Renault dévoile son nouveau Scénic et ce n'est pas un monospace

La marque automobile française inaugure un nouveau langage de style à travers son nouveau Scénic qui ne sera donc plus un monospace compact. Plus proche du SUV, ce "véhicule familial" 100% électrique veut également préfiguré des travaux du groupe autour des matières recyclées et renouvelables.
Nabil Bourassi

3 mn

(Crédits : Renault)

Fin de suspense... Renault va donc renouveler le Scénic... Ou du moins, son nom. Puisque le modèle emblématique, best seller de la marque française des années 1990 à 2000, ne sera plus un monospace. Le groupe a levé le voile ce matin, à l'occasion du salon Change Now au Grand Palais Ephémère de Paris, le concept Scénic Vision et qui préfigure le modèle de série qui sera commercialisé en 2024. Les équipes assurent toutefois que dans son design extérieur, celui-ci est fidèle à 90% au modèle définitif.

Le monospace a quasiment disparu des radars

Pour Gilles Vidal, le nouveau designer de Renault, le nouveau Scénic n'est donc pas un monospace. Il invente un nouveau concept tout en gardant son caractère familiale. "Nous avons voulu garder les bénéfices du monospaces comme la vie à bord, la praticité, l'habitabilité", explique-t-il.

Pour Renault, la question du prolongement du Scénic était un vrai sujet. Mais la quasi-disparition du segment des monospaces en Europe à moins de 8% des ventes, aura eu raison de ce concept dont il avait été le père fondateur. La question se posera pour la succession de l'Espace, un autre porte-drapeau de la marque et dont le dernier opus a été un échec commercial patent.

Mais Renault ne veut pas mettre son nouveau Scénic dans le carcan d'un segment... Le communiqué s'est ainsi borné à le qualifier de véhicule familial. D'aucuns verront un SUV avec ses lignes baroudeuses et sa position haute.

La patte du designer de Peugeot

Le Scénic Vision marque également le point de départ d'un nouveau langage de style qui préfigure la prochaine gamme de Renault. Impossible de ne pas y voir la patte de Gilles Vidal, l'ex-designer star de Peugeot à qui on doit les 3008, 208 ou encore 2008. Ces véhicules au style très affirmés avaient largement contribué à relancer les ventes de la marque au lion. Ici, le Scenic Vision quitte les rondeurs qu'avait initié Laurens van den Acker, pour aborder des codes beaucoup plus expressifs et des lignes plus expressives.

Le Scénic Vision doit permettre à Renault de remplir son ambition de montée en gamme, l'une des matrices de la stratégie de Luca de Meo, le patron du groupe à l'origine du plan de redressement Renaulution.

Le Scénic Vision complètera également la Mégane E-Tech de Renault puisqu'il sera exclusivement électrique. Renault a également présenté un projet d'hybridation de son nouveau modèle entre un moteur électrique et un prolongateur à hydrogène. Cette solution est encore à l'état de concept et ne sera pas intégrée à l'offre de lancement de Scénic.

L'environnement au coeur du projet Scénic Vision

Autre dimension qui est encore à l'état de laboratoire d'idées. Renault veut se projeter dans un véhicule où le degré de durabilité et de soutenabilité est poussé au maximum: plancher en bouteilles recyclées, textiles, batteries... Renault a l'objectif d'atteindre 33% de matières recyclées et renouvelables dans ses véhicules en 2030. Ici, pour l'exemple, Scénic Vision a atteint une part de 70% de sa masse globale dans ce type de matières.

Renault veut aller très loin en matière d'engagement environnemental. D'ailleurs, il vient de reconvertir deux usines (Flins et Séville) en sites dédiés à l'économie circulaire qui pourront récupérer toutes les pièces. D'ailleurs, le Scénic Vision imagine des pièces dont la reconversion est facilitée. Les sièges, par exemple, sont composés de la même matière textile (assise, mousse, couture...), ce qui permet de gagner du temps dans le tri. L'ambition de Luca de Meo n'est pas seulement de présenter un concept rêveur, mais bien d'anticiper une réglementation qui ne cesse de se resserrer. L'ambition est d'acquérir une expertise, un leadership... Monétisable bien entendu.

Nabil Bourassi

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 19/05/2022 à 17:30
Signaler
SUV, ça fait plus moderne ! Le type qui fait du sport en regardant la télé va en rajouter en allant acheter ses clopes dans son SUV (Sport Utilty Vehicle). Moi j'ai un monospace : je suis un plouc.....

le 19/05/2022 à 22:38
Signaler
Et moi j'ai un break diesel, je ne suis qu'un super-plouc, et j'assume

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.