Casino a cédé 1,5 milliard d'euros d’actifs en sept mois

 |   |  315  mots
Le groupe de distribution va céder un portefeuille de murs de 13 Géant Casino, 3 Hyper Casino et 10 Supermarchés Casino.
Le groupe de distribution va céder un portefeuille de murs de 13 Géant Casino, 3 Hyper Casino et 10 Supermarchés Casino. (Crédits : STEPHANE MAHE)
Le groupe de distribution a signé un accord avec des fonds gérés par Fortress en vue de la cession de 26 murs d’hypermarchés et supermarchés valorisés 501 millions d’euros, dont 392 millions d’euros seront perçus au premier semestre 2019.

Les cessions se poursuivent pour Casino.... selon son plan stratégique. Après avoir annoncé samedi la vente de six hypermarchés parmi les moins performants à des adhérents Leclerc, le groupe de distribution a signé un accord avec des fonds gérés par Fortress en vue de céder 26 murs d'hypermarchés et supermarchés valorisés 501 millions d'euros, dont 392 millions d'euros seront perçus au premier semestre 2019. Cet accord prévoit la cession au 1er semestre 2019 par Casino d'un portefeuille de murs de 13 Géant Casino, 3 Hyper Casino et 10 Supermarchés Casino. Avec cette opération qui porte à 1,5 milliards d'euros les cessions d'actifs, Casino a atteint l'objectif initial de cessions d'actifs non stratégiques, fixé le 11 juin 2018.

Le groupe de distribution a annoncé qu'il allait prolonger ses actions pour réduire sa dette. Il poursuivra par ailleurs les actions engagées visant à faire progresser "sensiblement sa rentabilité et à renforcer son profil financier", a expliqué Casino dans un communiqué publié lundi

Une opération en deux temps

Ces 26 actifs, situés principalement en province dans les zones historiques du groupe de distribution, représentent "31,8 millions d'euros de loyers, valorisés à un taux droits inclus de 5,9%", a précisé Casino. Près de 80% de la valeur des actifs après déduction des droits d'enregistrement, soit 392 millions d'euros, seront perçus par Casino à la finalisation de l'opération au cours du premier semestre 2019.

En outre, le groupe de distribution sera également "associé à la création de valeur de cette opération via une participation dans la société constituée par des fonds gérés par Fortress pour acquérir le portefeuille afin de le valoriser et le céder sur le marché dans les meilleures conditions". Dans ce cadre et en fonction de la performance de la société, Casino pourra percevoir dans les prochaines années jusqu'à 150 millions d'euros complémentaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/01/2019 à 16:08 :
Coome l'hotellerie française a vendu les murs de ses hotels, Casino, dégage du cash, Pour acheter de l'Or ou spéculer en bourse ?
a écrit le 21/01/2019 à 8:43 :
Déclin de notre oligarchie européenne qui à l'heure d'internet ne sait pas quoi faire de ses entrepôts à savoir de ses outils de production, à l'heure ou tout se fait par livraison ou tout est dématérialiser ceux-ci sont incapable de réorienter intelligemment leurs possessions parce que trop habitués à se faire grassement subventionner vous entretenant dans l'illusion d'être un battant alors que vous ne faites que perdre des parts de marché.

Vite un frexit.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :