"Single's day", ce jour où les célibataires chinois font exploser les compteurs d'Alibaba

Le 11 novembre, "jour des célibataires" en Chine, est également celui où le géant du e-commerce réalise son plus gros chiffre d'affaires de l'année. Il tente désormais d'en faire adopter le principe dans le reste du monde.
Marina Torre
Sur le site T-Mall, ce mardi 10 novembre, les bannières sont déjà en bonne place à la veille du jour des célibataires.
Sur le site T-Mall, ce mardi 10 novembre, les bannières sont déjà en bonne place à la veille du "jour des célibataires". (Crédits : capture d'écran 10/11/2014)

Les Américains ont leur "Black Friday" et leur "Cyber Monday". Les Chinois, eux, ont leur "Single's day". Dans le pays aux 200 millions de célibataires, ce qui avait démarré comme une blague d'étudiants à Nankin est devenu un phénomène commercial du même ordre que ces journées suivant la fête de Thanksgiving au cours desquelles les commerçants réalisent certains de leur plus gros chiffres d'affaires de l'année, notamment grâce à des promotions spéciales.

2 millions de dollars à la minute

Rien à voir avec une quelconque commémoration, le choix de cette journée pour fêter les cœurs à prendre provient des chiffres utilisés pour le désigner - 11.11 - soit le jour de l'année qui compte le plus de "1". Autant dire que, dans une culture très marquée par la symbolique des chiffres, le 11 novembre 2011 sonnait comme LA journée des célibataires du siècle.

De fait, outre les habituelles soirées de rencontres organisées ou bien les dîners entre "bachelors", il a donné à lieu à des échanges particulièrement intenses sur les sites de l'empire Alibaba. Groupe qui en a traduit le concept par une journée de promotions en ligne deux ans plus tôt. Un véritable jackpot: le 11 novembre 2011, Taobao l'un des nombreux sites du groupe présidé par Jack Ma, a ainsi pu encaisser jusqu'à 2 millions de dollars à la minute.

Parallèlement à la croissance globale du commerce, les résultats du "single's day" dépassent chaque année les records de la précédente. En 2013, cette célébration a généré 5,7 milliards de dollars (4,6 milliards d'euros) de recettes au total pour le groupe, assure le cabinet d'études spécialisé Incitez, basé à Singapour, sur son site China Internet Watch. Un niveau supérieur de 80% à 2012!

"Le plus grand événement commercial du monde"

Cette année, Alibaba mise sur 8,18 milliards de dollars de recettes (6,5 milliards d'euros) pour le 11 novembre. Une fois encore, ce nombre qui n'a sans doute rien d'anodin puisque le 8 est un chiffre porte-bonheur en Chine.

Sur la base des tendances de croissance des ventes, le cabinet d'étude IDC estime, lui, que ses recettes dépasseront ce niveau pour avoisiner les 7 milliards d'euros. Surtout que cette année, le groupe fraîchement introduit en Bourse, compte exporter son opération à l'étranger, via AliExpress, sa plateforme commerciale destinée aux consommateurs. Pour l'heure, les célibataires du Sud-Est asiatiques mais aussi les Russes, Brésiliens et Américains sont les premier visés.

En témoigne cette bannière sur la version anglophone qui propose des remises jusqu'à 50% sur des "millions de produits" pour le "plus grand événement commercial du monde".

Aliexpress 11 novembre

En Espagne, où Alibaba a également glissé un pied, des bons de réduction seront également proposés le 11 novembre.

Résoudre des problèmes de logistique internationale

Mais cette opération commerciale a-t-elle vraiment des chances de "prendre" à l'étranger? Jialin Jiang, analyste à Pékin au sein du cabinet IDC répond, dans un courriel:

"Il est un peu tôt pour le dire. Mais ce sera possible si [Alibaba] parvient à résoudre les problèmes de logistique internationale et de service après-vente dans le futur".

Ce dernier pointe en outre que cette astuce marketing reste une occasion formidable "d'en apprendre plus sur les changements de comportement des consommateurs et tester le potentiel marketing et leurs capacités opérationnelles pour répondre à de futurs défis du secteur de la distribution".

Un filon pour Amazon

En Chine au moins, difficile donc de passer à côté d'une telle aubaine... Hors des frontières chinoises, des e-commerçants comptent ainsi profiter du filon. Outre des distributeurs japonais mais aussi thaïlandais partenaires du site Tmall, des Américains se joignent aux festivités cette année. C'est le cas par exemple du bijoutier américain Blue Nile ou la marque de vêtements Juicy Couture, ou encore le distributeurs à bas coûts Costco. Enfin, le grand rival Amazon, n'est pas en reste qui, dans sa version chinoise, s'est laissé séduire depuis 2013 par les sirènes du Single's Day.

Marina Torre

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 11/11/2014 à 11:36
Signaler
Dans un pays ou 75% de la population sont des males Alors la journee des celibataires au pays des Chines n'est qu un miroir aux aloueattes Ha h

à écrit le 11/11/2014 à 11:13
Signaler
je suis client depuis peu je suis très satisfait de la qualité et des prix TTC franco de port

à écrit le 11/11/2014 à 3:41
Signaler
Taobao est un monopole du Gouvernement, facile dans ces conditions d'exploser les chiffres. Essayez de creer un site de eCommerce en Chine...

à écrit le 10/11/2014 à 23:50
Signaler
Alibaba (taobao) n'est qu'une plateforme. Beaucoup de produits ne sont pas soumis à la TVA, pas de faux....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.