Carlson Wagonlit Travel profite du retour des voyages d'affaires

 |   |  467  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
L'américain Carlson Wagonlit Travel, numéro un des voyages d'affaires, a connu une hausse de 13,5% de son volume d'affaires, à 24,3 milliards de dollars en 2010, après une chute d'activité en 2009.

L'activité "voyages d'affaires" est repartie en 2010. Les chiffres de l'américain Carlson Wagonlit Travel (CWT), numéro un mondial des voyages d'affaires, le démontrent. Son volume d'affaires a progressé de 13,5% en 2010, pour atteindre 24,3 milliards d'euros. L'opérateur n'efface pas les effets de la crise qui lui avait fait perdre près d'un quart de son activité en 2009.

La division française de CWT participe modestement à cette reprise. Son volume d'affaires en 2010 s'est élevé à 2,1 milliards d'euros, en hausse de 1,3% par rapport à 2009, année qui avait enregistré une chute de 25% de l'activité. "Nous ne retrouverons pas les niveaux d'avant crise avant 2013", prédit Bertrand Mabille, directeur général de CWT France. La reprise en 2010, concentrée sur la seconde moitié de l'exercice, a été contrariée par les intempéries, un grand nombre de grèves et l'éruption du volcan islandais.

L'environnement économique pour 2011 reste incertain. Les professionnels du voyage restent prudents sur l'impact de la hausse du prix du pétrole sur les déplacements touristiques. Ils estiment que l'effet devrait principalement peser sur les voyages touristiques. Reste que le durcissement des politiques de voyages adopté dans les entreprises en 2009 est resté en vigueur en 2010 et perdure largement en 2011.

Dans ce contexte, le responsable "France" explique que, pour 2011, il table sur une croissance de 6% de l'activité de CWT dans l'Hexagone. Cette performance se situe entre les pays du Nord de l'Europe où l'activité des voyages d'affaires "repart très fortement à la hausse", à l'image de  l'Allemagne qui est en croissance de 20%, et les pays du Sud qui doivent se contenter d'une croissance molle, mais après avoir connu un recul mois fort durant la crise (les déplacements d'affaires dans les pays du Nord avaient été divisés par deux).

La moitié des agences de voyages devrait disparaître

Malgré l'environnement économique difficile, CWT se déploie activement sous les couleurs d'Havas Voyages en France. CWT a signé un accord en 2010 avec Nouvelles Frontières. CWT apporte son savoir-faire en termes de gestion de voyages d'affaires des entreprises de toutes tailles, et son réseau d'agences CWT, et le tour-opérateur apporte sa production de séjours touristiques. Le passage aux couleurs d'Havas Voyages sera achevé d'ici la fin de l'année. Le réseau comptera 458 agences de voyages. L'objectif est de continuer à le développer, y compris par acquisitions, pour atteindre l'objectif de 650 agences dans trois ans.

Bertrand Mabille estime que le secteur des agences de voyages va connaître une mutation inéluctable dans les années à venir, à l'image de ce qui s'est passé dans la distribution des télécommunications ou des cosmétiques. Il estime que "d'ici cinq ans, le nombre d'agences devrait tomber à 2.500 à travers la France, contre 5.500 aujourd'hui. Celles qui resteront se réuniront autour de marques fortes telle qu'Havas Voyages".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :