Opération "vérité" sur les comptes d'E.ON

 |   |  192  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le géant allemand de l'énergie passer des provisions d'un total de 2,6 milliards d'euros qui concernent des actifs en Italie, en Espagne et en France.

Le numéro un allemand de l'énergie EON a annoncé mercredi qu'il devait passer des corrections d'un total de 2,6 milliards d'euros dans ses comptes, qui concernent des actifs en Italie, en Espagne et en France.
 

Les actifs concernés avaient été rachetés par EON suite au rachat du groupe espagnol Endesa par le consortium hispano-italien Acciona/Enel. Le groupe allemand avait tenté de racheter Endesa dans son entier, mais avait dû se contenter des miettes laissées après la fusion. Le groupe a expliqué que cette opération vérité "ferait baisser le bénéfice net", sans préciser dans quelle proportion.
 

EON a toutefois affirmé que son annonce ne changeait rien à ses objectifs au niveau de l'exploitation, c'est-à-dire avant effets comptables: il continue à tabler sur une progression de jusqu'à 3% de son bénéfice opérationnel (Ebit) ajusté sur l'année, ainsi que sur un bénéfice net corrigé des effets exceptionnels au moins égal à celui de 2009. Le groupe a par ailleurs indiqué qu'il avait dégagé sur les neuf premiers mois de 2010 un bénéfice opérationnel ajusté de 8 milliards d'euros, en hausse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :