GDF Suez impose aux Français une hausse de prix... rétroactive de 10 %

 |   |  268  mots
Copyright Reuters
Le Conseil d'Etat a annoncé l'annulation d'un arrêté qui gelait les tarifs du gaz du 1er octobre au 31 décembre 2011. Le gouvernement doit imposer une hausse rétroactive des prix qui pourrait atteindre 10 %.

La facture du gaz sera salée pour les ménages français. Le Conseil d?Etat a annoncé ce mardi l?annulation de l?arrêté du gouvernement Fillon sur le gel des prix du gaz naturel de GDF Suez entre le 1er octobre et le 31 décembre 2011. Une mesure à visée électorale. Car le précédent gouvernement souhaitait éviter une augmentation du gaz en pleine campagne présidentielle. Le Conseil d?Etat impose donc aujourd?hui au gouvernement Ayrault d?appliquer une hausse rétroactive de la facture payée par les Français en fin d?année 2011.

Et cette hausse des tarifs pourrait atteindre 10 %. Selon les calculs fournis par la commission de régulation de l?énergie (CRE), la hausse répercuterait l?augmentation des coûts d?approvisionnement en gaz naturel de GDF Suez. C?est d?ailleurs l?entreprise française qui a saisie le Conseil d?Etat. Cette décision intervient alors que le gouvernement avait annoncé lundi 9 juillet qu?il limiterait la hausse des tarifs du gaz et de l?électricité pour "préserver le pouvoir d?achat des ménages français". La hausse devait se limiter à l?inflation? estimée à 2 %. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, l?avait martelé sur le plateau du journal télévisé de 20 heures de TF1 : "Je vous dis qu'on n'augmentera pas le prix du gaz de 5 %. Il n'est pas question d'augmenter le prix du gaz plus que de l'inflation". Le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, envisageait même de modifier la loi pour limiter la hausse des tarfis du gaz.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/08/2012 à 10:18 :
Avec le gel des prix du gaz en 2011, cela veut dire que l'UMP était plus proche du peuple que des profiteurs, tout le contraire des socialistes qui aident auhjourd'hui les multinationales à s'engraisser!.
Réponse de le 02/08/2012 à 10:40 :
Vous n'avez rien compris. Ce gel des prix était illégal et électoraliste. Ils le savaient et comptaient bien que cela ne serait visible qu'après les élections.
Les socialistes n'ont rien à voir là dedans, s'agissant d'une décision juridique qui s'impose au gouvernement.
a écrit le 02/08/2012 à 10:14 :
Eau, gaz, électricité, lieux de santé, infrastructures routières (autoroutes), transports à nationaliser d'urgence avant de se faire plumer complètement
a écrit le 12/07/2012 à 10:45 :
Le prix du gaz n'a pas arrété de baisser depuis quelques mois sur les marchés. Pourquoi continuer à l'indexer sur celui du pétrole ?
Ces deux énergies sont différentes.
Réponse de le 02/08/2012 à 15:08 :
Les contrats à très long terme sont indexés sur le prix du pétrole (comme dans le film "le Viager" indexé sur l'aluminium). L?État avait demandé à GDF d'avoir des contrats à très long terme par "sécurité" ? Lisibilité ? L'équation magique permet de tenir compte des achats "parallèles" de gaz sur le marché "spot" en plus du gaz au prix "pétrole".
a écrit le 12/07/2012 à 10:09 :
Mais au fait, est-ce que ça concerne aussi GrDF ?
Parce que vu que je suis chez eux et pas chez Suez...
a écrit le 12/07/2012 à 9:49 :
Non mais et de quel droit on doit RE-payer des factures passées et DEJA payées ?
C'est complètement hors-la-loi vis à vis du code du commerce !
Une facture est un contrat de vente, c'est payé, point final !
Si je reçoit une facture comme ça, je file directe au Tribunal d'Instance !
a écrit le 12/07/2012 à 8:59 :
On peut bien râler dire qu'on va changer d'opérateur, le gouvernement (faudrait que je trouve un autre nom) ne dirige plus rien. Le changement c'est opéré il y a plus de dix ans (Bruxelles l'Euro les banques) sont nos gouvernants. Comme l'a dit Warren Buffet ce n'est plus la lutte des classes mais la guerre des classes et nous sommes entrain de la gagner. Se révolter ils l'ont certainement calculer mais comme pour tout il y a toujours une faille que nous finirons bien par trouver.
a écrit le 12/07/2012 à 8:44 :
Une nouvelle preuve que les privatisations conduisent à une augmentation systématique des prix, à de sous-investissement et une dégradation de l'entretien des réseaux, bref à tout faire pour augmenter les profits des actionnaires sur le dos des usagers, et des contribuables en cas de pépin.
a écrit le 12/07/2012 à 8:37 :
une augmentation rétroactive est illégale.la ministre de l'ecologie devrait le savoir,elle qui propose de "lisser" la hausse.dehors!
a écrit le 11/07/2012 à 16:26 :
A bon entendeur. Ras le bol d'être pressé comme des citrons toujours pour les mêmes qui s'en mettent plein les poches,perso je résilie mon contrat chez GDF.
a écrit le 11/07/2012 à 15:40 :
on ce fout de notre gueule GDF les actionnaires:

1. Etat Français
36,00%
2. GBL
5,20%
3. Salariés
2,90%
4. Caisse des Dépôts et Consignations (CDC)
2,00%
5. Autocontrôle
1,70%
6. CNP
1,10%
7. Sofina
0,60%
donc on vire le pdg dg et conseil d'administration et on renégocie les contrats comme en Allemagne.
a écrit le 10/07/2012 à 20:08 :
Consommez moins c'est tout.... De toute façon, vous le serez contraint et forcé
Réponse de le 11/07/2012 à 16:28 :
C'est déjà le cas pour beaucoup, bientôt moins de 16° et douche fraiche pour combien par mois ?
a écrit le 10/07/2012 à 20:03 :
Les gouvernants français veulent vivre en dehors du temps. Résultat : n'importe quoi. Et ceci dans tous les domaines.
a écrit le 10/07/2012 à 19:19 :
Les clients de GDF et les autres devraient boycottés les produits GDF et de Suez , ça évitera à toute les grandes entreprises de fournitures de gaz eaux ou électricité de s engouffrer dans un cas de jurisme prudence
a écrit le 10/07/2012 à 19:16 :
Normal ! Les élections sont passées la vérité des prix du marché l'emporte. Je n'ai pas le gaz, ouf !
a écrit le 10/07/2012 à 19:14 :
Vous n'avez qu'à moins consommer au lieu de raler... et vous paierez le meme prix....
Réponse de le 10/08/2012 à 11:42 :
Vous travaillez pour GDF? c'est ça?
Moins consommer est Certainement une bonne idée!
Mais pour Payer moins!
a écrit le 10/07/2012 à 19:13 :
Il n'y a qu'a nationaliser GDF SUEZ comme cela on aura des tarifs réglementés
Réponse de le 12/07/2012 à 8:49 :
Le prix du gaz est indexé sur le pétrole et la F rance n' apas de pétrole!!! as tu réflevhi!!!
a écrit le 10/07/2012 à 19:10 :
mai qui sont ces personnes du Conseil d' état qui décident et ne sont même pas élus.
On se croirait avec la commission européenne qui décide sans avoir des elus
a écrit le 10/07/2012 à 18:37 :
Bravo, Sarkozy, Fillon, Ayraut ! Vous ne savez même pas comprendre la loi. De quel droit pouviez-vous intervenir sur les règlements qui permettent de fixer le prix du gaz en fonction de son coût ? Triste France !
a écrit le 10/07/2012 à 18:37 :
La rue gronde .... Faut pas trop pousser le bouchon car comme beaucoup on est à la limite du débordement, à bon entendeur, salut et a bientot
a écrit le 10/07/2012 à 18:24 :
bref ! on va droit dans le mur à toute vitesse... qui s?accélère !
a écrit le 10/07/2012 à 18:05 :
et surtout n'oublions pas que le principal actionnaire est l'état français ...mais bon tout dividende est bon à prendre ...c'est ce que j'appelle une augmentation d'impot déguisée !
Réponse de le 10/07/2012 à 18:12 :
MOAJE EUH EUH est prêt à toutes les magouilles pour faire rentrer le flouze en le prenant dans notre poche.
Réponse de le 10/07/2012 à 18:42 :
moi aussi je suis actionaire gdf,je ne vois pas pourquoi si le blocage était illegal,nous aurions du gagner moins que prévu.c'est comme si les gens avaient consommé sans payer.j'espère que la hausse rétroactive sera au moins de 10 pour cent,cela fait des années que le dividende gdf est un peu maigrichon.vive la gauche!
a écrit le 10/07/2012 à 17:55 :
Pour bien comprendre certaines choses, je vous invite à regarder le journal officiel du 29/01/2010 pour consulter le texte 10 sur 135 (page 30 du document PDF) pour y décopuvrir que Sarkozy a autorisé (par Arrêté du 19 janvier 2010) la société Goldman Sachs International (GSI) à exercer l'activité de fourniture de gaz en France, et le JO du 27/01/2010 pour consulter le texte 3 sur 112 (page 10 du document PDF) pour y décopuvrir que Sarkozy a autorisé (par Arrêté du 5 janvier 2010) la société JP Morgan Markets Limited (JPMML) à exercer l'activité de fourniture de gaz naturel. Voici les liens pour accéder au PDF des JO en question : http://www.journal-officiel.gouv.fr/users.php?date_jo=29/01/2010# et http://www.journal-officiel.gouv.fr/users.php?date_jo=27/01/2010#
Réponse de le 10/07/2012 à 18:10 :
Quel rapport avec le tarif du gaz qui est fixé par des fonctionnaires ? En quoi Sarkozy a-t-il autorisé quoi que ce soit ? Pourquoi aurait-il fallu interdire à une quelconque entreprise concurrente du quasi monopole de GDF de distribuer du gaz en France ?
Réponse de le 10/07/2012 à 18:14 :
Oh mon dieu SARKO revient au galop !!!!
Mais alors que faisait cette autorité qui en impose tant au gouvernement Ayrault aujourd'hui ...Le Conseil d'Etat ne serait donc que le valet de SARKO et n'obeirait qu'à son maitre ???
Réponse de le 10/07/2012 à 18:21 :
@paulo. pourriez vous nous indiquer quel est le rapport??? EDF est concurrencé, car le marché est ouvert de même que pour le gaz. A part pour critiquer ...
Réponse de le 10/07/2012 à 18:37 :
Quand vous autorisez des banques comme JP Morgan ou Goldman & Sachs à devenir fournisseur officiel de gaz cela signifie que votre pays est vendu aux marchés. La formule de gaz de GDF n'a jamais été revue malgré les incantations de Sarko/Fillon en 2011. Cette formule s'appuie sur 4 paramètres essentiels dont 2 sur le prix du pétrole, 1 sur le prix du gaz à Rotterdam et 1 sur le cours eur/usd. Il n'y a aucune raison pour que le prix du gaz soit indexé sur le prix du pétrole, car on n'exploite pas le gaz qui sort d'un gisement de pétrole car il n'est pas propre pour l'export. Le cours eur/usd n'a pas d'influence car GDF Suez a des couvertures long terme sur les fluctuations, et son prix d'acquisition ne flucte que très peu. Enfin le gaz à Rotterdam ne cesse de baisser, alors que chez nous cela ne cesse de monter. On se fout de nous, et si le gouvernement voulait alors il n'aurait qu'à dénoncer la formule et fixer ses conditions, d'autant plus que le transport du Gaz par GRT-Gaz est désormais détenu en bonne partie (35%) par la France.
Réponse de le 12/07/2012 à 9:30 :
Paulo a entièrement raison. Il faut avant tout s'informer avant de raconter et soutenir n'importe quoi. Il faut lire des articles sérieux dans des journaux sérieux. C'est vrai qu'on est dans les mains de véritables prédateurs qu'il faut dénoncer et combattre.
a écrit le 10/07/2012 à 17:43 :
C sur que gdf suez sans ces 10% ferait faillite....Si encoreextravagea cette hausse serait investit dans le developement d'energie renouvellable,l'amelioration du parc electrique en france....Mais non tout ce fric va aller soit dans la poche des actionnaires,soit dans une retraite chapeau ou extravageants des dirigeants
Réponse de le 10/07/2012 à 18:03 :
Les grandes "poches" des actionnaires de GDF sont, pour plus de la moitié du capital, l'Etat Français et les salariés de GDF qui travaillent à peine 32h. Vous devriez être content : le prix du gaz est en fait une vaste machinerie de spoliation des Français, le vrai coût du gaz proprement dit et de son transport ne représentant même pas 20% du prix total payé. A propos de retraites, c'est surtout le régime scandaleusement avantageux des centaines de milliers de gaziers qui nous plombe, sûrement pas la retraite chapeau d'un seul dirigeant.
Réponse de le 10/07/2012 à 18:03 :
du jamais vu M.le Président du PEUPLE !!!!!!
Réponse de le 10/07/2012 à 19:30 :
achetez donc des actions GDF et vous profiterez des dividendes, par la même achetez un bescherelle vous parlez mieux la France ainsi.
a écrit le 10/07/2012 à 17:40 :
Mais que fait le gouvernement de Bisounours ????
je suis effaré quand je lis que Ayrault lance des plans marshall pour sauver le soldat SMIC et qu'il organise les éternels grenelles du partenariat social dans les batiments fastueux de la republique alors que le vrai pouvoir d'achat des citoyens dégringole aussi vite que le Gaz, EDF, le carburant et les impots locaux s'envolent !!!!
Ce ne sont qu'une bande d'incompétents qui sont incapables de travailler au long cours et en même temps agir sur le court terme...
Réponse de le 10/07/2012 à 18:08 :
qui ont mis ce gouvernement en place cherchez bien
Réponse de le 10/07/2012 à 18:20 :
Seulement 18% des électeurs ont voté pour ce gouvernement illégitime.
a écrit le 10/07/2012 à 17:25 :
Imaginez que vous achetiez votre voiture 15000 euros et que deux ans après, le constructeur vous envoie une facture pour vous dire qu'il faut payer 1500 euros de plus. Que l'arrêté soit annulé n'engage en rien les clients de GDF mais uniquement l'Etat par rapport à GDF ! Nous imposer la rétroactivité du tarif est tout simplement scandaleuse. Espérons que Bruxelles condamnera sévèrement cette magouille. Qui ose encore prétendre que le prix du gaz est déterminé par le marché en France ?
Réponse de le 12/07/2012 à 10:06 :
Bruxelles tu rigole ,ils sont de maiche , il faut virer le parlement européen qui ne sert a ruen
a écrit le 10/07/2012 à 17:23 :
Il est tout à fait normal que les peuples payent. Signé : un vendeur de pulls.
a écrit le 10/07/2012 à 17:12 :
c'est qui le Conseil d'Etat? il ya quand même des organismes non connus du grand public qui ont des pouvoirs exorbitants. Encore des prétendus juristes indépendants qui disent le droit sans prendre en considération les conséquences de leurs décisions. A moins que les membres du conseil d'Etat aient des actions GDF Suez!
Réponse de le 10/07/2012 à 17:30 :
Remarque doublement idiote sur les organismes inconnus du grand public. Le fait que vous ne les connaissiez pas à titre personnel ne signifie pas que le grand public ne les connaît pas. Si votre affirmation était toutefois vraie, elle démontrerait que les enseignants sont de plus en plus nuls et ne font pas leur boulot auprès des jeunes que nous leur confions.
Réponse de le 10/07/2012 à 18:10 :
Plutôt que la nullité des enseignants à qui vous "confiez" vos enfants, je vous suggère de leur faire l'école vous même et vous verrez si une fois adultes ils se souviennent de ce qu'est le conseil d'état (cours d'éducation civique de 3ème)
Réponse de le 10/07/2012 à 18:19 :
Ah oui, c'est vrai ! Le dogme n°33 du socialisme : "Les enseignants sont tous des saints et les enfants ou leurs parents des abrutis."
Réponse de le 10/07/2012 à 19:32 :
mais avant de donner une opinion et surtout un jugement fallacieux on se renseigne; internet par exemple, non???
a écrit le 10/07/2012 à 17:10 :
Je suis sûrement idiot mais quand les prix du pétrole augmentaient on augmentait le prix du gaz car le gaz est indexé sur le pétrole, maintenant que le prix du pétrole baisse on augmente le prix du gaz car il y a une augmentation du coût d'approvisionnement. Quand est ce que le prix du gaz baisse ?
Réponse de le 10/07/2012 à 18:07 :
a paul pour donner a jacques et viiiiiiiiiiiiiiiiiii
a écrit le 10/07/2012 à 17:02 :
Je suis très choquée par l'aspect rétroactif de cette hausse et de toutes les questions de légitimité qu'elle pose : en tant que consommatrice de gaz, si j'avais su qu'il allait augmenter, j'aurai probablement modifié ma consommation. Appliquer une hausse rétroactive, c'est à la limite de la prise d'otage ! De plus, il me semble que tous les vendeurs (que ce soit les supermarchés ou les fournisseurs de téléphonie ou d'énergie) doivent informer leur clientèle de leurs tarifs - ce qui est bien le moins. Alors, si GDF nous fait le coup de la hausse rétroactive, pourquoi Carrefour ne nous dirait pas aussi demain qu'en fait, le beurre qu'il vendait 2? la plaquette, a connu une hausse rétroactive de 10 centimes sur les six derniers mois ? C'est n'importe quoi et j'espère que les associations de consommateurs saisiront aussi le conseil d'Etat pour soulever ce problème !
a écrit le 10/07/2012 à 16:48 :
Nous somment entre dans le monde merveilleux de Zerolande
Réponse de le 10/07/2012 à 16:57 :
Hollande n'a rien à voir là-dedans puisque c'est GDF qui a fait appel devant le conseil constitutionnel de la décision de gel des tarifs prise par le gourvenement Fillon fin 2011 ! Faut essayer de suivre un peu avant de critiquer à tort et à travers !
Réponse de le 10/07/2012 à 17:05 :
Peut etre mais la facture va allez toujours au meme endroit .... Dans les menages francais .... Alors fillon ou holande c est kifkif .... Bande de voleurs !!!!!
Réponse de le 10/07/2012 à 17:09 :
Certes ce sujet est lié au décret du gouvernement FILLON mais claironné la veille de la réunion de la commission qu'on ne va pas augmenter plus que l'inflation alors que LA LOI comporte une règle de calcul à respecter est également très symbolique !!!
Aux dernières nouvelles, la France est encore une démocratie !!!
La loi s'applique à toutes et à tous même si nos politiques semblent croire trop souvent qu'ils sont au dessus des lois....
Réponse de le 10/07/2012 à 17:22 :
Nous pouvons maintenant comprendre pourquoi Goldman sachs et la JPMorgan ont pris des licences de fournisseurs de gaz en France.
Réponse de le 10/07/2012 à 18:17 :
Le socialisme de connivence, connivence entre politiciens, fonctionnaires et oligarques, détruit la France en supprimant la liberté par les taxes, les tarifs et les réglementations ubuesques.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :