Ecomouv' licencie tous ses employés

La direction justifie le plan social par la fin du contrat d'Ecomouv' sur la collecte de l'écotaxe avec l'État, suite à l'abandon de la mesure par le gouvernement en septembre.

1 mn

Quelque 200 salariés sont concernés par ce plan social.
Quelque 200 salariés sont concernés par ce plan social. (Crédits : reuters.com)

La décision était prévisible. La direction de la société Ecomouv' a annoncé mardi 8 décembre avoir présenté un projet de cessation de ses activités et de "suppression de tous les emplois existants pour motif économique".

200 salariés concernés

Quelque 200 salariés sont concernés par ce plan social, qui fait suite à l'annonce par l'État fin octobre de la résiliation du contrat d'Ecomouv' sur la collecte de l'écotaxe, entraînant des "conséquences irrémédiables et rédhibitoires pour l'activité et l'avenir de l'entreprise", a précisé la direction dans un communiqué. Or, "la société Ecomouv' SAS a été créée avec une mission unique et exclusive: l'exécution du contrat de partenariat signé le 20 octobre 2011 avec l'Etat".

En octobre, le gouvernement avait reporté "sine die" la mise en place de l'écotaxe, l'une des mesures phares du Grenelle de l'Environnement, en raison notamment d'une forte opposition des transporteurs routiers. Ecomouv' devait se charger de mettre en œuvre et de collecter cette taxe sur les poids lourds.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 10/12/2014 à 14:45
Signaler
c'est un gouvernement stupide ,ces taxes existent dans d'autres pays , en FRANCE, le gouvernement baisse les bras a chaque fois qu'un cagoulé ou bonnet rouge ou drapeau de quelques idiots qui ont peur de perdre leur petits ou gros avantages, c'est du...

à écrit le 10/12/2014 à 9:23
Signaler
Et alors je ne suis pas concerné, c'est du chacun pour soi c'est la règle.

à écrit le 10/12/2014 à 8:23
Signaler
Dans cette histoire geree par des politiques+commissions bcp vont gagner....on connait le perdant le contribuable comme d hab...

à écrit le 10/12/2014 à 6:41
Signaler
Mais que faisaient-ils depuis tout ce temps? Le système n'ayant jamais été mis en service

le 10/12/2014 à 9:23
Signaler
RIEN.

à écrit le 09/12/2014 à 22:00
Signaler
A quoi peuvent servir 200 salariés exerçant un travail honnête alors que avec un bon avocat ecomouv va se faire payé tout son contrat bénéfices compris Merci Ségolène Un contribuable heureux de paye plusieurs fois l addition

le 10/12/2014 à 10:24
Signaler
Et qui comme moi n'a pas fini de la payer...

à écrit le 09/12/2014 à 21:42
Signaler
Et tous les députés, toutes tendances confondues, sauf quelques uns se comptant sur les doigts d'une main, avaient pourtant voté pour l'éco-taxe et écomouv'... Cela me rappelle une autre assemblée qui s'était laissée aller à investir un vieillard pou...

à écrit le 09/12/2014 à 20:43
Signaler
Et alors ? Ils se reclasseront comme tous les autres avant. Combien d'emplois leur business pouvait-il détruire ?

à écrit le 09/12/2014 à 20:14
Signaler
200 chômeurs de plus (faut pas rêver le gouvernement ne fera rien pour les reclasser) et près de 900 millions à rembourser à Ecomouv' avant le 1er février, sinon c'est les tribunaux....Non négociable.

à écrit le 09/12/2014 à 19:16
Signaler
Pas cool.Si tous ces nouveaux emplois de flicage et de ramassage de la dime ne fonctionnent plus,le chomage va exploser.Les citoyens sont d'un égoiste!La multiplication de taxes péages et octrois divers pourrait pourtant relancer l'emploi!

à écrit le 09/12/2014 à 18:28
Signaler
Mais on aura la Royale Taxe. Une taxe encore plus verte et plus rémunératrice pour remplir le tonneau des danaïdes. Et si se remontait le moral avec une petite hausse de CSG, de TVA, de CSPE, de CRDS...? A moins qu'une nouvelle fournée de dere...

à écrit le 09/12/2014 à 17:44
Signaler
Génial!!!! D'un côté les recettes baissent et 200 personnes sur le carreau encore une décision pertinant.

à écrit le 09/12/2014 à 17:31
Signaler
Faut aussi remercier les transporteurs routiers, les bonnets rouges, la droite... J'en oublie ????????????

à écrit le 09/12/2014 à 17:31
Signaler
Un fiasco gouvernemental

à écrit le 09/12/2014 à 16:58
Signaler
Merci qui ? merci Ségolène si ces gens sont au chômage.

le 09/12/2014 à 17:06
Signaler
Y a pas de quoi, ils étaient déjà chômeurs avant Ecomouv' et ont probablement été recruté sur "recommandation" des principaux actionnaires (dont la SNCF auquel se destinait la collecte des taxes).

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.