Air Liquide se renforce en Corée du Sud

Air Liquide a annoncé ce jeudi le rachat d'un fournisseur privé sud-coréen de monoxyde de carbone et d'hydrogène par canalisation.
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le champion français des gaz industriels vient de finaliser l'acquisition de H-Plus SGS, un fournisseur privé de monoxyde de carbone et d'hydrogène par canalisation basé à Yeosu, une ville méridionale de la Corée du Sud. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

Dans cette partie du pays, où Air Liquide possède déjà deux unités de production pour l'approvisionnement de l'hydrogène et du carbone dans l'industrie pétrochimique, l'entreprise coréenne dispose d'une capacité totale de 60 000 m3 d'hydrogène et de carbone par heure et augmente automatiquement de 30% les activités de la société française en Corée.

"La Corée est le troisième plus grand marché des gaz industriels et médicaux en Asie et présente de nombreuses opportunités pour Air Liquide" a expliqué Jean-Marc de Royere, membre du Comité Exécutif du Groupe supervisant la zone Asie-Pacifique, qui souhaite avec cette acquisition "renforcer considérablement la présence [de la société] dans ce pays". "En effet, le pays compte certains des plus grands groupes industriels du monde, et dispose d'un système médical performant ".

Air Liquide a également signifié qu'il avait obtenu les autorisations réglementaires nécessaires pour cette transaction.

A la Bourse de Paris, le titre était en hausse de 0,92% à 14h15.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.