Technip remporte un nouveau contrat en Chine

 |   |  242  mots
Début février, Technip avait déjà remporté un contrat pour la construction d'une usine de composés chimiques en Chine.
Début février, Technip avait déjà remporté un contrat pour la construction d'une usine de composés chimiques en Chine. (Crédits : © Ismail Zetouni / Reuters)
Le leader des équipements pétrolier s'engage aujourd'hui à construire deux plate-formes en mer de Chine, dans la foulée de plusieurs accords conclus à l'étranger depuis janvier.

Le groupe de services pétroliers Technip a annoncé jeudi 16 avril avoir remporté, aux côtés d'un partenaire chinois, un contrat portant sur la construction de deux plate-formes en mer de Chine, selon un communiqué. Le chantier se situe sur les champs Liuhua, en mer de Chine méridionale, indique Technip, qui ne précise pas le montant du contrat.

Celui-ci a été signé, avec son partenaire China offshore oil engineering company (COOEC), auprès de la société pétrolière publique chinoise, la China national offshore oil corporation (CNOOC).

Le contrat concerne la conception et l'ingénierie de certaines parties supérieures de deux plateformes dites "à ligne tendues", soit des unités de production flottantes maintenues par des câbles tendus, explique l'ingénierie d'avant-projet (FEED). Le projet, qui devrait s'achever d'ici fin 2015, a été salué en Bourse ce jeudi. L'action de Technip a pris 0,8% à l'ouverture.

Série d'acquisitions

Ce contrat serait-il un pas vers de nouveaux chantiers en Chine ? Le groupe français a déjà signé, début février, un accord pour la construction d'une usine de composés chimiques dans la région du sud de Pékin.

Depuis le début de l'année, le géant des services pétroliers a signé pas moins de huit accords pour la construction et la fourniture d'équipements, notamment en Corée du Sud, au Brésil, en Slovaquie, au Royaume-Uni et en Inde.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :