Rallye et Casino annoncent porter plainte contre X pour "manipulation de cours"

 |   |  276  mots
(Crédits : Stephane Mahe)
Les groupes Rallye et Casino, dont les titres ont chuté en Bourse pendant l'été, ont annoncé jeudi avoir porté plainte contre X pour "manipulation de cours, diffusion d'informations fausses ou trompeuses et délit d'initiés".

"Rallye et Casino subissent, depuis plusieurs mois, de violentes attaques et des campagnes de désinformation orchestrées notamment par des fonds spéculatifs dans le but de faire chuter artificiellement la valeur de leurs titres", ont indiqué les sociétés dans un communiqué conjoint.

La semaine dernière, dans un courrier au Haut Conseil du Commissariat aux Comptes, une avocate spécialisée dans le droit des affaires avait accusé Rallye (maison-mère de Casino) d'avoir surestimé dans ses comptes la valeur de son action. Le groupe avait "réfuté fermement les allégations" de l'avocate, la décrivant comme "un conseil de fonds spéculatifs".

Casino, géant de la distribution (enseignes Géant, Monoprix, Franprix, Leader Price) qui a révélé fin septembre un projet de rapprochement avorté avec Carrefour, est pressé par les marchés de réduire son endettement.

Lire aussi : Le PDG de Casino dément toute cession du groupe à Carrefour et Amazon

L'action au plus bas depuis 20 ans

Début septembre, l'agence S&P avait d'ailleurs abaissé sa note, assortie d'une perspective négative en raison de ratios d'endettement au-dessus de leurs attentes. L'action était tombée au plus bas depuis 20 ans, autour de 25 euros.

Casino a depuis tenté de rassurer en mettant en vente plusieurs actifs comme les murs de certains magasins Monoprix, 15% de la foncière Mercialys ou 24% de sa filiale énergie solaire GreenYellow. Le groupe a ainsi atteint son objectif de réduire sa dette nette d'un milliard d'euros en France, à 2,7 milliards d'euros, d'ici la fin de l'année.

L'action a depuis réalisé une belle remontée, autour des 40 euros.

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/12/2018 à 11:48 :
porte plainte contre corinne liret
a écrit le 25/10/2018 à 18:46 :
Quand les sociétés sont surcotés, elles ne disent rien par contre... De mon point de vue, la bourse n'est que de la manipulation. Chaque bulle spéculative qui explose a rapporté des sommes faramineuses. Je crois me rappeler que la bulle des subprimes a coûté 2500 milliards aux épargnants.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :