La hausse de la "taxe Chirac" est-elle compatible avec la situation d'Air France ?

 |   |  272  mots
La taxe Chirac a coûté 59 millions à Air France en 2012
La taxe Chirac a coûté 59 millions à Air France en 2012 (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La commission des finances de l'assemblée nationale a adopté un amendement sur le retrait de la hausse de la taxe de solidarité, prévue dans le projet de loi des finances 2014.

Les opposants à l'augmentation de la taxe de solidarité sur les billets d'avions ont gagné une manche. La Commission des Finances de l'assemblée nationale a adopté un amendement, déposé par plusieurs députés de l'opposition, demandant la suppression de cette augmentation, « incompatible avec la situation économique d'Air France qui a récemment annoncé un plan social de 2.800 salariés ».

Pourquoi le TGV n'est pas taxé ? disent les compagnies

Le gouvernement veut augmenter la taxe Chirac de 12,7%. Lancée en 2006, cette taxe vise à aider le financement des programmes de santé des pays en développement (sida, paludisme, tuberculose essentiellement). Depuis le début, elle est fortement critiquée par les compagnies aériennes françaises, non seulement parce que le transport aérien est le seul secteur concerné, mais aussi par ce que les compagnies françaises sont quasiment les seules à l'appliquer. Récemment, le Scara, un syndicat professionnel regroupant un grand nombre de compagnies françaises (Corsair, Air Caraïbes, Aigle Azur, Europe Airpost…) a demandé que la taxe Chirac s'applique aussi au TGV, pour éviter de l'augmenter aux compagnies aériennes.

Coût pour Air France en 2012 : 59 millions

 Comprise entre 1 euro pour les vols domestiques et intra-européens au départ de France en classe économique (4 euros pour un vol international) et 40 euros en classe affaires ou première sur un vol international (10 euros pour un vol intérieur ou intra-européen). Depuis 2006, cette taxe a rapporté plus d'un milliard d'euros, dont 185 millions en 2012. Air France-KLM est le plus gros contributeur. Le groupe, en grande difficulté, a payé 65 millions d'euros l'an dernier, dont 59 millions pour la seule Air France.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/11/2013 à 14:18 :
inutile surtout pour le gabon qui n'est pas un pays pauvre, mais un pays TRES mal géré
ce meme pays a récemment acheté un hôtel particulier a paris pour 100 millions euros aux pozzo di borgo? donc pas si pauvre que cela.
meme si cette taxe ne coute rien a air france ki la répercute a ses clients, comme la TVA elle la récupère pour le compte de l'état. mais engraisser des professionnels de la mendicité n'est pas une solution.
a écrit le 15/10/2013 à 5:46 :
taxe totalement imbécile ou l'art de s'auto-mutiler à la française
a écrit le 14/10/2013 à 21:03 :
Air France paye la taxe et Delta ? AA ? Qatar Airways ? Emirates ? Singapur/Japan/China Airline ? après il ne faut pas s'étonner non plus des conséquences de la distorsion de concurrence et de leurs effets....
a écrit le 14/10/2013 à 15:26 :
Je doute que cette taxe soit versée aux intéressés !?
a écrit le 14/10/2013 à 12:27 :
La taxe Chirac c'est un peu comme les 75% de Hollande. Dans quel état etait-il quand il en a rêve?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :