Transports en commun : le pass Navigo au tarif unique de 70 euros

 |   |  367  mots
Actuellement à 67,10 euros, le pass de la zone 1-2 subira la plus forte hausse, soit 4,3% contre 2,9% pour les autres zones.
Actuellement à 67,10 euros, le pass de la zone 1-2 subira la plus forte hausse, soit 4,3% contre 2,9% pour les autres zones. (Crédits : DR)
Le syndicat des transports d'Île-de-France (STIF) a voté le 10 décembre en conseil d'administration le passage de la carte à abonnement Navigo au tarif unique de 70 euros. Un tarif unique de 35 euros pourrait être mis en place pour les jeunes.

Fin des zones. Le pass Navigo au tarif unique de 70 euros dans les transports en commun d'Ile-de-France, promesse électorale de la majorité régionale PS-EELV, a été voté mercredi 10 décembre par le Stif, malgré l'opposition des administrateurs de droite. La députée UMP des Yvelines Valérie Pécresse l'avait qualifié la veille de "cadeau électoral empoisonné, parce qu'on n'a pas d'argent pour le payer".

Cette délibération acte une mise en place de cette mesure pour "la rentrée 2015". De 2,9% pour tous les forfaits Navigo, la hausse est de 4,3% pour la zone 1-2 (à 67,10 euros par mois actuellement). D'autres hausses doivent également être examinées, entraînant une hausse des recettes tarifaires de 3,2% pour une année pleine, selon un document du Stif obtenu début décembre par l'AFP

  • Une carte jeune à 35 euros ?

Comme le pass Navigo, les forfaits Imagine R, qui bénéficient à 825.000 scolaires et étudiants, augmenteraient également de 2,9% mais pour l'année scolaire 2015/2016.

Le Front de Gauche, membre de la majorité au Conseil régional d'Île-de-France a toutefois présenté une proposition d'un tarif unique à 35 euros par mois pour la carte Imagine R. La mesure devrait représenter "une quarantaine de millions d'euros par an en manque à gagner de recettes pour le Stif, soit "une dizaine de millions pour 2015 si la mesure entre en vigueur à la rentrée", estime Gabriel Massou, président du groupe. Un coût qui pourrait être absorbé en demandant au gouvernement un retour de la TVA de 10% à 5,5% dans les transports du quotidien.

  • +5,8% pour le ticket unitaire

Le prix du ticket à l'unité subirait une hausse doublée (+5,8%) pour passer de 1,70 à 1,80 euro, mais celui du titre de transport acheté à bord resterait à 2 euros. Le prix du carnet de 10 tickets, les billets origine-destination sur les réseaux SNCF et RER et les forfaits courts (Mobilis, ticket jeune week-end, forfait Paris Visite) ne subiraient, quant à eux, qu'une hausse de 2,9%

  • Augmentation variable pour les navettes vers les aéroports

Toujours selon le document, les dessertes d'aéroports ne seraient pas logées à la même enseigne. La navette Orlyval passerait ainsi de 9 à 9,30 euros (+3,3%), Orlybus de 7,50 à 7,70 euros (+2,6%), alors que Roissybus subirait la plus forte hausse (4,7%), le prix augmentant de 50 centimes, à 11 euros.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2015 à 21:30 :
J'aimerai juste savoir quand est la "rentrée 2015" ?
Car aujourd'hui c'est le 2 janvier et pas de tarif à 70€ en vue...
a écrit le 17/12/2014 à 8:25 :
ça veit dire quoi la rentrée 2015 ? Janvier ou septembre ?
a écrit le 10/12/2014 à 17:52 :
Bien une idée de gauche. Faire payer par ceux qui vivent dans des cages à lapins à Paris les déplacements de ceux qui se sont installés en grande banlieue pour avoir une maison avec jardin. les banlieusards auront le beurre et l'argent du beurre!
Réponse de le 11/12/2014 à 6:57 :
exact.
Réponse de le 11/12/2014 à 9:30 :
Sauf qu'à Paris vous avez un métro ttes les 3 mn quand en banlieue on a un bus ttes les 20 ou 30 mn.
a écrit le 10/12/2014 à 13:36 :
70€ par mois pour avoir accès à un réseau de transport dense, circulant tous les jours jusqu'à tard dans la nuit, avec prise en charge à 50% de l'employeur, fréquence toutes les 5 minutes sur une grande partie du réseau, et les gens se plaignent ? Il n'y a qu'en France qu'on voit ça...
Sortez de France, allez voir ailleurs, rien que de l'autre côté de la Manche, pour voir comme on est bien lotis ici ! C'est vraiment consternant de voir toute cette rancœur et cette flagellation constante dans les commentaires ! Et je ne parle pas des commentaires racistes (sur les clandestins, ou encore la personne qui dit "ça t'apprendra de voter pour des Espagnols" en parlant de Hidalgo et de Valls). Quelle honte...
Réponse de le 10/12/2014 à 14:37 :
On est tellement abrutis d'impôts en France que toute augmentation devient intolérable.

Alors ok, 35€ c'est pas cher dans l'absolu, mais aggloméré à la masse hallucinante de taxes et impôts divers, c'est juste un prélèvement de plus dans une poche déjà vide. Vous connaissez le principe de la goutte d'eau et du vase ?
Réponse de le 10/12/2014 à 16:22 :
Il faudrait rajouter un tarif supplémentaire pour les militants socialistes : on leur donnerait 70 euros par mois s'ils prennent un abonnement mensuel...
Tout ça aux frais des autres !
ça, ça serait de la justice sociale, de la vraie, de la dure !!!
Réponse de le 10/12/2014 à 16:34 :
Absolument vous avez entièrement raison, de l'autre côté de la manche ils payent près de 1000£ par mois pour les transports et en plus même pas prit en charge par l'employeur. Donc ok ils ont moins de taxe à payer mais quand même c'est énorme.
Réponse de le 10/12/2014 à 17:00 :
@alextpe: vous avez parfaitement raison, de façon objective. Mais vous ne convaincrez pas les aigris. Leur mauvaise foi est inoxydable.
Réponse de le 21/12/2014 à 13:50 :
la prise en charge de votre employeur pour les 50% transport et la mutuelle entreprise obligatoire est réintégrée dans votre revenu pour votre déclaration d'impôts.......quel bénéfice...!
a écrit le 10/12/2014 à 12:57 :
Sachant que la moitié est pris en charge par l'employeur , ça fait un budget transport de 35 € par mois pour aller au boulot, c'est peu et les gens se plaignent encore. N'ayant pas le choix de prendre la voiture pour aller au travail , j'en ai pour 280 € pour me rendre au travail. Donc ne vous plaignez pas à Paris d'un abonnement qui vous coute 35 €.
Réponse de le 11/12/2014 à 9:29 :
En Moselle, je ne pense pas que vous passez 3 h par jour dans les transports. Perso, en IDF j'ai choisi le voiture. Le prix du NAVIGO est disproportionné à la qualité du service. (2 jours de suite que j'attends le bus 30 mn alors qu'il est censé passer toutes les 10 mn).
a écrit le 04/12/2014 à 11:03 :
et les gens qui paient la zone 4- 5 à 59 € ; c'est la zone la moins chère; que vont ils payer ?
J habite en limite de région parisienne ( ABLIS DANS LE 78) et je m arrete à versailles
pas question de payer 70 €
a écrit le 03/12/2014 à 5:48 :
Si vous voulez payer moins cher vos transports dites que vous êtes clandestin. Voici le tarif pour les clandestins vivant en France illégalement :

"75% de réduction pour les transports en communs : Dès lors que l’AME est obtenue (sans que la personne soit malade ou ait besoin de soins), il suffit d’appeler « solidarité transport ». L’opérateur se met automatiquement en lien avec la CAF pour vérifier la validité de l’AME. La personne n’a plus qu’à se rendre dans un point RATP pour charger son pass et payer les 25% restants."
Réponse de le 03/12/2014 à 21:19 :
c est une honte mais vrai hélas!
Réponse de le 04/12/2014 à 4:23 :
Vous sortez une citation du site fdesouche.
Mais sur le site transilien, on parle pas de clandestins, ou de sans papiers :
"LA TARIFICATION SOLIDARITÉ TRANSPORT : QUI Y A DROIT ? Le droit est exclusivement délivré par l’Agence Solidarité Transport.
Il est attribué, sous certaines conditions, aux bénéficiaires franciliens de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMUC) ou de l’Aide Médicale d’Etat (AME). "
Donc cela semble FAUX ce que vous dites, il faut des papiers d'identité .
Réponse de le 06/12/2014 à 10:03 :
Mais les clandestins ont des papiers - ce qui leur permet d'ailleurs de bénéficier de l'AME et donc de la réduction de 75% sur les transports en communs. Les "sans-papier" (qui est un terme journalistique de novlangue pour ne plus dire clandestin) ont des papiers, c'est juste le titre de séjour qui leur manque mais ça ne les empêche pas de profiter ni de l'AME ni des transports quasi gratuits.
Réponse de le 10/12/2014 à 16:20 :
On est libre de critiquer, mais si vous le faites, faites-le bien et complètement!
Donc exemple de l'AME est juste en partie car il y a en plus une condition de ressource maximum à ne pas dépasser :
Personne seule: MAX: 8 644,52 €/AN, 2 personnes: MAX 12 967 €/AN, 3 personnes: 15 560 €/AN
Donc si quelqu'un gagne plus que 720,38 € par mois et bien pas d'AME, pas de transport gratuit et pas facile de vivre en île de France avec si peu...
Réponse de le 11/12/2014 à 7:03 :
Les "clandestins" comment font ils pour vivre ? Ils bossent au black ? Et pourquoi ne pas les renvoyer chez eux ? Car ça profite aux patrons français ? Vous vous en prenez aux victimes au lieu des coupables.
a écrit le 03/12/2014 à 2:11 :
Il parait que certaines catégories ou communautés auraient droit a tarifs très avantageux, que les portillons des nouvelles gares sont assez bas et espaces pour que l'on puisse passer au dessus des portes ou entre sans difficultés..
Quant a moi, je paye les deux cartes de mes enfants (dont une est étudiante > 80 euros!!!..)
A part des noms d'oiseaux pour les responsables des transports je ne vois pas quoi ajouter
a écrit le 02/12/2014 à 20:17 :
Et dire que les économistes affirment que c'est la déflation qui guète en France.
Réponse de le 03/12/2014 à 14:43 :
Oui, c'est un bobard !
a écrit le 02/12/2014 à 19:29 :
Supprimee les cartes de circulation gratuites attribuees à certains fonctionnaires d'administration la vous gagnerez de l'argent sans augmenter les tarifs.
a écrit le 02/12/2014 à 19:29 :
Supprimee les cartes de circulation gratuites attribuees à certains fonctionnaires d'administration la vous gagnerez de l'argent sans augmenter les tarifs.
Réponse de le 03/12/2014 à 14:27 :
Pour que ce soit pertinent, il faudrait estimer un "volume" financier. Je crains que ça n'empêche pas d'augmenter les tarifs, cessons de rêver (trop facile).
a écrit le 02/12/2014 à 19:02 :
à quand le pass navigo unique ? ce n'est pas par plaisir que je suis logé en zone 5 et que je bosse à paris §
pas les moyens de me loger à paris ! le dézonage profite aux parisiens les week.ends et durant les vacances !
les parisiens qui utilisent les transports 7jours sur 7 ,je n'ai aucune "compensation" et les retards et grèves en plus ! il me fo une voiture pour me déplacer en grande banlieue ! oui grands banlieusards sommes pénalisés !!
Réponse de le 03/12/2014 à 2:06 :
personne ne te force à habiter en grande banlieue.
en plus tu y habites car c'est moins cher en loyers.
alors t'as qu'à habiter paris si t'es pas contente.
toujours les memes , ils veulent le beurre et l'argent du beurre.
Réponse de le 03/12/2014 à 17:14 :
"Personne ne te force à habiter en grande banlieue"... , elle est bien bonne celle-ci !! sortez de votre bulle !! Vraiment le type de réflexion naze.
De plus la banlieue n'est pas forcement moins chers, il existe bien des villes en banlieue où le loyer y est assez cher.
Le Stif je pense ne fixe pas ses tarifs en fonction du loyer.Il faut quand même voir que les zones 4-5 n'offre pas les mêmes transports que les zones 1-2
Réponse de le 04/12/2014 à 4:26 :
Les loyers en banlieue sont dans la plupart des cas moins chers qu'à Paris.
Plus vous habitez loin de Paris, moins le loyer est cher, et plus le transport est cher.
Vous voulez le beurre et l'argent du beurre en fait.
Réponse de le 10/12/2014 à 16:38 :
Je répète le Stif je pense n'a pour vocation à déterminer le prix du pass en fonction du loyer car c'est une connerie , Allez donc à Saint germain,Versailles scruter les loyers et on reparle ok ??? Vous voulez qu'on compare ce que je paie en impôts locaux en banlieue avec ce que j pourrais payer à Paris ?? Alors non il ne s'agit pas d'une histoire de fermière et de beurre alors n'incluez pas n'importe quoi dans le calcul du pass Navigo !!
a écrit le 02/12/2014 à 18:29 :
qu'en pense segolene royal ?
elle qui trouvait scandaleux la demande d'augmentation de 0.6% de la part des societes d'autoroutes ?
là, 3% d'augmentation alors que l'inflation est de 0.8 % sur l'année, on attend vivement son intervention populiste !
Réponse de le 03/12/2014 à 14:29 :
0,6% pour les autoroutes, pourquoi faites-vous comme les politiques ? Ça va de +0,3 à +2,8%, selon les concessionnaires. Ne jamais prendre le nombre le plus petit. A moins que ce soit exprès ?
a écrit le 02/12/2014 à 18:09 :
JE CROYAIS QU'ON ETAIT EN DEFLATION ??????
Pas les salaires à la RATP, on dirait !! c'est pas la crise pour tout le monde: moins on bosse, + on gagne dans la fonction publique et assimilée ????
Réponse de le 03/12/2014 à 21:25 :
a la RATP il n'y a pas que des personnes dans les bureaux les ouvriers travaillent et sont productifs .
a écrit le 02/12/2014 à 16:38 :
Ce laxisme de mauvais gestionnaire.
Nous nous serrons la ceinture en raison d'augmentation d’impôts et taxes continuelle et la RATP bref PARIS ou mieux HIDALGO fait supporter des hausses insupportables aux usagers de services qui font grève et dont les employés sont exceptionnellement sympathiques. Elle ne peut pas prendre en main le sujet.? Encore une politique irresponsable de ce qui ne va pas et qui va nous expliquer que ce sont toujours les autres même si elle laisse filer la dette de la Mairie de Paris alors qu'elle a menti continuellement pendant sa campagne électorale
Réponse de le 02/12/2014 à 17:07 :
Ca vous apprendra à voter pour des espagnols!
Réponse de le 02/12/2014 à 17:51 :
encore de nouvelles taxes mine de rien ! on n'en peut plusssssssssssssssssss
Réponse de le 02/12/2014 à 18:10 :
Vous n'êtes pas fonctionnaire ? Vous êtes de la chair à canon fiscal !!!! Les français ont voté socialiste, c'était pour ça, non ? Engraisser les fonctionnaires et assimilés, et autres profiteurs de tous bords ? C'est le choix des français de 2012.
Réponse de le 03/12/2014 à 21:30 :
aigri les assimilés travaillent plus que vous le pensez et ne sont pas des profiteurs comme vous l'exprimez , vous ne les avez pas approche et c'est regrettable .
a écrit le 02/12/2014 à 14:18 :
Après les récentes augmentation de l'électricité et du gaz ( indexée sur le pétrole ) à la lecture des augmentations envisagées dans l'article on peut constater que nous sommes proches de la déflation et oh combien est choquante l'augmentation des péages autoroutiers.
Réponse de le 02/12/2014 à 14:31 :
Il est de notoriété publique que le bitume est immortel et que les sociétés d'autoroutes n'ont pas besoin de provisionner les extensions présentes et à venir. Seriez-vous un profiteur des transports en commun non imposable encarté à gauche?
Réponse de le 03/12/2014 à 14:34 :
Les autoroutes ont des contrats avec des formules de calculs (inflation, prix de l'immobilier, de matières premières, etc saispasquoi). Que dire la dessus ? C'est automatique, et si l’État demande des trucs en plus (aménagements, ...) ça rallonge les durées de concession ou bien une augmentation des prix.
Notre entretien de chaudière à gaz a aussi une formule qui est appliquée chaque année, sans pouvoir réclamer (contractuel !). On a subit +3,8% : +0,8% de la formule de l'intervenant et +3% de TVA passée de 7 à 10% en 2014.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :