En France, un scénario 100% énergies renouvelables est techniquement possible

 |  | 1040 mots
Lecture 5 min.
(Crédits : Siemens Gamesa)
Selon un rapport de l'Agence internationale de l'énergie et du Réseau de transport d'électricité, la France pourrait techniquement se passer de l'énergie nucléaire à condition d’investir massivement dans les outils de flexibilité, comme les moyens de stockage, et le développement du réseau. En revanche, l’étude ne se prononce pas sur la faisabilité économique, sociétale et environnementale d’un système qui reposerait entièrement sur le solaire et l’éolien.

Ce rapport était très attendu. Le réseau de transport d'électricité RTE et l'Agence internationale de l'énergie (AIE) ont présenté, ce mercredi matin, à la presse une étude selon laquelle il est techniquement possible pour la France, à l'horizon 2050, de tirer une grande partie de son électricité, voire la totalité, des énergies renouvelables variables, c'est-à-dire des panneaux photovoltaïques et des éoliennes. Une conclusion loin d'être anodine en plein débat sur le lancement, ou non, d'un nouveau programme nucléaire qui se traduirait par la construction de six nouveaux EPR.

Reste qu'une intégration forte, voire très forte, des énergies renouvelables dans le système électrique français est faisable uniquement si quatre conditions techniques sont remplies. Elles concernent la compensation de la variabilité des énergies renouvelables, le maintien de la fréquence à 50 hertz à chaque instant, les réserves et les marges pour piloter le réseau en temps réel et, enfin, une reconfiguration importante du réseau de transport.

Une évaluation purement technique

"Ce sont à la fois des conditions strictes et cumulatives", a précisé Xavier Piechaczyk, le président de RTE.

Ce rapport, commandé par le gouvernement en 2019, se concentre sur le débat de la faisabilité technique d'un système électrique...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/02/2021 à 3:25 :
Polytech fait toi nommer ministre de l'énergie si tu es compétent sur ce sujet
a écrit le 29/01/2021 à 11:42 :
On peut rêver. C'est une nouvelle positive, alors qu'on sait que cela n'arrivera jamais, non seulement étant donné la politique énergetique française présente.
a écrit le 29/01/2021 à 10:43 :
Théoriquement oui.
Pratiquement non car toutes les technologies ne sont pas disponibles.
Le stockage est balbutiant.
Les coûts de modification du réseau de transport distribution est alucinant.
Qui va payer ? C'est toujours le consommateur !
On ne peut pas dire que le renouvellable est le moins cher et en même temps multiplier la facture par 3, 4, ou 5 pour payer le réseau. Surtout que vient s'ajouter à la production une nouvelle donne, le rechargement des véhicules électriques qui ont besoin de prises.
Et vu la mode du rechargement très rapides les besoins de tres forts courants partout exploseront, encore d'autres coûts astronomiques en perspective.
On nous ment par omissions, en ne regardant pas le problème globalement.
Personne ne regarde la chaîne de désintégration du Thorium... l'Uranium est militaire n'oublions pas le pourquoi de ce choix dans les années 60 au détriment du Thorium. Tout était prêt pour lancer le Thorium pour le civil.
a écrit le 29/01/2021 à 7:20 :
vous appelez ca de l énergie renouvelables?
regarder comment extraire les terre rares ... la pollution des rivières des sols etc..
préparez vous a une guerre des prix sur tout c'est matériaux
et a une pénurie de Cuivre a moyen termes

https://www.youtube.com/watch?v=9uyrEbyctSg
a écrit le 29/01/2021 à 4:40 :
Plus de 50 pays dans le monde passent aux 100% renouvelables et d'autres suivent donc c'est clairement techniquement et économiquement faisable. C'était la gabegie énergétique en France jusqu'à présent. On n'utilise pas ou pas au mieux plein de sources d'énergies. Exemple tous les aspects liquéfaction hydrothermale et en particulier la gazéification hydrothermale de nos eaux usées (près de 140 TWh/an potentiel dont la récupération du phosphore et phosphate qui vont manquer et des eaux de rejets bien plus propres), l'électrométhanogénèse (environ 40% de la part de C02 perdue dans la production de biogaz) 196 TWh contre 140 sans cette option, Pyrogazéification (bois sans valeur sources d'incendie, déchets conditionnés etc) 180 TWh/an, solaire thermique à plus de 50% dans les réseaux de chaleur à faire passer à plus 50% de bâtiments connectés - car c'est bien moins cher pour les 8 millions de personnes en précarité énergétique à cause principalement des chauffages et chauffes-eau nucléaires hyper énergivores type grilles-pain - contre 6% actuellement et stockage UTES (potentiel 254 TWh), Gisement de chaleur fatale industrielle 51 TWh, Power to gas 140 TWh etc Sans parler d'efficacité énergétique etc. Mais comme on le voit dans les commentaires, beaucoup de français sont incultes en énergie mais se prennent pour des prix Nobel qui ne voient pas qu'ils se font dépasser par de nombreux pays avec leur nucléaire invendable, source de retards, en difficulté technique partout et qui doit être régulièrement recapitalisé. De plus une centrale nucléaire est désormais totalement indéfendable face à un terrorisme avancé ou aux armements actuels et autres missiles hypersoniques qui nous mettraient à genoux en un rien de temps, pour des coûts prohibitifs (300 à 1000 milliards d'euros par réacteurs selon le rapport de la cours de comptes de 2012) et des milliers d'années.
a écrit le 28/01/2021 à 19:24 :
Ce rapport c’est du Pierre dac. Vous pouvez le faire? Oui je peux le faire. On peut se demander si le journaliste a lu le document qui n’est pas un rapport mais une liste des choses à faire pour soi disant y arriver. Aucun chiffrage. Alors que tout est dans le chiffrage. La seule chose positive que dit le rapport c’est qu’il ne faut surtout pas s’arreter Au coût marginal de l’electrIcite produite, car pour les Enr, ce qui fait le coût se sont les a cotes le réseau et la méthode de stockage. On est’ maintenant sûr que le probleme est beaucoup plus complexe que la simple comparaison du coût du nucléaire et du coût de l’eolien
a écrit le 28/01/2021 à 19:19 :
L'article indique 76 messages écrits à propos de cet article. Si l'on compte les messages de Multipseudos (sauf erreur, 22 messages) et ceux de Totoff (sauf erreur, 31 messages) alors le nombre réel de messages publiés est de 25 ou (76 - (21 +30) ) = 25.
Il serait donc bien que le modérateur supprime les doublons...
Salutations distinguées.
a écrit le 28/01/2021 à 17:28 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:28 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:28 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:28 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:26 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:26 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:26 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:25 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:25 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:24 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:23 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:23 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:23 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:23 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:22 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:22 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:22 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:22 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:22 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:21 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:21 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:20 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:20 :
Dans le genre "je n'ai rien à dire mais je vous casserai les oreilles en le disant", vous êtes un expert !
a écrit le 28/01/2021 à 17:19 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:19 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:19 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:18 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:18 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:18 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:18 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:18 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:18 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:17 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:17 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:17 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:16 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:16 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:16 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:16 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:15 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:14 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:14 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:14 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:14 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:14 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:14 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:14 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:13 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:13 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:12 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:12 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:12 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:12 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 17:11 :
Ça tombe bien si vous en avez rien à cirer, lâchez nous les baskets
a écrit le 28/01/2021 à 16:13 :
pour faire de l'écologie peut être faut il être logique ?
nous ne pourrons continuer à surconsommer, donc surproduire, donc surpiller la planète, donc continuer la surchauffe.
la seule écologie simple, efficace, et qui commencerait une autre vie est la décroissance, le reste n'est qu'un blabla de peinture verte, de toute façon tout cela se vérifiera dans les proches années à venir...
tant qu'à l'écologie industrielle, la solution est elle ce poison qui détruit tout ?
a écrit le 28/01/2021 à 15:21 :
Il faut donc couvrir la France de panneaux solaires et d'éoliennes, subventionnés bien entendu. Car, ce système sans subvention ne fonctionne pas, et après nous paierons le kilowatt une fortune. Comme le coût sera prohibitif, la consommation baissera, et l'éclairage électrique sera remplacé par des bougies, pas très écolo tout cela.
Moi, je vote pour la destruction des éoliennes.
a écrit le 28/01/2021 à 14:21 :
C'est techniquement possible ? Il faut lire l'article dans son intégralité pour se rendre compte que ce n'est pas possible... Et pour une raison simple ! Il n'existe pas actuellement de technologie capable de stocker l'énergie à l'échelle des consommations nationale. Ces memes utopistes disaient qu'il est possible de sortir du nucléaire... sauf que personne n'a dit, concrètement, comment il fallait s'y prendre.
Il est temps que ces militants écolo. sectaires et incompétents se renseignent un peu mieux sur la faisabilité de leurs idées.
a écrit le 28/01/2021 à 14:19 :
Drôle de titre : "un scénario 100% énergies renouvelables est techniquement possible". Parce que les énergies, ce ne sont que l'électricité ?

Est-ce que les énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz naturel) sont négligeables ? J'ai ouvert l'article en croyant un instant qu'un rapport démontrait qu'on pouvait les remplacer.

Est-ce que la journaliste sait que le problème majeur et urgent qui nous pend au nez, c'est le réchauffement climatique lié à l'usage de ces énergies fossiles ?

Mais où est leur remplacement par des renouvelables tel que le titre nous le laisse entendre, quand l'article ne parle que du méchant nucléaire qui ne génère pas ce CO2 ?

Au delà de l'article et à propos du rapport, pourquoi se focaliser sur le remplacement du nucléaire comme une urgence quand l'Australie, les Etats-Unis, la Sibérie... ont massivement brûlé en 2020 ? Est-ce qu'on attend que Fontainebleau brûle ? Est-ce qu'on attend que des zones agricoles majeures s'effondrent pour se dire que ça existe ?

Si on arrive à créer des terawatts d'énergie renouvelable, l'urgence c'est de baisser l'usage des fossiles, pas d'éteindre le nucléaire. La maison brûle déjà sur ce terrain là et Tchernobyl ou Fukushima seront peu de chose face à ce qui nous attend à +3, +4... degrés au niveau planétaire.
a écrit le 28/01/2021 à 14:05 :
Quel est le coût ?
Il est malheureusement à intégrer dans les coûts des énergies intermittentes.
Ajouter à cela le coût de la modification du réseau pour les véhicules électriques... Qui devrait être financé par une taxe sur ces véhicules. Je n'ai pas de voiture, je ne veux pas payer cela sur ma facture d'électricité.
Je ne veux pas être pris pour un pigeon.

La première mesure, est d'obliger l'effacement des climatisations. Pompili a du retard sur ce point, car l'accroissement de la consommation énergétique à domicile est principalement la climatisation.
Les 500 W dues aux différentes veilles aussi, et dans subventions pour les panneaux photovoltaïques !

Les allemands ont dépensés 340 milliards d'euros en rénovation énergétique avec comme économie 0€ car les gens ont augmenté le thermostat...
Réponse de le 28/01/2021 à 14:22 :
il suffit de 100 eoliennes offshore de 14 MW (rendement de 95% pour les dernieres eoliennes offshores de 12 MW) pour alimenter une ville comme Marseille ou l equivalent d un EPR
le KWH eolien offshore est de 80 euros
le KWH nucleaire est a 110 euros (hinckley point)
a écrit le 28/01/2021 à 11:28 :
Il y a les souhaits, la philo et la réalité merci de descendre sur terre.. Je vois là une dérive de l'entreprise actionnariale il faut revenir à l’entrepreneurial..
a écrit le 28/01/2021 à 11:06 :
Le patron de RTE a-t-il écrit ce rapport avec un pistolet sur la tempe ?
a écrit le 28/01/2021 à 9:40 :
On peut tjrs faire des rapports sur les 30 prochaines années qui s'en souviendra en 2050, certainement pas ceux qui l'on pondu et encore moins ceux qui le lisent. Demain est merveilleux, il suffit de se référer à 1990 pour vérifier que le monde d'aujourd'hui est encore plus harmonieux.
a écrit le 28/01/2021 à 9:37 :
C'est bizarre que le gouvernement veuille abandonner le nucléaire , seule technique qui n'émet pas de CO2. Nous avions une avance technologique, les nouveaux réacteurs produisent moins de déchets etc... Avec la forte demande en électricité à venir, voitures électriques , 5 G (fortement émettrice de CO2), il est évident que les énergies renouvelables ne suffiront pas. Reste l'hydrogène mais pour l'e moment , la technologie n'est pas au point. Les chinois ont bien compris l'enjeu, ils investissent massivement dans le nucléaire et vont nous dominer technologiquement rapidement.
a écrit le 28/01/2021 à 8:48 :
Je vous invite à vous renseigner sur les fortunes absolument colossales qu'ont créé une poignée de soit disant "entrepreneur" dans les energies renouvelables pour comprendre le biais évident de ce rapport. En d'autres temps, on aurait appelé cela de l'enrichissement sans cause. C'est un gigantesque détournement d'argent public.
Il est évident qu'il faut un mix intelligent entre toutes les énergies non CO2 (nucleaire, solaire, éoliens et hydraulique). Le scénario 100 % Solaire et Eolien n'est qu'une propagande au profit de la minorité citée plus haut.
a écrit le 28/01/2021 à 8:00 :
Bien sûr, il faudra saccager la France avec ces milliers d'éoliennes qui la défigurent. Les écolos sont prêts à tout, à saccager la France pour quitter le nucléaire, cette énergie fantastique issue de l'intelligence humaine, et pas du souffle du vent.
C'est quand les éoliennes seront installés sur les quais de Seine que les bobos écolos changeront d'avis.
a écrit le 28/01/2021 à 6:02 :
Mort de rire, ce n'est pas un rapport d'étude, mais une note de cadrage définissant les scenarii à étudier lors de la consultation publique qui démarre ce jour !!! Petit extrait de cette note au sujet du "vrai" rapport prévu pour automne 2021 concernant les 8 scenarii envisagés : "le travail prévu consiste à expliciter les implications sur ces dimensions mais ne cherchera pas à se prononcer sur leur réalisme ou sur leur désirabilité"
a écrit le 27/01/2021 à 22:38 :
Techniquement, tt est possible sur le papier ou ds un logiciel d'ordinateur, comme les scénarios de l'association "negawatt" des années 2000-2010 qui par ex, restreignaient arbitrairement et autoritairement les consommations avec la restriction drastique de l'usage de la voiture particulière, au profit du co partage, des transports en commun, du vélo et de la marche pour la France entière, les pequenots inclus...ou la surexploitation de la ressource bois énergie avec le risque de diminution de la production de bois d'oeuvre ou pire de déforestation.
Depuis, on a en vue une prévision faramineuse de consommation électrique future avec la généralisation des smartphones et de leurs ppaux usages vidéo energivores ( merci la 5G et +), de l'envolée annoncée de la mobilité électrique qu'elle soit publique ou individuelle, de l'explosion previsible des PAC en relève de chaudière fuel ou gaz désormais interdites ds le neuf...et plus tard ds la réno, de la multiplication des équipements en clim ds l'habitat et le tertiaire avec la fréquence accrue des pointes de chaleur estivales, de la montée en puissance de la filière H2 prometteuse, mais très electrivore. Va t on devoir couvrir nos zones maritimes côtières et les collines de nos campagnes de chants d'éoliennes à perte de vue ? Ou encore et encore pomper sur le stock restant de terres agricoles pour les recouvrir de panneaux solaires ? Techniquement, sur le papier ou sur une Map de Google, c'est encore possible.
Mais si on ne s'est pas posé les questions salutaires d'impact économique et surtout d'acceptabilité sociétale, il est souhaitable que ce scénario, comme ses prédécesseurs ne bouge surtout pas de son placard ou de sa mémoire d'ordinateur.
a écrit le 27/01/2021 à 21:58 :
Vous avez compté les nouveaux usages de l'électricité ? Numérique, 5g, cloud, supercalculateurs pour IA...

Vous avez compté le remplacement de tous les véhicules terrestres en voitures et bus et car électrique ?

Ah mince, la boulette !
a écrit le 27/01/2021 à 21:58 :
Il y a un problème, soit le titre est de l'enfumage, soit c'est le rapport.
Quand on circule en France, on remarque les quantités d'éoliennes installées, créant des paysages industriels défigurant alors que le parc nucléaire français important associé peine à fournir une consommation sans cesse en augmentation et encouragée par le tout électrique véhicule qui devrait, si on veut les recharger, couvrir le territoire de bornes de recharge.
On interdit les chaudières fuel et très bientôt gaz, alors que les réseaux sont encore en construction.
On sort à grand coup de pied les véhicules anciens même bien entretenus.
Bref cela s'appelle de l'idéologie extrémiste qui ne fait que souffrir les populations les plus pauvres.
Qu'on ne continue plus du tout sur la même voie du siècle dernier, c'est évident.
Mais on est sur la même voie que pour le communisme qui devait apporter le bien-être universel, bientôt mêmes méthodes ,à petit coup de décrets scélérats, sortis d'on ne sait d'où.
a écrit le 27/01/2021 à 21:48 :
Bien sûr, avec des éoliennes sur tout le territoire qui défigurent les paysages et qui ne sont que nuisances sonores et visuelles, fonctionnant que partiellement, nous pourrons nous passer de nucléaire, pour peu que l’on nous impose de nous éclairer à la bougie et de nous chauffer avec je ne sais quoi? Français oubliez la voiture électrique, bientôt nous n’aurons plus d’autre choix que d’investir dans un bon vélo. Merci les verts. Avant qu’il ne soit trop tard, demain j’achète un gros 4*4 américain avant qu’il ne soit trop tard à défaut de pouvoir acheter une voiture avec une pile à combustible. 😂
a écrit le 27/01/2021 à 19:47 :
Comment la Tribune peut elle diffuser des affirmations comme celle la.Les eoliennes qui ont un rendement de 22 a 25 % ,qui ne tournent pas qui il n'y a pas de vent ou trop, sont donc accompagnées par une centrale a charbon (allemand) ou a Gaz.Les Eoliennes , tout
comme les batteries des voitures electriques ne sont pas récuperables, à part le mat.Pour remplacer une centrale nucleaire, il faut en gros 13.000 a 15.000 Eoliennes.Bravo pour le paysage et l'absence de nuissances!!!!
Simplement , en regardant les evenements passés depuis 2018 tout est fait pour
detruire un pays en empechant toutes les activités petit a petit
Réponse de le 28/01/2021 à 1:20 :
FAUX une eolienne offshore de 14 MW a un rendement de 95% .
il en faut 1000 pour fournir 1,4 GW ( un EPR) pour un prix en dessous de 80 euros le KW contre 110 euros le KW nucleaire
Réponse de le 28/01/2021 à 8:08 :
@BON SENS
Vous devriez déjà éviter de confondre kW, MW ou GW (unités de puissance) et les kWh qui sont des unités d'énergie, avant de raconter n'importe quoi!
a écrit le 27/01/2021 à 19:44 :
Je ne comprends pas le raisonnement de forcément l'un sans l'autre, nous avons bien trop de centrales nucléaires sur notre petit territoire pour ne pas exiger que la filière perdure, pour ma part je ne serais pas tranquille de savoir 62 réacteurs arrêtés hein, mais par contre qu'elle soit bien plus contrôlée, bien plus surveillée qu'autrefois et que les pouvoirs publics soient beaucoup plus exigeants tout en adoptant une politique ambitieuse sur le renouvelable notamment le offshore du fait de notre territoire maritime, l'énergie plus on en a mieux c'est.
a écrit le 27/01/2021 à 19:41 :
Bienvenue chez les nudistes...
a écrit le 27/01/2021 à 19:14 :
...Au début du siècle dernier..
a écrit le 27/01/2021 à 19:12 :
Si le Français se contentent comme au début du siècle de 4 ampoules de 60 watts qu'ils allumaient uniquement quand c'était nécessaire, alors c'est possible. Nous ne sommes pas prêts de nous passer du nucléaire !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :