ADP va augmenter les redevances de près de 3% en 2019, les compagnies grognent

 |   |  239  mots
L'aéroport d'Orly
L'aéroport d'Orly (Crédits : Gonzalo Fuentes)
Le gestionnaire des aéroports parisiens va augmenter les redevances de 2,96% en 2019 pour financer près de 800 millions d'investissements. Les compagnies aériennes dénoncent une nouvelle hausse des redevances.

Les redevances des compagnies aériennes vont augmenter de près de 3% à partir du 1er avril à Paris. Le 23 novembre, ADP, le gestionnaire des aéroports parisiens, a proposé une hausse de 2,97% des redevances, dont 1,98% liée à l'inflation.

Si ce montant est inférieur au plafond du contrat de régulation économique (CRE) 2016-2020 signé par l'État et ADP en 2015 qui autorisait une hausse des redevances pouvant aller jusqu'à 3,23%, il n'en provoque pas moins la grogne des compagnies aériennes qui demandaient une diminution des redevances.

Près de 800 millions d'euros d'investissements

Contrairement à l'an dernier où certains opérateurs comme Air France s'étaient abstenus, toutes les compagnies aériennes ont cette année rejeté la proposition d'ADP, a expliqué la Fédération nationale de l'aviation marchande (Fnam) dans un communiqué. Ces redevances vont servir à financer près de 800 millions d'euros d'investissements dans le périmètre régulé, après les quelques 700 millions en 2018. L'année 2019 sera notamment marquée par la livraison de la jonction des terminaux Ouest et sud d'Orly.

Cette augmentation intervient à l'heure où ADP va être privatisé l'an prochain. Un projet dénoncé par les compagnies, inquiètes de voir les redevances augmenter encore plus vite. Elle intervient également dans le contexte des Assises du transport aérien pour améliorer la compétitivité du secteur, dont les conclusions se font attendre.

Lire aussi : Privatisation : l'Etat tenté de vendre ADP en petits blocs

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/11/2018 à 18:05 :
Et de plus, encore sur nos billets d'avions, en plus de la Taxe Chirac, les ADP si fructueux et si inconfortables pour les clients : NON, PARDON, LES USAGERS. Personnel impoli et surtout pire. LES REDEVANCES DES BOUTIQUES DANS LES ADP : FORTUNE VOLANT DE RECORD EN RECORD. Des baissent s'imposent !! et pas des hausses.
Et la braderie sans conditions, bientot, pour les memes que les autoroutes Chirac-De Villepin. ABOLIR LA DOUBLE CAISSE ADP, et je cesserai de boycotter leurs boutiques.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :