Norbert Dentressangle : les actionnaires toucheront le pactole

 |   |  212  mots
Norbert Dentressangle (ici en photo) a fondé sa société éponyme en 1979, il détient à travers sa holding familiale près de 61% du capital.
Norbert Dentressangle (ici en photo) a fondé sa société éponyme en 1979, il détient à travers sa holding familiale près de 61% du capital. (Crédits : reuters.com)
L'action du spécialiste de la logistique et du transport s'est ajustée ce matin au prix proposé de rachat par le groupe américain XPO Logistics, soit une prime de plus de 36%. La famille fondatrice, mais un autre fonds d'investissement vont tirer un confortable bénéfice.

La Bourse de Paris n'a pas attendu pour ajuster le cours de l'action Norbert Dentressangle après l'offre de rachat par l'américain XPO Logistics. Ce dernier a proposé 3,24 milliards d'euros pour s'emparer de la société française de transport et logistique, soit une prime d'environ 37% par rapport au cours du mardi 28 avril (159,10 euros).

L'action flambe depuis le début de l'année

Dès l'ouverture ce mercredi 29 avril, le titre s'est ainsi envolé pour culminer à 216,80 euros (+36,27% en milieu de matinée), à quelques encablures des 217,5 euros par action proposés par le groupe américain. Une véritable aubaine pour les actionnaires du groupe. Il faut dire que l'action Norbert Dentressangle n'a pas cessé de croître depuis le début de l'année. Depuis le 1er janvier, la hausse du cours atteint les 77%.

La holding familiale Dentressangle Initiatives est ainsi la grande gagnante de cette opération puisqu'elle possède 61% du capital. Cette holding est d'ailleurs gérée par Norbert Dentressangle, le fondateur de l'entreprise aujourd'hui rachetée par le groupe américain.

Autre grand gagnant de cette opération, la Financière de l'Echiquier qui détient 4,91% du capital. Le fonds était entré au capital de la société en 2008. A l'époque, l'action oscillait autour de 60 euros...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/05/2015 à 17:58 :
La vente de cette belle entreprise à un actionnaire plus petit démontre le peu de compétences de nos"élites" et surtout le manque de vision et d'audace de nos chefs d'entreprise. Notre pays n'a pas le tissu de hauts potentiels de taille mondiale qu'il pourrait et devrait, avoir. La formation de nos dirigeants n'est pas véritablement orientée " vision mondiale, et capacités à se surpasser". Aujourd'hui, la stratégie des entreprises doit amener bien au-delà des frontières. De toutes les frontières, humaines et territoriales...
a écrit le 30/04/2015 à 17:59 :
Bravo aux américains, ils nous baladent comme des maîtres, Euro - Dollars ramené à 1 = 1 (presque) TAFTA prêt pour décollage, QE = rachat de l'Europe avec des billets de Monopoly, ingérence financière partout via le FMI, espionnage gravissime dont tout le monde se fout complètement, "guerres" partout sans aucunes raisons valables on "nom" de votre liberté mais bon pas grave ... etc ... un pays de liberté avec des émeutes raciales mais on s'en fout ... Waoooo la classe totale et on regarde béa en se gavant de produits US Monsanto, ouf ils nous laissent "gueuler" histoire qu'on croit encore à notre pseudo beauté culturelle ! Franchement chapeau pour la manipulation planétaire !
Réponse de le 01/05/2015 à 0:34 :
+ 1000 rien a rajouter.
a écrit le 30/04/2015 à 14:54 :
ups a racheté un jour prost à Rennes. A l.epoque ils etaient dans les premiers en France dans leur domaine. Il n'en reste plus rien. Combien d'autres comme cela rachetés n'ont pas mieux vécu le transfert vers les Amériques. Ce qui doit étonner les autres, c'est la cannibalisation qui va suivre. Ca doit être un phénomène culturel.
a écrit le 30/04/2015 à 12:31 :
Illustration de l'évolution du capitalisme; qu'on peut résumer maintenant, aisément, par l'acronyme: TPMG. Accessoirement, quelle image !, au lendemain de la disparition de François Michelin...
a écrit le 30/04/2015 à 11:42 :
Montebourg avait hurle pour demander un QE et une devaluation de l'euro. maintenant que l'euro ne vaut plus grand chose grace a cette politique et que nous sommes ruines. Les soldes ont commence pour les investisseurs US en Europe -25% sur tout le rayon. mission acomplie
a écrit le 30/04/2015 à 8:09 :
à quoi ça sert de poser un commentaire ici, celui que j'ai mis hier matin est TOUJOURS EN ATTENTE, mais on me dit que j'ai une réponse INVISIBLE, et mes autres commentaires à LA TRIBUNE sont en attente, et pas de réponse, en plus, votre adresse mail est tellement fiable que le mail est revenu ADRESSE INCONNUE
a écrit le 30/04/2015 à 6:45 :
La photo antipathique de cet homme et le titre actionnaires=pactole en dit long sur l'esprit de l'article. Le message subliminal est passé. Quand il n'y aura plus d'actionnaires en France, il restera les fonctionnaires, les retraités et les chômeurs.
Réponse de le 30/04/2015 à 8:16 :
Votre commentaire en dit long sur l'ultra-libéralisme que l'oligarchie bancaire est en train de nous imposer.
Dans quelle catégorie placez-vous les petits indépendants (notamment les professions libérales, médecins, pharmaciens, agriculteurs hors ferme des mille vaches, commerçants..): fonctionnaires ? Retraités ? Chômeur ? Mais peut-être ne comprenez-vous pas de qui je parle (où sont les dividendes ? je suis perdu) puisque ces acteurs n'ont pas d'actionnaire anonyme, qu'ils ne souhaitent pas être coté, qu'ils ne cherchent pas d'investisseurs étrangers,
a écrit le 29/04/2015 à 18:43 :
Les affaires, la vie, rien de spécial
.......
Contre-exemples anti blabla-bashing-permanent de certains pro-machins:
20 avril 2015 Altice achète Portugal Telecom, 7,4 milliards €.
27 avril 2015 Capgemini annonce l'acquisition de l’américaine Igate pour 3,7 milliards €.
……
Les trolls, arrêtez donc de vous excitez dés qu’une entreprise française est rachetée.
......
Pourquoi ne pas vous intéressez aux sociétés étrangères rachetées par nos françaises ?
Trop de boulot ? Oui, c’est vrai qu’elles sont nombreuses.
Marco
Réponse de le 01/05/2015 à 12:38 :
Ca te va bien t'arrêter de nous exciter toi qui est confortablement assis derrière ton ordi à regarder les flux financiers passer.
D'après toi qui a permis à cette entreprise en moins de 40 ans d'avoir cette taille ?
1° Les choix stratégiques de son dirigeant ?
2° L'implication de son personnel, de ses cadres qui travaillaient dans un esprit maison, pour Norbert en faisant beaucoup d'effort
3° Les fournisseurs type Renault, les ferries, le tunnel sous la manche qui ont beaucoup donnés
4° Les contribuables qui ont investit dans le réseau routier ...et qui là vont compenser une partie de la casse sociale
5° Les clients peut être

Alors que Norbert Dentressangle le magnanime lui qui touche le pactole ne nous dise pas :
1° Que c'est faute de compétence familiale ...Son entreprise il pouvait la céder à ses cadres, à son personnel
2° Que c'est pour asseoir un avenir par une complémentarité territoriale ...Lui qui venait d'acheter aux USA
Voilà ce qui va se passer :
1° Adieu l'esprit maison, on change de nom, de couleur , de manager. Les vieux cades vont être remerciés...Les jeunes loups vont se régaler eux qui n'estime ne pas avoir de dette humaine vis à vis du personnel
2° Les fonds de pension de XPO ne garantissent pas l'emploi en année mais en mois
3° Alors voilà ce qui va se passer :
- Les emplois administratif vont être délocalisés en Pologne
- L'informatique délocalisé en Inde
- Les chauffeurs embauchés dans les pays de l'Est
- Des sous traitants polonais vont venir travailler dans les entrepôts
- On achètera les camions au plus offrant
-On remontera les gains aux USA ou aux Bermudes

...Il faut bien prouver aux fonds de pension qu'on a fait le bon choix !!!!

...Le personnel ? une variable d'ajustement, une ressource à optimiser vous dis-je

...C'est ça l'entreprise de demain pour nos enfants et petits enfants ?
a écrit le 29/04/2015 à 18:29 :
Comme quoi il y a encore de l'espoir en France: il n'y a pas que Euromillions ou faire du foot pour devenir (très) riche !!! Dommage pour la France par contre, car à chaque fois qu'un dirigeant national abandonne une entreprise, la gestion devient + rigoureuse et moins avantage pour ses salariés.. Peut être que si les dividendes avaient été moins imposés... Qui sait ?.
a écrit le 29/04/2015 à 18:03 :
Le cash sera remonté à la holding et ensuite bye bye la France car construire ici serait une grave erreur. Belle opération ! Et meilleure chance à la famille dans sa réalisation de nouveaux projets à l'étranger.
a écrit le 29/04/2015 à 17:18 :
C'est normal et en plus ils ne seront plus em...dés par les chauffeurs et leurs exigences délirantes d'augmentation de salaires !! Il en faudra combien de patrons qui partent pour que les gens comprennent que les syndicats et le gouvernement sont en train de nous tuer avec leur "dialogue social". C'est les patrons français qui défendent l'emploi en France. Ne les dégoutez pas tous.
Réponse de le 29/04/2015 à 18:29 :
c est le patron qui vend et tout ce que je vois c est pole emploi qui aura la charge après 18 mois donc l état et le contribuable ! on privatise les bénéfices et on mutualise les pertes .belles idées du travail pour les salaries qui en feront les frais !!
Réponse de le 29/04/2015 à 18:30 :
Comme tout le monde, j'aurais été à sa place, j'aurais accepté l'offre. Entre me ruiner la santé ou assurer la sécurité financière totale de ma famille, c'est facile de choisir
Réponse de le 30/04/2015 à 15:34 :
Arrêter de parler en individualisme et argumentez sur vos connaissances. Le transport après l'agriculture est le secteur le plus subventionné par l'Etat. Les médias annoncent des salaires "mirobolant" primes incluses. Un conducteur au minimum de la CCN touchera en retraite 1200€. Ceux qui toucheront plus seront usés par le nombre d'heures effectuées. Ayez un peu de respect pour cette profession que je de dois vous rappeler, est le premier secteur économique de chaque pays. Réfléchissez! Quand aux gros groupes de cette activité, les principaux dirigeants ont touché les dividendes qui influent sur tous les avantages salariaux (primes d'intéressements, participation aux bénéfices) et pour conclure plus d'argent pour l'augmentation salariale. En exemple les derniers mouvements de grève. Nos parents nous ont éduqué avec de la fierté, de la dignité et du courage. gardons en mémoire cette culture.
a écrit le 29/04/2015 à 17:11 :
Mais je doute très fort que le personnel touche le pactole, et dans 18 mois une grande parti de celui-ci sera mis sur la touche au profit de personnel des pays de l'est.
a écrit le 29/04/2015 à 16:14 :
CE sera sans doute moins vrai pour les salariés !
Réponse de le 29/04/2015 à 18:27 :
vrai, mais tout le monde pouvait être actionnaire de la société puisque côtée en bourse... Et tout salarié peut créer une société pour essayer de toucher le pactole. "tout le monde veut aller au paradis mais personne ne veut mourir"

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :