Engie redresse son chiffre d'affaires au premier trimestre

Le groupe énergétique, dont le chiffre d'affaires a progressé de 3,2%, a profité de l'augmentation de l'activité d'achat et vente de gaz, la mise en service de plusieurs sites en Amérique latine et la forte production des centrales à gaz en Europe durant un hiver plus froid que l'an dernier. Son Ebitda, en revanche, est en repli de 5,9%.
Confronté au bouleversement du secteur européen de l'énergie, Engie a engagé une vaste transformation pour se concentrer à l'avenir sur les énergies renouvelables.
Confronté au bouleversement du secteur européen de l'énergie, Engie a engagé une vaste transformation pour se concentrer à l'avenir sur les énergies renouvelables. (Crédits : Jacky Naegelen)

Engie a confirmé vendredi ses objectifs pour 2017 après un premier trimestre où son chiffre d'affaires s'est redressé. Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe énergétique, engagé depuis plus d'un an dans un vaste plan de transformation, a vu son chiffre d'affaires progresser de 3,2% à 19,5 milliards d'euros, supérieur aux attentes des analystes.

Il a bénéficié de l'augmentation de l'activité d'achat et vente de gaz, la mise en service de plusieurs sites en Amérique latine et la forte production des centrales à gaz en Europe durant un hiver plus froid que l'an dernier. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) reste lui en repli (-5,9%) à 3,3 milliards d'euros, très légèrement inférieur aux attentes des analystes. Il a été pénalisé par la faible production hydraulique en France, les activités d'exploration et production et l'arrêt du réacteur nucléaire de Tihange 1 en Belgique.

Cap sur le renouvelable

Confronté au bouleversement du secteur européen de l'énergie, Engie a engagé une vaste transformation pour se concentrer à l'avenir sur les énergies renouvelables, le gaz, les services énergétiques et les activités à prix régulés ou fixés par contrat, moins risquées que celles exposées aux prix de marché, en chute du fait de surcapacités chroniques. Le groupe est notamment en cours de cession de son activité d'exploration et de production pétrolière et gazière.

Pour l'ensemble de 2017, Engie a confirmé ses objectifs, notamment un résultat net récurrent compris entre 2,4 et 2,6 milliards d'euros qui repose sur une estimation d'Ebitda allant de 10,7 à 11,3 milliards d'euros.

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.