Coronavirus : Air France redéploie ses capacités long-courriers

 |   |  327  mots
(Crédits : REGIS DUVIGNAU)
Si les vols vers Shanghai et Pékin vont reprendre à la fin du mois de mars, la capacité sera limitée. Avec la suspension de la ligne vers Wuhan et la baisse de capacités vers Hongkong et Taipei, Air France réoriente son offre essentiellement vers l'Amérique du Nord, l'Afrique et les Antilles.

Alors qu'en raison de la crise du coronavirus Lufthansa a cloué au sol 13 gros-porteurs, et prévoit même d'aller jusqu'à 25, Air France redéploie ses capacités long-courriers. La compagnie française va reprendre ses vols vers Shanghai et Pékin à la fin du mois de mars, mais la capacité restera encore limitée au cours du printemps, puisque seuls un vol de nuit tous les deux jours sont programmés sur chaque destination en avril. KLM ayant d'ores et déjà annoncé un retour sur ces deux villes le 29 mars, l'idée est de proposer entre les vols d'Air France et ceux de KLM, une offre quotidienne.

Les vols vers Chengdu, Hangzhou et Xiamen de KLM sont interrompus jusqu'au 3 mai au plus tôt, a précisé KLM. Chez Air France, la desserte de Wuhan reste également suspendue, pour l'heure jusqu'en juin. La capacité est par ailleurs réduite sur Hongkong et Taipei et la compagnie française n'envisage pas de revenir à son programme nominal avant juin.

Redéploiement

Selon nos informations, Air France a décidé de réorienter son offre vers d'autres zones géographiques, essentiellement vers l'Amérique du Nord, l'Afrique, les Antilles françaises et la Réunion.
En mars, la compagnie tricolore va augmenter sa capacité entre Paris et New York JFK, mais aussi vers Dubaï, Conakry et la Sierra Leone. En avril et en mai Air France va fortement augmenter ses capacités vers l'Amérique du Nord, et plus précisément vers New York, San Francisco, Seattle, Washington, Los Angeles, et Vancouver (et Montréal en juin), mais aussi vers Delhi et Dubaï. S'ajoutent à cela une augmentation de l'offre vers le Niger, le Togo, le Bénin, le Nigéria, le Tchad, le Cameroun, mais aussi vers la Réunion, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et Lima au Pérou.

Lire aussi : Covid-19 : Faut-il clouer les avions au sol ou les redéployer? Lufthansa "grounde" 13 gros-porteurs

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :