1er janvier ou pas, UberPop roulera !

 |   |  441  mots
UberPop se veut le cousin urbain de l'application de covoiturage Blablacar.
UberPop se veut le "cousin urbain" de l'application de covoiturage Blablacar. (Crédits : reuters.com)
Le gouvernement avait pourtant promis aux taxis qu'en vertu de la loi Thévenoud, le service UberPop serait interdit à compter de l'entrée en vigueur du texte, le 1er janvier 2015. Oui mais...

UberPop interdit depuis le 1er janvier ? Ça c'est ce que promettait le gouvernement aux taxis fin 2014, se basant sur l'entrée en vigueur de la loi dite "Thévenoud", du nom de son auteur, le très éphémère secrétaire d'Etat au commerce.

Une promesse faite à la suite de la décision de justice du tribunal de commerce de Paris de laisser rouler UberPop le 12 décembre, pour le plus grand mécontentement des taxis. Une opération escargot était d'ailleurs aussitôt programmée (et assez peu suivie). Entretemps le Parquet a fait appel de cette décision.

Bref. Voilà où nous en étions fin 2014. La situation reste la même en ce début d'année, et Uber continue toujours à proposer son service UberPop.

Une plainte à Bruxelles contre Paris

"Le 1er janvier n'a pas changé grand-chose", explique à La Tribune Thibaud Simphal, DG France de la startup américaine, qui a porté plainte à Bruxelles contre Paris. Uber estime en effet que la loi Thévenoud n'est pas conforme au droit européen. La Commission est en train d'étudier le dossier et devrait se prononcer courant janvier ou février, selon Uber.

La jeune startup a en outre soulevé deux questions prioritaires de constitutionnalité (QPC), demandant si certains articles de la loi Thévenoud ne protègent pas trop les taxis, mettant en péril le principe même de la libre entreprise.

En attendant, UberPop roule toujours. Car pour l'heure "un seul juge s'est prononcé et a bien décidé de ne pas interdire Uberpop", rappelle Thibaud Simphal. Alors certes, "il y aura des débats juridiques", anticipe-t-il, tout en espérant qu'une issue satisfaisante sera trouvée, comme ce fut le cas pour le covoiturage, dont la Cour de cassation a fixé les conditions en 2013.

Blablacar plus fiable?

A cet égard, Uber argue que les chauffeurs ne sont pas enregistrés de manière plus fiable sur la désormais célèbre application de covoiturage Blablacar que sur Uberpop. Blablacar propose en effet aux chauffeurs de s'inscrire "en deux secondes via Facebook" ou "en 30 secondes avec une adresse mail" (cf. capture d'écran en bas d'article). Aussi Thibaud Symphal s'étonne-t-il:

"Vous faites 400 ou 1.000 km dans la voiture d'un parfait inconnu à plus de 100 km/h. Ce qui pourtant n'a pas l'air d'inquiéter outre-mesure".

D'où ce voeu d'Uber, qui se revendique un peu comme le "cousin urbain du covoiturage", pour 2015: qu'un cadre réglementaire adéquat soit déterminé sur la fiscalité, l'assurance, et l'enregistrement des chauffeurs souhaitant exercer. "Il n'y a pas de raison qu'on ne trouve pas de solution en France !", espère-t-il.

Blablacar inscription

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/06/2015 à 13:27 :
Je demande si uberpop existe à montpellier - C'est simple
a écrit le 04/01/2015 à 11:16 :
La loi comment ?
a écrit le 03/01/2015 à 17:51 :
uberpop n'est effectivement pas du VTC et la loi thevenoud est hors jeu .Par contre ce qui est sûr c'est qu uberpop est du travail au noir et que les chauffeurs prennent ce risque .
Pendant qu ils roulent Uber , tranquille, prend 24% de commission.
Uberpop doit etre interdit au motif que le transport de passager contre rémunération rentre dans un cadre reglementaire qui n'est pas respecté.
a écrit le 03/01/2015 à 13:23 :
Pas la peine de s"exciter contre uber ou autre système VTC. Les taxis comme ont les connaissait sont mort . . .car il n'ont pas pris le virage du numérique à tant. Ils devront faire avec des concurrents tout simplement et perdre des parts de marché.
Réponse de le 04/01/2015 à 8:51 :
Donc si j'ai bien compris j'arrête mon métier de taxi ou j'ai trop de charge et je vais chez uberpop travailler au noir et toucher le rsa c'est pas con
Réponse de le 04/01/2015 à 10:34 :
+100 bien résumé !
Réponse de le 05/01/2015 à 2:02 :
Les arnaques vont se multiplier a grande vitesse et il n y aura plus d'administration pour defendre les clients lésé. Continuer de defendre ces voyoux de Californie, vous en paierez les conséquences. .
Réponse de le 05/01/2015 à 14:41 :
on c'est tous comment fonctionne les taxis. Uber paie ces chauffeurs par virement donc il existe une traçabilité, en revanche un client qui vous donne du liquide c'est direct dans la poche. Donc qui fait du Black ? On ce pose la question.
Réponse de le 06/01/2015 à 0:26 :
Un clients qui vous donne du liquide c pour payer les charges aussi
Licence +voiture , rsi , carburant , la radio , TVA + tte les charges je suis a 5800 euros par mois et j ai même pas le droit tomber malade car les charges attend pas la guérison
Alors faire des leçon que uber fait des virement à ces chauffeur il a juste oublier ces virement a lui dans les paradis fiscal . Bonos
Réponse de le 15/02/2015 à 14:17 :
vous dites a chaque fois que uber fait du black mais c'est faux chaque paiement est effectué par virement donc pas d'especes et les revenus sont a declarer donc imposable
Réponse de le 14/04/2015 à 16:59 :
carrément d'accord avec sonia, il fut un temps ou les taxis s'engraissaient ils ont trop tiré sur la corde, ils sont les seuls responsables de ce qui leur arrive, les anciens qui ont acheté les licence et créer la spéculation sur leur prix sont les premiers fautifs, et si aujourd'hui les clients uber déclarent dans 100% des cas je ne reprendrai jamais un taxi vous ne savez pas ce qu'on vivait c'est qu'il y aune raison...
a écrit le 03/01/2015 à 9:53 :
Ne pas confondre uberpop et uber, snapcar etc.. Uber, snapcar, allocab et les autres sont des vtc qui ont le droit d'exercer, ils ont un statut d'entreprises, des assurances spécifiques, des obligations, bref ils respectent toute une réglementation.
Uberpop déguise le vtc en co voiturage. Le covoiturage (blablacar) c'est le conducteur qui va à sa destination et qui propose de partager les frais de transport à d'autres particuliers qui vont dans la même direction et qui auraient pris le train ou autre moyen plus cher. L'important c'est qu'ils vont au même endroit et le chauffeur ne fait pas ça tous les jours (sauf covoiturage entre collègues de travail mais c'est encore différent ils ne passent pas par des sites mais parce-qu'ils se connaissent!) et il ne cherche pas à gagner de l'argent ou à en faire son métier.
Uberpop est exercé par des particuliers qui cherchent une rémunération, dans une profession réglementée (transport de personne), alors que les chauffeurs ne la respectent pas, assurances spécifique (très chère), diplômes et/ou formation, inscription au rcs et au registre des transporteurs de la DRE (avec les obligations induites telles la capacité financière, d'honorabilité, etc..) ou à Atout-France, inscription aux impôts, à l'URSSAF etc.
Uber tue ses propres chauffeurs avec uberpop! Je déteste uber mais si vous préférez les vtc aux taxi prenez uber et autres avec des chauffeurs pro et assurés, pas uberpop qui n'est pas légal, je vous l'assure à cause de la réglementation! Si vous avez un accident comme chauffeur ou passager avec uberpop, même si votre chauffeur n'est pas responsable de l'accident vous n'êtes pas assuré, l'assurance ne prendra rien en charge car le véhicule n'est pas couvert pour le transport de personnes à titre onéreux, bonjour les frais à payer toute une vie pour économiser quelques euros.
Je ne dirai pas soyez intelligent, mais prenez les vtc pro (uberX, chauffeur privé, snapcar, allocab, Marcel, lecab et j'en passe) ou taxi, pas uberpop par bon sens!
Libre à vous et bonne journée.
Réponse de le 04/01/2015 à 11:04 :
De cette analyse pleine de bon sens qui ne sombre pas dans le partisan a tout va.
Réponse de le 05/01/2015 à 13:32 :
Monsieur tromperie !!!!
Bien rédiger le discourt . Ahhhh ça me fait quand je voi des société de vtc qui parle d assurances !!! Mais quel assurances ?? Vous louer les voiture sna déjà assuré mais pas à titre onéreux
J adore uber pop le gâteau du marché de vtc c est le covoiturage qui le mange !!!!!!!
Réponse de le 05/01/2015 à 16:00 :
À Taxi.
Mon discours est simple, véridique et impartial. Je ne prône pas les taxis ni les vtc, je ne prends aucun des deux et je ne suis pas une société de vtc.
Cependant je suis dans le secteur des transports de marchandises principalement et de voyageurs depuis une dizaine d'années comme chauffeur, responsable technique et chef d'entreprise.
Uberpop ne mange pas seulement le gâteau vtc comme vous dites mais également celui des taxis.
Tout le monde n'est pas partisan des taxis ou des vtc. Arrêtez de nourrir cette haine, que les gens prennent des taxis ou vtc ils font ce qu'ils veulent, je ne suis ni l'un ni l'autre.
Vous parlez des assurances que les vtc ne prennent pas, à savoir le transport de personnes à titre onéreux? Vous avez dû contacter tous les chauffeurs de vtc et vérifier personnellement auprès de leurs assurances pour constater qu'ils n'avaient pas ladite assurance n'est-ce pas? Si ce n'est pas le cas comment pouvez vous affirmer qu'ils ne l'ont pas?
Et pour avoir un m'embête de ma famille chauffeur de taxi qui possède sa licence je suis au fait des us et coutumes du métier: paiement liquide, refus de course car trop faible rémunération, et j'en passe! Je connais aussi les contraintes de ce métier, les heures d'attentes, les longues journées, pas de rémunération pendant les vacances, même malade faut être au boulot. Il vit très bien cependant même avec un crédit pour sa plaque. Pour rappel les licences n'ont jamais été vendu par l'état, il les donne, le commerce de licences était illégal à ses début, début 90's il me semble cela a été légiféré. Mais l'état les donne encore, la vente se fait entre taxi qui les ont eu gratuitement.
Les vtc non formés, ceux qui maraudent, qui ne respectent pas la réglementation doivent être sanctionnés.
Ah oui, les taxis g7 et taxis bleus ont le même actionnaire majoritaire, qui depuis de longues années s'est battu contre les pouvoirs publics car cet actionnaire ne veut pas améliorer l'existence des chauffeurs.
La concurrence est une bonne chose dans tous les domaines si elle est respectueuse des lois et des personnes, vous faites vos courses aux hypermarchés de temps en temps ou toujours dans les petits commerces de quartiers, parfois sur internet car c'est moins cher qu'en magasin?! On veut faire jouer la concurrence quand on est consommateur mais on ne la veut pas dans notre domaine professionnel..
Prenez les vtc comme une chance de prendre un virage pour votre profession, de changer le fonctionnement et de retrouver l'image positive que vous aviez, un commerçant au service des gens. Chaque haine déversée sur les vtc est contre productive et néfaste pour les taxis, vous passez malheureusement pour les méchants, et c'est dommage.
Je finirai ainsi je déteste uber et leurs politique et je n'encouragerai jamais quelqu'un à y avoir recours en descendant les taxis.
Uberpop est illégal, vtc ou taxi je ne choisi pas un camp au détriment de l'autre, fin de ma prose et désolé pour ceux qui ont lu mes lignes, nombreuses mais le cœur y était.
Bon courage monsieur Taxi et bonne courses!
Réponse de le 06/01/2015 à 0:16 :
Monsieur tromperie !!!!
Je voi que vous êtes au courant de pas de choses !!
Mais juste une petite rectification pour les licences gratuit
Après une formation de 4 mois dans le taxi bien sur avec l obtention de la carte pro vous avez tte a fait le droite de faire une demande d une licence mais aujourd'hui a l heur actuel y'a une attente de 15 ANS je suppose que vous êtes bien au courant !!
Mais dans la vie si vous voulez construire votre vie sans demander d aide a personne je pense que la meilleur solution c d acheter aujourd'hui la licence elle a pas de prix malgré tte les concurrences sur les marchés c 225 mille euros
Je revien sur le faite que uber pop a manger le gâteau des vtc
A savoir y'a tte sorte de transports
Chak1 sa clientèle

Le bus coute 2 euros
Uber pop 4 euros
Le taxi course minimum 6,86
Le vtc applique les souvent à la tête du client quand il racole c souvent le samedi soir après minuit
Le vtc doi appliquer les prix au forfait et sans surprises y'a que le taxi qui foi fonctionner avec un compteur horokilométrique
Je voi pas mal de blabla sur le net et tt le monde critique le taxi que c trop chère etc
C vrai que c la crises depuis longtemps déjà mais y'a aussi une solution
Pkoi les salarié baisse pas leur salaire pour éviter la fermeture des usines
Juste une chose cher monsieur ça fait 20 ans que je fait taxi et j ai 40 ans
J ai jamais refuser une course
Une petite course peu toujours ramener une grande c toujours le cas
J ai toujours eu de belle voiture très propre j ai pas attendue uber pour me montré l ouverture des portes et proposé une bouteille d eau à mes clients , j ai jamais fait autre choses que le taxi j adore s métier
a écrit le 03/01/2015 à 8:59 :
Les taxi veulent conserver leur monopole (ou privilège, c'est une question de sémantique), le gouvernement s'assurer de son racket fiscal...
a écrit le 02/01/2015 à 21:25 :
J'ai utilisé uber pop et franchement , mieux qu'un taxi ! Sourire , disponibilité à 4h du mat pour aller a l'aéroport , ouverture de la porte , prise de mea bagages , siège bb ... Quoi de mieux ! Et en plus , le prix est fixé a l'avance :))
Réponse de le 03/01/2015 à 18:05 :
c'est pas la question de la qualité du service mais de sa légalité . les chauffeurs uberpop n'ont pas d'assurance pour les personnes qu ils transportent ,ils ne sont pas autorisés à exercer cette activité a titre lucratif .Ce sont des taxis clandestins.C'est tout .
Je suis pas taxi et je déplore parfois la maigre qualité de service de ceux-ci .
a écrit le 02/01/2015 à 20:36 :
Uber fait volontairement un amalgame entre covoiturage, où un particulier qui effectue un trajet pour ses besoins personnels, prend en autostop d'autres personnes moyennant participation au frais pour un total inférieur au prix de revient,
Et VTC pour lequel une personne met à disposition d'un tiers un véhicule avec chauffeur moyennant rétribution rentable, c'est à dire supérieur au prix de revient, et dont le trajet est choisi par le client ! Uber Pop, c'est bien du VTC et non du covoiturage... du coup, c'est un véritable but e rentabilité, qui doit être soumis comme n'importe quel commerce, aux mêmes charges et aux mêmes fiscalité que les ares !!
Il suffit d'ailleurs d'écouter les chauffeurs d'uber pop pour constater qu'ils vous parlent de chiffre d'affaire, de revenus (même complémentaires), de travail !!!
a écrit le 02/01/2015 à 20:04 :
Ils ont raison ce ne sont pas les taxis qui vont faire la li, d'ailleurs je m'interdit d'en prendre, c'est contraire à mon état d'esprits.
Réponse de le 02/01/2015 à 22:38 :
Ta raison le vélo c est beaucoup plus sympa..
Réponse de le 04/01/2015 à 8:58 :
Mais ton état esprit préfère le travail au noir pour payer moins cher et bien moi je préfère une au noir que toi et tu sera au chaumage ou tu touchera plus ta retraite
Réponse de le 04/01/2015 à 9:23 :
Parce que vous pensez que tous les paiements en cash sont déclarés par les chauffeurs de taxis?? Vous appelez ça comment ces sommes qui ne sont pas déclarées??
Réponse de le 04/01/2015 à 10:29 :
Je pense que certain font du black, alors je choisis délibérément celui dont je suis certain qu'il en fait puisqu'il travaille illégalement !! C'rst ça, votre logique ??
Réponse de le 04/01/2015 à 19:42 :
Les taxis pleurent sous prétexte qu'ils perdent de l'argent. Bah la prochaine fois, ils ne s'offriront pas le luxe de refuser des courses le vendredi ou samedi soir sur paris sous prétexte que ce n'est pas leur chemin ou que c'est trop loin. Ou alors de refuser une course a Orly pour aller a Thais.

Uber pop au moins, ils font pas de chichi. C'est pas cher, c'est vite fait, bien fait. On connait le tarif a l'avance, et puis, si le tarif est trop élevé sous prétexte que le chauffeur a fait un gros détour, le tarif est réévalué.

On a la tête, le nom du chauffeur, pas d'espèce a sortir...

Désolé mais il faut reconnaître que sa bouche tout les désavantages des taxis.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :