Marseille appelle à l'intervention de l'Etat pour la SNCM

 |  | 373 mots
Devant un navire de la SNCM. Copyright Reuters
Devant un navire de la SNCM. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le président socialiste de la communauté urbaine de Marseille a réclamé lundi l'intervention de l'Etat dans le dossier de la SNCM au moment où la compagnie maritime est frappée par des difficultés internes et la crise économique.

Il a interpellé l'Elysée et Matignon pour que "l'Etat trouve les moyens capitalistiques nécessaires à la sauvegarde de cette entreprise". Eugène Caselli, président socialiste de la communauté urbaine de Marseille, a réclamé lundi, dans un courrier, l?intervention de l?Etat dans le dossier de la SNCM.

Le renouvellement de la délégation de service public sur les dessertes entre la Corse et le continent ainsi que le rachat programmé pour l'euro symbolique des parts de la SNCM par Veolia Environnement font peser une incertitude sur l'avenir de la compagnie qui emploie environ 1.600 salariés.

"Face au désengagement des principaux actionnaires, les prochaines semaines seront déterminantes pour l'avenir de la compagnie, pour Marseille et son port. Pas moins de 800 emplois sont menacés. Le futur portuaire de la deuxième ville de France l'est également", écrit l'élu PS dans un communiqué. "L'urgence est donc de proposer un scénario qui concilie le développement de la SNCM et le maintien d'un service public de qualité, par le biais d'un actionnariat où l'Etat, à travers la Caisse des Dépôts, continue à tenir toute sa place", précise-t-il.

La CDC prendra le contrôle de Veolia Transdev

Veolia Environnement a confirmé jeudi dernier la signature d'un accord de négociation avec la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) permettant le transfert à son profit de la participation de 66 % que Veolia Transdev détient dans la SNCM. Cet accord définit les principaux termes et conditions de l'opération envisagée, notamment le rachat par Veolia Environnement des titres de la SNCM pour un euro. Il s'inscrit dans la continuité de l'annonce faite par le groupe, fin 2011, de son intention de se désengager de Veolia Transdev, qu'il détient à parité avec la CDC.

Dans le cadre de l'accord définitif à conclure, la Caisse des Dépôts et Consignations et Veolia Environnement souscriraient à une augmentation de capital de 800 millions d'euros par conversion des prêts d'actionnaires existants. A l'issue de l'opération, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) détiendrait ainsi 60% du capital de Veolia Transdev et en prendrait le contrôle exclusif, Veolia Environnement conservant 40% du capital, a précisé le groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/03/2013 à 14:39 :
C est bien beau tous ces commentaires mais si vous preferez voyager avec du personnel qui parle meme pas votre langue qui est payé au lance pierre et que cela ne vous touche meme pas tout ca pour un tarif au rabai! c est que vous n avez jamais pris une compagnie comme la SNCM qui se reforme qui avance qui emploi plus de 2000 salariés et en fait vivre autant sur l ile avec les professionels sur place! Que fait Corsica pour l economie de l ile???? D ou viennent les subventions obscures de Corsica??? Autant de questions sans réponses
Réponse de le 09/12/2014 à 21:51 :
j'ai pris plusieurs fois la sncm ,merci c'est fini et bien fini, plus jamais, amabilite a revoir et surtout le courage,car ses gens se foutent des clients,qu'ils prennent en otage par leur greve pour sauver leur gros avantages, beaucoup de sous et pas beaucoup travail corsica c'est cent fois mieux merci
a écrit le 07/03/2013 à 17:03 :
Honteux. Ils n'ont qu'a travailler comme leur concurent prive.
a écrit le 06/03/2013 à 5:44 :
encore une affaire comme pour les ferrys du pas de calais.
a écrit le 05/03/2013 à 22:56 :
et pourquoi pas une scop ? c'est terriblement tendance la scop : argent d'état, rentabilité oubliée et chomage reporté !
a écrit le 05/03/2013 à 20:41 :
sncm deux fois plus d'employés que corsica feries et dix fois moins de qualite et de services et en plus ils recoivent de l'argent pour fonctionner. Il faut arreter la gabegie !!! et rendre la Corse aux Corses
a écrit le 05/03/2013 à 20:30 :
Il vaut mieux 800 emplois totalement subventionnés ou 800 types aux Assédics ? Sans hésiter, 800 types aux assédics, ça coûte beaucoup moins cher et au moins quelques un vont se bouger pour faire autre chose et servir la société. Qu'on laisse la SNCM dans les pattes de ses actionnaires.
Réponse de le 05/03/2013 à 21:22 :
Pour la corse prenez corsica ferries: ils ne prennent pas les passagers en otages: EUX.Les cégétistes et les dockers sont en train de couler le port de marseille depuis pas mal de temps: alors qu'ils se dé.....de !
Réponse de le 05/06/2014 à 20:21 :
virer tous c'est ramiers qui préfèrent la greve plutôt que de travailler,c'est moins
fatiguant,ils pensent plus a leurs intérêts particuliers, ce sont des briseurs d'entreprise
vive corsica, ont est bien mieux servit
a écrit le 05/03/2013 à 16:01 :
Que des bras cassés, là dedans !
a écrit le 05/03/2013 à 14:24 :
C'est la CGT qui a foutu en l'air cette socièté,tous les français le savent.Alors aujourd'hui quer la CGT se démerde pour la sauver,ce n'est pas a l'état donc a l'argent des contribuables de sauver une socièté pourrie par ce syndicat.Et il continue ce syndicat avec les
Goodyear ,entreprise qu'il est en train d'enterrer.
Réponse de le 05/03/2013 à 15:44 :
Reçu 5/5...c'est un Syndicat-fléau comme seule la France sait en produire...
a écrit le 05/03/2013 à 14:08 :
Il y a trop de branches pourries dans la société. Coupon-les ces branches, soviétiques....... et, la société se porterait mieux!!!
a écrit le 05/03/2013 à 11:55 :
Les syndicats de la SNCM ont une responsabilité significative dans les déboires de leur compagnie. Ils ont fait ce qu'ils fallaient pour la discréditer et la couler. Il me semle qu'il y a d'autres prirorités pour le gouvernement que de financer ce canrd boiteux. Libre aux socialistes de la communauté de trouver de l'argent local pour continuer le feuilleton, mais le contribuable national a déjà suffisamment donné.
Réponse de le 05/03/2013 à 14:27 :
Une entreprise sous perfusion publique, avec 50% de personnel marseillais et 50% de corses ne peut pas être rentable, on fait dans l'assistanat.
Réponse de le 06/03/2013 à 7:03 :
Quelles autres "Priorités" celles d'enlever Mademoiselle pour ne laisser place qu'à Madame dans l'état civil !!!!
a écrit le 05/03/2013 à 11:43 :
Il y a bien longtemps que je ne prends plus la SNCM pour aller au village. La seule solution pour cette Entreprise d'abord quitter le port de MARSEILLE pour Toulon ou NICE Marseille n' a plus sa place en tant que port compétitif car en dehors de la partie pétrole la partie marchandise est en déclin depuis plus de 20 ans. J'ai banni ce port pour le trafic il est préférable en France de passer par le Havre.Licencier la totalité des salariés à remplacer par des équipages qui ont une vision du service et de la probité.Changer le non qui est synonyme de magouilles. Enfin que cesse toutes les aides publiques. Il est inadmissible que les impôts des Citoyens viennent en aide à une entreprise que les salariés détruisent. Bien sur dans cette "affaire" la minorité consciencieuse va payer pour la majorité qui magouille, comme d'habitude les bons vont payer le m^me prix que les mauvais par une lacheté des Directions et de l'Etat et des Entités Territoriales, Corses et Continentales qui ont une grande part de responsabilté dans ce déclin.
a écrit le 05/03/2013 à 11:36 :
je pense que les élus socialistes du coin se débrouillent pas mal pour trouver de l'argent sans aide de l'état : jean-noël GUERINI ,Sylvie Andrieux,
Réponse de le 05/03/2013 à 14:07 :
NON le president de la communauté urbaine de marseille est socialiste mais il est serieux !!neamoins il a deja racheté les machines de fralib à gemenos et je ne suis pas d accord et de la à donner de l argent à la SNCM venant de la communauté serait injuste mais ce president n est pas tout seul dans cette communauté ,les maires de droite majoritaires ont leur mot à dire !!!!que la SNCM se debrouille !!
a écrit le 05/03/2013 à 11:13 :
Je n'aurai pas cru dire cela un jour mais depuis des années que la SNCM est sous perfusions et fait carrément "chier" son monde (surtout en été et pendant les congés !) je me dit qu'il est plus que temps de laisser cette compagnie ingérable couler définitivement ...
Réponse de le 05/03/2013 à 18:23 :
eh! oui!
a écrit le 05/03/2013 à 11:13 :
Il faut donner cette entreprise aux salariés. Elle n'est pas gérable autrement qu'en autogestion. Elle pourrait servir de vrai laboratoire socialiste dans le domaine de la gestion participative et de la culture d'entreprise.
a écrit le 05/03/2013 à 11:08 :
Pour aller en Corse en septembre 2012, j'avais repéré des trajets et tarifs sur SNCM et CorsicaFerries (voyage de jour (rares sur SNCM) et pas trop cher, dates pas imposées donc liberté totale). Une fois décidé, soit environ deux semaines après mes repérages, surprise, le tarif du même trajet chez Corsica avait augmenté hors surtaxe "carburant" (pas SNCM) !! Mail, mais ne semblent pas savoir s'ils pratiquent le yield managment, plus on approche de la date, plus le prix augmente Ai donc réétudié la question pour changer mes plans. Il ne faut pas exagérer.
a écrit le 05/03/2013 à 10:59 :
Rien de neuf. Corsica ferries se porte très bien? la SNCM, gangrenée par les syndicats, est le SeaFrance de la Méditerranée.
a écrit le 05/03/2013 à 10:33 :
C'est impressionnant cette boite (tout comme l'ex Seafrance d'ailleurs)... Il faut la renflouer tout les 2 ans. Quand fera elle vraiment de vraies réformes de structure.
Réponse de le 05/03/2013 à 18:24 :
Lorsqu'ils vireront leurs syndicats.
a écrit le 05/03/2013 à 10:19 :
De qui se moque t' on? L?état possède la majorité actuelle des parts de la compagnie. Il peut désigner un opérateur industriel pour débloquer la situation. Si il ne le fait pas, c'est qu'il a une autre idée derrière la tête: couler la compagnie pour "reventiler" les subventions économisées vers le budget de l'assemblée de Corse. Pour l?état la SNCM est une variable d'ajustement du "problème corse". A en croire les post, l'opération intox fonctionne. La presse va titre "les syndicats coulent la SNCM". Exactement comme pour SEA FRANCE. Erreur, dans les deux cas, l?état a décidé, de longue date, de se débarrasser des compagnies publiques. Le hi: 800 chômeurs et une compagnie concurrente privée exsangue sauvée par le contribuable français, alors qu'elle n?emploie quasiment pas de français. Votre journal peut mener l'enquête au lieu de se contenter des déclarations pipées des hommes politiques. Chiche.
Réponse de le 05/03/2013 à 11:54 :
