l'Allemagne, la France et les Pays-Bas, qui concentrent à eux trois la grande majorité (69%) des points de recharge.

Le rapport avertissait que "si le déploiement des infrastructures continue au rythme de la période 2014-2020, il y a fort à parier que l'objectif du million de points de recharge ouverts au public à l'horizon 2025 ne sera pas atteint". "Pour combler l'écart, environ 150.000 nouveaux points seront nécessaires chaque année, soit approximativement 3.000 par semaine".

Bruxelles a présenté en décembre 2020 une feuille de route pour une "mobilité durable" avec l'ambition d'avoir au moins 30 millions de voitures "zéro émission" sur les routes européennes d'ici à 2030, ce qui nécessite que 3 millions de points publics de recharge soient accessibles à cette date. Selon le rapport de la Cour des comptes, "quelque 2 millions de véhicules électriques (sont) actuellement immatriculés dans l'UE".

Aux Etats-Unis, où les ventes de voitures électriques ne représentaient encore que 2,5% au premier trimestre, Joe Biden a fait de la construction de ces alternatives aux stations essence une priorité. Le président américain a promis 500.000 bornes de recharge pendant sa campagne.

3 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 29/05/2021 à 8:42
Signaler
150KW c’est énorme, gare aux incendies...quelle ânerie! Vivement l’hydrogène.

à écrit le 24/05/2021 à 20:15
Signaler
Il est probable que le rechargement en électricité des futures voitures électriques sera au moins aussi rapide que pour les voitures à essence. En revanche ce qui me fait peur c'est la lenteur de certains à admettre le changement et le progrès.

à écrit le 23/05/2021 à 17:07
Signaler
Cela ne sert à rien de répondre aux commentaires car un bug (?) empêche leur publication; C'est curieux que La tribune ne se soit pas rendu compte.

le 23/05/2021 à 17:54
Signaler
Effectivement ;parfois, je vois 3 commentaires identiques avec 3 pseudos différents au commentaire initial.

le 24/05/2021 à 20:06
Signaler
Autrement dit c'est ce qu'on appelle un troll.

à écrit le 23/05/2021 à 8:10
Signaler
les Allemands vont avoir plein de voitures electriques dont la moitie de la VA vient de chine et qu'ils pourront recharger en pompant l'electricite venue de l'exterieur et des centrales a lignites, qui sont ecolos car de gauche, sans nucleaire et san...

à écrit le 22/05/2021 à 22:13
Signaler
Parler de voiture hybride (sous entendu rechargeable déjà...)... Qui ne peuvent pas recharger en ultra rapide. Il serait bien de corriger cette grosse bévue !

à écrit le 22/05/2021 à 21:08
Signaler
Recharger des batteries en quelques minutes...avec des minutes qui font 600 secondes 🤣. Avec des super condensateurs, sans doute, mais avec de la ThT dans une voiture, il faudra prendre une extension d' assurance pour garantir fesses⚡ et autres parti...

le 22/05/2021 à 21:47
Signaler
La tension des batteries automobiles est comprise entre 400 et 800VDC. Selon la NF-C-18-510, on reste donc largement dans le domaine de la BT, pas de la HT et encore moins de la THT. Quant aux supercondensateurs, ils sont plus typés 'puissance' que '...

à écrit le 22/05/2021 à 20:47
Signaler
Si c'est comme l'Internet dans les campagnes ,il est urgent d'attendre !!!

à écrit le 22/05/2021 à 18:36
Signaler
Et pour les copropriétés, on fait quoi puisqu'il est impossible de créer à un prix décent des bornes de recharge rapide dans les sous sol ou les parkings extérieurs. Va-t-on interdire les branchements aériens entre les balcons et les parkings . La ...

à écrit le 22/05/2021 à 16:18
Signaler
2023 c'est demain et où ils trouvent l'électricité ? Avec leur sales centrales à lignite ou charbon histoire de continuer à nous enfumer

à écrit le 22/05/2021 à 14:05
Signaler
Ça peut toujours se faire mais en l'état actuel de la technologie, faire subir aux batteries des cycles de charge complète à haute intensité c'est réduire drastiquement leur durée de vie. Déjà que c'est pas donné mais si en plus la batterie au lieu d...

à écrit le 22/05/2021 à 13:59
Signaler
Pour recharger une batterie moyenne de 50kwh en quelques minutes( allez disons 5 min) il faudrait une puissance moyenne de 600kW. Ce qui n'est pas prévu à court ou moyen terme. Comment peut on ecrire une si grosse erreur si on s'est un minimum rensei...

le 22/05/2021 à 21:19
Signaler
@ Olivier Il faut aussi que les batteries acceptent de se charger avec des courants importants avec des chargeurs ad hoc et quid de l'incidence sur la durée de vie des batteries?. Des décharges profondes, rapides, des recharges accélérées ne sont en...

à écrit le 22/05/2021 à 13:58
Signaler
Avec l'hybride à générateur thermo-électrique, il suffit de faire un plein de carburant en quelques minutes avec un rendement et une autonomie sans commune mesure avec le full électrique dont la massive batterie polluante ne tient pas 500+ km en h...

à écrit le 22/05/2021 à 13:44
Signaler
J'avais une voiture à charbon moi aussi !

à écrit le 22/05/2021 à 12:36
Signaler
"Le rêve de tous ceux qui roulent en voitures électriques ou hybrides qui ne peuvent pas recharger à leur domicile." sauf à installer une "wall box" spéciale, sinon il faut 2 jours pour recharger (plus l'autonomie est élevée plus ça demande d'énergie...

à écrit le 22/05/2021 à 12:00
Signaler
Et comment est produite cette électricité en Allemagne aujourd'hui ? Majoritairement par des centrales à charbon et à gaz. D'où l'importance de la réalisation du gazoduc Nord Stream 2 pour eux d'ailleurs ! Car leurs centrales nucléaires ont été arrê...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.