Les prix du gaz vont changer tous les mois. En janvier, la hausse sera de 2,4%

 |   |  460  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
En se passant visiblement de l'aval de Matignon, Delphine Batho a annoncé sur France Inter que le tarif réglementé du gaz serait désormais fixé dans un cadre annuel avec des ajustements mensuels.

Cela faisait un moment que le gouvernement y pensait, il va le faire ! Afin de se débarrasser du psychodrame trimestriel de l'annonce des hausses du prix du gaz, Delphine Batho, ministre de l'énergie, vient d'annoncer « un cadre tarifaire annuel » et des « ajustements mensuels ». Selon nos informations, cette mesure n'avait pas encore été arbitrée par Jean-Marc Ayrault. La ministre a par ailleurs annoncé une hausse de 2,4% du prix du gaz en janvier, en deçà, a-t-elle ajouté, de l'augmentation de 4% qui aurait été nécessaire pour régler « la facture » laissée par le précédent gouvernement.
L'Etat gardera cependant le fin mot sur les tarifs. "Une clause de sauvegarde" permettra à l'Etat de "reprendre la main" en cas de hausse excessive, a indiqué la ministre. Delphine Batho a également déclaré qu'elle avait demandé à GDF Suez de renégocier ses contrats d'approvisionnements long terme de gaz. C'est une demande désormais récurrente des différents gouvernements. Enfin, elle a ajouté que la formule tarifaire allait inclure une plus grande part d'indexation sur les prix spots de gaz . Cette part est passée de 10 à 26% ces derniers temps. Elle pourrait être relevée autour de 40%.

"Le client aura du mal à s'y retrouver" avec des prix qui changent tous les mois

La mensualisation du prix va certainement s'attirer les foudres des fournisseurs de gaz. Même si cela pourra les aider à faire "passer" les hausses.Fabrice Choné, numéro deux de Direct Energie, se prononce contre « On peut comprendre que cela serait plus facile pour l'Etat de faire passer une hausse de 1% chaque mois que + 3% tous les trimestres. Mais cela entraînerait un surcoût dans la mise en ?uvre. Ce serait très compliqué d'appliquer un tarif différent chaque mois sur nos factures et le client aurait du mal à s'y retrouver. Si l'objectif d'une mensualisation, c'est de cacher l'incapacité du gouvernement à assumer une hausse du tarif de gaz, lorsque les coûts l'exigent, alors cela n'irait pas dans la bonne direction », déclare-t-il à La Tribune.

Tarifs sociaux étendus

La ministre a également évoqué l'extension des tarifs sociaux de l'énergie. "Nous allons dans le même temps étendre à 830.000 personnes supplémentaires" les tarifs sociaux du gaz et de l'électricité ", a indiqué la ministre. Cette extension concernera "les personnes éligibles à l'équivalent de la couverture maladie universelle", a précisé la ministre, et elle sera mise en place en attendant l'adoption de la proposition de loi Brottes sur l'énergie, qui permettra de les étendre à 8 millions de personnes. "C'est une mesure de lutte contre la précarité énergétique", et cela permettra de limiter l'impact de la hausse "sur les catégories populaires les plus exposées aujourd'hui aux problèmes de pouvoir d'achat", a assuré la ministre.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/12/2012 à 12:02 :
Si l'on passe à des ajustements mensuels du prix du gaz, cela suppose au minimum un relevé mensuel des compteurs . Est-ce que Batho y a pensé ?
a écrit le 13/12/2012 à 12:00 :
L'indexation du prix du gaz sur celui du pétrole est une aberration .Il y a actuellement d'énormes réserves de gaz à travers le monde, et on se demande bien ce qui justifie une telle indexation . A part faire monter artificiellement le prix en fonction du chantage des pays producteurs de pétrole du Moyen-Orient . Et apporter à l'Etat de fort belles taxes . Il faut casser cette indexation, et pousser tous ceux qui se sont équipés en tout électrique, entre autres les employés d'EDF qui paient leur courant si peu cher, à passer au gaz . Et dans un premier temps, faire en sorte que tout le monde paie son électricité au même prix .
a écrit le 11/12/2012 à 21:31 :
c'est GDF-SUEZ qui est gagnant avec 3 augmentations de 1% mensuel c'est plus qu?une seule augmentation de 3%.
Par exemple
si il vaut 100? a un mois M; 101? au mois M+1, 102.01 ?au mois M+2 et 103.03 au Mois M+3 alors que une seule augmentation de 3% ramènerait le gaz a 103? au mois M+3.
a écrit le 10/12/2012 à 20:30 :
Avec la clairvoyance qui nous caractérise on s'intéressera au gaz de schiste uniquement quand prix du gaz baissera.
Réponse de le 10/12/2012 à 23:57 :
Je ne suis pas curieux,mais j'aimerai toutefois comprendre pourquoi la sollicitude Gouvernementale ne protège que les foyers alimentés au gaz /Le PRINCIPE de limitation du prix combustible devrait s'appliquer AUSSI et EGALEMENT aux FUEL,MAZOUT,ESSENCE,produits qui ont bondis autant que tous nous l'avons constaté et TAXéS proportionnellement/Le PETIT,le MODESTE TRAVAILLEUR,le RURAL paient ainsi à l'ETAT exactement le même impôt que le Bourgeois aisé/Les Gouvernements se succèdent,se critiquent,mais perpètuent les bonnes vieilles recettes fiscales /Il y a longtemps que la technique peut produire à moindre prix des GAZ sur place,SANS FRAIS D'INFRASTRUCTURES et de TRANSPORT /Un véhicule au gaz est meilleur,plus silencieux,moins polluant/Mais le GAZ est moins facile à TAXER/ C.Q.F.D.
Réponse de le 11/12/2012 à 18:20 :
@ heraclite ,vous avez oublier , les granulés , le bois , les pétroles lampant , la bougies , etc
soyez complet mon cher , je propose une loi la semaine prochaine , j'en parle à cecile ce soir au fouquet's , bon impot 2013 et 2013
a écrit le 10/12/2012 à 18:51 :
Un peu de cohérence, on ne peut pas justifier les hausses des énergies et faire croire que le gaz, échapperait à ces hausses. Il serait plus judicieux d'indexer l'abonnement à la consommation car celui-ci est disproportionné. Dans bien des cas il représente plus que la consommation multiplié par le prix du M3. On pourrait également se poser la question du "coefficient thermique" variable d'une facture à l'autre.... Et je ne parle pas des différentes taxes!!!
a écrit le 10/12/2012 à 18:18 :
Au le gaz et l'électricité
Ceux qui touche le rsa + apl + parent isolé
Un logement HLM
La cmu
Bah c gens ont le droit au tarif social EDF et GDF!
Ça va finir comme l'ir. 1 foyer sur 2 paiera....
C pire que l'URSS
a écrit le 10/12/2012 à 18:11 :
augmenter les tarifs pour faire des tarifs sociaux , honte à la france , y en a marre , y en a marre,y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre y en a marre
a écrit le 10/12/2012 à 17:18 :
il faudra que les français s'y fassent:l'énergie est de plus en plus rare,il est normal que les tarifs gdf augmentent
Réponse de le 10/12/2012 à 18:09 :
oui pour donner à ceux qui en ont besoin , nos etrangers , les profiteurs , les aides sociales ca suffit , il y en a marre de payer pour ceux qui ne font rien , arrêtons le solidaire et le social en france , nos salaires n'augmentent pas au 1er janvier , non aux tarifs sociauax, oui à la révolution, oui dehors les socialistes
Réponse de le 10/12/2012 à 18:27 :
Oui les grands hypnotiseurs de l?état et des fournisseurs d?énergie y ont mis le paquet.... plus on dit a quelqu'un que quelque chose va arriver et plus il va y croire et se préparer inconsciemment a l'accepter.. Les jeux sont faits rien ne va plus
Réponse de le 11/12/2012 à 0:08 :
bl-ayrult oui + 1 ++++++++
a écrit le 10/12/2012 à 15:33 :
Les prix du gaz vont augmenté tous les mois ... Je vous plains ! Mais le gaz de schiste ne sera pas exploité, il est préférable de donner libre court à GDF de gonfler les factures... Mais pas celles des sénateurs puisqu'ils bénéficient de l'état d'une prime de 4600? payés par les contribuables... N'oubliez pas que : "changement c'est maintenant" ... LOL
Réponse de le 10/12/2012 à 18:19 :
Mon belle ami... Mais qui recuperera le gaz de schiste et augmentera son prix tous les mois? Votre naivete est allucinante... Vous n'avez donc rien compris au fameux Made In France
a écrit le 10/12/2012 à 14:34 :
Encore de l emfumage comme toujours avec le PS cela devient une manie heureusement que les gens qui ont votés hier ont donnés leures voix à L U M P malgré ses problemes internes je dis halte la au PS car nous pouvons demander que l on fasse appel pour avoir des législatives anticipées.
a écrit le 10/12/2012 à 14:21 :
C'est ainsi car c'est ainsi que vous le voulez! Il existe une solution, mais personne ne veut écouter ni même demander de quoi il s'agit. Réclamer oui, mais c'est toujours à l'autre de faire quelque chose, d'entreprendre. Ne l'avez-vous toujours pas compris? Ici nous avons de l'énergie à revendre (Venezuela) et pourtant les universités, elles, s'intéressent de très près à un projet hors du commun qui pourrait fournir de l'électricité à gogo et à bas prix! Et vous?
http://lesautresenergies.blog.tdg.ch/archive/2012/12/01/complot-ou-oubli.html
a écrit le 10/12/2012 à 14:19 :
L'ETAT possède 35 % de GDF . Dans quel but , regarder de loin, jouer les dindons en permanence. L'ETAT peut imposer en tant qu'actionnaire majoritaire ses décision.
En espérant que les journaux financier aide pour une fois une telle décision.
Nous pouvons nous souvenir de l'OPA de MITTAL sur ARCELOR :
Nous savions que c'était la mort d'ARCELOR dans l'avenir, MITTAL n'étant intéressé que par les acier spéciaux d'arcelor et de ses brevets. Mais tous les journaux n'ont que le prix offert parMITTAL .
a écrit le 10/12/2012 à 13:50 :
Il est souhaitable que le conseil d Etat soit une nouvelle fois saisi pour cette espèce de décision qui n'est qu'une volonté de se mettre en avant pour capter les votes des personnes défavorisées. Est ce que les salaires, les retraites sont revalorisées tous les mois,etc...
Et en plus ce ministre annonce cela sans l aval de son premier ministre et encore moins du Président de la République. Moi Président de la .......République ......
a écrit le 10/12/2012 à 13:33 :
Comme le disent beaucoup de commentaires, il faudrait des compteurs qui envoient les données en continu, ou faire des relevés mensuels pour que ça soit pertinent. la consommation étant directement fonction de la météo, un prorata temporis n'est pas non plus possible.
Quant aux tarifs sociaux. C'est bien de les étendre. Mais à chaque fois qu'on étend les tarifs sociaux, on alourdi la facture de ceux qui n'en bénéficient pas. Donc veiller à ce que la solidarité ne soit pas abusive non plus (le difficile juste milieu).
Réponse de le 10/12/2012 à 16:51 :
Les étapes à venir sont le fixing du prix du gaz au jour le jour, puis sa cotation en continu... par un compteur qui se fera appeler "GAZ40", non ?
a écrit le 10/12/2012 à 12:58 :
encore une idée ridicule.techniquement ce n'est pas possible sans changer les compteurs et A QUEL PRIX ;
a écrit le 10/12/2012 à 12:56 :
Hum, la mensualisation des tarifs, ça implique de relever les compteurs à date fixe tous les mois, ou alors de s'exposer à des litiges sans fin ...
a écrit le 10/12/2012 à 11:38 :
Quelque chose m'échappe si le gaz augmente tous les mois et qu'il y un relevé tous les six mois comment répartir la hausse équitablement sur un an ? ? ? ?
a écrit le 10/12/2012 à 11:37 :
Si augmentation il y a, il faudra penser à augmenter la prime de chauffage pour les gens du sénat. Prime qui est seulement de 4500 euros par an. Insuffisant.
Réponse de le 10/12/2012 à 12:42 :
Evidemment, au nom du principe républicain d'égalité, il sera souhaitable , alors, d'augmenter la prime de chauffage des gens du sénat....
Réponse de le 11/12/2012 à 0:10 :
du logement pour duflot le senat il y a de quoi loger
a écrit le 10/12/2012 à 11:12 :
Le plus drôle, c'est que les gaziers se plaignent de cette libéralisation du prix! Ils ne vont plus s'y retrouver dans leurs calculs de marge et risquent bien de faire exploser leurs dividendes. A poil devant les consommateurs, les pauvres gaziers.
Vivement la commercialisation de micro-piles au plutonium pour se chauffer et produire soi-même son électricité!
Réponse de le 09/10/2014 à 23:56 :
Dommage que la moyenne d'age du club de signataires soit si élevée. ..
a écrit le 10/12/2012 à 11:01 :
pourquoi les petits revenus(hors les personnes éligibles à la CMU) ne pourront pas bénéficier des tarifs sociaux quand les charges de chauffage annuelles représentes 1mois1/2 à 2 mois de revenus?
a écrit le 10/12/2012 à 10:49 :
L'état et le gouvernement sont main dans la main: pour GDF Suez, ils achètent le gaz sur un marché en forte baisse, donc tout bénèf pour eux, et pour l'état ce sont des rentrées supplémentaires grâce aux taxes sur des prix à la hausse....
C'est qui les pauv' cons? les CONSOMMATEURS!!!
a écrit le 10/12/2012 à 10:34 :
Tout simplement une honte, en tout cas on ne peut pas mieux s'y prendre pour instaurer la précarité énergétique....
Bon ben je devoir encore usé de stratagèmes pour diminuer ma consommation proportionnellement à la hausse.
J'aurai bien tôt plus rien à ré isoler, je vais donc compenser sur la facture EDF en diminuent ma conso, là heureusement il me reste un peut de marge de man?uvre, mais à quel prix ?
Une baisse de 5% c'est un investissement non négligeable....
En attendant ce sont qui usent du système qui vont encore pourvoir se chauffer pour pas grand chose !
Réponse de le 10/12/2012 à 11:46 :
façon c'est toujours nous qui payons "je serai le président normal de tous les Français" mais il nous a pas dit je vous offrirai des taxes a tout va !
Réponse de le 10/12/2012 à 12:23 :
Personne ne vous force à vous abonner à gdf.
Réponse de le 10/12/2012 à 17:11 :
Que se soit GDF ou trucmuche c'est du pareil au même, je ne comprends même pas comment des ressource dites indispensable puissent être commercialisées comme du caco.....
Que les acteurs gagnes de l?argent me paraient normal mais de là a en arrivé à ce que nous subissons aujourd?hui c'est honteux !
Réponse de le 10/12/2012 à 20:38 :
Vous pouvez vous chauffer en ramassant du bois dans la foret, ou bien avec une chaudière au fuel. Qu'attendez vous au lieu de vous plaindre ?
a écrit le 10/12/2012 à 10:34 :
N'est-il pas étonnant que partout ailleurs, les prix baissent grâce au gaz de schiste et qu'en France, il ne cesse d'augmenter...?
Réponse de le 10/12/2012 à 11:43 :
vous voulez que nos nappes phréatiques soient polluées ?
a écrit le 10/12/2012 à 10:07 :
Encore des tarifs qui vont être annulé dans les mois qui viennent, ils sont déjà attaqué en justice.
a écrit le 10/12/2012 à 9:57 :
GDF SUEZ en 2011 c'est un chiffre d'affaires de 90,7 Milliards d'Euros (+7,3%) et un EBITDA de 16,5 Milliards d'Euros _ son bénéfice net s'établit à 3,5 MdsE.
nous sommes tous actionnaires de cette société et au lieu d'en recevoir les dividendes, ils nous taxent tous les 3 mois encore un peu plus !!!!
Réponse de le 10/12/2012 à 10:31 :
+1!!!
Réponse de le 10/12/2012 à 10:33 :
Maintenant l'Etat n'est plus l'actionnaire principal,c'est Suez le patron .L'état n'a son mot a dire que sur les tarifs réglementés.Depuis l'ouverture des marchés en 2007 tous les nouveaux contrats sont au tarif concurrentiel .
a écrit le 10/12/2012 à 9:47 :
l'abonnement, c'est ce qui coute le plus cher, non? ca ca va pas baisser vu que c'est des couts d'infrastrcuture
a écrit le 10/12/2012 à 9:25 :
Qu'il nous mette le gaz en bouteille afin de pouvoir "choisir" tout les mois!
a écrit le 10/12/2012 à 9:19 :
des releves des compteurs avant chaque hausse ou pas de hausse. le mois d'aout et le mois de janvier je ne consomme pas la meme quantité de gaz et les calculs des moyennes ne me convient pas
Réponse de le 10/12/2012 à 13:42 :
Je suis d'accord avec vous, les compteurs devraient être relevé avant chaque hausse.
a écrit le 10/12/2012 à 9:11 :
On nous enfume ... Le gaz devrait être en fonction d'un prix spot moyen mensuel pondéré par les volumes mensuels vendus et ensuite le tout ramené à un prix moyen annuel ou semi-annuel ou trimestriel (si les fournisseurs sont capables de relever les compteurs aussi souvent). Le reste est de l'enfumage, car le prix qu'on nous vend le gaz est 2 fois celui vendu par les russes (en sachant que le gaz russe est parmi les plus chers).
Réponse de le 10/12/2012 à 9:49 :
couvrez vos positions longues sur le gaz ( votre conso, quoi!) avec des options barrieres ( attention a la desactivation), et le pb va etre vite regle !......... chaque francais va devenir un specialiste des commodites, arbitrer les spots et les futures, et hedger sa facture mensuelle!! et ben vous n'avez pas fini de rigoler...
a écrit le 10/12/2012 à 9:06 :
Merci de corriger le titre incomplet de cet article : "Les prix du gaz vont changer tous les mois A LA HAUSSE !"
Réponse de le 10/12/2012 à 16:57 :
@nawak: le titre n'est pas incomplet, car ce que tu dis est un pléonasme :-) :-)
a écrit le 10/12/2012 à 9:05 :
C'est encore de la faute a Sarkozy. Delphine le dit !
Réponse de le 10/12/2012 à 13:07 :
MDR!!!

Mais dégoûtée néanmoins!!
Réponse de le 11/12/2012 à 0:12 :
les elections il faut que ça change

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :