555 emplois supprimés chez Total, qu'en pensez-vous ?

Le groupe pétrolier va réorganiser ses activités pétrochimiques, ce qui entraînera 550 suppressions d'emplois. Une décision "scandaleuse" pour Laurent Wauquiez alors que le groupe a dégagé 14 milliards d'euros de profits l'an passé. La gauche et les syndicats protestent également. Total répond qu'il n'y aura aucun licenciement. Et François Fillon prend sa défense. Qu'en pensez-vous ?