Easyjet : nouvelle vague de l'épidémie, nouvelle baisse de capacités

 |  | 451 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : Peter Cziborra)
Pour la première fois de son histoire, la compagnie low cost britannique a essuyé une perte financière annuelle, autour de 900 millions d'euros. Face à une demande qui pique du nez avec la propagation du coronavirus, Easyjet ne va assurer cet hiver que 25% de ses capacités.

Sans surprise, Easyjet a essuyé une perte financière cette année. Il s'agit d'une première pour le transporteur britannique depuis sa création en 1995. Son directeur général, Johan Lundgren l'a annoncé ce jeudi bien avant la présentation des résultats prévue le 17 novembre prochain. Pour l'exercice 2019-2020 achevé fin septembre, la perte avant impôt sera comprise entre 815 et 845 millions de livres (entre 895 et 928 millions d'euros). Des résultats peu surprenants au regard de la violence de la crise qui frappe le...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :