Grève ou pas, les Français aiment leurs transports en commun

 |   |  311  mots
Plus des trois quarts des Français sont notamment satisfaits de la fréquence de leurs transports publics urbains. /Reuters
Plus des trois quarts des Français sont notamment satisfaits de la fréquence de leurs transports publics urbains. /Reuters (Crédits : reuters.com)
Le taux de satisfaction des usagers est plus élevé en France que dans la moyenne de l'Union européenne d'après une étude de la Commission de l'UE.

Grèves, retards et autres galères, rien n'y fait. Les Français semblent plutôt contents de leurs transports publics urbains, se montrant davantage satisfaits que la moyenne des autres Européens, dévoile une enquête de la Commission européenne, présentée mercredi dans le cadre du Salon européen de la mobilité à Paris.

Fréquence et information reçue: les aspects les plus appréciés

Plus des trois quarts des Français (77%) sont notamment satisfaits de la fréquence de leurs transports, contre 69% en moyenne des ressortissants des autres 28 pays de l'Union européenne. Sur ce point de vue, ils sont dépassés seulement par les habitants de deux autres Etats membres : le Luxembourg et le Royaume-Uni.

Près de sept Français sur dix se disent aussi contents de l'information qu'ils reçoivent par les réseaux de transports publics urbains : un taux qui place la France en deuxième position, derrière l'Espagne. Dans l'UE, seuls 58% des voyageurs affirment apprécier ces informations.

Des tarifs satisfaisants car en partie à la charge de la collectivité

Le taux de satisfaction des Français est aussi plus élevé que la moyenne européenne en ce qui concerne la tarification : 46% contre 39%. Une attitude logique selon le Groupement d'intérêt économique (GIE) Objectif transport public : :

"Il est à noter qu'en France, l'utilisateur ne paie qu'un tiers du coût réel du trajet qu'il effectue. Le reste est pris en charge par la collectivité. Par ailleurs, un déplacement similaire en ville effectué en voiture coûte 3 à 4 fois plus cher."

En revanche, pour ce qui est de la ponctualité, la fiabilité, la propreté, la sécurité, le billet intermodal (utilisant plusieurs modes de transports), et les itinéraires, la satisfaction des Français n'est pas beaucoup plus élevée que celle de l'ensemble des Européens : 62% contre 61%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/06/2014 à 22:45 :
On n'aime pas un monopole.....on fait avec, faute de mieux. ....Vivement la concurrence !
a écrit le 12/06/2014 à 22:31 :
Même commentaire, que pour le tout petit début de l’aligne des cotisations des gens du spectacle :
La France a déjà dit adieu à plus de la moitié de son industrie manufacturière, ces dernières années, avec la perte de plusieurs millions d’emplois, pour financer les saltimbanques et autres amuseurs publique, ainsi que la fonction publique et les élus politiques…
Un peu d’équité, il est grand temps que tout travail supporte la même charge collective, cotisations, impôts, retraite, solidarité… Fini les régimes spéciaux.
a écrit le 12/06/2014 à 14:32 :
il ont la garantit du travail et ils prennent en otage les gens qui les paient mais privatisez cette bande d'irresponsables et qui ne savent que détruire le tissu industrielle de ce pays.messieurs les politiques un peu de courage pour une fois !
Réponse de le 12/06/2014 à 17:06 :
Vous vous êtes décrédibilisé dans votre précédent commentaire. Maintenant il faut penser à la fermer.
a écrit le 12/06/2014 à 11:43 :
desinformation ! cette etude ne veut rin dire prenez 1000 personnes sur les lignes de banlieue nord et vous aurez un resultat tres différent.. arrêtons de relayer des plublicités déguisées en sondage. la SNCF est un repere corporatiste à tous les niveaux infectée par des syndicats du 19 siecle . il faudrait faire un referendum sur la privatisation et là on verrait la vraie vision du public qui serait pour a une grande majorité au vu de la mediocrite du service actuel.
Réponse de le 12/06/2014 à 12:14 :
c'est vrai que tu sembles en connaitre un bour sur la désinformation....A toi tout seul tu est une vraie agence de désinformation à rependre ton point de vu malsain...
Réponse de le 12/06/2014 à 12:55 :
@jarnac
Justement, les 1000 personnes de la banlieue nord ne font pas la France... il faut s'ouvrir un peu l'esprit ! la vraie désinformation serait de s'en tenir à ce panel "on ne peut plus représentatif"....
Réponse de le 12/06/2014 à 17:05 :
@jarnac : quand on se contredit sois même avec autant de véhémence dans les propos, on a passé un cap dans la débilité.
a écrit le 12/06/2014 à 11:37 :
Assez édifiant de voir qu'aucun des articles sur le sujet ne mentionne les sources et qu'il est impossible d'en trouver trace que les sites de l'UE...
Mais le détail rapporté par les rares qui s'y attachent semble ne pas aller dans un sens aussi glorieux que celui annoncé...
Voir l'article de la Gazette des Communes sur le sujet.
a écrit le 12/06/2014 à 11:08 :
Et si on ne regardait qu'Ile de France et les conclusions des fanciliens. Ca sera une toute autre histoire ...
a écrit le 12/06/2014 à 10:41 :
Le même sondage donnera des résultats différents après la dernière grève de la SNCF...
a écrit le 12/06/2014 à 8:48 :
Sur le nombre total de français combien utilise "régulièrement" les transports publics ? 0,1% et cette étude faite par des commissaires européens surement "corrompus" combien ont-ils touché d'euros de la sncf ratp pour dire qu'en France le transport public c'est le pied... Vous mieux en rire de ce rapport pondu par des technocrates payés 7000 euros par mois et qui ne prennent jamais les transports publics à Bruxelles.
Réponse de le 12/06/2014 à 12:16 :
Ton commentaire bassement poujadiste n'apporte rien si ce n'est de faire le lit des extrèmes. En 45 on en a tondu pour moins que cela

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :