Easyjet s'allie à Emirates et commande de nouveaux Airbus

 |   |  443  mots
(Crédits : Eric Gaillard)
La compagnie à bas coûts a signé un accord sur les correspondances à Londres avec Emirates et a commandé 17 A320NEO supplémentaires.

Une alliance de poids signée avec Emirates qui valide si besoin était le positionnement sur les grands aéroports; une nouvelle commande d'avions qui traduit la confiance en l'avenir malgré le Brexit, des bénéfices annuels en hausse de 41%, mais un cours de Bourse en baisse de plus de 4% ce mardi à la Bourse de Londres. C'est la journée paradoxale d'Easyjet ce mardi 20 novembre.

Bénéfices en hausse de 41%

En effet, après avoir annoncé un  bénéfice imposable de 578 millions de livres (649 millions d'euros) pour son exercice 2017-2018, clos fin septembre, dans le haut de la fourchette de prévisions de 570 à 580 millions de livres qu'il avait fixée en septembre, et des réservations pour l'été prochain en hausse, la prévision d'une baisse de 1 à 5% de son revenu par siège sur le semestre en cours a déçu les investisseurs. Estimant que l'exercice en cours serait plus difficile que le précédent, ils ont sanctionné la compagnie en Bourse. L'action d'Easyjet a perdu plus de 4% ce mardi.

"Les perspectives sur l'ensemble de l'exercice 2018/2019 continuent de paraître difficiles, avec des vents contraires liés au carburant, au coût unitaire fixe hors carburant et à la pression sur les rendements au premier semestre en raison des taux de croissance élevés des capacités du secteur" souligne Daniel Roeska, analyste chez Bernstein.

En attendant, Easyjet continue sa stratégie. Confirmant son intérêt pour une reprise partielle d'Alitalia, le directeur général de la compagnie, Johan Lundgren, n'a pas exclu un intérêt pour la compagnie aérienne régionale britannique en difficulté, Flybe, même si, interrogé par la BBC, il a déclaré qu'il n'était pas à l'ordre du jour.

Accord avec Emirates

En outre, la compagnie a annoncé avoir signé avec Emirates un accord permettant de connecter à l'aéroport de Londres-Gatwick les vols de la compagnie du Golfe en provenance de Dubaï à ceux d'Easyjet vers l'Europe. Baptisé Woldwide Connect by Easyjet, ce système permet donc à un passager de réserver un vol court-courrier sur Easyjet mais aussi le billet long-courrier d'Emirates pour Dubaï ou au-delà vers l'Inde, l'Afrique de l'est, l'Asie au sens large et l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Les deux compagnies coopèrent déjà. Depuis 2012, les passagers d'Emirates peuvent utiliser leurs miles sur le réseau d'Easyjet.Ce service a été lancé l'an dernier à Londres-Gatwick avec notamment Norwegian et Westjet.

Enfin, Easyjet a signé avec Airbus une nouvelle commande d'avions portant sur 17 A320 Neo, portant à 468 le nombre d'appareils de la famille A320 achetés par la compagnie à bas coûts britanniques. Aujourd'hui, elle exploite aujourd'hui 316 Airbus.




Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :