Le patron d'EDF s'attend à une baisse à terme de la participation de l'Etat

Le patron d'EDF s'attend à une baisse à terme de la participation de l'Etat.Après la vente de titres aux salariés, la participation de l'Etat dans le capital d'EDF est descendu à 84,6%. Elle pourrait encore se réduire.

1 mn

Invité ce vendredi sur la radio BFM, Pierre Gadonneix, le PDG d'EDF qui vient de faire l'acquisition de British Energy, a déclaré à propos de la participation de l'Etat dans son capital qui est de près de 85% : "à terme la part de l'Etat baissera".

Il a toutefois estimé "légitime" que l'Etat reste "majoritaire" dans EDF. La loi actuelle stipule que l'Etat ne peut descendre sous la barre des 70%.

En septembre, l'Etat a vendu des titres EDF aux salariés. Elle a été souscrite à 39%. Du coup, l'Etat est descendu à 84,6% dans le capital et les salariés sont montés à 2,1%, les investisseurs institutionnels détenant pour leur part 13,3%.

 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 08/10/2009 à 15:03
Signaler
Finalement, avec 2.1%, l'influence des salariés en tant qu'actionnaires est nulle !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.