Carrefour exonère les plus de 65 ans de la TVA... en Espagne

Le groupe français déduit la TVA de 4.000 produits d'alimentation au bénéfice des plus de 65 ans. L'Espagne est le troisième marché au monde du groupe Carrefour, derrière la France et le Brésil.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Carrefour s'offre un joli coup marketing en Espagne. Mais il lui coûtera fort cher. Le groupe vient de dévoiler accorder une remise de prix à toutes les personnes âgées de plus de 65 ans et membres de son Club 65. Carrefour déduira le montant de la TVA de leurs achats sur 4.000 produits d'alimentation.

L'Espagne applique une TVA de 4% à 8% sur ces produits. Le pays a été l'un des premiers à relever sa TVA. C'était en juillet 2010. A l'époque, la TVA était passée de 7% à 8% sur les produits alimentaires et les boissons non-alcoolisées. Les produits dits de première nécessité (riz, oeufs, pain, fruits et légumes) n'ont pas été concernés par ce relèvement. Les économistes estimaient alors que cette augmentation représentait 300 à 350 euros de dépenses supplémentaires pour les familles. Plus récemment, Mariano Rajoy, nouveau chef du gouvernement espagnol, qui envisage une augmentation de l'impôt sur le revenu, a exclu toute nouvelle augmentation de la TVA.

Il n'empêche. Au lendemain de la dégradtion de l'Espagne, le spectre d'une augmentation de la TVA rôde. Et, dans un pays où la guerre des prix fait rage, la promotion de Carrefour auprès des plus de 65 ans va donc marquer les esprits. L'Espagne compte 8 millions de personnes âgées de plus de 65 ans et 5,4 millions de chômeurs.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 14
à écrit le 27/01/2012 à 9:56
Signaler
ça prouve bien que la TVA n'est pas une taxe sur les consommateurs mais sur la Valeur ajoutée...

à écrit le 18/01/2012 à 13:24
Signaler
effectivement pas la fibre entreprenarial, nouveau job en vu pour les plus de 65 ans, passeur de caisse, a quand en france ?

à écrit le 18/01/2012 à 12:07
Signaler
Ah il est beau le résultat de la libération et de la mondialisation à tout craint ; désormais, pour ne pas perdre les clients qui ont de plus en plus de mal à payer, la mise en place de tarif "sociaux" est en train de se généraliser. Outre le fait qu...

à écrit le 18/01/2012 à 11:52
Signaler
+ de 65 ans...nouveau job : faiseur de courses ou seulement passage en caisse...

à écrit le 18/01/2012 à 11:04
Signaler
Le plus drôle c'est que ce sont encore les classes médianes qui vont compenser, parce que je ne crois pas que Carrefour soit une société philantrope...

à écrit le 18/01/2012 à 7:23
Signaler
en france QUAND????

à écrit le 18/01/2012 à 1:25
Signaler
Ce ne sera pas la peine de mettre cette mesure en oeuvre en France, puisque nous sommes l'unique pays au Monde dans lequel les retraités ont un pouvoir d'achat supérieur à celui des actifs. (véridique, vous pouvez vérifier) En même temps privilégier...

le 18/01/2012 à 9:31
Signaler
Si en France les retraités ont un pouvoir d'achat ( élevé ?)je pense que pour la plupart d'entre eux,ils ont travaillés depuis l'age de 14 ans contrairement à aujourd'hui ou la génération ( Mitterrand )à pensé,pour certain que le travail et une tare,...

le 18/01/2012 à 11:13
Signaler
A Vincent : Le travail c'est la sante ! Plus sérieusement, je vous accorde que la génération actuelle n'a plus la valeur travail pour priorité... Pour autant, mes parents n'ont jamais eu à rédiger un CV, ont connu le plein emploi, leur maison payée p...

le 18/01/2012 à 11:53
Signaler
A vincent D accord mais maintenant pas moyen de foncer car ne pas oublier , il faut courir avec 1 politique et trois profiteurs sur le dos...et ca calme vite

le 19/01/2012 à 13:24
Signaler
y'a des jeunes retraités qui aident leurs enfants et pti enfants ! sachez le ! pas que des égoistes ! les plus de 70 ans sont ceux qui ont le plus profité ! car l'inflation les a aidés - mais ensuite les taux bancaires ont grimpé et il fallait payer ...

à écrit le 17/01/2012 à 18:43
Signaler
Nous comprenons mieux ainsi la volonté sans faille de poursuivre une économie mondialisée. Nos politiciens ont beau nous expliquer leurs choix par des justifications qui paraissent de plus en plus tirés par les cheveux. Nous voyons le pouvoir économi...

à écrit le 17/01/2012 à 18:24
Signaler
L?Europe va devenir comme un champ de bataille après une guerre. Il n'y aura plus que des éclopés. Zapatero avait régularisé à tour de bras les clandestins. On n'ose penser ce que prépare le PS au cas où. Guigou Lang, Aubry, Valls, Hamon, Dray & Cie ...

le 17/01/2012 à 21:44
Signaler
Vous vous trompez... nous avons déjà commencé à sentir la pauvreté d'après guerre, mais sans la perspective de reconstruire puisque techniquement rien n'a été détruit mais simplement changé d'endroit ;-)

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.