Danger pour Air France : Emirates veut plus de vols en France

 |   |  764  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
En annonçant mercredi à Roland-Garros, un contrat de sponsoring de cinq ans avec la Fédération française de tennis pour les internationaux de France, Tim Clark, le directeur général d'Emirates a indiqué qu'il souhaitait augmenter la présence d'Emirates en France. Selon lui, Emirates contribue hauteur de 200 millions d'euros dans l'économie française. Dans le passé, les discussions entre les Emirats et la France ont toujours été électriques. Air France s'est toujours opposée au développement des compagnies du Golfe.

Tim Clark ne perd jamais le nord. En annonçant ce mercredi à Roland-Garros, un contrat de sponsoring de cinq ans avec la Fédération française de tennis (FFT) pour les internationaux de France, l?emblématique directeur général d?Emirates est très vite revenu à l?essentiel. « Nous aimerions augmenter notre présence en France en ajoutant des vols vers des villes que nous desservons déjà et en ouvrant de nouvelles dessertes comme Marseille, Toulouse, ou Bordeaux », a-t-il déclaré, précisant que cette demande avait été faite au gouvernement français. « Nous sommes en train de discuter pour voir comment nous pouvons obtenir des droits supplémentaires », a expliqué en aparté le directeur général France d?Emirates, Thierry Aucoc.

Les régions françaises sont au c?ur des priorités d?Emirates. La compagnie dessert déjà Lyon et Nice (en plus de Paris). Avec 32 vols par semaine au départ de France, Emirates est la principale compagnie long-courrier dans le sens ouest-est. La compagnie n?ira pas provoquer Air France en demandant des droits dits de 5ème liberté qui permettraient par exemple de faire prolonger un Paris-Dubai vers une autre destination, comme il va le faire en octobre à Milan (vers New York).

Pas de calendrier fixé

Emirates prépare le terrain à une future demande. Car s?il y a des échanges exploratoires avec le gouvernement français il n?y a pas pour l?heure de calendrier fixé pour d?éventuelles négociations. "Il n'y a pas de négociations à l'ordre du jour", précise une source française. Les discusssions sont toujours compliquées. Il faut d?une part convaincre l?Etat français du bien fondé d?un accroissement des vols (qui fragiliseront un peu plus Air France), et d?autre part englober l?ensemble des Emirats arabes unis dont deux autres ont des compagnies aériennes (Abu Dhabi, Sharjah).

Après avoir obtenu de nouveaux droits de trafic il y a à peine deux ans, Emirates a pu augmenter ses capacités sur Nice et Paris et ouvrir Dubai-Lyon. « En deux ans, l?offre en sièges d?Emirates en France a progressé de plus de 75 %, dont plus de 50 % pour la seule année 2012 », explique Thierry Aucoc. « Le trafic suit complètement l?augmentation de capacité, et la recette unitaire se maintient », précise-t-il, pour justifier la demande de nouveaux vols.

Apport de 200 millions d'euros à l'économie française

Afin de donner du poids à ses arguments, Tim Clark a calculé pour la première fois la valeur de la présence d?Emirates en France. « Nous contribuons à hauteur de 200 millions d?euros par an à l?économie française », a-t-il en effet lancé. Un chiffre qui inclut notamment les achats d?Airbus, dont Emirates est l?un des principaux clients avec sa commande de 90 A380 et de 70 A350. Un moyen d?anticiper les attaques d?Air France, qui ne cesse de pointer du doigt les dangers des compagnies du Golfe sur son activité et ses emplois.

Air France hostile

Le PDG d?Air France-KLM, Jean-Cyril Spinetta a maintes fois demandé aux autorités françaises de ne plus attribuer des droits de trafic aux compagnies du Golfe. Lors de la dernière négociation en 2010-2011 Pierre-Henri, Gourgeon, alors directeur général du groupe français, était monté lui aussi au créneau. Les arguments sont connus. Air France rappelle que ses vols supplémentaires entre la France et Dubai sont déconnectés du trafic entre ces deux points dans la mesure où les avions sont essentiellement remplis de passagers prenant une correspondance à Dubai pour aller ailleurs en Asie.

Or, les Emirats portent la négociation à un niveau plus haut. Pour eux, la négociation de droits de trafic supplémentaires est une négociation commerciale globale. C?est pour cela, que toute négociation avec les Emirats sont tendues et que le Quai d?Orsay est traditionnellement fortement impliqué dans les discussions. Les prochaines le seront probablement. Les Français ne devront pas non plus oublié qu,  lors des dernières négociaitions, Paris avait eu des assurances des Emirats sur la réalisation d'une commande de Rafale, qui n'a toujours pas été signée depuis. En outre, il sera bon d?observer la relation entre Air France-KLM et Etihad Airways, la compagnie d?Abu Dhabi. Comment les deux nouveaux partenaires vont-ils réagir ? Vont-ils trouver un terrain d?entente sur ce dossier ? Si oui, quel message feront-ils faire passer à l?émirat d?Abu Dhabi, le plus important des EAU ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2013 à 20:56 :
Tant mieux à émirats tout comme Qatar Airways prenne le dessus sur lufthansa,air France
Et autres. Lorsque ces compagnie arrêteront de prendre les passagers pour du frête,ils auront tout compris.nous ne sommes pas que des cochons de payants!!
a écrit le 18/04/2013 à 10:03 :
TOUTE L'EUROPE DOIT SE MOBILISER :
TOUVEZ SUR LE SITE DE EK :
<<Dans le cadre des accords actuels de service aérien entre les EAU et l?Allemagne, Emirates n?est autorisé à desservir que quatre destinations en Allemagne et le fait déjà pleinement.
Pour mieux répondre à la forte demande du marché et offrir plus de choix à ses clients allemands, Emirates demande depuis 2004 le droit de desservir Berlin et Stuttgart.
Nous pensons que les services aériens internationaux, un des facteurs les plus importants de la croissance économique, doivent être encouragés dans cette période post-récession. Nous espérons donc que notre demande de longue date bénéficiera du soutien positif du gouvernement allemand. Les services d?Emirates vers Berlin et Stuttgart, qui ne sont pour le moment desservies par aucune ligne régulière intercontinentale, favoriseraient le commerce, l?investissement, le tourisme et l?emploi dans les deux villes, les régions environnantes et l?ensemble de la nation allemande.
L?opposition à des services long-courrier vers Berlin et Stuttgart subsiste toutefois, Lufthansa protestant fortement contre l?accès à ces villes par Emirates, et ceci en dépit d?un soutien important de la part des régions, aéroports, entreprises d?Allemagne, et de nombreux parlementaires du pays. Emirates a récemment publié un rapport intitulé « Démanteler l?autre mur ». Le rapport cite des données économiques incontournables et de nombreuses voix allemandes qui préconisent des vols long-courrier vers le nouvel aéroport BBI de Berlin et la région de Stuttgart. Il remet également en question l?affirmation de Lufthansa selon laquelle la population de Berlin et de Stuttgart devrait se contenter de vols internationaux à partir de Francfort ou Munich.>>
a écrit le 18/04/2013 à 9:30 :
Ras le bol de tous ces pays à qui nous laissons des fortunes dans l'achat du pétrole et qui avec cet argent viennent maintenant nous soutirer le peu qu'il nous reste dans l'achat de notre patrimoine (châteaux, relais-châteaux, hôtels de luxe ......), investissent des sommes colossales (est ce moralisant Mr Hollande !) sur des pantins qui se disputent un ballon rond ou sur une télé privé qui retransmet les matches sportifs (Be"in) !
Pauvre France, je plains les générations futures qui ne dépendront que de ces gens là dans plusieurs décennies. Il est temps de sauver, protéger nos industries mais les politiques, qui sont complétement déconnectés de la "simple" vie d'un citoyen français, en ont ils le courage, le pouvoir ?
a écrit le 18/04/2013 à 8:30 :
C'est qui est navrant dans certains des commentaires c'est des voir des Français peu patriotiques et finalement heureux qui une belle entreprise Française de dimension internationale puisse disparaître avec des emplois français derrière ! de mon point de vue vous simplement pathétiques ! je vous souhaite, pour ceux que cela concerne d'être confronté à une concurrence aussi féroce que celle-ci ... Pauvre France, ou plutôt pauvre Français ... cela dit un discours qui m'a toujours choqué "... Renault c'est de la m.... Peugeot c'est de la m.... " bref soyez fiers de votre Pays et de vos industrie dans le cas contraire si tout est si mauvais ici partez donc dans ces pays où les industries vous font tant rêver !
Réponse de le 18/04/2013 à 9:17 :
Votre notification est en réponse directe à ce que j'ai écrit. Sachez que je suis en possession d'une carte "Flying Blue Platinum à vie" numérotée 2349, cela veut dire que je suis dans les 3000 voyageurs les plus fidèles d'Air France. Je conduis une Renault Mégane et j'ai fait construire une maison en bois provenant des Landes. Je suis infirmier et je paie des impôts en France. J'habite à Marseille et je n'ai jamais pris Emirates. Je suis un patriote digne de ce nom. Je comsomme français au quotidien. Mais là pour le coup, je pense que vous n'avez pas compris mon message. Air France, compagnie que je préfère à toute autre. Elle n'évolue pas et n'arrive pas à suivre la concurrence, voilà pourquoi elle a peur. Aujourd'hui quand AF se pose à Dubaï, elle paie le même prix son kérozène qu'Emirates. Mais au niveau qualité qu'en est-il?
Pour quelles raisons on accepte 3 vols quotidiens au départ de Paris d'Emirates et pas en province. AF a eu les mêmes droits, et elle peut ouvrir DXB au départ des régions et rajouter des fréquence de Paris. Elle ne le fait pas. Alors à cause de cette politique désastreuse, et je vous rappelle en partie payée par vos impôts (15% du capital public), les aéroports doivent être frustrés par le dictat de celle-ci? Emirates à commandé 96 A 380, et est en passe d'en commander d'autres (sans compter les A 330, 340...). A qui profitent ces commandes.... Aux Français en priorité. A Dubaï vous pouvez trouver Carrefour, Louis Vuitton et même une brasserie Fauchon entre autre. Allez y et vous comprendrez ce que veut dire "commerce international". Il y a certainement plus de présence Française à DXB que l'inverse. Bien à vous.
Réponse de le 18/04/2013 à 9:58 :
en 2 mots: CONCURRENCE DELOYALE !
Réponse de le 18/04/2013 à 10:19 :
Infirmier et vous avez une carte Platinum AF ?
Réponse de le 18/04/2013 à 10:20 :
1- EK se pose en France avec le kérosène retour (prix DXB)
2- le HUB de AF c est CDG pas DXB quel intérêt ??? alimenter EK? n'importe quoi!
3- impôts et 15% du capital quel rapport ? AF payent ses impôts en France pas EK !!!
et oui AF alimente les régimes de retraites, de santé, de solidarités ... et oui il fait bon
vivre en France .... mais il faut acheter français !
4- aeroports frustrés par le dictat ? toutes compagnies européennes on ciel ouvert en france,
meme la pire Ryanair !
5- 96 A380 ? subventionnés par le contribuable européens pour détruire nos emplois en
Europe.. au final la balance est négative !
6- Tout ca pour un Vuitton, un carrefour, et une brasserie ??? probablement en franchise de
marque
Réponse de le 21/04/2013 à 20:28 :
96 A380 subventionnés par le contribuable européens?
D'abord c'est 90, ensuite le crédit export existe pour tous les biens et service, ensuite "payé par le contribuable", faudra m'expliquer comment.
Airbus a peut-être fait une ristourne vu l'ampleur de la commande, mais c'est chose courante dans le secteur aérien.
Dites vous bien que cela était vrai, il y a longtemps qu'A.F aura fait remonter l'affaire.

EK paie moins cher son carburant? tant mieux pour eux, ils ont donc les moyens d'acheter beaucoup d'avions!
Quand A.F commandera 70 A350 et 90 A380, je consentirai à prendre cette compagnie pour le long courrier.
a écrit le 18/04/2013 à 7:25 :
Pourquoi parler de danger pour Air France? Notre compagnie nationale campe sur ses positions, et n'évolue pas. Ce qui n'est pas le cas pour les compagnies du golfe. Air France aussi récupère des passagers des Emirats pour les amener sur le continent américain. Air France a peur car elle n'est pas à la hauteur. Il ne faut pas rentrer dans ces considérations. Nous avons voulu la mondialisation, respectons-là. Dans tous les autres pays européens, Emirates et Etihad atterrissent sur des petits aéroports et ça ne pose pas de problème aux majors. Air France n'aime pas la concurrence. Voyez le procès fait aux compagnies low-cost. Bref, votre titre me gène. Merci
Réponse de le 18/04/2013 à 9:53 :
rappelez moi les problèmes qu a eu emirates au canada ? les memes qu en france. cette compagnie hégémonique vas arriver à sa taille critique et sa croissance s arretera.. qu apporte t elle a notre économie? des airbus ? elle en avait besoin pour assurer sa croissance ! tous le reste : CHOMAGE ! memes ses 380 sont pleins de carburant pour l'aller/retour dubai ... couts minimum ! son personnel ? dumping ! sa maintenance ? philipinos ! Que cette compagnie stimule la concurance tres bien ! quelle devienne cette pieuvre symbole de la mondialisation est autre chose !
Réponse de le 21/04/2013 à 16:35 :
Air France n'a pas de problème avec la concurrence juste et saine. Le cas contraire, elle aurait déjà fait procès à toutes les compagnies européennes...

Et ne dites pas que Air France campe sur ses positions, elle est en train de changer.
Réponse de le 28/04/2013 à 13:50 :
@bien sur:
concernant l'A380, rempli de carburant pour fait Dubai - Pris - dubai sans ravitailler, sachez que c'est faux!.
Ayant le privilège d'accéder au salon Emirates de CDG à Paris, il se trouve que celui-ci est juste au niveau des pistes, je peux donc voir l'A380 arriver au contact et se faire ravitailler. Il en est de même pour le 777 pour le vol du matin.
Je me demande qui vous a mis cette idée en tête.
a écrit le 17/04/2013 à 20:48 :
Il me tarde qu Emirates dispose de sa flotte de 90 A380 qu on s est empressés de leur vendre. Ainsi, ils nous ferons chanter pour avoir des 5th freedom rights, ce qui signifie que les vols dubai-cdg-miami ou dubai-cdg-boston seront lancés, et là la fête à l andouille va commencer. I can' t wait!! Vu la situation desastreuse dans laquelle nous nous trouvons et le nullisme de nos politiques, cela ne peut que se profiler a l horizon
a écrit le 17/04/2013 à 19:51 :
Quel dommage que nous soyons dans l'obligation de vendre tout ce qui a fait ou qui fait la grandeur d'un pays
a écrit le 17/04/2013 à 18:45 :
on se fait bouffer" de partout , c'est l' hallali !
a écrit le 17/04/2013 à 18:39 :
Vivant a Dubai, je ne voyage jamais avec Air France qui est une compagnie qui propose les tarifs les plus chers du marche...Mais contrairement aux idees recues, Emirates propose des tarifs tout aussi onereux qu air france avec un service un peu meilleur. les vrais concurrents d air france sont ....les compagnies europeennes Swiss air, Lufthansa, Austrian Airlines, Bristish airways, qui proposent, avec, il est vrai une escale supplementaire, des prix bien meilleurs qu air france et Emirates.
Réponse de le 17/04/2013 à 20:42 :
Sorry Wilfrid votre exemple n est pas bon. Si vous voulez faire un Paris- New york, AF ou AAmerican en vol direct sera toujours 200? plus cher que Lufthansa ou Icelandair. Si vous voulez faire un Munich- Miami AF sera souvent l option la moins chére, bien moins chere que le direct MUC-MIA sur LH
Réponse de le 17/04/2013 à 23:37 :
et oui Wilfrid, les vols non stop sont toujours plus chers car ce service est considéré (à juste titre) comme meilleur. Les voyages avec correspondances sont moins chers car plus contraignants.
a écrit le 17/04/2013 à 16:54 :
ils payent le kérozène aux prix des cacahuetes et pour continuer de soutenir notre economie, de nous prêter, nous acheter des airbus, ils vont faire du chantage a l'ouvertures de lignes et de créneaux sur nos aéroports ... la mort a crédit en quelque sorte, un peu comme les transferts de technologique qu'on a acceptés en Chine pour se faire dépouiller la technologie des TGV, des Airbus ...
a écrit le 17/04/2013 à 16:10 :
Je pense que les responsables d'AIR FRANCE sont en train de commencer à comprendre que face à ce genre de concurrence ( par ex. pour Emirates, mais c'est vrai aussi pour Etihad : peu de frais de personnel, du capital en veux-tu en voilà, une gestion bien plus rigoureuse, des ouvertures de lignes presque quotidiennes, un marketing agressif, des tarifs plus bas et j'en passe ) et bien ILS SONT MORTS...
Réponse de le 17/04/2013 à 16:32 :
Et nous??? On n'est les heureux clients d'un marche qui fonctionne parfaitement...
Réponse de le 17/04/2013 à 18:37 :
Oui, qui fonctionne parfaitement, et qui permet de faire baisser les prix des billets d'avion. Dois-je vous rappeler le tarif d'un ORY-JFK en éco dans les années 60 ou même 70 ?
a écrit le 17/04/2013 à 15:59 :
Vive la libre concurence !
Assez des "fonctionnaires" d'air France
Réponse de le 17/04/2013 à 16:35 :
La libre concurrence... Allez donc voir ce qu'est la "libre concurrence" dans les Emirats et le fondement de cette magnifique et "libre concurrence"... Les fondements d'Emirates font que justement ce n'est pas de la libre concurrence !
Réponse de le 17/04/2013 à 19:45 :
la libre concurrence à sens unique , avec une compagnie qui paye peanuts du pétrole qui représente 30% des coûts , aucune compagnie européenne ne pourra résister .Les tarifs d'AF se sont alignés sur ceux d' émirates , le problème est que AF ne gagne plus d'argent avec ces tarifs .Il en sera de même pour tous les européens bientôt , et quand airbus ne vendra plus d'avions parce que les chinois vont produire leurs avions d'ici deux ans , il ne restera plus de sociétés françaises , ni de salariés et donc plus de consommateurs .Itou pour l'Europe .Vive la "libre concurrence" !
Réponse de le 17/04/2013 à 19:59 :
Oh...on vit dans un monde cruel...
Réponse de le 17/04/2013 à 23:41 :
@satan tu as raison mettons les 50000 feneants au chomage la france a vraiment besoin de ça
a écrit le 17/04/2013 à 15:46 :
Je ne sais pas si SARKOZY aurait fait ce que fait HOLLANDE en vendant la FRANCE dans toutes les transactions que nous faisons avec les pays arabes allant du foot et jusqu aux avions c'est que nous ne pourrions peut etre se gendarmer car c'est une honte que la cinquiéme puissance puisse se donner a des gens qui nous qui nous prennent tout et j éspère que l on va vite dès que notre dette sera en bonne voie reprendre le chemin de la retenue et de faire en sorte que nous ne laisssons pas faire de tellles affaires;
Réponse de le 17/04/2013 à 17:12 :
Que veut dire votre commentaire ?
Réponse de le 17/04/2013 à 21:26 :
Ce qui est honteux c'est qu'Emirates propose ce qu'A.F est incapable ou ne veut pas faire!
Ca me rappelle le Paris-Dubai en A380 par A.F.
Arf la bonne blague, cela n'a pas duré longtemps. Tant qu'A.F sera dirigé par de tels incompétents, les provinciaux ne sont pas près de voir des lignes direct Bordeaux, Toulouse ou Marseille / Bangkok.
Réponse de le 17/04/2013 à 23:01 :
faudrait remettre les comparaisons à égalité : vous reprochez à AF de vous obliger à passer par paris pour aller à bangkok en partant de province ... en affirmant que Emirates le propose ... Or la seule différence est qu'avec AF, l'escale est à Paris alors qu'avec Emirates, l'escale ...est à Dubai !!! une escale partout, balle au centre !! ... mais peut-être que vous considéré qu'emirates est AUSSI dirigé par des incompétents !! (nb : j'habite en province (lyon) et regrette tous les jours qu'ils y ait si peu de vol direct, mais ceci dit, je sais faire la part des choses ...
Réponse de le 18/04/2013 à 0:29 :
J'ai fait la part des choses, je prends Emirates pour aller en Asie en multi-destination depuis Paris.
Lyon est déjà relié à l'Asie via Emirates ainsi que Nice.
CDG est un hub entre les Amériques et l'Europe, Dubai, Doha entre l'europe, les Ameriques et l'Asie. Oui balle au centre comme vous dites.
Alors cela ne sert à rien de pester contre cela ou bien A.F a une solution de rechange, comme s'allier avec Etihad.

L'alliance avec KLM ne permet pas d'avoir autant de possibilités que les compagnies du golf, c'est un fait. Le prix? non la souplesse des combinaisons.
Faire un Paris-Kuala Lumpur / Bangkok Paris revient au même prix qu'A/R vers une des 2 villes.
Que l'on m'explique comment Emirates fait pour avoir 4 vols par jour vers Bangkok depuis Dubai, pourquoi à chaque fois que je pars de Paris, l'A380 est plein comme un oeuf.

A.F ne pourra pas lutter à moins de signer des alliances en partage de codes.
Réponse de le 21/04/2013 à 16:33 :
Ce que vous dites est faux. La seule différence avec AF, c'est qu'au lieu d'envoyer des A380 pour aller chercher les clients dans les pays voisins, elle envoie des A320 ..
Et le parcours multi-destination est tout à fait possible avec Air France également. Ne racontez pas n'importe quoi.
Et grâce à ses partenariats, Air France est un des leader entre l'Europe et l'Asie...

Et n'oubliez pas une chose : Air France a le plus vaste réseau inter-continental, de par son alliance avec KLM.
Réponse de le 21/04/2013 à 20:21 :
@AS,
faire Dubai / Paris en A320 c'est complètement stupide , il faudrait pour cela multiplier les fréquences et de plus offrir 3 classe dans ce type d'avion, cela n'est pas prévu.
Et d'ailleurs je ne vois pas le problème d'envoyer des A320 dans les vols européens pour A.F, et vous? A.F/KLM a beaucoup de fréquences sur toutes les villes européennes.

Ai-je dit que le parcours multi-destination avec A.F est impossible? Et bien non puisque je ne l'ai jamais fait.
Les villes ou je le pratique en Asie rend de facto cette chose moins facile avec AF/KLM puisque les dessert souvent 3 j/s ou 6. EK c'est entre 3 et 4 voir 5 par jour. En terme de facilité je préfère EK.

Je viens de comparer l'ensemble des destinations Asie du sud-est/Chine/Inde/Océanie entre les 2 compagnies.

Concernant le réseau en Asie/australie/inde, je vous concède mon erreur sur la Chine ou 9 villes sont desservies par A.F/KLM, mais pas tous les jours pour bcp d'entre elles, et pour moi c'est un problème.
En inde; c'est EK qui en dessert 10, 3 pour A.F, pas de déserte non plus dans les île de l'océan indien pour AF/KLM.
En Australie / Nle Zelande, EK désert 7 villes, AF/KLM aucune. Je peux continuer par Manille, 6vol/sem pour KLM, 3 vols par jours pour EK...j'en passe!

Et puis pour finir, A.F compte la flotte la plus importante européenne de long courrier en B777, à l'inverse de Lufthansa qui possède la plus grosse flotte de A340/330.

Alors oui je préfère voler avec EK, voyez chacun ses arguments. Je prends A.F pour les vols intérieur, mais ce sera tout.

Enfin quand je peux choisir entre 3 vols par jour au départ de Paris, cela me permet d'optimiser mon temps de parcours suivant mes destinations.
Réponse de le 27/04/2013 à 14:50 :
je voyage souvent avec af, le service est minable, le prix est très cher, au niveaux des miles cumullées c'est une mascarade, la plupart des commerciaux et des hommes d'affaires qui voyage avec moi sont très mécontent du service, alors que dans les compagnie du goolf notamment emirates le client est roi, les tarifs des billets sont données, on a beau à etre patriote mais quand un client est mal traité pour un service que vous payez vous préféré changer de fournisseurs tout simplement , et je trouve idiot de voir des gens venir critiquer ce choix de raison , ça prouve tout simplement que ces personnes qui crient au patriotisme ne prennet pas eux air france sinon ils seront rendu compte de la mauvaise qualité et prix de cette compagnie

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :