L'Eurostar coûte-t-il trop cher ?

 |   |  551  mots
Les droits d'entrée du tunnel sous la Manche sont trop élevés d'après la Commission européenne / Reuters
Les droits d'entrée du tunnel sous la Manche sont trop élevés d'après la Commission européenne / Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Commission européenne a demandé à la France et à la Grande-Bretagne de baisser les tarifs d'entrée imposés aux trains dans le tunnel sous la Manche. Bruxelles estime que les prix des voyages restent trop élevés pour les particuliers et les entreprises de fret.

Voyager en Eurostar est-il un luxe ? C'est en tout cas ce que pense la Commission européenne qui a réclamé à la France et à la Grande-Bretagne, jeudi, de baisser les tarifs imposés aux trains pour rentrer dans le tunnel sous la Manche. Pour les transporteurs de fret et les particuliers, les prix des traversées restent encore trop élevés. Réservez le jour même, un billet Paris/Londres coûtait ainsi, jeudi, entre 183 et 245?. Air France proposait un premier prix moins cher, à 157?.

10 millions de passagers par an

Chaque année, 10 millions de passagers empruntent le tunnel sous la Manche. Vingt ans après sa création, en 1993, 43% des capacités du tunnel restent encore inexploitées. "Les tarifs imposés aux opérateurs de fret et à leurs clients sont excessifs, et les passagers doivent payer le prix fort pour leurs billets", critique le commissaire européen aux Transports, Siim Kallas.

Alors que le tunnel a été ouvert à la concurrence, il y a plus de trois ans, le 1er janvier 2010, les droits d'entrées freinent encore les sociétés de fret à utiliser ce moyen de transport. Pour traverser la Manche, elles doivent ainsi débourser 16? par passager et 4 320? par train. Dans un communiqué, le gestionnaire du Chunnel, le groupe franco-britannique Eurotunnel - concessionnaire jusqu'en 2086 - a répliqué en justifiant que la tarification était "proportionnelle au coût des infrastructures publiques". "Il ne faut pas oublier que la construction du tunnel a coûté une fortune aux actionnaires qui ont financé les travaux. Les gouvernements britanniques et français n'ont pas déboursé un centime. Les conséquences économiques peuvent encore avoir des retombées aujourd'hui", explique Pierre Cardo, président de l'Autorité de régulation des activités ferroviaires (ARAF), un organisme indépendant.

L'ancien député (UMP) des Yvelines regrette d'ailleurs que l'ARAF n'ait pas accès aux dossiers concernant le tunnel. Ses prérogatives se limitent aux frontières hexagonales. "Cela reste compliqué pour nous de nous positionner sur cette question, regrette le président. Mais il est certain qu'une tarification trop élevée peut limiter son optimisation d'utilisation".

La Commission dénonce un manque de transparence

Eurotunnel a dénoncé le temps perdu par le groupe ferroviaire allemand, Deutsche Bahn, pour obtenir une autorisation de circulation dans le tunnel, estimant que la Commission intergouvernementale  (CIG) avait "retardé de trois ans" sa délivrance. Chargée d'assurer la sécurité à l'intérieur du tunnel et gérée par la France et la Grande-Bretagne, elle rechignerait ainsi à ouvrir la circulation à des groupes ferroviaires étrangers.

En septembre 2009, la Commission avait déjà taclé Londres et Paris sur "le manque d'indépendance du gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire de la liaison fixe transmanche". Jusqu'ici, seul Eurostar, appartenant à la SNCF et au britannique L&CR (London and Continental Railways) était autorisé à faire circuler son TransMancheSuperTrain (TGV TMST). "La SNCF a toujours eu tendance à surestimer les exploitations du tunnel", constate Pierre Cardo. L'arrivée de la Deutsche Bahn devrait permettre d'attirer 3 à 4 millions de passagers supplémentaires.

Bruxelles va laisser deux mois aux deux pays pour répondre à ses critiques. A l'issue de ce délai, si la Commission n'est pas satisfaite, elle pourra alors saisir la Cour de justice de l'Union pour leur imposer d'éventuelles sanctions financières.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/06/2013 à 7:14 :
EUROTUNNEL a été entièrement financé sur fonds privés ... la Commission n'a pas à y mettre son nez !!
Son acctionnariat populaire est une nouvelle fois la cible des lobbies !

Les tarifs respectent les accords imposés par les Etats et signés dans la nuit du 20 janvier 1986 !!
Ces accords sont garantis par le traité de Cantorbéry et irréversibles !! Par la Convention d'utilisation les Etats ont octroyé 50 % de la capacité du Tunnel aux réseaux BR et SNCF sans bourse délier.

Les Petits Porteurs ne doivent pas se laisser intimider !!

Une pétition est en ligne ; nous engageons tous ceux qui aspirent à un fonctionnement propre de la bourse et à un comportement éthique des Pouvoirs Publics à la signer et la faire connaître

MERCI.

https://secure.avaaz.org/fr/petition/EUROTUNNEL_ca_ne_peut_plus_durer/
a écrit le 22/06/2013 à 16:10 :
avant de dire s'il est cher ou non, il faudrait parler de la rentabilité. La solution n'est pas comme d'habitude de ponctionner sur le contribuable pour ensuite pouvoir baisser le sprix !!! parce que l'argent public ne sort pas d'une corne d'abondance mais de la poche du contribuable (à enseigner à l'école, mais par le monopole de gauche ??). quels sont les postes budgétaires qui sont perfectibles, comment et de combien ?? il faudrait que ces fonctionnaires qui n'ont jamais mis les pieds dans une entreprise posent le problème par le bon bout, pas demain la veille, on est gouvernés par des martiens de la gestion !!!
Réponse de le 22/06/2013 à 16:46 :
+ 1000
a écrit le 21/06/2013 à 13:55 :
Résultat d'un monopole n'oublions pas que la sncf est présente au manette de l'Eurostar...
Réponse de le 22/06/2013 à 19:49 :
A "la dictature sncf": prenez idbus ou le ferry pour la GB alors et ensuite vous prendrez le train au départ de londres mais avec des trains EXCLUSIVEMENT PRIVES mais attention,les tarifs sont en moyenne supérieurs de 30% par rapport à la France.C'est mieux de regarder ailleurs également !
a écrit le 21/06/2013 à 12:31 :
Quelques actions comme EUROTUNNEL et France Telecom, ont été l'arnaque des 2 siècles.
On se souvient qu'Eurotunnel avait valu plus de 100 Francs l'action avant de s'effondrer à moins de 1 Euro l'action! Et ce bien que les actionnaires aient patienté pendant plus de 10 ans! Décidément il faut se méfier de tout ce qui commence par EURO. Je ne mettrai plus 1 shilling ni un centime dans cette boîte, même pour franchir la Manche. Quant à FRANCETELECOM, elle passe de 25 ,lors de la privatisation, à 7 Euros l'action, les petits actionnaires, et les agents de France Telecom qui ont été "rémunérés" par leurs boîtes, apprécieront. Avec des PDG comme des Richard à leur tête, il ne faut s'étonner de rien!!!
a écrit le 21/06/2013 à 12:12 :
C'est un comble de lire dans cet article que la commission s étonne du fait que l Eurostar puisse être 100 ? plus cher qu air france et prenne ce prétexte pour dire que le prix dent Eurostar doive baisser !

La concurrence joie a plein au contraire et si les gens sont prêts a payer plus cher le train que l'avion (ou le bateau) c'est que le train permet l'acces direct en centre ville en moins de temps.

Pour le fret, Eurostar a aussi du faire son étude de marche pour savoir comment attirer ce marché vs le ferry

Pour entretenir la concurrence la commission aurait plus été dans son rôle en ne permettant pas a Eurostar de racheter une compagnie de ferry mais certainement pas en se mélique des niveaux de prix
a écrit le 21/06/2013 à 10:57 :
que l'europe s'occupe d'autres problemes.
il serait trop facile et injuste que nous actionnaires de la premiere heure aient perdu autant d'argent pour que maintenant l'europe nous prive du moindre dividende qui en plus n'est vraiment pas élevé !!!
il faudrait rapeller a cette institution que le tunnel est un ouvrage finançé par des fonds privés avec une concession public.
a écrit le 21/06/2013 à 10:05 :
dans l'eurostar il y a des rames vieillottes, des prix inabordables et on sent qu'ils sont assis sur une rente et n'ont pas envie de lâcher le morceau.
certains wagons n'ont même pas de prises électriques !!!
a écrit le 21/06/2013 à 9:17 :
Marrant, il roule depuis des années et c'est à la veille de l'ouverture à la concurrence que Bruxelles se manifeste.
De qui se moque-t'on ? Soit Bruxelles est sincère et donc incompétente vu le retard à l'allumage ou alors elle tente de redorer son blason en forçant une compagnie à baisser ses tarifs qu'elle devrait de toute manière baisser dès l'ouverture à la concurrence.
Ce tunnel aura été de bout en bout une arnaque de première, d'abord pour les petits actionnaires et ensuite pour les usagers.
a écrit le 20/06/2013 à 23:54 :
C'est normal que Bruxelles veuille intervenir et modifier les règles du jeu une fois l'entreprise sortie du tunnel (justement). Après tout, ils ont sauvé Eurotunnel et ses petits porteurs quand ça allait mal... Quoi? Non? Ohhh...
a écrit le 20/06/2013 à 21:00 :
Bien sûr que c'est un luxe. Il est bien souvent plus intéressant financièrement de prendre l'avion (vol + prix des navettes aéroports centre ville) que de prendre l'Eurostar.
Réponse de le 20/06/2013 à 22:24 :
Est-ce votre avion transporte aussi votre automobile? Cela m'étonnerait beaucoup!
Réponse de le 20/06/2013 à 23:11 :
le transport de la voiture coûte cher et le Ferry reste très compétitif . Le tunnel est un ouvrage extraordinaire mais comme Suez et Panama il a été un fiasco financier . En ces temps de vache maigre , une ânerie qui finira par se révéler , c' est l' aberration du TGV , un vrai Concorde à la puissance 10 . La vitesse économique pour le train sur ballast est de 220km/h et les responsables le savent pertinemment . Avec le fric actuellement gaspillé on pourrait transférer une part importante du trafic des camions sur des navettes ferroviaires . Le bon sens est loin du pouvoir qui n' est que tripatouillage .
Réponse de le 21/06/2013 à 8:33 :
Vous oubliez une chose aussi sur le fret, c'est la puissance de nuisance des syndicats à faire des grèves à répétitions, manque de souplesse dans les livraisons, etc.. Donc il vaut mieux décharger ces conteneurs à Rotterdam et faire venir sa cargaison en camion que de se faire livrer à Marseille ou Havre et de faire venir sa cargaison en train. Déja le cout est plus chère et pas de flexibilité, et grève intempestive.
Réponse de le 22/06/2013 à 16:16 :
effectivement, la CGT a tué plus de 100 000 emplois comparativement à anvers qui a repris le trafic et fait vivre 150 000 emplois. blocages outranciers pour passer de 4200 à 4800e/m et de 18 à 15h de travail par semaines ....et personne ne bronche, les PME ont été sacrifiées avec, les chinois s'interdisent de passer par marseille..., Margareth tant décriée avait traité le problème autrement et à juste titre, mais chez nous, les chômeurs comptent moins que la voies !!!! les politiques sont des lâches, ils ne réglent rien, ils nous enfoncent

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :