GDF Suez s'impose en Mongolie

 |   |  268  mots
DR
DR (Crédits : Bloomberg)
Contre toutes attentes, le numéro un de l'énergie vient d'entrer en négociations exclusives - au sein d'un consortium - concernant une centrale située à Oulan-Bator en Mongolie. D'autres pays sont également dans le viseur de GDF Suez, qui projette d'accroître ses positions en Asie.

GDF Suez met un nouveau cap sur l'Asie. Le premier énergéticien mondial a annoncé ce jeudi être entré en négociations exclusives par l'intermédiaire de sa filiale International Power concernant la centrale de cogénération CHP5, près d'Oulan-Bator. Aucun montant n'a pour l'instant été communiqué. GDF Suez intervient au sein d'un consortium composé d'International Power pour 30 % - filiale de GDF à 100% -, de Sojitz Corp (30%), Psco Energy (30%) et Newcom LLC (10%), précise le communiqué.

La Mongolie fait face à une population en croissance mais dispose de ressources naturelles importantes. La centrale, qui entrerait en service en 2015, devrait permettre de répondre à la hausse de la demande en énergie, assure GDF, qui précise que "la capacité totale du marché électrique en Mongolie est de 856 MW et la croissance moyenne du PNB (Produit national brut) attendue pour la période 2012 - 2013 est d'environ 15%". La capacité de production électrique de la centrale sera de l'ordre de 415 MW, celle de la produstion de vapeur de 587 MW.

L'Asie centrale attire investisseurs et entrepreneurs du monde entier. Le secteur minier mongole est prolifique : charbon, cuivre, or, de gigantesques ressources minières ont été découvertes. International Power est déjà présent en Asie, notamment en Thaïlande, en Indonésie, au Pakistan et à Singapour. Les ambitions de GDF Suez en Asie Pacifique sont par ailleurs élévées. Selon le communiqué, le groupe énergétique souhaite y "accroître la capacité installée de 25% en 2013", "accélérer le développement dans de nouveaux pays" (dont la Mongolie), et "poursuivre le développement commercial dans le gaz naturel liquéfié".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :