GDF Suez étudie des recours pour augmenter davantage le prix du gaz

 |   |  406  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
A l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels ce jeudi, le groupe a annoncé la facture totale qu'il imposera à ses clients pour rattraper le gel des prix de 2011 annulé par le Conseil d'État. Elle s'élèvera à 290 millions d'euros en tout; soit, en moyenne 38 euros par ménage. D'autres recours sont envisagés contre le plafonnement de la hausse des prix à 2%.

Pour compenser le gel des tarifs du gaz décidé par le gouvernement Fillon fin 2011 et annulé depuis, GDF Suez va augmenter ses tarifs. Le groupe va ainsi facturer 290 millions d?euros à ses clients, soit un supplément à payer de 38 euros en moyenne pour les sept millions de foyers chauffés individuellement au gaz. Le groupe a assuré qu'il le fera de manière étalée jusqu?à juin 2014 pour limiter l'impact de ce rattrapage.
Du fait de cet étalement sur deux ans, le surcoût sera inférieur à "deux euros par mois sur cette période pour les ménages qui se chauffent au gaz naturel", et "pour les clients qui n'utilisent le gaz que pour la cuisson et l'eau chaude, ce complément sera d'environ 20 centimes d'euros par mois en moyenne", a précisé le groupe à l?AFP.

D'autres recours en vue pour pouvoir augmenter davantage les prix
Après avoir gagné une première manche sur cette question épineuse des tarifs, GDF Suez n?exclut pas d?autres recours contre la hausse de ses tarifs en juillet, que le gouvernement Ayrault avait décidé de plafonner à 2%. Cette hausse limitée reste insuffisante pour couvrir les coûts du groupe dirigé par Gérard Mestrallet. Pour cela, elle devrait s?élever à 7,3% selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE). GDF Suez ainsi à 30 millions d'euros l'impact sur son résultat brut d'exploitation au troisième trimestre. "Le fait que les tarifs reflètent les coûts (...) est une obligation absolue", a réaffirmé de son côté le PDG, Gérard Mestrallet. Le message est clair alors que le gouvernement prévoit de lancer à l'automne une réforme des tarifs de l'énergie.

Bénéfice en baisse mais performance en hausse
Par ailleurs, GDF Suez a annoncé ce jeudi une baisse de son bénéfice net au premier semestre, liée à des effets comptables, alors que les performances opérationnelles du groupe se sont améliorées sur la même période, malgré un contexte qu'il a qualifié de "difficile". Le bénéfice net part du groupe a diminué de 15% à 2,3 milliards d'euros par rapport aux six premiers mois de 2011. GDF Suez avait dégagé à l'époque d'importantes plus-values de cession. Le bénéfice récurrent (c'est-à-dire hors éléments exceptionnels) a en revanche progressé de 6% à 2,5 milliards. Le chiffre d'affaires est aussi en hausse de 11% à 50,5 milliards, selon un communiqué.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/08/2012 à 12:06 :
je trouve cela profondément scandaleux!!! après avoir fait en 2010 une augmentation de 200% abusive, l'état a voulu limiter les dégâts en gelant les prix, et aujourd'hui, gdf se permet de nous ponctionner encore plus sous des prétextes fallacieux. On ne peut pas les laisser faire cela, Pour ceux qui ont investis dans des chaudières a gaz pour plus de +/- 15000? en faisant confiance a la propagande, car a l?époque le gaz de ville était moins cher que les autres élément de chauffage!!!! l'état est aussi présent pour nous protéger des abus et si le conseil d'état se fait sucrer la pâte en douce pour que les multi-nationale se permettent de nous sécher le portefeuille , on va ou?? .....
Réponse de le 08/08/2012 à 11:04 :
Vive la privatisation!!!!!
a écrit le 02/08/2012 à 21:25 :
Bien sûr, GDF est une entreprise privée (une SA) mais il n'en reste pas moins que son principal actionnaire est l' Etat français (près de 40 % en comptant les participations de la CDC et de CNP Assurances).
Qui donc profite au premier chef des juteux dividendes versés par GDF ??
a écrit le 02/08/2012 à 20:17 :
Combien gagnerait GDF en facturant au prix client ses plus de 200000 agents ??? Idem chez EDF !!!
Réponse de le 03/08/2012 à 12:45 :
C'est un avantage en nature qui se veut une prime. Vous n'avez rien à dire sur les commerciaux qui ont des voitures de fonction utilisables à titre privé ?
Envoyez un CV chez EDF ou GDF pour vous faire embaucher puisque ces entreprises vous semblent être le must du confort pour les salariés.
a écrit le 02/08/2012 à 19:53 :
L' actionnaire majoritaire de GDF est l' Etat français ...
Qu 'est-ce qui peut empêcher cet actionnaire d' imposer au DG une augmentation différente de celle résultant de la formule "magique" ?
En vérité, l' Etat actionnaire tient trop à ses dividendes !
Réponse de le 03/08/2012 à 9:18 :
L'état ne peut rien faire... Nos lois libérales empêche tout intervention. Regardez le recours qu'ils ont fait (et gagné) sur l'augmentation 2011, c'est la justice qui s'est prononcé.
a écrit le 02/08/2012 à 18:06 :
Et si on révisait aussi la rémunération du C.E. De GDF? Vous la retrouvez systématiquement sur votre facture en petits caractères.
a écrit le 02/08/2012 à 17:09 :
Pourquoi,geler le prix du Gaz,mais pas celui du FUEL chauffage ou carburant ? /Pourquoi un modeste retraité rural,paye à la pompe à finances,les taxes sur son carburant./.Ses petits déplacements de proximité,sont nécessaires à une survie discrète qui se suffit de peu et ne coûte rien à la Socièté./POURTANT un voyage de loisirs en AVION aux îles Caraïbes ou aux Amèriques,POLLUANT à l'excès,ne paye pas de taxes sur son carburant,la chose est discrète /Dans notre vieux terroir j'en connais trop de vieilles Mémés seules qui triment encore leur Jardin,et autant de vieux seuls, ou en couple qui assument dans les privations,la survie de leurs derniers jours / Ils sont ignorés de l'Assistance sociale et tout va bien ainsi ,ils ne demandent rien dans leur petit coin/Ils ont les ressources du potager,quelques poules et l'Affection du CHIEN et du CHAT,et cela compte quand la Socièté vous oublie /Mais il m'arrive de penser que la balance sociale est FAUSSéE et que l'on pourrait PARFOIS et AUSSI penser à eux.
Réponse de le 02/08/2012 à 18:21 :
Les vieux riches ne se sentent pas solidaires des vieux pauvres.
Ainsi va notre beau monde : pendant que certains entretiennent leurs mélanomes au soleil des tropiques, d'autres soignent leurs rhumatismes en bêchant le potager !
a écrit le 02/08/2012 à 15:07 :
Timera Energy le dit, le prix d'achat de gros du gaz naturel baisse en Europe pour les GDF et autres mais continue d'augmenter pour les consommateurs. Moins je consomme depuis 2 ans, et plus ma facture augmente alors que les cours mondiaux du gaz naturel baissent ...

European contract prices, which remain primarily indexed to oil products, are now at a significant premium to hub prices. This is primarily down to a combination of three factors:

Oil prices have not fallen to the same extent as European gas hub prices
Long term contract prices are determined by averaging oil product prices over the previous six to nine months, which means that the higher oil prices in the second half of 2011 are still feeding into current contract prices
Oil price terms in the long term contracts are specified in EUR and as a consequence the depreciation of the EUR against the USD acts to raise the effective contract prices.

http://www.timera-energy.com/commodity-prices/european-gas-pricing-developments-in-the-global-context/
a écrit le 02/08/2012 à 14:43 :
Normal, fini le niveau de vie virtuel des français payé à Crédit. On ne fait plus crédit ni aux etats déficitaires, ni aux entreprises non rentables, ni aux ménages sur-endettés. c est une excellente nouvelle. Tout ce petit monde va devoir apprendre à vivre et à payer les services et biens à leur vrai valeur ! welcome in the real world. les grands gagnants sont ceux qui en ont profité le plus longtemps, les retraités...eux qui non seulement toucheront une rertaite à vie, mais font reporter sur les générations suivantes leur décénies de gabegies...
Réponse de le 03/08/2012 à 9:16 :
Pourquoi estimer qu'on vit au dessus de nos moyens ? Quand GDF fait des milliards de bénéfices... on estime qu'elle ne gagne toujours pas assez ? Moi je dis qu'il serait temps que les entreprises soient moins gourmande en bénéfice. Et que tout le monde puisse vivre décemment.
a écrit le 02/08/2012 à 14:35 :
Il faudrait d abord faire des economies réelles chez GDF avant d augmenter le prix du gaz(CE,Avantages delirantes,salaires cadres supérieurs) parceque a la fin cela sent plutot du raquettage organisé !!!
Réponse de le 03/08/2012 à 9:14 :
Pourquoi faire des économies ? as tu vu ses résultats ? plusieurs milliards d'euro ?
L?intérêt d'une entreprise publique, ça peut être en partie de mettre un frein à cette course effréné aux bénéfices, sans limite.
a écrit le 02/08/2012 à 14:23 :
Il faut que l'Etat Français se mette à démanteler GDF-Suez:
-GDF sous controle de l'Etat,
-Suez au privé Français,
-Electrabel au privés belges.
Nous reprendronons le contrôle de cette fillière gaz en sortant les goinfres cosmopolites ( Albert Frêre par exemple)...
a écrit le 02/08/2012 à 14:12 :
Merci Sarkozy d'avoir privatisé GDF à tes mais, malgré tes promesses de campagne.
Merci d'avoir rendu une entreprise public qui rapportait de l'argent, privé, pour que ce soit des actionnaires qui en tirent des bénéfices. Merci encore de laisser à cette entreprise qui fait des milliards d'euros de bénéfices, d'augmenter les prix comme bon lui semble car elle à le monopole. Vraiment ça a du bon la privatisation. Comme le souhaite la droite, on a maintenant une entreprise forte et compétitive... On voit pas bien ce que ça nous apporte à nous consommateur, ni aux employés d'ailleurs...
Que c'est beau la droite !
Réponse de le 02/08/2012 à 17:32 :
c'est pas faux !!!
L'Etat, qui détenait 80,2% du capital de GDF en 2007, a vu sa participation tomber à environ 35% dans le groupe GDF-Suez mais reste quand même l'actionnaire le plus imposant vis-à-vis des autres actionnaires...mais pourquoi faire ???
Malheureusement les politiciens ne sont pas de bons entrepreneurs et on l'a déjà vu avec les autoroutes en 2005 (chirac et villepin)
au lieu de faire des économies, l'état français vend ses bijoux de famille ... c'est lamentable en effet ! Surtout que ce type de sociétés sont vraiment des poules aux oeufs d'or !!!
a écrit le 02/08/2012 à 13:01 :
vous vous rapellez des pub gdf dans les médias il ya 10 ans ? équipez vous au gaz , énergie pas cher, écolo blabla ...
eh ben maintenant on tire la chasse
Réponse de le 02/08/2012 à 15:01 :
Et suite au lobbying du gaz de ville, maintenant que les immeubles sont uniquement equipees de chaudieres et chauffage au gaz, le consommateur est captif et on l'allume sur les tarifs en se gavant. J'attends de pied ferme la visite de releve de compteur ...
Réponse de le 02/08/2012 à 15:04 :
Remplacez votre chaudière à gaz par des radiateurs électriques. Ça va faire enfler votre facture annuelle !
Réponse de le 02/08/2012 à 18:26 :
Au moins avec les radiateurs electriques on peut regler la chaleur par piece de maniere tres precise, pas avec le chauffage au gaz si "moderne" qui chauffe tout l'appart uniformement, des que la temperature baisse dans une piece, hop la chaudiere se declenche, on a interet a avoir toutes les pieces bien isolees. C'est aussi sans compter avec l'entretien annuel de la chaudiere au gaz obligatoire a payé aussi, fit chaque annee par un chauffagiste qui prend de plus en plus cher pour une inspection de 15 minutes qui coute aussi chere qu'une heure d'avocat... Et oui vive les lobbys en France, le consommateur paie, sauf que le consommateur/contribuable est rincé, enerve et n'a plus d'argent. Continuez donc a le provoquer lachement vous verrez ce qui va se passer aux prochains releves de compteurs ...
Réponse de le 02/08/2012 à 22:57 :
N'importe quoi! Installez des robinets thermostatiques sur vos radiateurs, et le tour sera joué!
a écrit le 02/08/2012 à 11:16 :
et si on demandait a FILLON de rembourser son erreur?après tout c'est lui le responsable
Réponse de le 02/08/2012 à 13:10 :
et pourquoi donc ?
Réponse de le 02/08/2012 à 18:02 :
Il a simplement essayé de faire faire des économies aux français. Est-ce répréhensible ?
Réponse de le 03/08/2012 à 16:42 :
Faire des économies en privatisant une entreprise rentable ? comme les autoroutes ? elle est quand même bien bonne.
a écrit le 02/08/2012 à 10:34 :
Curieux de voir le prix du gaz baisser au niveau international. Aux USA c'est même 3,17 USD/Mbtu !!!
Et en France ça flambe? il y a quand même un sacré problème...
Réponse de le 02/08/2012 à 11:41 :
Aux Etats-Unis, l'extraction du gaz de schiste a fait chuter le prix du gaz. En France, nous devons l'importer massivement. D'où une différence de coût. D'où le débat houleux sur le gaz de schiste, créateur d'emplois qualifiés, pouvant faire baisser les prix... et potentiellement responsable de désastres environnementaux si les extractions se font n'importe comment.
Réponse de le 02/08/2012 à 19:17 :
Les USA produisent énormément de gaz de schiste, trop, en fait. Et ils ne peuvent pas l'exporter, vu que personne n'a investit dans les installations de liquéfaction nécessaire...
La situation en Europe est très différente: pas de gaz de schiste (et pas les problèmes liés), et achats auprès de producteurs "classiques" (Algérie, Russie, ...), soucieux de vendre leur gaz le plus cher possible.
a écrit le 02/08/2012 à 9:58 :
GDF SUEZ : 3,5 Milliards ? de bénéfice net ajusté en 2011....
MAIS BIEN SUR CELA N'EST PAS SUFFISANT !!!!
NOUS SOMMES VRAIMENT DES VACHES A LAIT...
Réponse de le 02/08/2012 à 10:22 :
Tu penses que GDF était une entreprise publique qui peut se permettre de faire des déficits ?
GDF c est une boite privée, c est pas les Emmaüs ou mère Theresa.
Réponse de le 02/08/2012 à 11:19 :
sauf que GDF a été une entreprise public et que cela marchait très bien pour l'état comme pour le consommateur, la privatisation a été forcé par les ayatollahs de bruxelles pour permettre aux petits copains de ce faire encore plus de pognon sur le dos des vaches à lait. alos vite retour à la sitution précédente. d'autre part pourquoi le prix du gaz est il très faible et baisse encore aux USA alors que chez nous il tutoie des sommets chaques semaines ? parce que il n'y a pas de concurrence mais un oligopole privé, alors basta le libéralisme de copain.
Réponse de le 02/08/2012 à 11:33 :
Ça n a jamais bien marché en tant que public, car GDF était toujours en déficit, et c était les impôts qui comblaient ce déficit. Alors marre de tout vouloir étatiser et rendre public, pour faire monter les impôts et les dettes, alors que nous sommes pleins de dettes publiques. les ayatollah ce sont ceux qui veulent transformer le pays en république socialiste endettée jusqu'au cou. La concurrence existe, voir les bouteilles de gaz total ou elf. Quant aux prix aux USA, ils font leurs achats chez des pays amis, nous n'avons pas ces amis.
Réponse de le 02/08/2012 à 12:28 :
@GDF public le pb c'est qu'avec la libéralisation du marché qui était sensée faire baisser les prix le consommateur constate que les prix flambent pour payer les dividendes des actionnaires et les rémunérations et stocks option de Mestrallet et Cirelli. Gadonneix coutait moins cher et faisait aussi bien pour le consommateur. Il ya une très bonne explication chez RPR (ce qui prouve au passage que l'UMP n'a rien à voir avec le RPR!)
Réponse de le 02/08/2012 à 12:55 :
La libéralisation ou la nationalisation, ne peuvent pas faire baisser les cours du gaz, car celui ci devient de plus en plus rare. Comment expliquer plus simplement ?
Réponse de le 02/08/2012 à 14:49 :
@libéralisation, eh bien une nationalisation permattra de se passer de 2.54 millards d'euros de bénéfices !!! dans une situation de monoploe ou d'oligople le role de l'état pour garantir un traitement honnete des clients est INDISPENSABLE, relit tes cours d'economie, même les théroriciens de l'école de chicago l'admettent !
Réponse de le 02/08/2012 à 14:59 :
@gabuzo : effectivement le RPR n'a rien à voir avec l'UMP et merci de le dire. j'ai été elu RPR il y a quelques années, et l'UMP d'aujourd'hui avec son néo-libéralisme de copain à la sauce conservatrice religieuse genre USA me donne l'envie de vomir ! les dirigeants de l'UMP n'ont plus aucun sens de l'Etat, seule le pognon à tous les prix compte.
Réponse de le 02/08/2012 à 15:18 :
@GDF = entreprise privée
Etat Français : 36 %
Caisse des Dépôts et Consignation : 2%
Soit 38% officiellement PUBLIC _ a part ça c'est une boite privée ???
Combien, depuis 1946, l'état français a-t-il investit dans GDF ?
C'est trop simple quand on a le monopole total dans la fourniture d?énergie de vouloir d'augmenter son bénéfice en augmentant ses prix !!! ces gens vivent sur une autre planète !
Réponse de le 02/08/2012 à 15:39 :
Si on nationalise GDF, il fera des déficits et pas des bénéfices. C'est une loi de la nature. Relis tes cours d'histoire.
Réponse de le 02/08/2012 à 15:55 :
oui c'est cela, le privé merveilleux ou les prix baissent toujours pour le consommateur, et le public ou tout est nul et toujours en déficit ! il faut sortir de ta vision machiavélique dépassée, le privé en oligopole ne doit pas exister, GDF en service public, c'est comme l'eau cela marche très bien, mais ceux qui en profite c'est les clients et pas une poignée d'actionnaires de mèche avec l'état pour se faire des c..... en or sur le dos du consommateur.
Réponse de le 02/08/2012 à 17:24 :
quitte à me répéter ci-dessous mon message d'origine :
GDF SUEZ : 3,5 Milliards ? de bénéfice net ajusté en 2011.... MAIS BIEN SUR CELA N'EST PAS SUFFISANT !!!! NOUS SOMMES VRAIMENT DES VACHES A LAIT...
Je répondais ensuite à d autres messages donc il faut savoir suivre avant de reprendre au rebond sans savoir et merci pour ma vision machiavélique... j?apprécie vraiment
Réponse de le 02/08/2012 à 18:06 :
le post de 15:39 n'est pas le RPR des autres posts mais un imitateurs mettant la pagaille.
Réponse de le 02/08/2012 à 18:25 :
Désolé, j ai oublié le @, je ne sème pas la pagaille, simple oubli de ma part...
Réponse de le 02/08/2012 à 18:43 :
les employés de gdf sont extrement bien traités a tous les niveaux.et gdf sponsorise beaucoup de tournois sportifs.gdf remercie tous les clients de leur contribution.....
a écrit le 02/08/2012 à 9:30 :
Je ne suis plus chez GDF, donc peu me chaut (mon fournisseur fera pareil, juste avec un prix un peu inférieur).
Ils font des relevés trimestriels ? Sinon, comment vont-ils faire les calculs de correction ? Au pif ? Je note les informations du compteur tous les 1er du mois (et l'autre jour où les +2% sont apparus, il faut avoir des chiffres à opposer aux "interpolations" hasardeuses des fournisseurs).
a écrit le 02/08/2012 à 9:14 :
Espérons que l'Europe sanctionnera sévèrement l'oligopole étatique de l'énergie domestique pour cette scandaleuse rétroactivité et imposera son démantèlement. Il est temps de privatiser pour de bon GDF et EDF, de constater leur position oligopolistique, leur entente sur les prix (les tarifs de l'énergie fixés arbitrairement sont une entente illicite sur les prix) et de les diviser en une centaine de structures réellement indépendantes et concurrentielles.
a écrit le 02/08/2012 à 9:07 :
demandez à cyrelli , mestrallet de donner l'exemple et d'en règler une partie avec leurs stocks options et autres augmentations salariales et primes
a écrit le 02/08/2012 à 9:04 :
La colere monte, ca gronde, attention le foutage de tronche a des limites quand on voit le benefice annuel de GDF.
Réponse de le 02/08/2012 à 10:24 :
Personne ne te force a acheter chez GDF, t as qu'a acheter des bouteilles de gaz chez les concurrents, y a pas que GDF en France, y a aussi Totalgaz. Beaucoup de gens que je connais ont des bouteilles, c est moins cher.
Réponse de le 02/08/2012 à 10:30 :
Ne confondez pas tout ! Le vrai foutage de tronche est de bloquer les prix d une entreprise privée : après qu on veuille privatiser pour maitriser les prix cela peut se concevoir.
Réponse de le 02/08/2012 à 11:06 :
Bloquer les prix, c est juste pour quelques temps mais pas longtemps, car c est impossible de bloquer les prix, la France ne produit pas de gaz, elle l achète, et les prix montent chaque année... Vous n avez qu a produire du gaz au lieu de vous plaindre.
Réponse de le 02/08/2012 à 11:55 :
"joli discours a raison". GDF est une entreprise privée qui doit faire des bénéfices. En revanche, il est logique de chercher à limiter l'envolée des prix pour le consommateur. Comment ?
1) méthode radicale: re-nationaliser GDF. Étonnamment, je ne trouve pas l'idée si mauvaise même si elle risque d'être compliqué. L'energie est vitale et pouvoir s'assurer que tous les européens en aient à un prix correct me paraît important. La contrepartie est qu'il faut laisser tomber toute ambition à l'international: les entreprises d'état ne sont pas bien accueillies lorsqu'elle vont dans d'autres pays. Peut-être faut-il créer une entreprise d'état européenne : elle aurait une taille critique pour peser sur le marché mondial. Mais il faudrait qu'elle soit gérée par des chefs d('entreprises et non pas des technocrates et il faudrait qu'on construise l'europe politique avant. bref, ce n'est pas gagné....
2) L'état français peut à cours terme exiger que GDF arrête totalement l'indexation du gaz sur le prix du pétrole. Ca a commencé, mais il faut accélérer le processus. Et il faudra aussi que le consommateur accepte que le prix fluctuent. Vu que les réserves mondiales sont conséquentes, je pense ça vaut le coup. Ca me parait la meilleure solution. Mais je ne suis pas spécialiste.
Réponse de le 02/08/2012 à 12:19 :
Je vous répète que nationaliser ne changera rien, car la France ne produit pas de gaz, alors les prix augmenteront quand même. Et si on nationalise, on payera des impôts en plus pour combler les déficits. Et l'indexation ou non sur le pétrole ne change rien, vu que les prix augmentent quand même. Il y a d autres solutions, mais a vous de réfléchir.
Réponse de le 02/08/2012 à 15:02 :
Et suite au lobbying du gaz de ville pendant les annees 1997-2000, maintenant que les appartement des immeubles sont uniquement equipes de chaudieres et chauffage au gaz, le consommateur est captif et on l'allume et on le matraque sur les tarifs en se gavant alors que les cours mondiaux du gaz ont baisse de 20% en moyenne sur les 5 dernieres annees.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :