Pologne : Alstom décroche 1,25 milliard d'euros de contrats

 |  | 230 mots
Lecture 1 min.
Alstom fournira deux unités de 900 mégawatts chacune à la centrale. Ce qui en fera la centrale à charbon la plus puissante du pays, lors de sa mise en service à partir de 2018. Elle permettra alors de fournir de l'électricité à environ 2 millions de foyers.
Alstom fournira deux unités de 900 mégawatts chacune à la centrale. Ce qui en fera la centrale à charbon la plus puissante du pays, lors de sa mise en service à partir de 2018. Elle permettra alors de fournir de l'électricité à environ 2 millions de foyers. (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe industriel français a annoncé vendredi avoir remporté des commandes pour équiper la centrale à charbon d'Opole, dans le sud-ouest de la Pologne.

Beau contrat pour Alstom. Le groupe industriel français a annoncé vendredi avoir remporté des des contrats d'un montant total d'environ 1,25 milliard d'euros pour équiper la centrale à charbon d'Opole, dans le sud-ouest de la Pologne, construite par l'énergéticien polonais PGE. Alstom fournira deux unités de 900 mégawatts chacune à la centrale. Ce qui en fera la centrale à charbon la plus puissante du pays, lors de sa mise en service à partir de 2018. Elle permettra alors de fournir de l'électricité à environ 2 millions de foyers.

Produire plus de courant avec moins de charbon

Dans le détail, les contrats, signés avec un consortium polonais comprenant les sociétés Polimex, Rafako et Mostosal Warsawa, chargé de la construction de la centrale, portent sur les unités 5 et 6 - L'industriel français avait déjà modernisé les unités 2, 3 et 4 de cette centrale -, dont l'exploitation commerciale devrait débuter respectivement en 2018 et 2019.  La technologie "ultra-supercritique" (USC) mise en oeuvre permettra d'augmenter la production de courant avec une quantité plus réduite de charbon brûlée, selon le groupe.

"Alstom est fier de prendre part à ce projet de PGE et de contribuer ainsi au programme de modernisation du secteur énergétique polonais, en proposant la centrale à charbon la plus avancée de Pologne sur le plan environnemental", a déclaré Andreas Lusch, responsable du groupe, cité dans le communiqué.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/02/2014 à 7:13 :
La pologne achete essentiellement allemand, des Autos , du materiel militaire diverses techniques etc. Ne fabriquant plus de centrales atomiques, l'Allemagne ne peut plus vendre ce genre de produit.Une aubaine pour la France.
a écrit le 01/02/2014 à 21:35 :
Même pas un cassandre pour vilipender cette réussite commerciale . Le Français n' est plus ce qu' il était tout fout le camp....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :