Genzyme rejette l'offre de Sanofi

 |   |  191  mots
La société de biotechnologies va passer en revue les alternatives possibles pour ses actifs, y compris approcher d'autres sociétés.

Genzyme Corp a annoncé jeudi que son conseil d'administration avait rejeté à l'unanimité la proposition de rachat du groupe pharmaceutique français Sanofi-Aventis et qu'il allait étudier des solutions alternatives.

La société de biotechnologies a précisé que ses conseillers et la direction allaient passer en revue les alternatives possibles pour ses actifs, y compris approcher d'autres sociétés, tout en insistant sur le fait qu'elle n'était pas à la vente.

"Ces études ne constituent pas une autorisation de mener un processus pour vendre le groupe ou le moindre de ses actifs", précise Genzyme dans un document adressé aux autorités américaines de régulation.

Le groupe prévoit d'organiser une réunion avec les investisseurs à New York pour présenter ses perspectives financières. En attendant, la biotech exhorte ses actionnaires à ne pas répondre à l'offre de 69 dollars par action de Sanofi qui expire le 10 décembre.

A ce jour, aucun autre candidat ne s'est fait connaître depuis que l'intérêt de Sanofi pour la biotech américaine, spécialiste des maladies rares, a été pour la première fois révélé en juillet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :