Air France  : appel à la grève le 28 janvier (CGT)

La CGT demande notamment le retrait des plaintes et l'arrêt des poursuites judiciaires à l'encontre des cinq salariés d'Air France poursuivis pour "violences" sur deux cadres et des vigiles.
3.000 suppressions de postes sont envisagées à Air France lors des deux prochaines années.
3.000 suppressions de postes sont envisagées à Air France lors des deux prochaines années. (Crédits : © Jacky Naegelen / Reuters)

Le personnel d'Air France est appelé à faire grève le 28 janvier, jour du premier comité central d'entreprise (CCE) de 2016, par la CGT qui demande notamment l'arrêt des licenciements et des poursuites judiciaires dans l'affaire de la "chemise arrachée". "En 2016 aussi, nous ne lâcherons rien", écrit vendredi dans un communiqué l'Ugict-CGT, qui appelle les salariés, personnel au sol et navigant, à faire grève pour dire "non aux licenciements et à la sous-traitance" ainsi qu'à la "filialisation".

3.000 suppressions de postes

Au cours des deux prochaines années, 3.000 suppressions de postes sont envisagées à Air France. Mille départs sont actés pour 2016 et 2.000 en 2017, si la direction ne trouve aucun accord avec ses pilotes d'ici à février. Un projet de filiale continentale a également refait surface en novembre dernier sous le nom de Transavia Périphérique, après l'abandon du projet Transavia Europe qui avait en partie motivé une grève historique de deux semaines des pilotes en septembre 2014.

Réintégration des salariés poursuivis pour « violence »

Air France-KLM a ainsi annoncé l'ouverture prochaine d'une base à Munich, sous l'égide de Transavia Holland. La CGT demande également le retrait des plaintes et l'arrêt des poursuites judiciaires à l'encontre des cinq salariés poursuivis pour "violences" sur deux cadres et des vigiles, en marge d'un comité central d'entreprise (CCE) consacré le 5 octobre à une restructuration. Elle demande leur réintégration, estimant qu'ils ont été "injustement licenciés".

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 27/12/2015 à 16:03
Signaler
pauvre syndicat avec des idées d'un autre âge : quand comprendront ils que le communisme est mort depuis longtemps, que la lutte des classes n'est plus qu'une parodie défendue par quelques écervelés incultes ! AIR FRANCE a besoin de prendre le virag...

le 28/12/2015 à 7:28
Signaler
Les statuts de la CGT prévoient toujours la destruction du capitalisme. Ils datent de la fin du XIXe. Ils sont toujours à l'ère glaciaire malgré le réchauffement climatique

à écrit le 27/12/2015 à 12:20
Signaler
La CGT est de plus en plus indéfendable... Martinez devrait se rendre compte que pratiquer la lutte des classes façon XIX ieme siècle au XXI ieme siècle, c'est une impasse. Le monde a changé et ce qui fonctionne c'est la coopération, la solidarité, l...

à écrit le 27/12/2015 à 0:03
Signaler
Voilà qui montre la vraie image de la CGT: une mafia, qui se fiche complètement de représenter les salariés, qui est seulement là pour prendre les usagers en otage et accessoirement la direction, et qui se fiche que son entreprise fasse faillite dans...

à écrit le 26/12/2015 à 19:21
Signaler
Ce qui se passe à AF est hélas le reflet de notre économie malade...Le Telegraph publie ce jour un sondage très intéressant sur la place de nos pays d'ici 2030....et alors que la GB se hisse au 4e rang des pays les plus riches, la France se fait dépa...

le 27/12/2015 à 12:16
Signaler
Je partage avec vous le constat d'une France incapable de se réformer, dont les mouvements sociaux à Air France sont un révélateur. En revanche, le classement des pays les plus riches ne me semble pas le meilleur indicateur pour mesurer le développem...

à écrit le 26/12/2015 à 18:05
Signaler
Stop au soutien abusif avec l'argent du contribuable !! Que cette boîte tombe, les salariés les meilleurs retrouveront du travail. Ce qui laisse peu de place aux syndiqués CGT et autres Sud. Ils pourront méditer sur le système français hyper protecte...

à écrit le 26/12/2015 à 17:23
Signaler
"injustement licenciés" Ils ne sont pas syndicalistes pour rien chez Air France ... Leurs copains lynchent des cadres et ils les soutiennent ... D'autres copains participent à de la contrebande de cocaïne, s'évadent et ils les soutiennent ... Peut...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.