Mais que prépare ADP pour l'aéroport de Roissy ?

 |   |  289  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
ADP étudie la construction d'une jonction entre les terminaux B et D de l'aéroport de Roissy. La décision sera prise dans les trois mois. Fermé pour rénovation depuis la semaine dernière, il ne réouvrira pas ses portes avant fin 2017. Le projet initial tablait sur fin 2015.

Mais quelle rénovation entend faire Aéroports de Paris (ADP) avec le terminal B de l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle (CDG), fermé la semaine dernière pour rénovation? «D'importants travaux de réaménagement et d'embellissement », a expliqué le groupe dans un communiqué de presse, sans donner de précision sur la nature des travaux et la date envisagée de réouverture du terminal, inauguré en 1982. En fait, ADP ne sait pas encore ce qu'il va faire exactement. Plusieurs options sont encore sur la table. Elles prévoient toutes des projets beaucoup plus ambitieux que ceux imaginés en 2009-2010 lorsque la rénovation du terminal 2A a été pour la première fois évoquée. La direction étudie notamment la possibilité de créer une jonction entre les terminaux B et D, à l'instar de ce qui a été fait  pour les terminaux « A » et « C » qui leur font face.

Plus de flexibilité

Une possibilité qui permettrait à ADP de disposer de terminaux plus efficaces, dotés d'une flexibilité plus grande (entre les zones Shenghen et non Shenghen notamment) que demandent certaines compagnies aériennes comme Easyjet. Du coup, quelle que soit l'option retenue, le calendrier sera décalé. Alors que la réouverture du « 2B » était prévue fin 2015 dans le projet initial, elle est aujourd'hui programmée fin 2017 pour l'option minimale et à peine plus, selon ADP, en cas de jonction entre les terminaux 2B et 2D. Aéroports de Paris tranchera au cours des trois prochains mois, dit-on dans l'entourage du PDG du groupe Augustin de Romanet. Pour rappel, c'est la première fois qu'ADP ferme un terminal. Douze compagnies ont été transférées vers les autres terminaux, en particulier le « 2D », à deux pas.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/01/2015 à 9:08 :
En réaction au commentaire précédent : merci d'éviter les sophismes du genre "alors, X ou Y?" quand ni X ni Y ne sont averés. Ou comment orienter la discussion de manière malhonnête...
Je suis pour ma part satisfait du niveau de service de CDG. Bon nombre d'aéroports, y compris européens, ne lui arrivent pas à la cheville...
a écrit le 28/05/2013 à 9:39 :
Tous les voyageurs savent que CDG est un mauvais aeroport, peu pratique, sale, chere...
Alors que font les dirigeants d'ADP?
Sont-ils sourds aux demandes des voyageurs ou sont-ils plutot incompetents?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :