"Chemise déchirée" : nouvel appel à la grève en janvier chez Air France

 |   |  301  mots
Le syndicat Alter, non représentatif à Air France estime que les pilotes de la compagnie sont victimes d'un harcèlement judiciaire depuis les incidents du comité central du 5 octobre dernier.
Le syndicat Alter, non représentatif à Air France estime que les pilotes de la compagnie sont victimes d'un harcèlement judiciaire depuis les incidents du comité central du 5 octobre dernier. (Crédits : REUTERS/Jacky Naegelen)
Les salariés sont appelés à faire grève du 10 au 13 janvier prochain, pour protester contre la procédure disciplinaire visant deux pilotes impliqués dans les incidents du 5 octobre dernier.

Nouveau coup de semonce chez Air France. À peine deux jours après l'Ugict-CGT, le syndicat de pilotes Alter, non représentatif à Air France, a annoncé à son tour dimanche lancer un préavis de grève du 10 au 13 janvier pour protester contre une procédure disciplinaire visant deux pilotes impliqués dans les incidents du 5 octobre lors d'un comité central d'entreprise de la compagnie aérienne où l'un des dirigeants de la compagnie avait failli être lynché.

Alter dénonce un "harcèlement"

Dans une lettre adressée le 26 décembre au PDG d'Air France Frédéric Gagey, dont Reuters a obtenu une copie, Alter demande "la fin immédiate des deux procédures en cours, la fin immédiate de la mise à pied avec solde de nos deux collègues et la cessation de ce harcèlement par une menace de sanction lourde pour des faits impossibles"Les deux pilotes sont convoqués en conseil de discipline le 7 janvier. Les deux principaux syndicats de pilotes d'Air France sont le SNPL et le SPAF.

Deux appels à la grève en janvier

Le syndicat Ugict-CGT avait appelé pour sa part samedi à une grève le 28 janvier pour dire "non aux licenciements et à la sous-traitance" et à la "filialisation" à Air France. Au cours des deux prochaines années, 3.000 suppressions de postes sont envisagées à Air France. Mille départs sont actés pour 2016 et 2.000 en 2017, si la direction ne trouve aucun accord avec ses pilotes d'ici à février. Un projet de filiale continentale a également refait surface en novembre dernier sous le nom de Transavia Périphérique, après l'abandon du projet Transavia Europe qui avait en partie motivé une grève historique de deux semaines des pilotes en septembre 2014.

Lire Air France et ses pilotes : et maintenant, on fait quoi ?

 (Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/12/2015 à 4:02 :
A Papypapy, je n'habite pas près de la mer, ni dans une résidence
quatre étoiles, je vis de peu comme beaucoup d'entre vous, le
soleil ne fait pas tout et je suis Française. J'ai payé 1000,00 Euros
pour pouvoir être à l'enterrement de ma Maman, sans parler des
autres frais, je trouve que vous êtes un goujat pour ne pas vouloir
comprendre mon commentaire. A croire que vous restez coincé
sur votre façon de voir l'exotisme, vous croyez quoi ? qu'ici on
s'amuse, nous sommes seulement un peu plus humain et moins
pollué ! A l'avenir offrez-vous un stage d'ouverture d'esprit !!!!!!
a écrit le 30/12/2015 à 2:28 :
Pour moi air France doit sauvegarder les 3000 emplois etant donne que tout souci financier peut etre resolu en fais ant appelle au togo , congo brazzaville, cameroune...contre le soutien francais a ces dictatures. Penses y
a écrit le 29/12/2015 à 19:03 :
affligeant de voir ces employés ne rien assumer eux qui ne connaissent que le violence pour s'exprimer et qui pleurent dés qu'ils sont punis
de vrais hommes !! pathétiques de médiocrité
a écrit le 29/12/2015 à 17:24 :
De mémoire il me semble bien qu'au lendemain des évènements, tous les syndicats avaient désapprouvé la violence des quelques syndicalistes maintenant sanctionnés. Pourquoi manifestent-ils maintenant le contraire ?
a écrit le 29/12/2015 à 17:22 :
Les syndicats de notre pays n'ont plus aucune crédibilité, ni dans l'opinion publique ni même dans les entreprises où ils ne sont encore appuyés que par une toute petite minorité de salariés perpétuellement mécontents et violents.
Il serait temps de changer les mécanismes de représentation des salariés (pourquoi pas le référendum d'entreprise, tout simplement) et dans l'immédiat, de reléguer la CGT aux aberrations de l'histoire.
a écrit le 29/12/2015 à 17:01 :
Les syndicats de notre pays n'ont plus aucune crédibilité, ni dans l'opinion publique ni même dans les entreprises où ils ne sont encore appuyés que par une toute petite minorité de salariés perpétuellement mécontents et violents.
Il serait temps de changer les mécanismes de représentation des salariés (pourquoi pas le référendum d'entreprise, tout simplement) et dans l'immédiat, de reléguer la CGT aux aberrations de l'histoire.
a écrit le 29/12/2015 à 8:33 :
qui ? a parlé de ...sabotage ?
a écrit le 29/12/2015 à 5:35 :
Air France = Snobisme et désintérêt pour les classes économiques,
voulant me rendre en métropole pour un décés, il aurait fallu que je
procure à la compagnie un certificat du décés le jour même pour
avoir droit à un prix hors période rouge, c'est inadmissible !
Seules les premières classes sont regardées avec déférence, le
personnel se plie en quatre pour eux, c'est sûrement le résultat
d'un management bien ciblé. Vive la concurrence et basta le
monopole des nantis snobs !
Réponse de le 29/12/2015 à 19:41 :
Dites moi que faisait il en metropole mamiebleue en periode rouge?. Vous etes tres tres bien chez vou.s dans les domtoms mamiebleue Le soleil la mmer le sable...etc etc
a écrit le 29/12/2015 à 0:46 :
Mesdames ,messieurs les syndicalistes vous êtes dans l'erreur totale ,c'est dommage .
Réponse de le 29/12/2015 à 20:43 :
Déjà rien que d'être syndiqué, c'est être dans "l'erreur totale" ...
a écrit le 28/12/2015 à 23:42 :
syndicalistes : des binationaux , revendicatifs et mafieux .
a écrit le 28/12/2015 à 20:32 :
Apparemment les cadres des ressources humaines sont toujours sur la même ligne du " big stick " à Air France. Ces gens là se sont décidément trompés de siecle. Leur entêtement conduira au désastre pour l entreprise, mais cela n à pas d'importance pour eux : ils auront été jusqu au bout de leur ideologie et ne seront jamais sanctionnés. D'ailleurs, n'ont-ils pas été vivement encouragés par notre premier ministre ( ou du moins celui qui se prétend tel.). En 2017 c est pas au FN qu'il faudra prioritairement faire barrage mais bien au PS .
Réponse de le 28/12/2015 à 21:16 :
La violence physique à l'encontre des cadres dirigeants d'Air France (qu'on tente de minimiser en la réduisant à une chemise déchirée) est inadmissible. Il est parfaitement légitime que les auteurs de ces violences subissent des sanctions disciplinaires et pénales exemplaires afin de briser définitivement de tels agissements. Le monde entier a observé avec effarement ces images, qui laissent croire qu'en France on peut tout se permettre. Il faut casser cette spirale qui nous entraîne vers le fond.
Réponse de le 29/12/2015 à 3:18 :
Oxi, si je comprends bien vous êtes un nostalgique d'ETA de ses méthodes et revendications....
En ce qui me concerne ces voyous ont beaucoup terni le syndicalisme.
Il faut que justice se fasse et qu'ils soient punis.
Réponse de le 29/12/2015 à 17:43 :
Justement Messieurs en col blanc qui rodés sur ce site ....
En l'occurence la justice n' a pas encore statué !
Très bon reportage que celui de 'complement d'enquête' qui met en lumière la justice des cadres et celles des voyous comme vous dites !
A la lumière des videos ... peu de chose sera retenu contre ces personnes et Air France sera déboutée et condamné pour licenciement abusif comme a chaque fois !!
Un comble pour une entreprise qui se veut sociale ? et Nationale !
a écrit le 28/12/2015 à 19:35 :
Il ne manque pas de souffle le syndicats!! Encore une fois la democratie des gros bras ne doit pas passer!
Ces actions scandaleuses doivent etre tres severement reprimees... Des signes ostancibles doivent montrer qu'il n'y a pas une application differente de la loi pour le quidam et pour les syndicalistes!! Qui confondent force et justesse des propos!!!!
a écrit le 28/12/2015 à 14:37 :
Grève dès le 10 janvier, c'est la date de retour de vacances des syndicalistes. Autrement dit, ils vont rester encore un peu sur une belle plage de Guadeloupe ou Tahiti, le billet d'avion étant gratuit pour eux et leurs familles. Elle est belle la vie, n'est-ce pas?
Réponse de le 28/12/2015 à 20:39 :
On-dit même que certains syndicalistes sont des milliardaires, qu ils se gavent de caviar, se livrent à une débauche inimaginable. Même les classes influentes mangent moins de caviar qu eux . C'est insupportable.
Réponse de le 28/12/2015 à 23:28 :
Oxi (et d'ailleurs je connais la provenance de votre pseudo, oui oui) vous faites partie d'un monde qui n'existe plus, celui du communisme et de l'URSS. Pouvez-vous me dire pourquoi PERSONNE ni dans l'Europe ni dans le monde ne fonctionne comme les syndicats français ? Que même dans des pays bien plus socialistes que le notre ce genre de comportements seraient inadmissibles ? Mais je vous en prie continuez, vous aurez tout le loisir de faire grève au pôle emploi avec vos copains 68ard attardés des sud cgt et cie.
a écrit le 28/12/2015 à 12:57 :
Les Syndicats pourraient-ils faire encore un petit effort pour qu'Air France disparaisse en 2016 ?
Vive la RANCE!
a écrit le 28/12/2015 à 11:44 :
Air France, mon Dieu, ces grévistes et surtout ces syndicats là me dégoutent. Ils font mourir leur entreprise à petit feu. Refus de regarder autour d'eux, refus de s'intéresser aux clients qui les nourrissent, du coup les clients comme moi par exemple les abandonnent. Voyageant toujours en classe affaires, 3 long courriers par an à 2, je ne suis plus du tout fidèle à AF, tant pis pour la carte Gold qui de tte façon ne sert à rien si vous voyagez en ClAf. Adieu compagnie. Continuez Messieurs, je pense que vs allez y arriver comme avec la SNCM.
a écrit le 28/12/2015 à 11:16 :
après on s'étonne que la France n'est pas syndiquée 6 à 7% des salariés seulement, fonctionnaires inclus, donc imaginons la faiblesse du privé. La CGT, SUD qq peu fascisant, CFDT à la botte des socialisses, comment se syndiquer à ce genre de groupuscules politisés?
Réponse de le 29/12/2015 à 17:45 :
SE SYNDIQUER DEVRAIT ETRE OBLIGATOIRE !
COMME VOTER D AILLEURS !
a écrit le 28/12/2015 à 11:16 :
Les grevistes AirFrance devraient plutôt prendre soin de leurs clients...
a écrit le 28/12/2015 à 11:04 :
Je compte me rendre au Japon cet été, sûrement fin juillet/début août et plusieurs compagnies offrent des Paris-Osaka ou Paris-Tokyo en vol direct ou vols avec escales. en vol direct, il y a AF et JAL pour un prix légèrement à l'avantage de JAL. Mais quand on regarde de près, les avantages de JAL sont très supérieurs : repas de qualité supérieure, choix du siège GRATUIT et non payant, franchise de 46 kilos de bagages soit 2 fois 23 kilos.....et 10 kilos en bagage cabine....côté AF, c'est 23 kilos et 12, des repas devenus très moyens et des sièges payants. et si on part de Bruxelles, les prix fondent de presque 300 euros. Donc pas de photo ce sera JAL. Avec les vols avec escales, le choix augmente et Emirates, Qatar , Turkish , JAL, proposent des vols depuis Bruxelles autour de 600 € alors que depuis Paris c'est du 900/1100 €. Même en prenant Thalys, cela revient encore moins cher qu'avec AF ou KLM pour un service très supérieur. Les repas d'Emirates sont au dessus de ce propose la compagnie AF. Il faudrait vraiment qu'ils arrêtent de vouloir rattraper Singapore car en économie, elle est devenue aussi médiocre que United ou American....bon, pour moi ce sera Japan Airlines depuis Bruxelles pour moins de 600,- vers Haneda....AF? Je ne pense pas....
Réponse de le 28/12/2015 à 20:43 :
Non, mais votre vie et vos états d âme n intéressent que vous.
a écrit le 28/12/2015 à 10:29 :
Ce n'est pas à ces gens (les syndicats) qu'on peut demander de calmer les choses.
a écrit le 28/12/2015 à 10:18 :
Il faut non seulement des sanctions disciplinaires ne pouvant aller en deçà de licenciements pour faute grave, mais des poursuites judiciaires. La violence physique n'a pas sa place dans les relations sociales. Des peines de prison ferme doivent être prononcées et exécutées à l'encontre de ceux qui s'y livrent.
a écrit le 28/12/2015 à 10:13 :
On en arrive au comble de l'indécence.
Pauvres syndicats qui conduisent leur entreprise à la faillite
a écrit le 28/12/2015 à 9:48 :
vive la greve. Nous sommes tous a la rue. Vive la lutte de nos camarades fde la SNCM- Vive la future SN ...AF Tous derriere nous En avant pour la lutte finale. Patte a pan patte a pan...
Réponse de le 28/12/2015 à 14:48 :
Pour Air France ça sent plutôt la chute finale.
Réponse de le 28/12/2015 à 17:40 :
vous êtes en retard d'un siècle ! Lénine est mort et tous les sbires qui lui ont succédé aussi ! l'URSS est passée à la trappe en quelques mois et le communisme n'existe plus que chez quelques écervelés français et chez quelques dirigeants "pantins" de Corée du Nord !
Réponse de le 29/12/2015 à 19:45 :
vive la lutte finale a bas la societe des finances. L humain d abord Au diable les profits capitalistes etc etc ha ha ha

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :