BP revoit sa feuille de route en Mer du Nord

le groupe pétrolier britannique privilégie des investissements dans les zones septentrionales et centrales en Mer du Nord. En revanche, il cède ses actifs dans la partie méridionale.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

BP a annoncé ce mardi qu'il comptait vendre d'ici à la fin de l'année ses participations dans l'ensemble des gisements gaziers qu'il exploite dans le secteur méridional de la Mer du Nord, gazoducs et terminal de Dimlington compris. Le pétrolier britannique entend aussi vendre le gisement pétrolier terrestre Wytch Farm dans le Dorset afin de se recentrer sur les secteurs septentrionaux et centraux de la Mer du Nord et en Norvège.

"La Mer du Nord est une affaire importante pour BP et nous y investissons actuellement les sommes les plus élevées depuis plus de dix ans. Quatre grands projets de développement de gisements sont en cours en Grande-Bretagne et deux en Norvège ", a expliqué le responsable de BP pour la Mer du Nord, Trevor Garlick.

"Les actifs que nous comptons vendre ont une haute valeur mais il leur est difficile de s'imposer pour bénéficier de fonds et de ressources au sein de notre portefeuille Mer du Nord. Nous pensons qu'ils seront d'une plus grande valeur pour un nouvel acquéreur".

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.