Chiche prouvée vos dires, moi qui suis pour une suppression de la SNCM, contre toute aide financière de l'Etat mais également des entités territoriales corses et continentales. depuis des années je vais au village par Corsica, qui a déjà entamé le nettoyage du navire avant d'arrivée alors que la SNCM papote. la SNCM ne manque de bras mais d'un esprit d'Entreprise qui a été remplacée par un esprit de combinessssssss. J'attends vos preuves et plus particulièrement le ratio rentabilté, euro/ équipage, pas celles d'un syndicat mais celles d'une cabinet d'experts comptables, à vous lire AVEC DES CHIFFRES.
Réponse de le 05/03/2013 à 13:39 :
à CORSICA FERRIES, il n'y a que des BOSSEURS qui en veulent! contrairement à SNCM, qui comme le dit si bien samarinda, se laissent VIVRE!...La différence , elle est là, et elle est de TAILLE !!
Réponse de le 05/03/2013 à 17:47 :
Eh ! Oh ! monsieur ou madame "simplement" !
Bastà cusi la mauvaise foi !
Longtemps que je ne joue plus aux dés pour savoir si mon bateau m'amènera ou pas à Bastia.
Le Stc et la CGT ont fait le succès de CorsicaFerries, voilà ce que tu refuses de comprendre.
Si le port de Marseille ne veut pas trinquer, qu'il laisse les bateaux jaunes y accoster. Pas compliqué !
Réponse de le 05/03/2013 à 18:30 :
" Tempu è travagliu spiànnanu ancu i monti ", mais pour ça, il faut le "vouloir"..bona sera!
a écrit le 05/03/2013 à 10:13 :
La GCT, FO ont coulé la SNCM un aperçu de ce qui attend la SNCF RATP à l'ouverture à la concurrence. La Fin des monopoles ne seront plus qu'un bien pour les usagers, les portefeuilles des contribuables et des dépenses publiques de l'état !
Réponse de le 05/03/2013 à 20:56 :
Sauf qu'à la SNCF et à la RATP ,la CGT perd du terrain à chaque élection professionnelle,dans quelques années elle ne sera plus majoritaire dans ces entreprises....ton portefeuille pourra respirer
a écrit le 05/03/2013 à 10:09 :
Les papiers sur la SNCM sont periodiques et finalement c'est un maronnier avec l'arrivee des beaux jours...
Cette Societe est a fusionner avec Corsica Ferries si cela est possible?
Si non la seule issue sera la fermeture pure et simple.
Réponse de le 05/03/2013 à 13:36 :
à fusionner avec CORSICA FERRIES"? ils sont pas fous ! vous rigolez, ils vont leur foutre le bordel, et C F, ça ne les interesse pas !
a écrit le 05/03/2013 à 9:47 :
Ca fait combien d année que l on entend parler de la SNCM ??greves à répétition et encore greves !!bon il faut un moment dire stop !!!et c est le moment!!
a écrit le 05/03/2013 à 9:46 :
c'est fou ça! sont toujours en grève ceux là! ils ne travaillent pas beaucoup y a qu'à regarder "Corsica Ferries", eux se bougent le c.l, jamais de grève! Allez bosser !!
a écrit le 05/03/2013 à 9:43 :
Quel investisseur censé irait mettre les pieds dans cette entreprise?? Ils n'ont que ce qu'ils méritent après tout, des années de blocage ne sont pas sans conséquence. J'espère bien qu'aucun euro public n'ira sauver cet amas de corporatistes syndiqués
a écrit le 05/03/2013 à 9:37 :
touche pas a mon fromage !!!!
a écrit le 05/03/2013 à 9:35 :
rappelez vous sea france où par exemple la nourriture etait détournée pour faire des éxtras,nous avons tous les ports en gros tout ce qui est sous la dictature de la cgt IL FAUT FERMER CETTE BOITE
a écrit le 05/03/2013 à 9:33 :
Mais tous les 18 mois c'est la même chanson. Combien de milliards ont ils déjà été donné en cadeau aux employés de la SNCM par l'ensemble des français? Tant qu'ils gagnent, ils continuent de la même manière. Idem pour le port de Marseille. Tant qu'on leur donnera de l'argent, ils continueront de l'engloutir allègrement dans on ne sait quoi. Au fait que dit la cour des comptes sur la SNCM?
a écrit le 05/03/2013 à 9:25 :
Prenez 1 fois la SNCM et vous comprendrez que CORSICA FERRIES va les bouffer!
Réponse de le 05/03/2013 à 13:32 :
eux, ils bossent, contrairement à la SNCM !!
a écrit le 05/03/2013 à 8:58 :
Très juste mais il y a l'obligation de continuité territoriale à regler
Réponse de le 05/03/2013 à 20:39 :
Avec les toutes les subventions touchées par la SNCM, il aurait été moins coûteux de construire un tunnel.
a écrit le 05/03/2013 à 8:55 :
Que la SNCM demande une subvention à la CGT
a écrit le 05/03/2013 à 8:42 :
Mais laissez donc la faire faillite ! Marre que le contribuable engraisse des marins obèses de privilèges .
Réponse de le 05/03/2013 à 9:21 :
+1000

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :