Scandale Volkswagen : la facture canadienne s'élève à 1,5 milliard d'euros

 |   |  352  mots
Volkswagen qui a déjà réglé 15 milliards de dollars à la justice américaine, doit aujourd'hui éponger une amende record au Canada.
Volkswagen qui a déjà réglé 15 milliards de dollars à la justice américaine, doit aujourd'hui éponger une amende record au Canada. (Crédits : © Kacper Pempel / Reuters)
Le gouvernement canadien a annoncé avoir passé un accord avec le constructeur automobile allemand, coupable d'avoir installé un logiciel truqueurs de ses moteurs diesels. Cet accord concerne les moteurs deux litres, une enquête est toujours en cours sur les autres moteurs...

Volkswagen a conclu une entente de 2,1 milliards de dollars canadiens (1,5 milliard d'euros) pour rembourser les consommateurs canadiens ayant acheté un véhicule affecté par le scandale des émissions truquées, a annoncé lundi le gouvernement canadien dans un communiqué.

L'accord, qui doit encore être approuvé par la justice, prévoit le rachat, l'échange ou la réparation des véhicules appartenant aux 105.000 Canadiens ayant acheté une voiture diesel affectée par le scandale des émissions truquées dans lequel Volkswagen est impliqué depuis plusieurs mois.

Seuls les moteurs 2 litres sont concernés...

Entre 5.000 et 8.000 dollars canadiens seront déboursés par client en fonction du type de véhicule qu'il possède, pour un total de 2,1 milliards de dollars canadiens en plus d'une amende de 15 millions de dollars canadiens. Pour l'instant, seuls les véhicules possédant un moteur de 2 litres sont concernés par cette entente, certains plus gros moteurs faisant toujours l'objet d'une enquête.

"Les consommateurs sont en droit de s'attendre à ce que la publicité leur présente de l'information véridique, particulièrement quand il s'agit d'un investissement d'une si grande importance", a indiqué John Pecman, commissaire de la concurrence, dans le communiqué. Le Bureau de la concurrence canadien, qui a participé à cet accord, précise qu'il s'agit de "l'un des règlements les plus importants offerts à des consommateurs dans l'histoire du Canada".

15 milliards de dollars d'amende et d'indemnités aux Etats-Unis

L'Agence américaine de protection de l'environnement avait révélé en septembre 2015 que Volkswagen avait truqué les instruments de mesure d'émission de gaz polluants pour falsifier les tests d'homologation, ce qui a eu de fortes répercussions sur les ventes et la réputation du constructeur automobile allemand.

En juin dernier, Volkswagen avait passé un accord avec la justice américaine pour régler une amende de 15 milliards de dollars américains. En Europe, le groupe estime ne pas être en infraction aux yeux de la loi et n'a pas prévu d'indemniser les consommateurs. Des procédures sont en cours.

Lire aussi: Affaire Volkswagen: le logiciel tricheur légal en Europe? Vraiment?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/12/2016 à 4:48 :
J'informe WW ça y est. Dans notre famille une voiture neuve vient d'être achetée.C'est un véhicule de marque PEUGEOT.
a écrit le 20/12/2016 à 20:41 :
Beaucoup d'Européens en général sont obnubilés par les marques automobiles allemandes . VW en particulier continue à inspirer une certaine clientèle, le contenu technologique et la variété des moteurs y sont sans doute pour quelque chose .
Ils oublient d'aller voir ailleurs, des marques très sérieuses existent telles que Honda et Mazda . Contenu technologique au moins aussi valable que VW, d'autre part ce sont des motoristes hors pair .
a écrit le 20/12/2016 à 19:16 :
Depuis le scandale a rattrapé Porsche et Audi, peut-il apparaitre demain chez Bugatti ?
a écrit le 20/12/2016 à 18:50 :
VW prend les acheteurs français de ses autos (VW, Audi..) pour des benêts (pour ne pas être plus méchants), il n' a pas tort. Les français sont tellement fiers de leur kollossal voiture germanique qu'il ne peuvent décemment pas aller pleurer en disant qu' ils se sont fait rouler dans la farine et qu'il n'achéteront plus VW.
Les Américains et Canadiens qui n'ont pas cet orgueil ridicule pour leurs autos, et ça va leur rapporter gros.
a écrit le 20/12/2016 à 14:51 :
On fait des cadeaux à Mme Lagarde et les victimes de l'escroquerie WW en France. Que fait cette justice pour poursuivre WW pour escroquerie. WW a adressé des courriers aux propriétaires de voitures de sont groupe reconnaissant noir sur blanc que les véhicules ont été vendus avec un logiciel trompeur et qu'il s'engage à remettre véhicule en conformité avec la Loi française.
a écrit le 20/12/2016 à 13:49 :
Ils ont bien de la chance, j'ai été convoqué pour la mise aux normes de mon véhicule concerné et j'ai eu comme cadeau un lavage gratuit !!!!!!!
a écrit le 20/12/2016 à 11:04 :
En capitalisme plus on est gros et moins on est inquiété par la justice. L'Europe qui a copieusement subventionné VW pour que cette dernière triche au final, ne prévoit aucune sanction contre eux malgré une énorme fraude avérée. Un autre coupable sans peine prononcée à son encontre

Et après nos médias à la botte de leurs actionnaires s'étonnent que les gens ne votent pas comme il faut.
Réponse de le 20/12/2016 à 17:14 :
Votre propos ne tient pas la route 1 seconde, c'est dans un pays bien capitaliste que VW a pris une amende record.
Réponse de le 20/12/2016 à 20:05 :
De la part d'un pays concurrent, le but étant de permettre aux marques américaine de percer le marché européen et regardez du coup, ben ils ont percé le marché européen.

La motivation des américains était d'abord économique, c'est pas au pays de l'essence à 60 cents le litre et des voitures très gourmandes que le réchauffement climatique suscite un intérêt prioritaire c'était d'abord pour casser le numéro un mondial.

Prenez du recul dans vos analyses vous serez bien plus efficaces.
Réponse de le 20/12/2016 à 23:05 :
@didou: le citoyen bourré consomme plus que sa bagnole, ce qui lui fait dire n'importe quoi :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :