Un contrat avec Abou Dhabi redonne un peu de souffle à Vallourec

 |   |  221  mots
En difficulté, le groupe avait annoncé en avril 2015 un vaste plan de restructuration prévoyant la suppression de 2.000 postes dans le monde d'ici 2017, dont 565 en France.
En difficulté, le groupe avait annoncé en avril 2015 un vaste plan de restructuration prévoyant la suppression de 2.000 postes dans le monde d'ici 2017, dont 565 en France. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Le groupe parapétrolier a signé un contrat de près de 200 millions de dollars avec l'émirat et annoncé une autorisation pour emprunter plus. Le groupe prenait plus de 7% en Bourse mercredi matin.

Le groupe Vallourec, spécialiste des tubes sans soudure, a annoncé mercredi 30 mars la signature d'un contrat qu'il qualifie "d'important" avec l'émirat d'Abou Dhabi, d'un montant proche de 200 millions de dollars selon une source proche du secteur pétrolier. Vallourec fournira une gamme complète de tubes dédiés à des gisements de pétrole onshore et offshore.

Plus de 500 millions d'euros de crédits supplémentaires

Plus tôt, le géant français des tubes sans soudures a reçu une nouvelle ligne de crédit -une autorisation pour emprunter de nouveaux fonds. C'est-à-dire 450 millions d'euros, d'échéance fin février 2020. La condition était de maintenir "son ratio d'endettement sur capitaux propres consolidés à un niveau n'excédant pas 75% au même titre que les autres crédits bancaires de Vallourec". La société a également passé un accord avec J.P. Morgan s'étendre pour une durée de trois années une ligne de crédit de 80 millions de dollars.

Suite à ces nouvelles, à 11h l'action du fabricant de tubes sans soudures prenait 7,47% à 5,685 euros.

Un an plus tôt, le titre Vallourec était à 22,06 euros. En difficulté, le groupe avait annoncé en avril 2015 un vaste plan de restructuration prévoyant la suppression de 2.000 postes dans le monde d'ici 2017, dont 565 en France, sans recourir à des licenciements secs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/03/2016 à 15:03 :
Combien de terroristes, de mosquées et de concessions aux nazis islamiques en échange ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :