Les perturbations se poursuivent à la SNCF, la gare Saint-Lazare est fermée

 |   |  422  mots
Le mouvement social continue à perturber le trafic sur le réseau Paris Saint-Lazare. La gare vient même d'être totalement fermée pour raison de sécurité. Le trafic n'y reprendra pas avant la fin de journée. La SNCF avait promis un retour à la normale ce mardi mais l'agression d'un conducteur a provoqué un nouveau mouvement de grève. Par ailleurs, un problème a perturbé la circulation des TGV Atlantique dimanche soir. Quant au site voyages-sncf.com, il connait, lui, des difficultés d'accès. (Retrouvez ci-dessous les informations transmises par la SNCF qui fournissent un plan de transport de substitution aux usagers de la gare Saint-Lazare.)

La SNCF connaît des perturbations à répétition que ce soit sur le réseau TGV ou sur ses lignes de banlieue parisienne, au grand dam des passagers "clients", ainsi que sur son site Internet voyages-sncf.com.

L'ensemble du trafic sur les lignes SNCF de banlieue reliées à la gare Saint-Lazare à Paris, perturbé depuis trois semaines, devait fonctionner normalement à partir de ce mardi. Mais l'agression d'un conducteur lundi soir a provoqué un mouvement spontané de grève qui s'est traduit par un blocage complet du trafic. La gare Saint-Lazare a même été fermée ce mardi pour des raisons de sécurité, a indiqué la SNCF. Le trafic ne devrait pas y reprendre avant la fin de journée, la SNCF assurant qu'elle met tout en oeuvre pour permettre les retours ce soir vers la banlieue. (Retrouvez ci-dessous  le plan de transport de substitution aux usagers de la gare Saint-Lazare communiqué par la SNCF)

"Il n'y a aucun trafic à Paris-Saint-Lazare sur les deux lignes ferroviaires, L et J, ainsi que sur les branches Nanterre-Poissy et Nanterre-Cergy du RER A, suite à un mouvement lancé par le syndicat Sud", a indiqué un porte-parole de la direction."Cette agression n'a évidemment rien à voir avec le conflit social en cours à Saint-Lazare", "elle a eu lieu sur la ligne de RER A où le trafic était toujours resté normal et ne peut pas être imputée à des usagers en colère", avait préalablement indiqué un porte-parole de la SNCF.

Sur les lignes TGV, c'est le réseau Atlantique qui a été pertubé dimanche soir suite à un problème d'alimentation électrique au sud de Tours (Indre et Loire). Du coup, sept TGV emportant au total quelque 2000 passagers ont subi plusieurs heures de retard (de 2h30 à six heures). Les clients devaient être remboursés. Un problème qui tombe mal alors que la SNCF vient d'annoncer une augmentation de ses tarifs sur les lignes TGV.

Enfin, rançon du succès peut-être, son site voyages-sncf.com, le premier site marchand de France avec 700.000 visites par jour et plus d'un quart des billets vendus par an (38 millions en 2007), connait depuis plusieurs jours des difficultés d'accès liées à une trop forte demande. La SNCF a donc dû mettre en place un système de sas afin de ne permettre qu'à 70% des demandes d'être connectées simultanément, les autres devant essayer de consulter le site plus tard. Elle précise toutefois que ces dysfonctionnements n'ont pas entraîné de recul du nombre de transactions.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je tiens juste à vous signaler que la grève d'aujourd'hui est due à l'agression d'un cheminot hier soir...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il faut s'armer...de patience dit-on !
Merci SNCF
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
avec sarkozy ,cela ne va pas s;arranger on trouve de moins en moins de cheminots sur le terrain, les bureaux croulent de cadres voici la realite du terrain
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je pense que tous les usagers ne devraient plus payer la carte orange pendant 1 mois...
On a autant le droit de faire grève comme eux pour une pestation dont nous ne sommes content
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ras le bol du corporatisme, le syndicalisme en France est resté bloqué sur le capitalisme 19è siècle... Le communisme à encore frappé...



a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A quand la privatisation de cette entreprise soviétique ???
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Décidement, on assiste à la fin de la SNCF. Tous les jours on nous annonce des greves ou des pannes. Le TGV est à boycoter car il n'est pas fiable. Heureusement qu'il nous reste Air France tres fiable et beaucoup moins cher que la SNCF. A quand la privatisation de la SNCF...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les syndicats ont unrole négatif Il est souhaitable d'instituer 1 concurrence
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Si la SNCF de paie pas les journées de grève et comme ces grèves sont déclenchés pour n'importe quoi on est en droit de se demander si, en fin de compte, les cheminots grévistes ne sont pas trop payés. Si tel est le cas, vivement la concurrence.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mieux vaut un monopole public qu'un monopole privé .....
Car ça reste un monopole :
Quand on doit prendre un train un heure précise, on n'a pas le choix entre deux trains qui partirait du même endroit au même moment vers la même destination.... techniquement impossible.
Donc pas besoin de privatiser.

Faut juste réformer le statut de la fonction publique :
Les contrats de travail des fonctionnaires deviennent des CDI avec les même droits et contraintes que les salariés du privé. Les fonctionnaires deviennent AUGMENTABLES ET LICENCIABLES comme n'importe quel salarié de droit privé.
Ce serait un premier vers le contrat de travail unique tant promis par le candidat Sarkozy ....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Décidément, on n'assisteras pas à la fin de la SNCF. Tous les jours on ne nous annonce pas des grèves ou des pannes en Rhône Alpes. Le TGV et le TER ne sont pas à boycotter car ils sont fiables en général. Malheureusement Air France n'est pas fiable quand il neige et est beaucoup plus cher que la SNCF (5x plus cher pour un Lyon-Nice dans la journée, par ex). Faut pas privatiser, juste permettre à l'état de licencier ces employés comme n'importe quelle entreprise privée.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cela fait maintenant plus d'un mois que je supporte (ainsi que mon employeur) cette Nième grève sur le réseau Paris Saint-Lazare.
A partir de quand serons-nous considérés comme des clients qui payent une prestation de service de transport et non plus comme des usagers qui n'ont aucune revendication ?

Sud-Rail essaye de faire de la gare Saint-Lazare son bastion électoral.
Merci de nous montrer ce qu'est devenu la lutte syndicaliste moderne !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
allez voir en europe l etat du reseau ferroviaire et vous vous rendrez compte que nous avons le meilleur reseau du monde
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Vivement la concurrence !! J'ai eu 2h de retard vendredi soir avec Tgv car la neige bloquait une aiguille à Montparnasse.. La sncf devrait utiliser notre argent pour entretenir son matériel au lieu de "s'excuser (au moins une fois par jour) pour la gène occasionnée" !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Arrêtez de voir la fin de la SNCF partout. C'est une grosse entreprise qui a un gros impact sur la vie de beaucoup de personnes tous les jours, c'est pour cela que l'on en parle autant. La grêve à St Lazare n'est pas si terrible que ça, j'y prends le train tous les jours, on est juste un peu plus serrés que d'habitude mais ce n'est pas la fin des temps.
Par ailleurs les grévistes ne sont pas payés.
Regardez en Angleterre l'état du réseau ferré après mise en concurrence, ils sont désormais obligés de faire machine arrière...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pour jpp :
Le meilleur réseau dans sa globalité, oui.
Hélas, ça fait quelques années qu'en ile-de-France, le stif ne se concentre plus sur la maintenance de ce dernier (d'où les défaillances techniques).
Quant aux agents de la SNCF ...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Vous tombez vraiment dans le panneau du gouvernement, toute cette information qui met l'accent sur les grèves de la sncf n'est faite que pour manipuler l'opinion et lui faire accepter que la privatisation est le seul choix pour que ça aille mieux ! En Angleterre ils en sont revenus ! Et vous pensez que les billets de train seront moins chers après la privatisation ? lorsque on rêve on imagine que ça sera mieux, vous êtes en train de rêver le pire ! et vous poussez ce gouvernement démagogique à vous donner raison. continuez... C'est exactement le même schéma avec l'hopital publique, la poste... il faut privatiser ça sera mieux, il y trop de grèves , trop de malades, bouhhhh !! vive la privatisation !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La SNCF le meilleur réseau du monde ???? hahahha la bonne blague !!!!
Allez voir au Japon comment est le réseau 'privé' ferroviaire et vous verrez que la SNCF est encore au Moyen-Age !!! C'est du médiocre, du matériel au service en passant par leur site Web ultra-médiocre et bourré de pub, c'est ca le SERVICE PUBLIC ??? Non tout ceux qui prennent le train en ont marre de ces communistes qui prennent en otage les 'usagers' (client est un mot banni de leur vocabulaire)...Bref c'est une HONTE pour la France et en temps de crise ils se permettent de faire grève à tout va...je suis pour la privatisation et le changement de statut de TOUTE les entreprises publics : SNCF, POSTE, EDF elles n'ont plus rien à faire en tant d'organisme public en 2009 !!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le syndicalisme est essentiel à l'équilibre relationnel Patrons/Employés, qui se joue uniquement en rapport de force en France (question de formatage écoles de patrons, écoles d'employés).
La manière dont il est pratiqué ici, et en particulier par les ramiers et autres feignants (qui s'absentent du travail mais qui ne participent pas aux mouvement) est totalement destructrice et va à l'encontre des efforts qui ont été réalisés par leurs prédécesseurs. Messieurs-Dames, bravo : vous avez réussi à faire détester le syndicalisme par les nouvelles générations.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour,

je suis cheminot et je suis également scandalisé par l'attitude égoîste de quelques mécanos irresponsables qui ne méritent pas de faire partie de cette entreprise.
Ils ne voient que leur propre intérêt et n'ont pas la moindre notion de ce qu'est un client. Dans ces conditions, je ne vois en effet pas d'autres alternative pour la Direction Transilien que de les virer.
A quoi bon discuter plus longtemps avec des individus qui de toute manière, à la première occasion, reviendront à la charge pour semer à nouveau la m...
Ce qui m'énerve encore plus, c'est que cette attitude rétrograde et jusqu'au boutiste de la part de quelques dizaines de personnes rejaillit sur l'ensemble des 160 000 autres cheminots qui, eux, font consciensieusement leur travail au quotidien !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour, je reviens juste d'angleterre, j'ai pu gouter au train "mazout", limite sur des mono-voie, ou il faut compter 100 eur pour 200 Km aller retour, le trajet en 2h30 (ca c'est la grande vitesse).
Serieusement, la SNCF et surtout les TGV sont un MODELE mondial (j'ai acheter une revue americaine (21st century : equivalent de La recherche en france), le TGV alimenté par des centrales nucleaire y est la reference N1 mondial)
Voila.
Peu de gens imaginent la logistique nécessaire pour faire fonctionner 150 de ces trains à 300km/h, 18heures par jour, 7/7, 365 jour /an
Maintenant, peut etre ces cheminots pourraient prendre conscience par eux meme, que c'est tres limite (pour rester poli) leurs attitudes...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cette entreprise est une honte pour la France.
C'est effectivement une entreprise Soviétique mais sans Goulag.
Voilà la carence!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Sachez bien que nous espérons impatiemment la privatisation de notre boîte, car tous ces "culs de plomb" qui croient prendre les bonnes décisions sont trop nombreux.Tous les jours je suis confronté à ces abrutis "chef de poste, ctt "cadre transport traction", chef de çi de çà..."qui ne servent à rien.Ne vous focalisez pas sur ceux qui "tirent" les trains, ils font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont.samedi, dimanches et fêtes, il n'y a que la base qui fait rouler les trains sur un réseau qui vieillit trop vite.C'est plus rentable de graisser la patte des cadres (36%, pour 39% de maîtrises et 25% d'éxecution) que d'entretenir les rames et de renouveller le parc...Nous sommes entre 2 feux, celui d'une politique d'entreprise vieillote et des syndicats surpuissants (pourtant 38% des actifs) qui pactisent avec cette politique..Oui, sachez que moi, tout comme d'autres attendent l'arrivé de la concurrence!!! J'ai honte et comprend ce raz le bol général.
Malheureusement cela n'est pas prêt de changer avec tous ses administrateurs.
Sur le fait de pouvoir licencier ses employés, sachez que cela n'avancerait à rien, ceux qui savent faire rouler les trains sont les plus assidus et les plus professionnels (le monde envie notre savoir faire et nos compétences).
Le problème, aujourd'hui, est que nous ne trouvons plus de jeunes prêts à faire le métier de roulant et ceux que nous formons ne déchochent qu'à hauteur de 10 % les qualifications nécessaires....
Les médiats avances beaucoup de choses érronées sur les grèves.Il manque dans les rangs des conducteurs 30 % de personnels.Alors que l'on recrute encore aujourd'hui beaucoup de diplomés "attaché ts,cadres, ressources humaines..", pour en faire quoi???
Ce qu'il faut, c'est privatiser et revoir le statut au grade permanent, c'est à dire, qu'il faut pour faire rouler un train, un conducteur, un controleur, un aiguilleur, 2 agents électriques, 3 agents de maintenance ,3 agents des voies, 2 agents dans chaque gare (billeterie, dépard), brigade de surveillance....
Vous remarquerez, qu'on supprime pleins de poste, dans le train, il n'y a souvent que le conducteur, 2 gares sur 10 sont ouvertes à la vente des billets, la voie est gérée par des entreprises privées (je ne parlerai pas des caténaires..)Mais par contre, pour tous ses postes cités plus haut (pour faire rouler un train), il y a actuellement 2 cadres par poste qui sont restés et qui font quoi?Je vous le demande..
Pour rien au monde je ne veux faire du corporatisme, mais, c'est bel et bien la réalité et la politique de l'entreprise est plutôt ouverte à une entreprise de prestation de service public et non une entreprise de service public, cela fait toute la différence.
L'encadrement se prépare belle et bien un avenir en espérant "vendre" les services de la conduite, contrôle, entretien à la concurrence.Pourquoi croyez vous que Pépy s'est empressé "d'acheter" tous les sillons pour 2012 ???Pour les louer et garantir un chiffre d'affaire de prestataire de service!!!
Mais le boomerang lui reviendra très vite en pleine figure, car une majorité de roulants iront à la concurrence pour vendre notre savoir faire, mais avec aussi certains services de gestion, roulant, controle, entretien qui seront chapotés par les professionnels que nous sommes.
Les plus à plaindres seront une nouvelle fois les usagers, où le service public ira de pair et deviendra le modèle de l'angleterre.......
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

Bonjour,
le commentaire de 'conducteur de trains' est très instructif. Merci pour lui.
Usager-client de la ligne L, je ne comprends toujours pas pourquoi son personnel est en grève. Peut-être que les responsables de la SNCF pourraient se fendre d'une note explicative adressée à leur usagers-payeurs?
Par ailleurs, je tenais à témoigner du bon fonctionnement des trains (tout du moins en IdF) ; quand tout marche, ça marche TRES BIEN. Le seul hic, c'est que ça n'arrive pas aussi souvent qu'on pourrait l'attendre d'un service public.
Cette mauvaise publicité qui est faite par les médias et le bouche à oreille tend à dégrader l'image de cette institution qu'est la SNCF. Cependant comment ne pas comprendre le mécontentement des usagers-victimes qui au moins 3 fois par an subissent les grèves, sans avoir aucun recours (pas ou peu de remboursements des abonnements de transport; retards aléatoires aux RV professionnels ou au pointage...etc).
N'y a t-il jamais eu d'évaluation de l'impact financier de telles perturbations? Le résultat donnerait certainement le vertige. Et peut-être l'envie viendraient aux décideurs de mettre les mains dans le cambouis pour éviter de perdre autant d'argent... et de faire perdre autant de temps aux usagers.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je souris quand je lis les commentaires demandant la privatisation de la SNCF ! La situation des trains est CATASTROPHIQUE en Angleterre depuis qu'ils ont été privatisés !!! Et oui, c'est devenu PIRE qu'avant la privatisation !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Moi, jeune fille de 23 ans qui nourrissait de grandes espérances envers LE syndicalisme... Tout est fichu par terre, quand je vois que celui-ci se pratique au mépris de tous. Et puis il fait froid dehors pour nous autres usagers, ce n'est pas une période pour faire grève... ( j'en rigole tellement ça en devient désolant!)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Moi je trouve cela honteux tous ces "arrêts de travail" pendant une telle période de crise ; combien aimerait travailler à la place des grévistes ? Je ne suis pas pour la violence, mais cela ne m'étonne absolument pas d'entendre qu'il y a en envers les conducteurs et autres agents du service public !! Nous ne sommes pas considérés comme clients, mais comme des prisonniers condamnés à payer payer et encore payer malgré un service moins en moins desservi (1 mois sans AUCUN transilien sur la ligne Cergy-St Lazare, alors qu'1 sur 2 était annoncé chaque jour). Et aujourd'hui c'est l'apotéose : aucun RER et aucun train (si nous en avons eu quelques uns ce matin, et arrivé à St Lazare on nous annonce que plus aucun train ne parte de cette gare, alors que l'agression a eu lieu.... hier soir, laisser moi rire, on se fout vraiment des gens dans cette société) !! Sécurité de l'emploi, avantages sociaux très intéressants, et ça vient se plaindre !!!! Pensez un peu aux employés en bas de l'échelle qui n'ont rien ou pire, ceux qui sont au chômage technique depuis peu qui voudraient bien travailler, ou ceux qui ne trouvent pas de travail !!! Que des égoistes de toute façon !! On prend les gens en otage...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ça m'casse les couilles j'ai un train a prendre cet apres midi, jespere quil sera à point lol
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comment est-ce possible qu?une bande de pantouflards fainéants et de mauvaise foi fasse sa loi de la sorte ?

On nous parle souvent de délinquance, d?actes d?incivilité, d?agressions en tous genre en France. Mais de quoi s?agît-il lorsqu?une bande de cheminots illuminés décide de prendre en otage la population francilienne pour des raisons toujours plus loufoques? Je pense que c?est bel et bien de la délinquance, de l?incivilité, et des agression à l?égard des usagers qui paient pour un service qui ne leur est pas assuré.

Pour info cela fait trois semaine qu'ils perturbent lourdement le trafic de la gare saint lazare. Le retour à la normale était prévu pour ce matin. Manque de pot, un conducteur s?est fait agressé hier soir sur le RER A, qui dépend de la RATP et non de la SNCF.

Qu?à cela ne tienne, l?aubaine est trop belle, on saute dessus et on reste à la maison.

Droit de grève OUI. Délinquance gréviste NON !

Je propose qu?un mouvement d?usager se crée

1_ Pour soutenir le non paiement des grévistes, ainsi que le licenciement des plus malhonnêtes d?entre eux

2_Pour s?organiser face à la prise d?otage que ces mesures susciteraient de la part des cheminots pendant plusieurs semaines ou des mois (covoiturage, hébergement solidaire près des lieux de travail?)

Les usagers doivent s?unir à la direction de la SNCF pour faire plier cette milice de cheminots !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
D'accord avec Folken, à ceci près que le rapport de force érigé en principe de gouvernance par les entreprises, ça conduit dans le mur. Le refus de discuter de manière sérieuse avec les syndicats conduit effectivement aux excès que nous connaissons (la grève de 59 minutes !!) . Tout le monde se ridiculise, syndicats et patrons. Introduisons l'obligation d'être membre d'un syndicat en France.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pour Jacques Nantes, c'est affligeant : vous vous verriez vous dans un goulag ? restons sérieux et traitons de la représentativité des syndicats, pas de la matraque. Il est vrai que sous Sarkozy Bonaparte, il n'y a plus que ça qui compte.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il me semble que parmi le responsables de ce mouvement de gréve, vous devriez pointr du doigt la direction SNCF qui refuse d'entendre les griefs de ses employés. Quel salarié, alors que, par exemple on ne lui garantie que 22 dimanches de repos par an ( sur 52 semaines) accepterait sans broncher que désomais il se contentera de 14 dimanhes? A savoir que les journées du dimanche travaillées, ne sont ni récupérées, ni payées doubles. Celà n'est qu'un exemple des nouvelles directives de notre direction.....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les types qui prennent ces décisions sont des fous furieux....

J'aimerais surtout savoir comment ils justifient ça : conducteur agressé = grêve surprise... Non mais franchement ça va changer quoi ? Ils croient que si les usagers detestent la sncf ils auront moins envie de leur taper dessus ?! Ils croient faire pression sur qui ? le poouvoir en place ? Comme si ils avaient quelque chose à carrer des ennuis de la masse... Surtout que ça pousse les gens à rester dans leurs bagnoles qui polluent et qui coûtent cher...

Bref, tout le monde est content : le pouvoir de nuisance des syndicats est conforté, les vendeurs de bagnoles se frottent les mains, et je parles même pas des abrutis qui grâcent à 3 coups de pieds auront réussi à bloquer tout le nord-ouest de Paris.

si seulement les syndicalistes profitaient des grêves pour plancher sur une greffe de cerveau...

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
A la lecture de toutes ses réactions ...
Vivement la fin des syndicats négatifs qui déclenchent des grèves pour se montrer au mépris des autres travailleurs. Vivement la fin du communisme et socialisme qui ont tant fait ... pour les minorités et le public, ... au mépris des travailleurs du privé.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je ne sais pas ce que vous avez tous à raler sur l'Angleterre allez y faire un tour et vous verrez que la plupart des trains sont en bon état, les trains de banlieue sont nickels et ils arrivent à l'heure. En tout cas, pour le cas de Saint-Lazare cela dure depuis 1 mois avec quelques syndicalistes de Sud Rail qui arrivent à foutre en l'air la vie de dizaines de clients, il faut dire clients et pas usager car les gens paient très cher leur billet pour aller travailler. Ces quelques syndicalistes se foutent pas mail des autres travailleurs car ils ne peuvent pas être virés. Quel dommage
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il n' a qu'une solution pour enrayer les abus de ls SNCF!

Cherchez "Grêve de la politesse" sous Google et regardez la vidéo explicative!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je vous invite tous à écrire un courrier pour annoncer que vous ne voulez pas payer la carte navigo le mois prochain...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Grace a des mouvements de Planings de grêve, ils ne perdent pas beaucoup de salaire meme en faisant GREVE.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Affligent, navrant et presque indécent ! l'image de l'entreprise, du syndicalisme, des fonctionnaires (et du français pour les étrangers) en prend un coup, que ces gens aillent faire un tour dans le privé pour voir ! dans certaines boites la notion de grève est même siynonyme de licenciement ou mutations répétitives jusqu'à départ "volontaire"...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Privatisation encore plus ?
Ben voyons.
C'est déjà la privatisation entamée depuis plusieurs années qui met la SNCF dans cet état !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La SNCF vie grace au monopole que lui garanti l'état . On abuse trop avec ces grèves ....que le train s'arrête au milieu du trajet et on demande de se débrouiller ...c 'est un grand manque de respect envers les gens qui payent des impôts et des abonnement de train .
Chaque chose a une fin ....le declin a bien commencé et bienvenue dans le tier monde dans maximum 10 ans
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est ca les ultra libearux, privatisez
comme ca en plus on aura des accidents avec des morts et des billets de metro a 6?
privatizez edf aussi comme ca elles nous peterons a la gueule les centrales
privatisez les gardes frontieres commes aux usa comme ca on aura des cowboys armés dans la nature
privatisez l armee comme avec blackwater


a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Qui aura le courage de dire aun nantis de la Sncf que c'est toujours le contibuable qui va payer pour des irrespnsables des syndicats comme Sud et la CGT L'egoisme de ces personnes par rapport au travailleur du privé est un vrai scandale
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
la sncf a été de tous les combats.leurs acquits ils y tiennent et je les comprends "je travaille dans une entreprise privé" je ne veux pas d'une sncf à la façon anglaise avec tous ses défauts. Là si toutefois la sncf est privatisé, ce que je ne souhaite pas, vous allez voir les retards, le matériel pas révisé car trop couteux, le manque de personnel, les accidents, les lignes que l'on ferme, les gares que l'on ferme c'est surment ce que vous désirez vous qui ne regarder pas plus loin que le bout de votre nez.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
tant qu'on leur retira 10 euro par heure de greve et qu'on leur versera le double,voir plus, par heure supplémentaire ils continueront. c'est tout benef pour eux à la fin du mois. Ils auraient bien tord d'arrêter leurs grèves !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Merci la SNCF...
Je vous raconte, pelle mele, mes aventures avec cette fantastique entreprise :

1) J'ai acheté un aller-retour sur le site voyages-sncf.com : Paris-Nice.
idTGV, 34,90 euros fois 2.
Au moment de payer (après avoir rentré mon numéro de CB), : "Erreur technique, veuillez essayer ultérieurement"...
j'attends donc une petite heure et je recommence. Rebelotte.
J'attends encore, etc., etc. bref, je recommence cette opération 7 fois jusqu'à ce que cela fonctionne.
J'ai mes billets, je suis content.
Mais qu'elle n'est pas ma stupeur, 3 jours plus tard, de lire sur mon relevé de compte que j'ai été débité 6 fois de trop (!!!) pour un montant de près de 200 euros.
aujourd'hui, je suis à découvert (sans autorisation), IMPOSSIBLE de joindre qui que ce soit à la SNCF qui puisse faire quelque chose pour moi : "Ah mais vous savez, idTGV, ce n'est pas vraiment la sncf, allez voir sur le site internet", bla bla.

2)
Hier à la gare saint-lazare : j'aperçois 3 syndicalistes SUD (ils avaient les autocollants sur le coeur), je vais en voir un des trois et lui demande calmement pourquoi il fait grève.
Sa réponse : "c'est pour vous, c'est pour votre bien".
Ces gens là devraient être mis à pieds sans délais.

savez-vous comment sont calculées leur retraites ?
Sur leur 6 derniers mois (ou leur dernière année, je ne sais plus)... Un scandale quand on sait que nous autres, ce calcul est fait sur les 20 dernières années...

Staline n'est pas mort pour tout le monde.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est eux les terroristes!!!! ils nous prennent en otage quand ça leur chante. Vivement la privatisation! y en a ras le bol de ces gens là!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Du foutage de gueule a la Française ! vivement la privatisation ! bande de faignant qui prennent la population en otage !
Ils font grève parce qu'ils sont trop payés et qu'ils ont trop d'avantages ???
Ma femme enceinte se retrouve au milieux des bousculades, c'est très dangereux, du coup elle rentre a la maison et devra déposer un RTT pour aujourd'hui a cause d'une bande de terroristes beaufs !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cela fait plus de 4 semaines que je galère pour mes trajets Bécon-Paris (réseau L de St-Lazare)... Conducteurs gévistes pendant 3.5 semaines, 2 jours de fonctionnement ok, puis grève le WE (la raison ???), puis regrève (les aiguilleurs cette fois) puis St-Lazare fermée complétement en raison d'une aggression d'un conducteur de RER A !!!! J'hallucine !!!
Nous sommes pris en otage par ces mesures disproportionnées, nous subissons le bon vouloir de ces extrémistes. C'est une honte ! Les usagers doivent réagir, nous ne pouvons plus subir ce comportement irresponsable et puéril !
C'est effectivement grave qu'un conducteur se fasse aggresser mais pourquoi pénaliser des dizaines de milliers de banlieusards, alors que le RER A ne fait même pas partie du réseau de St-Lazare ????
Je connais un facteur qui s'est fait mordre par un chien en déposant un colis... Je propose que La Poste cesse de livrer le courrier dans tous les Hauts-de-Seine !!!
Ah ces enfoirés qui se sentent intouchables... Vivement que ça change !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
moi je suis bloqué à ville d'avray je peux pas rentrer

j'ai du mal à croire que les grévistes ne soient pas payer vu qu'ils font grevés depuis 6 semaines

si vous aimez pas votre boulot les cheminots changer !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
! ! ! Service publique VS droit de grève ! ! !.
N'est-il pas possible de combiner ces 2 éléments.
- Le service publique donne une obligation de résultat (un monopole implique des devoirs)
- Le droit de grève est parfois le seul moyen de pression pour se faire entendre

N'est'il pas possible de faire la grève du ticket?
Durant les périodes de grèves le transport est effectué mais les grévistes obliges les usagers à ne pas payer.

Les clients obtiennent le service auquel ils ont droit, et le manque à gagner pour la direction reste un véritable moyen de pression.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Oui, oui tout ça c'est très bien écrit. Mais il manque des informations, il y a de grosses lacunes!La grève dure depuis PLUS de trois semaines, ça se voit que les journalistes ne prennent pas souvent le train et ne se retrouvent pas pris "en otage" par les grévistes(je tiens à dire que je respècte le droit de grève). Et le summun de la RATP, dire que le RER A a un traffic "Normal" pour palier à la grève...Nan mais je rêve! 10 à 30 min de retard tous les soirs (depuis des mois sans parler de la grève!) sur la ligne Cergy-Torcy-MLV, quand ils ne sont pas carrément supprimés, c'est ce que qu'ils appellent "Normal"? En tant qu'utilisatrice de ce réseau,(on est plus de 1,5 million pour Saint Laz', depuis, beaucoup plus sur le RER A) laissez moi vous dire que non, rien n'est au point!C'est bien malheureux que cet homme se soit fait aggressé, mais nous usagers, nous reste-il un moyen d'expression mis à part la colère? "Les usagers sont en colère" titrent les quotidiens: ça sufit comme information ça?Faudrait peut-être rajouter que ce n'est pas nouveau, mais aussi que les cheminots ne sont pas seuls en cause. Les directeurs sont bien au chaud eux, ils s'en foutent!Restent sur le terrain les pauvres larbins à subir les diminutions de personnel et de conditions humainement supportable(ça vous plaîrait d'attraper la leptospirose vous?sans parler des agressions!). Non rien n'est au point.Et où est l'information sur les CAUSES de cette grève? Pourquoi les journalistes ne la relayent-ils pas? Preuve que des tractations sous table contres ces cheminots se font sans eux!Les syndicats ne peuvent plus rien, là. Alors à quand des informations complètes sur le réseau de la part de la RATP/SNCF, des enquêtes sérieuses PUBLIQUES sur les problèmes sociaux et de réseaux IDF et même francais?!Je pense qu'on devrait arrêter de se foutre de notre gueule et de faire l'autruche.On paye pour ça,non? Et qu'on ne me dise pas de prendre ma voiture si je ne suis pas contente, c'est idiot!QUI a les moyens en ce moment de s'en acheter une ou même de l'entretenir?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Notre cher Sarkozy n'avait pas promis pendant sa campagne électorale qu'il n'y aurait plus de grève sauvage? Que les cheminots auraient pour obligation de poser des préavis pour que les Clients puissent s'organiser? Des promesses bien vides... Et là, M. Sarkosy, d'un naturel plutôt bavard, est, pour sur, moins loquace sur ces grèves aujourd'hui...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'adore! Donnez-moi encore votre venin, SVP. Pour information, un cheminot qui fait grève touche moins qu'un somalien sans papier. Donc avant de parler, vérifier vos sources! Pour la privatisation, il est vrai que c'est un modèle sublime, regardez l'angleterre. Avec la SNCF, vous arrivez peut-être en retard mais au moins vous n'avez pas un train VIRGIN planté dans le crane. Le seul point sur lequel je peux être d'accord, c'est sur les syndicats. Ils ont eu leur utilité mais ça s'arrête là. Ils ne valent pas mieux que notre omniprésident, bien au contraire, ils l'alimentent dans son discours de haine. Discours que vous relayer à merveille.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Trois semaines ? ça fait un mois jour pour jour que ces crétins de sud rail foutent le bordel à la gare saint lazare. service minimum ? un train le matin, un train le soir. MERCI !

Et cela se répète deux fois par an, à chaque changement d'horaires.

Agression ? l'agression a eu lieu hier à 19h40, la grève ce matin à 9h40. Et oui, il faut dormir entre deux ...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
quand je vois ces coms je suis de plus en plus convaincu de plus faire aucun effort pour les autres. On se permet de traiter de faignant, alors qu'il y en pas le dixième ici qui prenne le boulot avant 8h. au début j'étais assez fier de se métier, mais franchement quand je vois l'ingratitude, le mépris de certain, surtout par jalousie d'avantage fantasmagorique, quelle interet de faire des efforts?

Quand les train roule 25 dec ou le 1er janv on vous entend moins râlez étrangement.

l'egaliter serais de fermer l'entreprise ces jours.
la privatisation est déja en marche et est inéluctable, bien sur au début on peu toujour expliquer les méfait de cela. mas franchement le peu que je vais perdre, ce qui motive uniquement la plupart: voir les condtion d'autruis de travaille ce dégrader, n'est rien par rapport à la satisfaction que j'aurais à vous voir payer un payer deux à trois foix plus chère(fin de subvention d'état) .
la suppression des lignes non rentable seras aussi satisfaisante.

quand vous aurez vos mort comme en Angleterre après la privatisation(non entretients des voie), ils sauras trop tard pour pleurez. votre bêtise et votre ignorance seras le prix juste à cela.

d'ailleurs ceux qui vante la privatisation, se garde bien aujourd'hui de dire l'ors des incident caténaire ou de voix, que la SNCF n'est plus propriétaire du réseau dnas l'optique de l'ouverture de la concurrence. elle ne gère donc plus directement la maintenance.

on auras bien fait le jeu des patron qui eux, au final s'enrichiront tranquillement pendant qu'on se battras pour les miette comme toujours.

ne me faites pas la leçons du priver, j'y ai travailler et j'ai qu'une chose a dire: quelque soit l'entreprise la proportion de glandeur reste toujours la même soit 10%.

j'en finis avec une phrase d'un de nos futur concurrent: " la sécurité c'est bien, mais ça nous empêche de faire du business"
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
"Désormais, quand il y a une grève en France, plus personne ne s'en aprecoit! (rire)"
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Au danemark le gouvernement pose une ammande au service de rail (Metro, RER) si il ont plus de X minutes de retard sur une annee. Par contre il leur donne une prime si il reste dans les delai. Eh ben ca les force de faire leur travaille bien.
Jai quand meme jamais vu une societe accepter autant de greve dans ma vie. J'aurait honte de conducteur de Metro et faire des greves comme ca.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
D'habitude je sors 20 minutes en avance pour palier à cette grève qui dure depuis plus d'un mois sur la ligne L. Aujourd'hui j'ai eu une panne de réveil et je suis sortis à l'heure d'avant la grève. J'ai été très surpris d'arriver un quart d'heure avant l'heure à laquelle j'arrive d'habitude.
Cet exemple met en contradiction le désarrois dans lequel les usagers se retrouvent et la qualité du réseau ferrovière de la SNCF.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Voyage-sncf vous invite à prendre quelques instants pour répondre à un questionnaire en ligne et donner votre avis sur votre utilisation du site Voyages-sncf.com. Vous aiderez ainsi à améliorer le fonctionnement du site :

http://cli.gs/sncf

Merci pour vos réponses - Durée : 5mn.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Réponse à Lapinou
Désolé si nous avons indiqué que la grève dure depuis trois semaines alors qu'elle a commencé plus tôt que cela. En revanche, sachez que les journalistes eux aussi prennent le train (certains habitent en banlieue comme moi) et le métro. Ils subissent eux aussi ces grèves à répétition.
Olivier Provost, rédacteur en chef de latribune.fr
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
et ce n'est pas une agression de prendre en otages des millions d'usagers?
Quand on voit tous ces licenciements dans les entreprises,tous ces cheminots feraient bien de se regarder le derriere et de réflechir au privilèges qu'ils ont.Je propose que tous les usagers portent plainte pour ces grèves sauvages et demande des indemnités aux syndicats.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
tgviste, un dimanche n'est jamais payé double. il y a une majoration de 25%, c'est tout, et 25% en plus si se sont des heures supplémentaires. (se qui amene au fameux dimanche payé soit disant double)
Donc pas de quoi raler la dessus.

ensuite, bizarrement, encore une grêve pour une attaque de controleur ou conducteur. par contre, quand un de vos fameux "usager" (on sens tout de suite la différence avec client) se fait agrésser. Il n'y a jamais de greve pour demande plus de sécurité.

Donc la dessus, c'est la pire des greves que celle ci.

et regardons les choses en face, notre "meilleur réseau du monde tombe" (dixit JPP plus haut) en ruine

chaque année des augmentation de tarif, mais aucune amélioration des lignes, matériel, etc...

encore la semaine derniere, chaque jour, il y a eu un retard de 10 min minimum sur ma ligne.

donc que la SNCF commence par entretenir les voix, le matériel, etc, ensuite, on pourra parler du reste.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je n'ai rien contre une bonne grève qui fasse avancer... mais là c'est vraiment abusé !
Le gouvernement et tous les patrons s'en foutent et les seuls qui trinquent ce sont les pauvres voyageurs qui font l' effort de ne pas la jouer perso avec leur ptite voiture polluante! Alors si les cheminots ont un message à faire passer, qu'ils s'expriment mais qu'ils arrêtent ce mépris envers les voyageurs... Ce n'est pas comme cela que l'on aura envie de leur montrer notre solidarité.!
Et puis si les cheminots qui font grève ne sont pas payés mais que les "consommateurs" continuent eux à payer pour voyager...Où donc va notre argent?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis chemino depuis 20 ans et j'ai maintenant honte de le dire en société. Nous sommes considérés comme des branleurs et les arguments pour nous défendre sont peu nombreux pas rapports au griefs qui nous sont faits. Nos syndicalistes (bedonnants à queue de cheval et buveur de Kro) sont une corporation qui n'a rien à voir avec la vie de l'entreprise SNCF. Nous avons des hommes fantastiques, du matériel de pointe et un réseau adapté, mais nous avons aussi les syndicats les plus pourris du monde.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
a jpp : oui tu as entierement raison, on a le meilleur reseau ferroviaire... seulement on a des gens incompetents et en plus faineants qui travaillent dessus et qui se soucient plus a préparer leurs greves qu'a faire leur boulot. Oui, a la privatisation complete de la SNCF. Ce n'est pas une question de materiel, mais de personne! (il faut renvoyer cette poignées d'incapabale qui paralyse notre economie et virer aussi cette gangrene que sont les syndicats (Sud Rail entre autre)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Vivement que la concurrence s'installe et que les compagnies européennes viennent marcher sur les plates bandes de ces névrosés trotskystes.
C'en sera fini de leurs grèves malsaines qui mettent à mal les usagers et l'entreprise.Vivement que l'état se désengage définitivement de ces bras cassés et que l'on livre une bonne fois pour toutes, ces boites au privé.

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Continuer comme cela messieurs des syndicats et vous serez privatisés. Et ce sera tant mieux.
Vous êtes irrespectueux des usagers qui vous font vivre. De plus vous êtes des NANTIS! oui et je suis bien placé pour vous le dire. Moi même ayant été dans le privé et fonctionnaire, je peux vous dire que vous n'avez pas à vous plaindre.
Ce n'est pas la faute de ces usagers si ce collègue a été agressé.
Pour conclure, vous n'avez surtout pas le soutien de la population et malheureusement, vous n'êtes qu'une minorité à bloquer les transports et croyez que cela ne durera pas longtemps, car nous avons assez !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c vraiment des bons à rien qui se foutent completement des usagers. C'est pas étonnant qu'ils se fassent agresser, moi je suis standardiste en relations clients je me fais insulter je fais greve aussi à chaque fois?! bandes de conards.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ceux sont des grosses féniaisses contrôleurs et conducteurs quand ils ne sont pas alcooliques.ils se plaignent alors qu`ils sont privilégiés par rapport au pauvres cons comme moi qui doivent utiliser leur transport a bestio pour aller travailler....c`est inadmissible, je comprends qu`ils se fassent agresser.... Voyager sans chauffage a -10 degré, perdre ses jours de congés, voir etre mal vue a cause des retards journaliers (souvent matin et soir avec 20 mn minimum sans explications de leurs parts) perdre son job (j`en connais qui sont dans ce cas) Et en plus les entendre dire qu`ils font gréve aussi pour nous.....Vraiment vraiment y`a du lynchage dans l`air et c`est une réaction normale, voir humaine face a de tels comportements de syndicats extrêmes composé de neuneus alcoolisés du matin au soir et totalement a coté de la réalité......
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
le personnel roulant de la SNCF n'est pas le seul à avoir des horaires de travail contraignants (week-ends de travail, horaires décalés etc) les pauvres) Depuis 3 ans mon copain travaillel en 3/8 dans la sidérurgie, Pour nous. moins de week-end en amoureux., quelquefois nous nous croisons dans l'appartement vu aussi mes horaires de travail. Et il n'a pas la sécurité de l'emploi et les avantages de la SNCF. pourtant il n'a jamais fait grève! mais paie par ses impôts les retraites et les avantages de tous ces messieurs. Ne pas oublier qu'il y a plus de retraites (à 55 ans) qui vivent plus vieux que la moyenne des actifs
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

La Région Basse Normandie a fermer les vannes des subventions versées à la SNCF jusqu'à reprise normale du trafic. Donnant, donnant.

La Région Ile France devrait en faire autant. Les subvention n'ont pas a être versées si le service n'est pas satisfait.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est bizarre que les syndicats de cheminots ne font jamais grève lorsque leurs descendants sont "pistonnés" pour des embauches à la SNCF ??? Il s'agit pourtant d'une injustice sociale inacceptable
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
3 h 30 au lieu 45mn bien la sncf
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cela fait maintenant plus d'un mois que des conducteurs véritablement incompétent empoisonnent la vie de milliers de voyageurs qui n'ont que la SNCF comme moyens de transport. Qu'attend la SNCF pour les virés pour de bon.
On devraient leur retirer sur leur bulletin de salaire , 50 centimes d'euros par minute de retard.A ce tarif ils y réfléchiraient à 2 fois avant d'emmerder les voyageurs.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quand vous allez à Carrefour et que les prix augmentent, vous vous en prennez à la caissière ? Non ! Il serait bon pour vous tous de faire la différence entre une boite et ses salariés, arrétez de rendre les cheminots responsables de tout si il y a des problème de gestion, de trafic... c'est peut etre parce que le nombre de cheminots a presque diminué de moitié, peut etre que l'argent de la sncf ne va pas au bon endroit comme à l'entretien des machines par exemple. N'oubliez pas que la sncf c'est le service public, le service public c'est dirigé par l'état, et l'état c'est qui ?!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Nous payons le prix du dictat imposé par les syndicats dont on connait tous l'impact.
La solution est simple, l'entreprise doit rester publique mais comme avec la poste désormais avec sytematiquement des contrats de droit privé. Il faut y deminer tous ces corporatismes et ses privilèges afin que tous soient livrés à la même enseigne.
Les responsables syndicaux sont coupables d'ingérance - ils se comportent comme des gourous avec leurs adhérents qui auraient tort de ne pas adhérer cela dit en passant
Je ne conteste pas la pénibilité des conditions de certains cheminots mais les nuisances induites à tous les usagers sont inbacceptables - Qui va payer la nounou qu devra garder 2 heures de plus, qui va justifier le rendez vous manqué du salarié aupres de son client, qui va assumer etc... A leur place , j'aurai vraiment honte d'être cheminot aujourd'hui
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Arretez de raconter des niaiseries sans savoir de quoi vous parlez, renseignez vous avant de comparer avec l'étranger. la colère ne justifie pas de ne pas être objectif.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je suis scandilisée par vos propos. Certes faire des grèves de 59 min est inacceptable.

Mais désolé, nous utilisateurs de transport sommes nous sans reproche : les gens qui montent sans laisser les gens descendre, les personnes assises sur les strapontins alors que le RER est plus que blindé, qui bloquent les portes pour monter alors qu'il y a un RER 5 à 10 minutes après, les nouilles qui s'amusent à appuyer sur l'alarme... ces petites incivilités font que chaque train prenne 1 minute de retard à chaque gare... 1 minute + 1 minute = on arrive à des trains supprimés, des retards de 30 min. Nous sommes en partir responsable des retard des RER et des trains.

Je ne reproche pas avec conducteurs, aux agents SNCF des problèmes de retard, de pannes. Qu'est-ce que le conducteur peut faire si la loco tombe en panne ? Rien... Qu'est qu'il y peut si le caténaire est en panne parce qu'il n'y a pas eu de maintenance ou pcq la pièce n'a pas changé à temps.

pourquoi alors insulter la pauvre fille à l'accueil à St Lazare qui contrairement à ce que bcp de gens croit gagne le SMIC avec des heures décalées...

Pour IDF, le problème est que les investissements n'ont pas suivi la hausse de la population ...

Mais je rassure la privatisation SNCF est bien en route : si vous habitez sur une ligne peu rentable, chercher à déménager... le service publique est bientot fini pour le transport ferrovière...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ET PAR -5 SUR UN QUAI DE GARE PENDANT 45 MN ILS CONNAISSENT LES POOOOVRES CHAUFEURS DE TRAINS ?????
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
HONTE?HONTE,HONTE à ces individus qui en toute impunité se moquent de ceux qui les font (royalement) vivre.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
certains commentaires font froid dans le dos et sont dignes de la propagande made in TF1
Apprenez a regarder plus loin que le bout de votre nez, les syndiqués à la SNCF représentent même pas la moitié des 160 000 cheminots... donc déjà il serait bon d'éviter de faire l'amalgamme et de tous les mettre dans le même sac. Ensuite dans les syndicats y en a qui cherchent la discussion alors qu'un, tout particulièrement SUD-RAIL, cherche constamment l'affrontement. La privatisation de la SNCF n'est en aucun cas la solution car elle ira à l'encontre de la sécurité des usagers. Un privé n'a aucune envie de s'embarrasser des frais d'entretiens qui rapportent rien, de nos jours seul le profit compte malheureusement...

Plus haut j'ai vu une standardiste qui reprochais aux cheminots de faire grève quand l'un des leurs se fait agresser alors qu'elle se fait insulter tous les jours... Si vous souhaitez vous faire insulter tous les jours libre à vous... visiblement c'est tendance d'accepter d'être traité comme une sous-merde en France puisque la plupart disent rien. Au moins les cheminots sont solidaire entre eux sur ce coup là, cette agression (comme toute agression d'ailleurs) est tout simplement inadmissible dans un pays comme la France ! Et la police ferait bien de s'occuper de tous les voyous au lieu d'expulser des sans papiers...

Enfin concernant les grèves, les syndicats ne sont pas les seuls responsables... n'oubliez pas la direction de la SNCF qui impose tout sans forcément discuter (on est en 2009, y a moyen de trouver des compromis), vous ajouter à celà des syndicats plutot forts (dommage que ça soit pas le cas dans le privé) qui sont plutot exigeants et vous ajoutez l'état qui s'en lave les mains... Bah ça donne ça.

Quand a ceux qui critiquent les quelques avantages (avant qu'on me la sorte, la prime de charbon n'existe plus depuis la fin de la traction vapeur), honnêtement si vous supprimez les quelques avantages, QUI acceptera de faire ces métiers ? Y a un moment faut être logique, sachez qu'il y a des entreprises privées qui offrent également de très bons avantages, tout dépend si elle a les moyens et/ou de son PDG...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
JE PEUX PAS SAQUER LA SNCF !!!
VU LE PRIX QUE çA NOUS COUTE ILS POURRAIENT FAIRE UN PEU MIEUX !!!
FUCK !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis fatigué de ce matin a me battre pour entrée dans le train, au boulot je suis liquide,Alors, je fait comment pour rentrer chez moi ce soir ?!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Honte à ceux qui nous ont laissé prendre le train pour aller à paris par St lazare et qui ensuite nous empêchent de rentrer chez nous...Honte à ceux qui sont en grève depuis près d'un mois sous prétexte de service public ! Minable !! de vraies tares pour la société !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est une honte!! Il n'y a pas d'autre mot.
Le droit de grève n'est pas un droit absolu. Il doit se combiner avec les autres droits fondamentaux comme celui de pouvoir circuler librement.
je suis scandalisée que quelques syndicalistes irresponsables puissent prendre en otage autant de monde et là je dis que oui, dans certains cas, le licenciement des grévistes devrait pouvoir être légalisé!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Pas de train! Je me suis inscrit sur tous les sites de covoiturages existants.
A vous!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Comment restrer calme après un mois de grève. Je suis un usager quotidien de St Lazare-Poissy et suis bien au courant des problèmes de caténaires, d'exploitation, d'agression, de grêves... Enfin toutes ces excuses utilisées pour justifier leur arrets de travail incessants. Bientôt ce ne sont plus les "racailles" qui vont s'en prendre au personnel de la SNCF mais les simples usagers excedés comme moi qui risquent leur poste en arrivant en retard à leur travail. A quand les affrontements dans la rue "Service publique contre Usagers en colère".
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
en bref le trafic reprand quand?
j'ai un bébé qui m'attend je voudrais bien rentré a l'heure ou sinon qui me rembourse les frais de gardes supplémentaires?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis étonné de lire un démarrage de la grève à 9h30 alors que des 8 h, plus aucun train ne roulaient depuis cergy...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J ETAIS DANS LE TRAIN OU LE CONDUCTEUR S EST FAIT AGRESSE HIER AU SOIR
LE SIGNAL D ALARME AYANT ETE ACTIONNE PAR DES VOYAGEURS INCONSCIENTS (JE CHOISIS CE TERME PLUTOT QUE CELUI QUI LEUR DEVRAIT ETRE ATTRIBUE) LE CONDUCTEUR DEVAIT REARME CE SIGNAL POUR POUVOIR REPARTIR ET C EST LA QU IL A ETE POURSUIVI PAR UN DE CES PETITS.... JUSQUE DANS SA CABINE ET QU IL A RECU UN COUP...NE PENSEZ VOUS PAS QUE SE FAIRE TABASSER POUR SON TRAVAIL ET DE SE FAIRE CRITIQUER PARCE QUE UNE GREVE IMMEDIATE A ETE DECLANCHEE... QU IL FAUT ARRETER DE SE TROMPER D ENNEMI....J EN AI FAIT LES FRAIS HIER AU SOIR ET CE MATIN... MAIS JE CROIS QU IL ARRIVE UN MOMENT OU TROP CEST TROP...TRAVAILLER PLUS, TRAVAILLER PLUS LONGTEMPS ET EN PLUS SE FAIRE TABASSER
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La SNCF parvient très bien à gérer ses relations avec certains salariés puisque je remarque que le service facturation-recouvrement n'a jamais été en grève (quoi qu'ils arrive dans l'actualité SNCF, le prélèvement mensuel arrive toujours à la même date, et les augmentations de tarifs sont toujours très bien organisées!!). Je vois qu'il est donc possible de manager, communiquer, gérer cette entreprise! Il faut arrêter l'hypocrisie. La SNCF est une entreprise comme une autre, et si certains salariés ne sont pas contents, ils peuvent démissionner. Ils devraient également être virés pour faute si ils ne travaillent pas! Comme tout le monde, quoi.
En attendant, les cheminots ne sont pas payés pendant la grève (à vérifier quand même...) et la SNCF est donc payée par les "usagers" pour ce non service, puisqu'il n'y a pas eu de remboursement partiel du ticket depuis le début de la grève. C'est donc tout bénèf pour eux, aucune raison d'arrêter le mouvement de grève dans ces conditions!! Ils sont plus rentables maintenant qu'en période normale (si ça existe, une "période normale").
Bref, je suis pour une GRÈVE DU PAIEMENT DE NOTRE CARTE ORANGE. Allons-y!! pourquoi pas... rien à perdre.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Très instructuf ce qu'écrit conducteur de train, parce que je suis dans une autre administration où le taux d'encadrement de hauts ou moins hauts fonctionnaires est de plus en plus élevé, et que leur valeur ajoutée est de plus en plus difficile a percevoir. Ce qui ne va pas s'améliorer avec le recul de l'age obligatoire de la retraite à 70ans, on va en prendre pour 5 ans de plus !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est vraiment une honte ! Le syndicalisme qui défend le corporatisme d'une minorité alors que les agents SNCF se plaignent de leurs conditions de travail. C'est cela votre cheval de bataille.
Etant agent public, je rejoins l'avis du conducteur de train. Les entreprises publiques sont diriger par des "anes". Les dirigeants vont et viennent sans cesse et partent de leurs postes avant que l'on ne voit trop les "betises" de management. Le mot management est une inconnue dans notre milieu. Aucune anticipation, aucune connaissance du milieu de travail ( on applique des théories en permanence sans connaitre la pratique ).

Pour réformer le travail public et il faut commencer par la base. LE HAUT DE LA PYRAMIDE DE COMMANDEMENT. Et oui, c'est le top management qu'il faut réformer en priorité. Sinon c'est le changement sur-place assuré.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je me demande bien comment je vais rentrer ce soir ... Le trafic reprendra à 17h selon la direction SNCF. Je demande à voir.

Je me plaignais la semaine dernière d'un train sans chauffage (mercredi -12°C) de la saleté de ceux ci (sols et siège recouvert d'un mélange de boue et sels) et de la puanteur dans les coitures ! Finalement, un train comme ça ce soir me conviendra même s'il est un peu en retard et si je suis debout.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Merci à la sncf de nous prendre comme otages ! je suis arrivée à 11h45 au travail au lieu de 8h30 sans parler qu'il faut payer le parking de la voiture, des frais de gardes des enfants en espérant qu'ils ne seront pas au commissariat ce soir car je ne sais pas comment rentrer chez moi, quel honte vous avez de la chance d'être fonctionnaire bande de féniant ... Moi qui travaille à l'hôpital je ne laisse pas mes patients qui souffre de tumeur pour des grèves qui n'ont pas lieu d'être ....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
3 decisions à prendre :
- interdire la grève dans le service public (c'est antinomique)
- imposer des critères de résultats (avec primes si positifs)
- faire mal au portefeuille: remboursement au prorata du nombre de jour de grève.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ON VOUS SOUTIENT MAIS ARRETEZ DE FAIRE VOTRE BANDE DE GROS CONS A LA SNCF !!!!
ON A UN TAF NOUS AUSSI LES GARS !!! ON AIMERAIT POUVOIR LE FAIRE
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est inadmissible ! une poignée de gens prennent en otage des milliers de salariés, et quel que soit le niveau de responsabilités. Ici le discours "ce sont les petites classes sociales qui trinquent" ne tient pas !
D'accord le réseau ferré anglais n'est pas fiable...L'était-il avant sa privatisation ?
D'accord la SNCF a un fort impact sur l'emploi...Mais qui sont ces gens qui se permettent de tenir en otage x% de l'ile de France et qui met en situation délicate ces salariés aux emplois précaires et interchangeables ?
La SNCF entreprise propre ?
Parlons des kilos (tonnes ?) de carbonne qui vont être émis ce soir en raison des véhicules utilisés et coincés dans les embouteillages par des gens qui n'auront pas pu bénéficié des transports en communs ? La SNCF paie-t-elle des taxes sur cette pollution indirecte ? Je ne pense pas !
Il flotte dans l'air d'ile de France un lourd parfum de revendication...des usagers...le vent tourne, messieurs SNCF et RATP, la revendication côté usagers vient de plus en plus couvrir la nauséabonde odeur de la revendication syndicale dont les raisons et fondements semblent de plus en plus éloignés des nôtres ! et dont la communication est tout simplement inexistante ! Quelle en est la raison ? l'embarras de les exposer au grand public ? oui, je pense, cela ne ferait qu'accélerer le mécontentement des usagers.
Peu sont contre le droit de grêve et la revendication syndicale, mais la majorité considère que ces prises d'otages ne sont pas acceptables en l'état !
Merci d'agir rapidement. Pour une fois.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je vous conseille, si vous aimez vivre des aventures extraordinaires, la ligne Paris St Lazare / GISORS. Je crois que c'est le top.... Depuis plus de 15 ans, je l'utilise et c'est de pire en pire et les grèves n'arrangent pas le quotidien !!!! On redoute le retour au trafic "normal", qui est fait de toutes sortes de retards et surtout d'annulations JOURNALIERS ! C'est l'horreur car ensuite, on doit travailler toute la journée et retour le soir par la même galère...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
sur la ligne de Serquigny entre Mantes et Bréval le train doit ralentir car un pont risque de s'écrouler et les cateners menacent de se rompres, nous voyageons dans des wagons à bestiaux non chauffés assis sur des sièges douteux, quand on est assis et quand il y a un train. Et pour toutes explications sur les retards non justifiés on nous dit: "La SNCF est vraiment désolé de cette gène occasionnée et vous prie de l'excuser » . A partir de maintenant je me met en grève et l?utilisateur payeur que je suis, va être désolé de ne pas pouvoir présenter son titre de transport de 130 euros aux contrôleurs. Je l?achète par sécurité pour me protéger de la police ou institution judiciaire et de cette société de coco.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est démentiel que la SNCF se permette de fermer la Gare pour une agression sur un chauffeur. Les voyageurs sont excédés de supporter les suppressions de trains, les retards journaliers depuis le 14 Décembre. Les Syndicats font la loi et la Direction de la SNCF en profite. Les gens qui habitent la province et qui on pris leur train ce matin, comment ils font pour rentrer chez eux. Il y a beaucoup de couples qui travaillent sur Paris, leurs enfants ils deviennent quoi ? C'est le foutoir le plus total. A qui en revient le bénéfice, pas aux voyageurs qui galèrent, qui ratent des rendez vous importants, et qui voient prolongé de plusieurs leur journée. Qu'on privatise, ces messieurs les syndicalistes n'auront plus le monopole de décider "je travaille, je fais grève" et ne pourront plus dire qu'ils ont la sécurité de l'emploi. Dans quel monde on vit. Cela fait peur.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'ai fais le voyage de grenoble jusque paris pour rendre visite a mes parents qui habitent a mantes la jolie(accessible depuis st lazare) le 31 décembre.
Je m'étais fait une joie de me préparer pour aller féter le nouvel an sur paris, et prendre un train a 22h a mantes la jolie.
Quelle ne fut ma surprise lorsque je suis arrivée à la gare et que j'ai vu que tout les trains étaient supprimés!!Merci la sncf...
Cela est devenu une tradition, tout les ans, à la meme période la sncf est en grève!!D'habitude ils attendent le printemps pour faire la grève, mais maintenant ils l'a font meme en hiver!!(en meme temps c'est mieux de rester chez soi en hiver, bien au chaud et faire chier le monde!!)
Nous aussi usagers, nous devrions faire a grève de tickets pendant 1 mois!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Deux choses :
1) Les cheminots qui se plaignent des conditions de travail à la SNCF (travail le dimanche, les jours fériés, etc.) n'ont qu'a démissionner.

2) Les syndicalistes ne regardent que leurs propres avantages. Qui paient les jours de grève, qui distribue les enveloppes pour aider les grévistes encartés ? Les hommes de Sud Rail ou CGT.
D'ou vient cet argent ? Pas des cotisations, il n'y a pas assez d'adhérents. Tous simplement des trafics d'argent sur la formation en piquant dans la caisse des sociétés pour des soi-disant formation syndicales, dans le caisse de la sécu en organisant soi-disant des formations à la sécurité de 3 jours dont 2 jours pour parler de la position politique du syndicat, Mais aussi dans les caisses des caisses de retraite et divers organismes (ASSEDIC, ANPE, ARCCO à tous les niveaux (départemental, régional ou national, pat le biais de vacation disproportionnée pour des fonctions d'administrateurs.
Bien sur, on peut en dire autant des syndicats patronaux car en général, ces organismes sont paritaires.

Le syndicalisme d'aujourd'hui est dépassé et ne sert que les intérêts de ces propres cadres. Il nous menera à la privatisation des services publics mais ensuite, se seront les premiers à critiquer cette même sociétés.
Ah bas les cons.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La gare Saint Lazare a été fermée pour GREVE. Tous les agents se sont mis en GREVE. C'est compris le journaliste ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour à tous (et quand j'écris à tous, je m'adresse aussi bien aux cheminots qu'aux usagers, à l'Etat comme aux syndicats).

Cette situation de crise que nous vivons est des plus déplorable. Comment se peut-il qu'en 2009, on en soit encore là ???

Les usagers critiquent les cheminots, les cheminots critiquent les organisations patronales, les organisations patronales critiquent les organisations syndicales, les organisations syndicales critiquent le gouvernement en place, ...

Bref, ça fait des mois, que dis-je des années que cela dure, et où en est-on aujourd'hui ?

Personnellement, je prends le train matin et soir, 5 jours par semaine depuis maintenant 3 ans et demi. Autant vous dire que je connais la ligne PARIS - LE HAVRE. Et je suis particulièrement bien placé pour vous évoquer les problèmes que l'on rencontre (trains en panne, retard dans la préparation, conducteur absent, ou bien même train prêt à partir et on se rend compte au dernier moment qu'il n'y a pas de locomotives, et je passe les retards pour intempéries, suicides et grèves...). Et dans tout ça, deux publics qui vivent mal ces contretemps : d'une part, les usagers, qui sont en retard au travail, ou ne voient plus leur famille, et d'autre part le personnel qui assume ses tâches et qui subit la colère des usagers.

Alors, soyons un peu indulgents. Les problèmes de la SNCF ne sont pas imputables aux agents. Je suis certain que s'ils pouvaient se passer de ces désagréments, ils s'en porteraient tout aussi bien.

C'est vrai qu'ils peuvent être considérés comme privilégiés. J'ai noté au passage dans un commentaire précédent que les agents SNCF travaillaient le 25 déc et le 1er. C'est tout à fait vrai. C'est courageux de leur part, mais d'une part, je pense qu'ils y trouvent leur intérêt (financièrement parlant) et d'autre part, ceci n'a rien de comparable avec un boulanger, ou même un simple agent de sécurité qui risque sa vie pour une misère, y compris lorsque sa famille et ses amis s'amusent. Mais après tout, si pour être cheminot, il faut être fainéant, je pense que l'homme est particulièrement adapté à cette profession, et que tous ceux qui critiquent la profession peuvent tout simplement profiter de ces avantages en optant pour le service public...

Pour en revenir à ce qui nous intéresse, qui sont les responsables ???


a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce qui me dérange le plus avec cette entreprise c'est l'absence de communication. On se gèle sur un quai, et on apprend que le train est supprimé un quart d'heure après l'heure où il aurait dû passer. Un travail où on commence très tôt parfois, oui mais à 14H00 la journée est finie. On finit tard, oui mais on a commencé à 15H00. On travaille le dimanche, oui mais on est de repos d'autres jours. Il n'y a pas qu'à la SNCF qu'on travaille le dimanche. Je pense que le personnel des hôpitaux est bien moins loti et que le travail est autrement plus difficile (ils se font insulter également).
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Fqut peut être arreter les conneries ... faire des greves pour un oui ou pour un non n arrangera rien... le jour ou la sncf saura gerer quelque chose je crois honnêtement qu'il pleuvra de la merde...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
franchmen je sui degouté, ok c a cause d'abruti ki agresse les conducteur kils fon greve, mai le problem c ke faire la greve n'arrange rien et surtt pa pr nous les clients ki utilise les transport pr allé travaillé, et moi je pete un cable la pke si ce soir je peu pa allé a mon travail a cause des greve je vai perdre mon travail, pke si ils voi ke je ne vai pa travaillé a cause des transport ils von prendre kelk1 de paris, moi je sui des banlieu et je sui pa en cdi alor je riske de perdre un travail bien payer et me retrouvé ds la m*** a cause de ca! et ca ca menerve!! yorai pa d'agression si yorai pa de greve! a la base les greve c pr revendiké des chose ki on rien a voir avec nous les clients, vou croyai koi? les gens a cause de ki vou faite greve a la base en on rien a foutre, eux ils ont des chauffeur, ils prennent pa le train. et nous ki prenon le train a chak foi kil y a des greve on arrive en retar au travail ou alor caremen on peu pa y allé. merci!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'ai déjà vécu un blocage total à Lyon part-dieu suite à une agression verbale d'un personnel de la sncf en gare par des voyageurs. Il faut dire que tous les trains vers Bourg étaient supprimés ce soir là et des centaines de personnes ont été bloquées. La SNCF nous a tous puni. Au coin les usagers et mettez votre bonnet d'âne, le sévice public en a décidé, il n'y a plus eu de train du tout pendant une heure !!!. Maintenant j'attends notre président omniprésent pour voir ce qu'il fait et j'espère rapidement l'application de la loi sur le service minimum et une profonde remise en cause des entreprises publiques : Plantage à Roissy pour 3 cm de neige, fermeture de gare parisienne ...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'ai entendu hier à la télé (paar un cadre SNCF) qu'un conducteur de train RER sur Saint Lazare fait 149 km de conduite par jour, et c'est tout. J'ai certainement mal compris parce que moi c'est ce que je fais en plus de mes heures de travail et on est des centaines de milliers comme cela. je crois aussi qu'ils en sont à 29 heures par semaine, temps de pause hors conduite compris. Hallucinant ! Ils réclament quoi ? En Union soviétique les syndicats étaient muselés et les travailleurs au boulot.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je compatis à tous les usagers/CLIENT de la SNCF. J'ai pris le train pendant 3 ans pour mes études sur l'axe rouen/paris et pour rien au monde je voudrais reprendre le train.... Aucun respect des personnes! des retards et des grèves sans fin ! J'ai rarement eu de train à l'heure sur l'année 2007/2008 et je vois que ça continue. C'est vraiment lamentable c'est toujours les même qui doivent subir. J'ai une pensée particulière pour les mères de famille qui doivent récupérer leurs enfants... Comment feront elles se soir. Les enfants seront provisoirement confiés à l'ASE le temps que maman et/ou papa puisse rentrer de paris car ils sont en otage de la SNCF. Il serait temps que cela change !!!!
Bon courage a tous ceux qui doivent prendre le train ce soir !!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je prend les transports en commun tous les jours et j'en subi tous les inconvénients je me lève de plus en plus de bonne heure pour être à l'heure à mon travail entre les grèves annoncées et surprises les retards les suppressions de trains les pannes et autres que pouvons nous faire la seul chose qui foncationne à la sncf ce sont les hausses de pris et là bizarre aucune contestation des syndicats
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Réponse pour LE HAVRE.
Faire comme tous ses gens, cracher son venin sur les conducteurs de trains, facile.Leurs retirer 50 centimes d'euros par minute de retard !!nanard
tu prends le train et tu ne sais pas encore comment fonctionne le réseau?charlot!!
Je te le redit, va voir plus haut et lit bien ma dernière intervention, le "mécanicien" (conducteur de trains), fait avec ce qu'il a!pourquoi un train est en retard? Gênes signaux.Pourquoi?traffic surchargé, il ne suffit que d'un train en retard, pour moultes raisons, pour que l'effet soit emplifié sur 30 trains, surtout aux heures de pointe!!!
C'est vrai qu'on est une "race" à part!!Bien plus professionnel qu'une grande majorité de "gens" du privé et bien plus responsables.J'ai bossé dans le privé 5 ans avant d'exercé comme "mécanos".Moi de mon poste de travail, je ne triche pas, quand je suis aux commandes, je ne peux pas arrêter le train, pour faire pleins de pauses, pipi, popo, café,discussion et la dernière à la mode, internet..Des tas de gens que je connais, amis, voisins, familles, passent un temps impressionnant sur internet depuis leur lieu de travail...Et après çà la ramènent pour dire qu'ils sont plus productifs qu'à la SNCF..
Mon beauf, m'envoyait trop de messages "diaporamas, vidéos, pub etc.." Que je lisais mes jours de repos..Stop lui ai je dit, lors d'un repas en famille, j'ai présenté à tout le monde "sa journée de travail type" que j'avais imprimé, c'était en fait le nombre de messages envoyés depuis son bureau sur ma messagerie. environ 2 à 3 messages par heures, sauf entre 12h30 et 13h15!!!!!
Ce manège durait de 8h45 à 18h00...
Vous savez ce que vous faites au travail, cherchez à savoir ce que fait un conducteur de trains.Quand êtes vous en repos, en vacances, à quelle heure vous levez vous le matin...
Tout çà pour dire que dans cette société de bobos consommateurs, chacun oublie l'essentiel en critiquant son voisin, sans jamais n'oser se regarder dans une glace..
La grève à Saint Lazare est longue certe, mais pourquoi?savez vous ce que demandent les "mécanos"? Vous ne le savez même pas...Et ce conducteur agressé! Pourquoi? par qui? comment va-t-il? Il a été recousu au visage, est ce normal?Si j'avais été un de ses collègues de dépôt, évidemment que j'aurais fait grève!!
Cela, en ce qui me concerne, de m'empêche pas d'effectuer correctement mon travail, sans avoir aucun respect, mais alors aucun, pour les gens que je transporte, qui représentent l'archétype même du bobo qui critique sans savoir!!!A mais que fais-je, comme vous, je généralise!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Moi je suis POUR que TOUT le monde arrête de se plaindre!
Je suis un usagé de St Lazare mais je les approuve pour ce qu'ils font aujourd'hui! Comme ça tous les BCBG sont au même niveau que les autres : ca leur fait du bien!

Y'en a qui doivent être contents : ce sont les taxis!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tu as raison.. la neige ne gênera pas les trains des concurrents.. c'est bien connu... la neige perturbe uniquement les trains de la SCNF... (faut réfléchir avec d'écrire des âneries)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Vous avez raison.. vivement la concurrence.. histoire de vous montrez qu'il n'y a pas que la SNCF qui connaît des problèmes (ouais je sais.. cela vous demandera beaucoup d'effort pour l'admettre)...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bossant à Cergy, j'ai été bien gêné aujourd'hui, d?autant que c?est une des lignes les plus pourries du réseau (en gros jamais à l?heure en temps normal, je fais 2x1h30 par jour)
Mais je suis horrifié par les commentaires de haines des gens. Les conducteurs tous des fainéants, les conducteurs tous des cons, les conducteurs prennent n?importe quel prétexte pour retourner se reposer chez eux ? Quand on commence à dire que toute une catégorie de gens sont cons, c?est difficilement vrai?. Je n?ai aucune sympathie pour la direction ou les syndicats, mais je n?ai rien contre les conducteurs. Quant à ceux qui disent : les cheminots pas contents n?ont qu?à démissionner, et bien ils peuvent eux-mêmes, s?ils ne sont pas contents, démissionner ou déménager pour aller bosser à pied.
J?attends la privatisation (inévitable), pour voir les gens pleurer que leur ligne a été supprimée ou que le tarif a triplé, et dire que c?était mieux avant et que les conducteurs qui sont passés dans le privés gagnent trois fois plus et blablabla et blablabla (elle est belle la France)

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Moi je suis surtout gêné que la direction de la SNCF ne prenne pas plus de mesures pour ses salariés mécontents...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est très instructif tout ça, on dirait que des libéraux (au mieux) se sont donnés le mot pour écrire ce tissus de ... sur le droit de grève. Je ne suis pas d'une famille de cheminot, je prends les transports en ile de france 5 fois par semaine depuis bientôt une quarantaine d'années et j'avoue sans honte que la balance est plus que positive côté SNCF. Nous sommes ainsi faits que nous effaçons facilement de notre mémoire toutes les fois où ça fonctionne pour ne retenir que le peu de fois où cela ne marche pas (c'est valable pour les restos, le cinéma, les livres...). Le souvenir des personnels SNCF ou EDF en place ou retraités qui se mobilisent pour remettre en marche les réseaux après un gel ou une tempête est décidément très loin (il y a un mot pourtant très utilisé actuellement pour ce genre d'attitude: respect). J'ai pas mal voyagé à l'étranger et pour beaucoup de choses, y compris le train, je trouve qu'on mésestime très facilement les services publics qui fonctionnent bien dans l'ensemble et avec un rapport qualité/prix raisonnable. Il faudrait juste se poser la question de savoir dans quel but on laisse une situation se dégrader et créer de toutes pièces un sentiment d'insatisfaction (écoles/université, hôpitaux, poste, SNCF) si ce n'est pour privatiser derrière en arguant que c'est pour le bien des usagers (ou dicté par Bruxelles ça marche bien aussi).Enfin cette volonté venue d'en haut de pousser les gens à s'opposer les uns aux autres (public/privé, blancs/noirs, pilotes-reste du monde en plus ils n'ont aucune décence voyez vous.. en temps de crise, alors que tant de gens sont au chomage et aimeraient avoir leur place n'est ce pas?) est vieille comme le pouvoir; diviser pour régner et puis tartiner avec de la peur et de la désinformation!
Vous avez remarqué comme ce sont toujours les autres qui font chier et comme perso on est toujours clean?
Pour finir j'étais dans le RER hier soir quand le conducteur s'est fait agresser à Sartrouville, on changé de train à l'invitation de la SNCF après 15 mn d'attente environ, pas de quoi fouetter un cheminot.... contrairement au conducteur. Ce matin je donc n'étais pas surpris de n'avoir pas de RER mais content d'avoir eu des trains qui fonctionnaient!
Et puis par les temps qui courent il y a quand même des choses plus graves non?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est irresponsable de la part des agents de conduite un arrêt de travail aussi brutal. Plusieurs dizaine de milliers de voyageurs sur le carreau, mais comment va t'on faire pour rentrer ? Gare Saint Lazare fermée, c'est inimaginable. Y a qu'a voir le monde dans la gare un soir de perturbation quand seulement quelques trains sont supprimés mais là !! je me demande comment on va s'en sortir !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Incroyable que dans un pays qui se dit moderne on en soit toujours au meme point. Les Feignants qui ne peuvent s'adapter, qu'ils dégagent et place aux jeunes qui en veulent !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
En France on a tendance depuis des années à camoufler nos lacunes en mettant en avant les problèmes de nos voisins. Nous ne sommes informés que par nos medias et curieusement les personnes qui voyagent ou vivent à l'étranger ont souvent un discours différent. Par exemple, on rappelle souvent les accidents ferroviaires anglais mais on a oublié celui du RER de la gare de Lyon. Le réseau ferré anglais a été vendu dans un état pitoyable tout comme l'est leur système public de santé. Notre service public suit le même chemin en se minant de l'intérieur par les pyramides d'incompétences et les syndicats enfermés dans des dogmes qui remontent à un siècle. A un niveau de vérole aussi profond, il n'y a plus d'espoir d'améliorer et il faut jeter.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et les contrôles de billet le vendredi 09 sur la ligne de Versailles, vous avez déjà connu un culot pareil ? Et ils s'étonnent de se faire agresser.....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tout ceci est vraiment ridicule !! l'agression est stupide et condamnable, certes. Mais faire grève pour dénoncer uen agression, on croît rêver. J'ai vraiment l'impression d'être resté à l'école et d'être pris en otage par une bande de gamins immatures et légèrement déficients.... J'en ai marre et dorénavant, je refuse de payer mon trajet tant que je ne serai pas serein !! Je suis de gauche mais je préfererais me couper un bras plutôt que de soutenir ces travailleurs même s'ils en n'ont que le nom. Nous, pauvres otages, révoltons nous !! Il est grand temps de faire entendre notre voix !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Merci au gréviste! J'ai loupé un examen ce matin! Pourtant je suis parti 30mn plus tôt que d'habitude.
Et je viens de mettre 1h15 au lieu de 25 minutes pour rentrer. Je m'estime chanceux étant donné que j'habite a ARGENTEUIL et non plus loin.
Bon courage pour les personnes qui ne pourront pas rentrer chez elle ce soir.
Petit message aux grévistes! Vous faites ce qu'il faut pour vous mettre les "CLIENT" à dos.
Je ne vous soutiendrais plus, au contraire!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'ai un doute!
Selon la logique écologique il vaut mieux prendre le train ou la voiture?
Messieurs, les politiques donnez nous des trains à l'heure, régulier, et pas trop "bonder"!
Après on en reparle!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Quelqu'un peut il m'expliquer le principe des grèves tournantes sur la ligne L. J'ai lu que les grévistes prennaient leur service avec 59 minutes de retard. Surement qu' a compter d'une heure ça leur coute plus cher? Et pourquoi seulement 9 euros de déduits par jour? Je comprtends qu'a ce tarif la grève dure des semaines.
Et aujourd'hui on fait comment pour rentrer dans notre banlieue.?Et oui, je n'ai pas la chance d'habiter pres de la ligne RATP qui va sur Saint Germain. Courage
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ceux qui affirment que les perturbations ne sont pas si graves que ça ne doivent pas prendre ce réseau bien souvent, je veux bien soutenir une grève lorsqu'elle est justfiée mais cela devient systématique, comment puis je faire pour terminer mon propre travail dans les temps en arrivant avec 1h de retard alors que mon trajet initial est de 30 min? pourquoi lorsque je demande des explications on me dit "mais voyons madame, depuis le cadencement, c'est comme ça"? pourquoi moi je dois faire face à des clients et eux à des usagers? comment puis-je me débrouiller avec la crèche qui garde mon enfant et qui n'a pas d'horaires extensibles? qui paie les heures supplémentaires lorsque je dois faire appel à une baby sitter pour récupérer mon enfant à la crèche? comment gérer le stress quotidien de se demander comment et à quelle heure on va rentrer? pour dans ses communications, la SNCF affirme qu'elle a fermé la gare pour des raisons de sécurité? pourquoi doit-on subir tout ceci tous les jours? je fais partie des gens qui ne peuvent malheureusement pas se rapprocher de paris vu les loyers, mais le prix de l'éloignement est élevé....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Compteur a tout à fait raison (Belle éloquence). C'est scandaleux ! Il s'agit de service public qui affecte la population et donc l'économie. Quel est le lien entre cette agression et l'arrêt de travail des cheminots ? On cherche encore. Le fait de faire grêve donne encore plus de résonance à l'acte d'agression. Maintenant les gars vont savoir que s'il agressent un gars du caténaire, les transport en commun seront arrêtés sous 12 heures.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Très Grand Voyageur depuis 10 ans et travaillant dans le transport de passagers, je constate que depuis 1 an les incidents se multiplient, sans parler des suicides humains, des chevreuils et autres animaux eux aussi suicidaires et des motifs de retards divers et variés.
Donc depuis environ 1 an je n'ai pas le temps d'expédier un bulletin de retard que le suivant "arrive".
La semaine dernière le 6 janvier TGV St-Pierre des Corps Paris départ prévu 7h47, arrivée.....11H45.
Vendredi 9 TGV 18h40 au départ de Paris : encore 40 mn de retard...
Vu la désorganisation actuelle, tout ça devrait se terminer un jour par des accidents, si j'en crois l'adage qui dit qu'un accident dans les transports traduit les dysfonctionnements de toute la chaîne à mettre en oeuvre pour acheminer des clients (et non des passagers) à bon port.
Tout ça me fait penser à l'obstination d'une direction qui veut à tout prix appliquer des réformes sans prendre en considération les réalités du terrain, au bout de quelque temps la réalité revient à la surface.
Je n'ai pas de compétences particulières mais cette réalité s'appelle peut-être RFF. Avant de faire exploser le trafic il faudrait sans doute mettre à niveau les infrastructures.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Devenir conducteur de trains est un choix... On postule pour ce poste... Alors tous ces chauffeurs et autres personnes qui décident de faire grève pendant plus d'un mois (Ligne L en partance de saint lazare)sont pour moi des feignant qui n'aiment pas leurs métier. Dans ce cas, comme dans toute autre entreprise on démissionne et on change de travail. On fait pas grève tous les 2 jours un point c'est tout.
Pour ce qui est de la privatisation il est clair que ce serait une erreur pour le moins si elle est totale. Le trafic, quand il n'y a pas grève, reste de qualité, avec peu de retard et on peu aller presque n'importe où (en IDF). Je crois qu'il faut simplement demander aux cheminots et autres conducteur de quitter leur travail si celui-ci ne les satisfait pas ou plus.
Voila ^^
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Alr la je v vs dire, grève a répétition c sa le credo de la sncf! Ils ne travaillent jms, et se permettent en plus de fr la grève! Ba oui les povre leur condition de travail sont trop difficile! Vs êtes bourres d'avantages ms sa ne va tjrs pa! C bien pr sa ke je ne pay plus mon billet depuis longtemps! Kan s kil vont s'arrêter de se fourtre de notre geule? Jamais! Il y aura tjr un prétexte a ne pas bosser!! Le travail dur a la sncf ils ne conaiss pas la signification!! Leur service est déplorable, il ne vo rien alr avnt d'augmenter les prix il fodrai pe etr améliorer votre image de mark ainsi ke la qualité de vos prestations!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Un grève pour koi encore? Moi quand je fais grève je suis pas payé et je rembourse mes clients! Le mois prochain je pense que je vais enlever de ma facture de carte navigo tous les jours et où je n'ai pu prendre le train et l'essence que m'a coûté le fait de prendre ma voiture en remplacement de ce service bien cher pour ce qu'il est... Et en plus de ca on ose nous avertir d'une augmentation de tarif des TGV de + de 3%!!!! Et ben dites moi... ils sont où les syndicats là??? ah oui mince j'oubliais eux ils ne payent pas les transports... En tout cas moi si ma boîte devait faire grève à chaque fosi que y'a uen agression (et c'est tout les jours!) je pourrais me prendre une année sabbatique... remarque certains cheminots ne doivent pas en être loin à force.... Et comme dirais un autre commentaire, si leurs jours de grèves étaient réellement non payés alors je pense qu'ils n'auraient pas grand chose pour vivre... mais bon comme dirais le sage Papa Schultz: "Je n'ai rien vu, je n'ai rien entendu"...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
j appel à une mobilisation de touts usager qui prend les transports à ne plus payé son coupon, ticket de voyage et billet de train (TGV et grande ligne) car il en a ralebole de ses bon à rien.
RÉAGISSONS TOUS ENSEMBLE ON GAGNERA.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
REPONSES AUX CONNERIES (Y A PAS D AUTRE TERMES) LUES SUR CES POSTES :

JUJULIE : MAIS RASSUREZ VOUS QUAND ON LIS VOS COMMENTAIRES CELA MOTIVERAIS PRESQUE A OBTENIR UNE PRIVATISATION PLUS RAPIDE... JUSTE POUR SAVOIR LES NOUVEAUX POSTS QUE VOUS METTREZ PAR LA SUITE

LA CHTI : POUR VOTRE INFO AMUSEZ VOUS A NE PAS LA PAYER LA CARTE NAVIGO ... CELLE VI N EST PAS GEREE PAR LA SNCF MAIS PAR LE GIE COMMUTITRES SOUS COUVERT DE REGLEMENTATION DU STIF...

ROBERTONI : MAISONS LAFFITE EST SUR UNE BRANCHE RATP??? PAS DE BOL DE NANTERRE A CERGY ET NANTERRE A POISSY LA LIGNE EST SNCF... MERCI POUR LES PANTOUFFLARD FLEMARD... JE VOUS INVITE A VENIR BOSSER CHEZ NOUS AVEC LE PLUS GRAND DES PLAISIRS HISTOIRE DE SE MARRER 5 MN AU BOUT DE QUELQUES TEMPS

JK : YA DU BON DANS LES PROPOS... SUSI PAS D ACCORD TOTALEMENT SUR LES SYNDICATS MAIS CELA RELEVE DE L'AVIS DECHACUN

SAVANA : FRANCHEMENT J AI DEJA ENTENDU DES CONNERIES ENORMES MAIS LA JE DOIS AVOUER QUE VOUS AVEZ LA PALME POUR LE MOMENT

SINED : LE PROBLEME EST QUE LES NANTIS COMME VOUS LES EVOQUEZ... NE SONT PAS CEUX QUI SONT SUR LES PIQUETS DE GREVES... ILS SONT BCP BCP PLUS HAUT


FRED TOULOUSE : PRIMO VOUS AVEZ LE BONJOUR DES COMMUNISTES QUI VOUS PRENNENT EN OTAGE ET QUI POUR AL PLUPART ETAIENT PROBABLEMENT SUR LE QUAI AVEC VOUS A ATTENDRE LEUR TRAIN POUR ALLER TRAVAILLER ( et oui il n y a pas denavette speciale non greviste pour les eventuels cheminots qui sont non greviste... )

JACQUES NANTES : juste une reaction de ma part..... hihihihih je suis mort de rire (c'est pathétique!!!)

CONDUCTEUR DE TRAINs: FRANCHEMENT RIE NA AJOUTE RA CE QUE TU AS ECRIT. TOUT SIMPLEMENT REALISTE ( malheureusement)

ZORRO :(... est arrivé sans se presser ... désolé fallait la faire) je vous rappelerai juste que le droit de greve existe pour tous, bien dommage en effet que seul quelques personnes en france on les C...LLES pour le faire valoir

GRRROUU : 3 COUPS DE PIEDS = 4 JOURS D' ITT ET PEUT ETRE LA PERTE DE SON OEIL... C VRAI APRES TOUT POURQUOI SE PLAINDRAIT IL.... MAIS REFLECHISSEZ AVANT DE PARLER BON DIEU

LULU95420 : SOYONS FOU QUE QUELQU UN ME CITE REELLEMENT TOUT LES AVANTAGES QU I L YA A LA SNCF ALLEZ REELLEMENT JE REPONDRAIS SI SI SINCEREMENT JE DIRAIS OU IC EST VRAI OU NON... MAIS ATTENDEZ VOUS A DES REPONSES AVEC D AUTRES QUESTIONS DERRIERES.

VANESSA: WOUAOU .... VU VOS PROPOS ABSOLUMENTS CHARMANTS...ON PEUT EVENTUELLEMENT COMPRENDRE POURQUOI JUSTE LE TEMPS D'UNE COMMUNICATION ON VOUS INSULTE....

ZIGZAG : SARKO A EGALEMENT PROMIS QUE NOUS AURIONS PLUS DE POUVOIR D'ACHAT... EUH LES CONCLUSIONS VOUS SAUREZ LES FAIRE SEUL OU VOUS FAUT DEMANDER A NICOLAS DE VOUS EXPLIQUER LA JOLIE CAROTTE QU IL VOUS (NOUS) A MIS ?

SUPERPAPY85 : U NDETAILS NOUS NE SOMMES PAS FONCTIONNAIRES... DONC BIEN PLACE JE N EN DOUTE PAS... CHEZ NOUS LES SEULS FONCTIONNAIRES SONT LES HAUTS FONCTIONANIRE DE L'ETAT QUI SONT LOIN D ETRE DANS LES GARES OU LES TRAINS...

DANESE : EUH YA ERREUR SUR LA SOCIETE LA RATP NEST APS EN GREVE ET LA SNCF A JAMAIS EU DE METRO POUR LE MOMENT ....

NATHARNO : PAS DE BOL EGALEMENT COMEM DEJA PRECISE C PAS LA SNCF QUI GERE LE NAVIGO

BBOY : QU ATTENDEZ VOUS POUR ACHETER UNE VOITURE ? JUSQU A PREUVE DU CONTRAIRE PERSONNE N'A L'OBLIGATION DE PRENDRE LE TRAIN, CHACUN ETS LIBRE DE CHOISIR SON MODE DE TRANSPORT.



COLLEGIALE: JE SERAIT CURIEUX POUR LA PLUPART DE POST DONNER QUE VOUS AFFICHIEZ LE MONTANT DE VOTRE PAYE JUSTE HISTOIRE DE COMPARER...J AVOUE QUE QUAND J ETAIS EN GARE ET QUE J'AFFICHAIS MON BULLETIN DE PAYE A MON GUICHET... CA EN A CALME PLUS D'UN.




BON JE M ARRETE LA PARCEQUE LA SUITE DEVIENT PATHETIQUE AU FIL DES POST...

JE NE DIS PAS QUE TOUT EST ROSE A LA SNCF NI SUR SON FONCTIONNEMENT... IL Y A DES AVANTAGES CERTE (personne ne vous refuse de postuler d'ailleur)... mais conparez avec les inconvenients avant de parler. PERSO JE SUIS ENCHANTE DE NE PAS PAYER LE TRAIN .... SEULEMENT J AI PAS LES MOYENS DE ME PAYER L'HOTEL SI JE BOUGE .... ET A PARTIR DU 15 ETRE A DECOUVERT BAH JE SAIS Y A PAS QUE MOI .... MAIS ARRETEZ E PARLER DE PRIVILEGES

Merci quand même a ceux qui ont répond uavec un minimum d'intelligence, ca rassure....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je tenais juste à dire, avec tout le respect que je vous dois, c'est-à-dire plus grand chose, que cette semaine commencent des partiels primordiaux pour nous, étudiants. Imaginez-vous les répercutions que votre mouvement a sur l'ensemble de la société, autant étudiants que salariés ? Les patrons eux s'en fichent, ils ont des voitures avec chauffeur et peuvent arriver en retard. Un conducteur agressé, mais qui en pâtit ? Les classes moyennes, pas les riches. Alors remballez votre fierté et usez d'autres moyens. Après c'est normal qu'il y ai de l'agressivité. Depuis Décembre on se bat pour se déplacer...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Lorsque je vois le niveau d'orthographe de certains.. Ils n'ont de toute façon aucune chance d'être recrutés à la SNCF... Et oui.. pour exercer un métier "bourré d'avantages", il faut savoir écrire un minimum tout de même..
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les cheminots conducteurs de trains ont un pouvoir de nuisance vis à vis des usagés totalement démesuré, grace à leur droit de grève.
Sans remettre en question celui ci, il serait quand même temps de le réajuster au regard
du caractère liberticide, injuste, et totalitaire de ce type d'action.
Les usagés n'ont aucun pouvoir cohercitif vis à vis des cheminots, ni vis à vis de personne.
C'est une masse neutre, muette, sempiternellement vouée à servir de monaie d'échange aux revendications Syndicales envers la Direction de la SNCF.
C'est un immense troupeau résigné, fatigué, que quelques citoyens organisés manipulent au gré d'actions totalement incompréhensibles.
Ou est le bon sens d'une grève surprise déclenchée suite à un fait divers du à la bêtise humaine,
et non pas aux conditions de travail?
Quelle solution préconisent-ils face à de tels incidents?
Un flic dans chaque cabine?
Une éradication totale de la connerie?
Quand un usagé se fait agressé dans un train, font-ils grève?
C'est galvauder ce droit que de l'utiliser n'importe comment.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Revois ton orthographe et tu seras un vrai vainqueur.. (jamais vu autant de fautes en trois lignes)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
comment un si petit nombre d'emmerdeurs peut bloquer 700 000 personnes ?? Facile, ils ont un gros pouvoir de nuisance, tellement gros qu'on ose pas taper dessus. Utiliser le droit de greve sans préavis est illegal. Meme les syndicats le savent et ferment leur gueule. C'est completement abusé. Je pense que les cheminots devraient se demander où ils ont mis leur sens du service. Ils sont officiellement les plus égoistes des Francais aujourd'hui.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Notre Cheminot de 18h12 donneur de leçons ci dessus devrait simplement comprendre que la "vox populi " réagit " à chaud " sous le coup de la colère ou de l'émotion.
Mais au fait, nos grévistes ont réagit sous le coup de quoi?

Les empêcheurs de voyager en rond ne seront eux jamais privés d'aller au travail par leurs clients...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
T un blaireau.. oui oui !! La SNCF ne sait rien gérer ? (5000 trains grandes lignes par jour + presque autant en IDF) - Aucun problème achète toi une caisse !!!!!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le souci de la SNCF est que son personnel réagit comme un enfant gâté, accentué par le syndicat Sud Rail qui, a part se plaindre, n'a aucune vision constructive et encore moins le respect des clients.

Il ne faudra pas s'étonner si un jour les gens linchent un conducteur du fait de grêve à répétition. A cet égard, vous savez que la convention collective du personnel du Comité d'entreprise de la SNCF est plus difficile à trouver que braquer la banque de France... Je ne vous dis pas les avantages.

Enfin, eu égard à a notion de service public et du rôle crucial des transports parisiens pour l'activité de chacun, la question légitime de l'interdiction du droit de grêve se pose.

Mais bon vous allez voir (cf un post précédent) ce sont eux les victimes...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Suite aux intempéries.. plusieurs foyers privés d'électricité (aucune agression pour autant).. Suite mauvaise organisation .. un enfant meurt au CHU (pas d'agression pour autant)... Augmentation non justifiée des taxes.. de l'essence.. du coût de la vie... (toujours pas d'agression).. plutôt marrant de voir que des gens défendent ici même le linchage des cheminots.. Et à côté de cela se font avoir par tous les bouts par d'autres sociétés, organismes, politiques...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
faite votre greve mais faites la bien
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je sous d'accord avec toi Dada.. Tu as parfaitement raison .. honte à ces mauvaises langues qui remettent en question de travail quotidien des cheminots pour les transporté en toute sécurité et à l'heure dans plus de 90 % des cas.. T inquiète Dada.. un jour ils comprendront :)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Tu te trompe Pixel.. Les suicides.. les signaux d'alarme.. les actes de malveillance sont quelques uns des cas ou les trains ne peuvent pas rouler à cause "des clients"..
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
envie de vomir.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
voilà encore une belle journée que nous propose la sncf.Non content de nous gener depuis plus d un mois avec les greves aujourd huit il ferme tout simplement les portes de la gare
je conçois tous a fait qu une agression est inadmissible maisde la a prendre des mesures telles que celles ci sont intolerables
les acquis sociaux des cheminots ne sont pas les pires qui soit mais tant que nous usagers accepteront et subiront les frasques de certains responsables syndicaux rien ne changera
les agents sncf font la greve ne payons plus nos forfait et ticket et refusons tous futur controle de billet par des agents sncf
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
que c'est toujours les mêmes qui se plaignent... vous avez encore votre prime "charbon"
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Réponse à sic (20h42) : mais vous avez tout a fait le droit de postuler à la sncf si la prime charbon vous fait tant saliver... Je suis contre l'attitude du personnel qui bloque les trains, mais certaines réactions des CLIENTS sont vraiment bas du plafond. Ceux qui mettent tout dans le même sac, les communistes, les socialistes, les grêvistes, les syndicalistes, et j'en passe, vous ne pensez pas que le peu de cheminot qui font grêve sont peut-être de droite ? La VRAIE question c'est : A QUI PROFITE LE CRIME ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Inutile de reprocher à cette boîte son absence de sens du service.. pour ceux qui ne l'ont pas encore pigé... la SNCF est depuis 3 ans + une entreprise commerciale qu'une entreprise de service public... Pendant des années vous avez gueuler aprés le déficit de la SNCF.. du coup changement de cap et de politique interne... résultat positif (au niveau des chiffres du moins).. Le pire c que nous n'avez rien compris car vous continuer à gueuler bêtement en confondant tout.. Les grèves.. pas génial je vous l'accord.. les pannes.. pas top non plus...La neige.. mais c chiant même en voiture... La privatisation.. Ok si vous voulez.. mais cela ne changera rien du tout...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Inutile de reprocher à cette boîte son absence de sens du service.. pour ceux qui ne l'ont pas encore pigé... la SNCF est depuis 3 ans + une entreprise commerciale qu'une entreprise de service public... Pendant des années vous avez gueuler aprés le déficit de la SNCF.. du coup changement de cap et de politique interne... résultat positif (au niveau des chiffres du moins).. Le pire c que nous n'avez rien compris car vous continuer à gueuler bêtement en confondant tout.. Les grèves.. pas génial je vous l'accord.. les pannes.. pas top non plus...La neige.. mais c chiant même en voiture... La privatisation.. Ok si vous voulez.. mais cela ne changera rien du tout...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Inutile de reprocher à cette boîte son absence de sens du service.. pour ceux qui ne l'ont pas encore pigé... la SNCF est depuis 3 ans + une entreprise commerciale qu'une entreprise de service public... Pendant des années vous avez gueuler aprés le déficit de la SNCF.. du coup changement de cap et de politique interne... résultat positif (au niveau des chiffres du moins).. Le pire c que nous n'avez rien compris car vous continuer à gueuler bêtement en confondant tout.. Les grèves.. pas génial je vous l'accord.. les pannes.. pas top non plus...La neige.. mais c chiant même en voiture... La privatisation.. Ok si vous voulez.. mais cela ne changera rien du tout...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Inutile de reprocher à cette boîte son absence de sens du service.. pour ceux qui ne l'ont pas encore pigé... la SNCF est depuis 3 ans + une entreprise commerciale qu'une entreprise de service public... Pendant des années vous avez gueuler aprés le déficit de la SNCF.. du coup changement de cap et de politique interne... résultat positif (au niveau des chiffres du moins).. Le pire c que nous n'avez rien compris car vous continuer à gueuler bêtement en confondant tout.. Les grèves.. pas génial je vous l'accord.. les pannes.. pas top non plus...La neige.. mais c chiant même en voiture... La privatisation.. Ok si vous voulez.. mais cela ne changera rien du tout...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bienvenu au club des intellos du Dimanche.. Le Japon.. performant ?? Grâce à qui d'aprés toi ?? Ben la SNCF.. Avant qu'un idiot ne prenne l'exemple de la Corée, des USA, de l'Espagne .. etc... la SNCF explique à des pays comment faire fonctionner et entretenir leur train et leur réseau.. Ben oui.. Dites vous que pendant que nous attendons nos trains à Paris St Lazare (c le bordel je vous l'accorde).. Ben il y a actuellement plusieurs centaines de trains qui roulent sur le réseau Français .. en sécurité, à l'heure.. Moralité : Arrêtez d'être nombrilistes et de détruire un système dés lors que votre train à vous.. ne roule pas à la seconde même ou vous l'attendez... prenez de la hauteur lol
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
BRAVO bravo aux greviste, je pense que l'on peut les applaudir de ce fabuleux spéctacle qu'il nous donne depuis 1 mois et cela depuis des années, il est 22h et un soir de plus comme parmis tant d'autre je viens de rentré aprés une galere de 3heure dans les tranports car saint lazare a decidé de fermé et quand je pense que certains nous considere comme un model en matiere de transport!!! bravo au conducteur de train qui a envoyé un mail trés intérésant et bravo au chemino qui nous a repondu, c'est facile pour lui de repondre c'est lui qui fait greve mais comment faite vous pour pouvoir encore vous regardé dans la glace en sachant que par votre faute des centaines de gens perde leur travail du faite des greves de cette présion que vous nous faite subir du stress que vous nous porté, de nos soiré gaché, du ral bol quotidien, de l'argent que vous nous faite perdre car obligé de prendre des jour a cause d'une gare bloqué,fermé.
la loi a legalisé la greve c'est pas pour en abusé mais pour quel soit justifé pour qu'il y est une raison valable et HUMAINE de la crée, quand vos maison brule,quand vos enfants sont malade, quand votre sejour au soleil est prevu est ce que les pompiers les medecins les pilotes vous disent "désolé du dagrelent aucassionné mais nous ne faisont greve car nous ne sommes pas content de notre salaires,ainsi que nos heures faites!!!!!!NON ces gens sont la pour assuré un service que vous greviste payé et dont etes satisfait quand ils sont la pour vous aidés et vous rendre service!! l'aregnt du beurre et le beurre ensemble n'existe pas, aprés avoir fait la greve pour vos horaires allez vous faire la greve car vous n'avez pa
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Mais ils sont où les raleurs ??? Devant la TV avec Madame et le Chien entre train de faire une caresse à Madame et de donner un os au chien (ou l'inverse peut être)..

Pendant ce temps là les privilégiés sont au boulot !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Il convient de comprendre que les usagers ont été punis car des personnes (des usagers) ont agressé un agent SNCF.
Je n'accepte pas que des gens, quels qu'ils soient, me punissent ou punissent un groupe alors qu'il n'y a pas culpabilité. Je ne comprends pas de quel droit ces gens s'autorisent à fermer un établissement public dont ils ne sont pas propriétaires et punissent ceux qu'ils appellent les usagers. En plus, la police est intervenue. J'espère que le gouvernement prendra les mesures qui s'imposent pour punir cette bande de terroristes, fonctionnaires de la SNCF. Ils réagissent comme le faisaient les SS qui punissaient des innocents pour des faits commis par d'autres. Ils croient avoir tous les droits ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
si mon boulanger est en grève, je n'ai pas de pain mais je je le paie pas. Avec la Sncf je paie une carte imaginaire pour mon fils et cela va faire 1 mois qu'il n'a aucun service contre ce paiement : faire payer sans aucune contrepartie, outre que le payeur est une pauvre victime et un idiot, cela ne s'appele t il pas de l'escroquerie?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je viens de lire l'ensemble des messages, à la fois des usagers et ceux des cheminots.

Si je n'adhère pas à tous les propos tenus par certains usagers, je suis en revanche particulièrement révolté par les réponses apportées par CHEMINOT.

Sur la grève à proprement parler et ses motivations, fustiger la Direction ou l'encadrement pléthorique de la SNCF qui profiterait du système est un argument que j'entends. Pour autant cette situation n'est pas l'apanage de la SNCF et nombre d'entreprises vivent la même situation sans que leurs salariés usent de telles méthodes.

Par ailleurs, même si les responsables indirects de cette situation se situent "plus haut", ce sont bien les cheminots du terrain qui font grève et donc VOUS qui êtes directement responsables de cette situation.

Le plus grave, c'est que les conséquences de vos actes dépassent parfois de très loin les prétendus problèmes à l'origine de votre mouvement.

J'ai entendu hier parler une personne qui avait perdu son emploi, faute d'honorer ses rdv professionnels et de ne pouvoir prendre ses fonctions à l'heure ; je connais des parents qui à deux reprises, ont du chercher leurs enfants au poste de police en lieu et place de la garderie, faute de train ; que dire de l'étudiante épleurée, qui n'a pu passer ses examens et à qui, en guise de consolation, l'agent SNCF a déclaré que ce n'était rien parce qu'il allait lui fournir une attestation ?

Tout cela est tout simplement révoltant et les exemples de minis drames humains qui sont vécus au quotidien par des centaines d'individus parce que vous, MESSIEURS, décidez pour des raisons obscures, de ne pas honorer le contrat de service qui vous lie à nous et que vous payons sans broncher, il y en a plus que vous ne le pensez.

S'ils ne vous émeuvent pas, c'est votre droit ; pour autant, votre absence d'empathie ne vous autorise pas d'être sarcastique.

Vous vous plaignez de travailler les samedis, les dimanches et les jours fériés et ne pas être rémunéré à hauteur de votre sacrifice ? Rassurez vous, vous n'êtes pas les seuls - Nombre de professions, notamment de service, sont assurés ces jours là par des salariés, qui n'appartiennent pas au service public et qui malheureusement n'obtiendront en tant qu'actifs, comme en qualité de retraités, jamais plus des deux tiers que ce que vous, vous obtiendrez sans réclamer.

Vous vous plaignez de vos conditions de travail, des cadences infernales et des sous-effectifs : je vous invite à travailler dans le privé où le soucis de la rentabilité est omniprésent et à vérifier par vous même ce que sont les conditions de travail. Alors que pour beaucoup, la RTT n'est qu'une vue de l'esprit, en ce qui vous concerne, c'est une réalité. Pourquoi n'en parlez vous pas ?

Pourquoi ne pas aborder également les conséquences de la crise et des flots de licenciés économiques qui pointeront demain au chomage, alors que vous même continuerez à bénéficier d'une garantie de l'emploi ?

Financée par qui, d'ailleurs ?

Tout cela n'est décidément pas sérieux.

MESSIEURS LES CHEMINOTS, je ne nie pas vos problèmes, ni n'ai la prétention de leur apporter des solutions.

Mais il est un fait certain : vous vivez dans des certitudes très éloignées de la réalité et vos moyens d'expression surannés vous éloignent de jour en jour toujours plus de ceux qui pouvaient un moment vous comprendre.

Les usagers aujourd'hui résignés et silencieux, cesseront de l'être et vous qui vous plaignez d'être 'agressés', aurez demain de vraies raisons de vous plaindre.


a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Sarko dit "Désormais, quand il y a une grève en France, plus personne ne s'en aprecoit! (rire)" ah ben lui cest sur quil doit pas bcp la voir la gréve ! Jlai pas svt croisé dans le RER lol Comme si le tps de transport pour chaqun par jour n'était déjà pas assez long et fatiguant comme cela ! Car quand ya pa la gréve et bien on voyage dans des trains complétement saturé de monde à voyager la téte dans la vitre (pour ma part RER A pour cergy), tu ne sais mm plus comment thabillé mm en hiver il fait trop chaud dans ces cages ! On subit les transports tte lannée que avec ou sans gréve, on est telment content darrivé a destination qu'on essaye doublier chaque jour ce mauvais passage et rentré enfin à la maison ! Et puis les trains à étage aussi sur la ligne cergy ca serait pas mal car ral le cul des trains normaux la ! On voit des trains à étages pr poissy qui est svt vide mais cergy on se tape tjs les vieux trains !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
bonsoir a vous
je viens de lire le message du cheminot alors au debut nous voyageur on compatie,ensuite on ne dit plus rien et ensuite on s'enerve, il ne faut pas nous en vouloir c'est normal vous nous faites subir vos greve a répétition et qui finissent par ne plus rien dire!purquoi pourquoi??
mais a quoi sa sert??? je vous la, pause la question que tout le monde se posent allez vous faire la greve parce que vous manquez de chaussure de securité, parce que vous n'avez pas de cantine au boulot parce que le soleil frappe trop fort sur la vitre du train????? OUI c'est ridicule mais quand on fait la greve pour ses horaires c'est quoi peut etre?? vos medecin font'il la greve quand il s'agit de soigné? les pompiers font'il la geve quand il s'agit d'eteindre le feu qui detruit vos maisons? NON et pourtant il ne gagne pas mieux, il ont des horaires pas mieux que vous. mais j'aimerais voir ce que ca donne des cheminot qui se revolte contre des grevistes ca serait le comble!!oui ce soir j'ai pu voir la gare de saint lazare fermé au public qui je le rapel paye une CARTE ORANGE alors faut'il que nos virement bancaire pour payer notre carte fasse eux aussi greve? c'est sur un homme agréssé c'est inadmissible et honteux mais nous avons le meme resenti envers vous C'EST INADMISSIBLE CES GREVES a répétition de toute facon que pouvons nous faire vous aver le monopole et vous l'aver bien compris, il vous suffit de faire greve pour faire chier tout le monde, vous faite perdre des emplois a des centaines de personnes, vous nous infligé du stress, notre fiche de paye en prend un coup,vous causez des malaises dans les gares car il y trop de monde dut au greves, ce soir saint lazare fermé combien etes vous a avoir plus de 3h pour rentré ché soi combien sont ceux qui ont dut dormir a l'hotel?? mais biensure ce n'est pas votre probleme a vous grevistes puisque le but etant de passer votre message, je crois que nous avons bien compris le message, a partir de demain je ne paye plus mes ticket de trains puisque le service est assuré que quand ca vous plait et bien payons que quand ca nous chante!!ainsi va la france!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ils ont raison de faire grève pour notre sécurité à tous.
100 % avec les cheminots
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Cela fait quatre semaines que nous galèrons sur la ligne L. Pour la direction de la sncf et pour les syndicats leurs clients ne comptent absolument pour rien. Qui nous dédommagera de la fatigue et du stress occasionnés. Nous obliger à nous entasser comme des bestiaux le matin, ce sont des conditions avilissantes, presque inhumaines! C'est la guerre où quoi ? Tous les complices de ce système pervers où on peut faire grève par tranche de 50 mn et pénaliser autant ceux qui font marcher l'économie devraient être sanctionnés, direction ou syndicats. Et Sarko il ne pourrait pas amener sa fraise sur le quai de la gare Sy Lazare pour voir comment les français sont traités, à une époque où il faudrait tout faire pour faciliter les transports en commun. Vraiment nous sommes dans le mur!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les entreprises françaises ont vraiment besoin de concurrence...je suis usé de voir les mêmes problèmes chaque matins..sans que personne de la SNCF ne justifie où n'explique aux centaines de gens debout sur le quai par -10°C à attendre un train qui ne vient pas. En ce qui me concerne, je ne paies plus ma carte orange/pass navigo et prends le train gratuitement, en effet étant donné la qualité du service rendu..90 ?/mois c'est du vol pur et simple. Il est grand temps pour notre gouvernement dans s'attaquer aux plus gros sacs de noeuds du pays. Messieurs de la SNCF, faites moi plaisir : Respectez vous , respectez votre travail.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les syndicats qui ont tués les ports français ,aprés avoir tués les emplois dans le textile et autres activités veulent tuer tous les emplois en empechant les travailleurs de travailler.
Merci de dire que la france de sarko se retrouve dans la situation du tsar en 1917 la guerre en moins
mais avec un pouvoir faible qui dit oui qui non et qui ne sait que faire face aux poignées de lycéens
et de profs has been,encore moins aux rois des fréves de la sncf.
Il faut refuser les soins parce qu'une infirmiére a étè agressé ??? NON ce serai la gréve en permanence à l'hopital.
Il faut refuser d'eteindre les incendies parce les pompiers sont continuellement agressé??
oui pour les maisons des cheminots en gréve uniquement
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
J'y était hier soir ! à SAINT BAZAR ! euh SAINT BIZARRE ! euh je ne sais plus..
Ecoeurée et fatiguée de leurs grèves a répétition.... et ce depuis des années ! pour un oui pour un non - Arrêtez de crier au loup - On y croit plus aux déboires des agents de la SNCF, mais on y croit aux nôtres !
Je pense que nous usagers avons franchi un cap hier, et j'èspère que le plus grand nombre d'entre nous réussira enfin à se faire entendre .... aussi !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
vivement la concurence contre c féneant de sncf!! ils n'ont cas remplacer le personnel qui ne veut pas bosser, ils n'auront aucun mal à les remplacer!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pour rat d art.
bof , trop payé ou pas assez tel est lA grande question.
SINON PEUT ËTRE QUE LES CHEMINOTS ONT D AUTRES VALEURS QUE LE FRIC LE FRIC LE FRIC.
UN CONDUCTEUR A UNE RESPONSBILITE ènorme:si si .il n est pas écrit qu il doit en plus se faire taper sur la gueule.
SINON LA SNCF QU ON A CONNUE N EXISTE PLUS.C EST CELLE QUE CERTAINS ONT TANT ATTENDU QUI ESL LA AUJOURD HUI .ALORS déçu?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Combien de sociétés connaissez vous qui demandent un abonnement aussi conséquent payable à l'avance!!! sans produire ni qualité ni service, en tout cas rien pour les clients que l'on prend en otage et la sncf qui leur octroie des primes.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Sud Rail ne se gêne pas pour durcir les conflits en se retranchant derrière le droit de grève dont il use et abuse. Il y a franchement entrave au bon déroulement d'un service public. Puisqu'ils y vont à fond dans les conflits pour la défense de leurs seuls intérêts et au mépris des usagers, je ne vois pas pourquoi le gouvernement ne durcirait pas la loi sur le droit de grève et l'entrave au service public que les usagers qui payent, sont en droit d'attendre....Tous les contribuables payent: les infrastructures, la maintenance et même les régimes spéciaux de ces mêmes syndicats...c'est franchement scandaleux.
A l'Etat d'y aller aussi à fond, finalement, je trouve l'exécutif bien frileux...il faut remettre les syndicats les plus radicaux au pas!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
à cheminot .tu dois vraiment avoir le QI d'un poulet comme certainement tous tes collègues et sud rail qui font la grève pour n'importe quel prétexte. à bas tous vos privilèges et avantages bandes de bouffons.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Se faire entendre en laissant plus de 70% du trafic...dur dur...Faire perdre une journée aux gens,autant qu'il l'a perde pour kelke chose....Mieux vaut une greve totale qu'une greve partielle invisible!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Seule la CFDT peut s'apparenter à ce qu'on appelle "syndicat" dans les pays scandinaves. Ces pays sont des exemples universels de dialogue social. La CGT, SUD, et dans une moindre mesure FO sont des filiales de la LCR (ou du NPA) et ne défendent sérieusement que les intérêts de certains fonctionnaires et salariés des entreprises publiques au détriment de tout le monde dans ce pays. Pas d'économie prospère à long terme sans syndicats responsables.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :