SNCF : 83% de non-grévistes ce lundi

 |   |  367  mots
(Crédits : Christian Hartmann)
Le taux global de grévistes à la SNCF atteignait 17% lundi dans la matinée, en nette baisse par rapport à jeudi (55,6%) et vendredi (31,8%), mais les conducteurs étaient toujours très mobilisés, 77,3% d'entre eux étant en grève, a annoncé la direction.

Le taux global de grévistes à la SNCF atteignait 17% lundi 9 décembre dans la matinée, en nette baisse par rapport à jeudi (55,6%) et vendredi (31,8%), mais les conducteurs étaient toujours très mobilisés, 77,3% d'entre eux étant en grève, a annoncé la direction.

Parmi les personnels indispensables à la circulation des trains, 58,4% des contrôleurs et 21,9% des aiguilleurs étaient en grève lundi, au cinquième jour du mouvement illimité contre le projet du gouvernement de système universel de retraite, indique la direction dans un communiqué. Si elle reste très forte, plus des trois quarts de conducteurs étant grévistes, la mobilisation des agents de conduite a un peu fléchi, après un taux de 85,7% jeudi et un pic à 87,2% vendredi. La direction ne publie pas les taux de grévistes du week-end.

Chez les contrôleurs, il y a aussi une baisse, après 73,3% de grévistes jeudi, puis 80% le lendemain. Recul également côté aiguilleurs: ils étaient 57% en grève jeudi, avant 45,3% vendredi.

Fortes perturbations

Côté trafic, la grève menée de front à la SNCF et à la RATP entraînait lundi de très fortes perturbations du trafic des transports publics et avait provoqué plus de 600 kilomètres de bouchons en Ile-de-France dans la matinée.

La SNCF assurait "entre 15% à 20%" de son trafic habituel, avec un TGV et un Transilien (RER SNCF et trains de banlieue) sur cinq, trois liaisons TER sur dix (essentiellement par bus), un train Intercités sur cinq, tandis que le trafic international était "très perturbé".

A la RATP, le trafic était "extrêmement perturbé", avec notamment neuf lignes de métro sur seize fermées.

Pas d'amélioration mardi

Dimanche soir, les deux groupes avaient indiqué qu'il ne devrait pas y avoir d'amélioration du trafic mardi, date d'une deuxième journée de mobilisation nationale interprofessionnelle contre le projet du gouvernement. Ils invitent les usagers à "limiter" ou "différer leurs déplacements". Du côté du transport aérien, la direction générale de l'aviation civile (DGAC) a demandé une diminution du programme de vols de 20% au départ et à l'arrivée des aéroports de Roissy, Orly, Beauvais, Lyon Marseille, Toulouse et Bordeaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/12/2019 à 9:59 :
Merci pour vos chiffres.Ils contredisent les affirmations des médias qui semblent faire croire à une grève très suivie.En fait les cheminots sont peu en grève, ils sont plus raisonnables.On ne sait pas si le projet de l'état est un bon projet mais force est de constater qu'il n'y a pas de projet alternatif chez les syndicats. De toute façon il n'est plus possible de travailler jusqu'à 60 ans et de toucher une retraite pendant trente ou quarante ans avec un nombre d'actifs inférieurs au nombre de retraités et un ratio encore plus catastrophique si on retire la fonction publique qui ne cotise en rien au système. Cette grève ne va-t-elle pas autodétruire le système par répartition? Pourquoi cotiser si vous n'avez plus droit à rien? Si j'étais plus jeune je me constituerai une retraite privée.Mes cotisations placées à 3 ou 4% me permettraient d'avoir une retraite à 70% de mes revenus d'activité dès 65 ans plus un complément de retraite publique.
a écrit le 10/12/2019 à 7:26 :
Sachez toutefois que les chefs de services ont comme consignes de diminuer au maximum le nombre de grévistes officiel
Par exemple vous vous déclarez en grève mais présent ce n'est pas comptabilisé, de même si vous ne venez pas travailler mais que vous n'avez pas averti 48H à l'avance de votre grève ...
Plusieurs employés ont décidé également de contribuer aux grèves en étant présent mais en partageant leur salaire du mois, en particulier ceux dont l'absence ne nuit en rien au services opérationnels des trains ...
a écrit le 10/12/2019 à 7:24 :
Sachez toutefois que les chefs de services ont comme consignes de diminuer au maximum le nombre de grévistes officiel
Par exemple vous vous déclarez en grève mais présent ce n'est pas comptabilisé, de même si vous ne venez pas travailler mais que vous n'avez pas averti 48H à l'avance de votre grève ...
a écrit le 10/12/2019 à 6:36 :
Comment est il possible que quelques personnes aient encore aujourd'hui autant de privilèges et de pouvoir de nuissance ? C'est intolérable
a écrit le 09/12/2019 à 22:51 :
Et pourtant... grâce à l'obligation de déclaration 48h à l'avance qui permet à la SNCF et RATP de faire des prévisions de trafic à peu près fiables et d'utiliser au mieux les conducteurs non grévistes en les concentrant sur les heures de pointe, les lignes de métro automatiques, les plate-formes de covoiturage, les cars Macron, les VTC, le télétravail rendu possible par la généralisation d'internet... le pays est loin d'être immobilisé comme il l'avait été en 1995. La prise d'otage complète est devenue impossible. L'exécutif peut prendre le risque de laisser le conflit se déliter, même si ça doit prendre 3 mois.
Réponse de le 10/12/2019 à 14:30 :
sans oublier les Velib.
a écrit le 09/12/2019 à 20:21 :
Comment se fait il qu'avec 77% de conducteurs en grève, il n'y ait pas au moins 23% des trains qui circulent (voir plus s'ils font des heures sup)…? Espérons qu'à partir de mercredi il y ait plus de train et de métro qui fonctionnent.
a écrit le 09/12/2019 à 15:48 :
Cela veut dire que 83% des salariés sont payés pour avoir un trafic quasi nul. C'est la double peine pour la SNCF, une masse salariale presque équivalente à la normale et pas ou très peu de recettes.
Réponse de le 09/12/2019 à 23:50 :
Vous avez une drôle de façon de compter... il faut déjà considérer ce que représente les conducteurs. Contrôleurs et aiguilleurs au sein du personnel SNCF ( d autres catégories existent : ,travaux , ingénierie, maintenance , police ferroviaire ,vente et acceuil en gare etc etc...)
Réponse de le 10/12/2019 à 9:51 :
Vous devriez porter ou ajuster vos lunettes pour lire les commentaires.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :